Charles Mouton par François de Troy.

Instruments anciens, luths, théorbe, vihuela, guitare renaissance et guitare baroque.
thomas

Charles Mouton par François de Troy.

Messagepar thomas » jeu. 01 février 2007, 17:22

Image

Es qu'il pose de façon exagéré, ou es que ce tableau est une bonne reference quand a la tenue du luth baroque français (ou du luth baroque en genral) ? sachant que le tableau est extremement détailé de ce point de vue...
Je me pose la question depuis un pti moment...

Le tableau de François de Troy qui réside au musée du Louvre est un "grand format" et donc ont peut penser que si Mouton a prit la peine de payer le prix fort pour un tel portrait il y a forcement laissé plus qu'une image "souvenir"... non ?

Aussi : ), ont dit toujours qu'a cette époque pas si lointaine les gens étaient de plus petite taille que de nos jours... il me semble etre tres grand par rapport au luth sur ce tableau ! (le 11 choeurs est plutot un "grand" luth quand meme !)

taz2A

Messagepar taz2A » jeu. 01 février 2007, 17:38

slt thomas,
bon , tu n'es pas le premier à te poser des questions sur ce tableau ... j'ai le sentiment que l'instrument est quand même tenu avec un certain relâchement du bras et de la main gauche ... Le sieur Mouton semble tenir ca de trois-quart et sans bandoulière, ca me parait difficile de se lancer dans ue gigue telle "La poste" ... ou alors il a un truc ! en plus c'est assez en équilibre sur la jambe et le luth n'est pas si petit que ça !
Cela dit, j'ai toujours plutôt eu l'impression d'un portrait de Mouton tenant un luth que Mouton jouant du luth !

Avatar de l’utilisateur
pick qwick
Messages : 1310
Inscription : dim. 22 janvier 2006, 00:40

mouton

Messagepar pick qwick » jeu. 01 février 2007, 23:04

Dis donc thomas çà serait-y pas ton avatar çà , hein ? :ouioui:

je pense aussi que c'est plus une " pose " qu'un tableau vraiment descriptif . Les portraitistes ( généralement anglais ou flamands ) ont très souvent peint une attitude , un trait de caractère ou montré le statut du personnage plutôt qu'un aspect technique particulier ... enfin il me semble .
on peut s' en rendre contre sur un site de peintures de joueurs de luth et de guitare klassisk (le lien est boycotté ici ) où on voit des gens adopter des positions loin d'être académiques !

A+
" Mieux vaut guitare que jamais "

thomas

Messagepar thomas » ven. 02 février 2007, 01:30

Oui je suis d'accord avec vous 2... ça ressemble surtout a une "pose"...
C'est vrai qu'ont a du mal a imaginer Mouton jouer le Tombeau de Gogo ou autre pieces "fournis" dans cette posture... mais... il retient le luth avec le petit doigt posé sur la table (on le voit tres bien) et la main gauche plaque un barré de bien 5 choeurs ! la position main droite est fantastique non ?... c'est parfait, le pouce et tres legerement en dehors, juste sk'y faut : )
Peut-etre qu'il jouais vraiment comme ça... c'est le plus grand de tout les luthistes français de l'univers apres tout !

Apres c'est sur faut pas en faire de la science fiction ^^... surtout que selon certaines sources Mouton aurais environ 60 piges quand il c'est fait tirer le portrait ! Il fait plutot 30 je trouve... en peinture on peut tricher sur l'age et donc sur le reste : P

Quand meme, j'aime bien révasser sur ce tableau et penser qu'il y a un mystere insondable deriere les apparences (oulaaah)(tout les tableau ou l'ont voit un luth ou luthiste sont interessent je trouve... c'est l'appareil photo de l'epoque... ya un Nicolas Tournier magnifique aussi).
En tout cas ya un truc avec ce tableau... il est envoutant je trouve...

assé bavardé Tchao <3

phi

Messagepar phi » ven. 02 février 2007, 02:38

Même si la pause est un peu particulière (je fais confiance a ce qui a été dit plus haut, je n'y connait rien), il n'est pas incohérent que, peut être par reflexe il ait bien placé ses mains.

taz2A

Messagepar taz2A » sam. 03 février 2007, 09:07

le même par le graveur Edelinck ...
extrait de l'Encyclopédie de D'Alembert et Diderot :

Edelinck, (Gérard) ou le Chevalier, natif d'Anvers, mort en 1707 dans un âge fort avancé, a gravé des pieces qui sont des chefs - d'oeuvre, où regnent la pureté de burin, la fonte, & la couleur; M. Colbert l'attira en France. Nous avons de lui des estampes des hommes illustres, une sainte - famille d'après Raphaël, la famille de Darius, & la Madeleine de le Brun, trois pieces admirables; mais il regardoit le portrait de Champagne comme son triomphe.
Vous ne pouvez pas consulter les fichiers insérés à ce message.

taz2A

Messagepar taz2A » sam. 03 février 2007, 12:01

Un portrait quelque peu antérieur de Jacques GAULTIER-+ (un des membres de la dynastie de luthistes) par Jan de Reyn vers 1630.
On a ici une position un peu différente,en tenue et appui sur la jambe, de celle de Mouton. L'instrument paraît plus "calé" ...
Quant à la position de la main droite elle semble très en appui sur le petit doigt, bien comme il faut ...
Thomas, à ton attention, une bonne astuce pour stabiliser le luth :
passer une lanière dans une cheville et faire en sorte de pouvoir coincer l'autre extrémité sous la cuisse : ça tient tout seul du coup !
Vous ne pouvez pas consulter les fichiers insérés à ce message.

giga17

Re: Charles Mouton par François de Troy.

Messagepar giga17 » sam. 19 octobre 2013, 18:04

Un article intéressant de Julien Stryjack (de 2011)
http://www.julienstryjak.com/carnets-da ... es-mouton/

... et une question : se pourrait-il que l'ouvrage mentionné ici soit du mouton dont nous parlons ? https://opacplus.bsb-muenchen.de/metaop ... 016&db=100

Je ne sais pas comment accéder à ce fichier ... alors si quelqu'un peut ...

Avatar de l’utilisateur
Roger Traversac
Messages : 412
Inscription : dim. 09 novembre 2008, 15:36

Re: Charles Mouton par François de Troy.

Messagepar Roger Traversac » sam. 29 octobre 2016, 00:11

Très bien ! Merci bien. En ce qui concerne Jacques Gaultier, le Gaultier de Londres, c'est un compositeur luthiste en 10 choeurs Renaissance et sans doute en archiluth et on trouve de nombreuses de ses pièces dans le fameux manuscrit " Lord Herbert of Cherbury's lute book " écrit par l'un de ses principaux protecteurs et admirateurs, le fameux Edward, Lord Herbert (1581-1648), qui était entre autres philosophe, poète métaphysicien et musicien, joueur de luth. Il était l'aîné de cinq frères. Le plus connu étant George Herbert (1592-1634). Devenu ambassadeur d'Angleterre en France le futur Lord Herbert, alors Sir Herbert, protégea le luthiste qui " pour avoir tué un brave gentilhomme français de noble maison, de la façon la plus basse, s'enfuit en Angleterre ." Effectivement (ref/votre portrait) en 1630, Jacques Gaultier était venu en Hollande " C'est icy cet honneste homme que je vous ay dict si souvent, qu'outre la perfection qu'il atteint au jeu du luth, s'est acquis des qualitez qui le mettent par-dessus tous ceux de sa profession." (lettre du poète J. van der Burgh à Huygens).

Djibzs
Messages : 47
Inscription : mar. 14 octobre 2014, 14:10

Re: Charles Mouton par François de Troy.

Messagepar Djibzs » jeu. 24 novembre 2016, 00:06

Je vois dejà que le sujet à beaucoup été discuté.
Je suis élève en guitare à Barcelone et j'ai l'immense chance de prendre en parallèle des cours de luth (baroque) avec Xavier Diaz. Il m'a montré ce tableau (celui de Mouton) pendant un de mes premiers cours pour parler de la différence de posture entre luth renaissance et luth baroque. Si vous le voyez jouer sur YouTube, il s'en inspire totalement. Et ça marche plutôt bien.
Renè Baarslag 2016 (épicéa)
Dominique Delarue 2013 (épicéa), en vente

Avatar de l’utilisateur
Roger Traversac
Messages : 412
Inscription : dim. 09 novembre 2008, 15:36

Re: Charles Mouton par François de Troy.

Messagepar Roger Traversac » mer. 21 décembre 2016, 10:43

Oui, le problème c'est qu'ils croisent les jambes ... C'est de nos jours totalement proscrit si l'on veut garder une bonne colonne vertébrale !
J'ai dû être contraint par " mère nature " d' abandonner cette position si confortable pour le jeu au détriment de ma santé. Vive les " straps, cordelettes " qui permettent d'éviter cela et de jouer pieds à plat (plus besoin de pose-pied ni de tissu placé sur la cuisse). Sinon, oui, je suis d'accord, ces positions sont excellentes !


Revenir vers « Luths, guitare baroque et renaissance »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : CommonCrawl [Bot] et 3 invités