Histoire du luth

Instruments anciens, luths, théorbe, vihuela, guitare renaissance et guitare baroque.
Avatar de l’utilisateur
Roger Traversac
Messages : 521
Inscription : dim. 09 novembre 2008, 15:36

Re: Histoire du luth

Message par Roger Traversac » mar. 21 juillet 2015, 10:26

C'est un noeud gordien, tout simplement. Pièce de luth avec la solution (ref/Paul O'dette " Il Nodo di gordio "), la résolution ... d'Holborne qui dépasse les bornes ! Il faut le trancher, mon grand, tel Alexandre ...
Sérieusement, je trouve tout simplement un avantage pour le luth avec cette forme si pratique pour nos petits bras ce qui ne m'empêche pas d'apprécier la vihuela.
Mais .... Oud toi d'là que je m'y mette ... on trouve ceci qui relance (pas pour longtemps) le débat sur Wikipedia à Oud :
" Cordier : L'angle entre le manche et le cordier est quasi perpendiculaire, et cela a une grande importance pour soutenir la pression des onze ou douze cordes ... "
Oui, mais comme déjà signalé une poulie simple fixe n'a l'avantage mécanique que de pouvoir exercer la force dans une direction différente à celle du déplacement.
Alors ... que croire ? Je suis père plexe

Revenir vers « Luths, guitare baroque et renaissance »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : CommonCrawl [Bot], Yahoo [Bot] et 4 invités