Luth, Vihuela, et transcription pour guitare

Instruments anciens, luths, théorbe, vihuela, guitare renaissance et guitare baroque.
Maël

Luth, Vihuela, et transcription pour guitare

Message par Maël » jeu. 16 février 2012, 23:49

Bonjour !

Je ne sais pas si je poste dans la bonne rubrique, mais une question me taraude :

Lors de la transcription de pièces renaissance dans le but de les jouer à la guitare, il est de mise de poser un capodastre en troisième case pour se rapprocher du timbre et de la tessiture du Luth ou la Vihuela. J'ai cependant vu quelques guitaristes jouer avec un capo en deuxième case ; j'ai d'ailleurs un enregistrement de la Fantaisie X de Mudarra ou le guitariste semble jouer avec un capo sur la 2e .
Est-ce pour se remettre dans un tempérament plus ancien ? Ou y a-t-il certaine qu'il faut jouer avec un capo sur la deuxième ?


En vous remerciant d'avance de vos avis :)

Avatar de l’utilisateur
Valéry Sauvage
Messages : 7346
Inscription : sam. 03 février 2007, 15:41
Localisation : Poitou

Re: Luth, Vihuela, et transcription pour guitare

Message par Valéry Sauvage » ven. 17 février 2012, 08:05

Bonjour,
Rien n'oblige à mettre un capo pour jouer la musique ancienne, si ce n'est juste pour faciliter le jeu en réduisant la longueur de corde.
Les diapasons connus étaient pour le La entre 392 et 460... quand à la longueur des instruments, elle était très variable, et donc on avait des luths accordés avec une chanterelle en ré aigu, en la, en sol (ce que beaucoup croient aujourd'hui être un standard) en fa et en mi et ré grave... Alors dire aujourd'hui qu'il faut être accordé comme un luth en sol à 440 ou à 415 (capo en troisième ou deuxième case) n'a aucune base historique.
Le cas de la vihuela ??? les derniers instruments restants sont de très grande taille (mais sont ils représentatifs ?) Mais on peut appliquer le même topo que pour le luth.
Le cas à part est bien la guitare renaissance, car de même que pour la vihuela, pas ou peu d'instruments restants, mais d'après l’iconographie, et surtout d'après la musique, on sait que l'instrument était petit (le répertoire est difficilement jouable sur un instrument de 60 ou 65 cm) alors là on a intérêt à raccourcir la longueur par un capo pour aborder le répertoire.
Pour jouer le répertoire du luth et de la vihuela, on peut donc mettre un capo, ne pas en mettre, la seule justification est la facilité de jeu, pas la tonalité d'origine. (excepté pour les pièces accompagnant la voix où l'on doit tenir compte de la tessiture du ou de la chanteuse...).
Carpe diem, quam minimum credula postero. (Horace)

Henri

Re: Luth, Vihuela, et transcription pour guitare

Message par Henri » dim. 25 mars 2012, 11:38

Bonjour
J' ai essayé comme beaucoup de jouer ce répertoire en accordant la corde sol en fa# , éventuellement en abaissant l' accord de la guitare d' un demi-ton pour se rapprocher du La 415 Hz, et en posant un capodastre à la troisième case, le résultat est acceptable mais reste très éloigné du luth renaissance et de sa bien plus faible tension des cordes. J' aimerais savoir si d' autres guitaristes ont obtenu des résultats satisfaisants notamment par le choix des cordes ou d' un instrument particulier.
Bien à vous, merci vivement pour vos réponses.

Avatar de l’utilisateur
Elisabeth Calvet
Compositrice
Messages : 5506
Inscription : dim. 18 février 2007, 20:50
Localisation : Tarn

Re: Luth, Vihuela, et transcription pour guitare

Message par Elisabeth Calvet » dim. 25 mars 2012, 13:00

Bonjour !
C'est contradictoire, abaisser l'accord et mettre un capodastre... :?:
On n'aura jamais le son du luth avec une guitare, la troisième corde en fa# se justifie pour lire la tablature et jouer avec les doigtés d'origine, mais pour le reste, la musique renaissance sonne très bien à la guitare...
A chaque fois que j'ai joué de la musique renaissance, j'ai abaissé la troisième corde, mais le capodastre n'est pas obligatoire.
Par contre, plutôt que im ou équivalent pour la main droite, je fais plutôt pi dans les passages mélodiques ou en diminutions.
- Je ne sais pas.
- Tu es sûr de ne pas savoir ce que ça veut dire, moderato cantabile ? reprit la dame
L'enfant, immobile, les yeux baissés, fut seul à se souvenir que le soir venait d'éclater. Il en frémit.
(Marguerite Duras)

Henri

Re: Luth, Vihuela, et transcription pour guitare

Message par Henri » dim. 25 mars 2012, 14:25

Je ne pense pas qu' il soit contradictoire de baisser l' accord pour utiliser un des diapasons communément admis pour cette musique ( en l' occurrence La 415 Hz ) et de placer un capodastre à la troisième case pour retrouver l' accord du luth renaissance en sol; cela permet en outre de retrouver un manche comportant neuf frettes sur la touche comme les instruments pour lesquels cette musique était écrite. La technique pi est effectivement plus proche de la façon de jouer les passages mélodiques au luth, le pouce se plaçant en dedans de l' index.

Avatar de l’utilisateur
Elisabeth Calvet
Compositrice
Messages : 5506
Inscription : dim. 18 février 2007, 20:50
Localisation : Tarn

Re: Luth, Vihuela, et transcription pour guitare

Message par Elisabeth Calvet » dim. 25 mars 2012, 15:27

Si on veut un accord en sol avec un la 415, on peut aussi mettre le capo sur la 2eme case...
Et ce la 415 a été adopté de nos jours pour les instruments baroques, mais au XVIeme siècle, c'était différent...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Diapason

D'après le tableau, les deux diapasons indiqués par Mersenne 'en 1636 étaient à 504 et 563...après ça, c'est vrai que le capodastre est peut-être justifié pour des raisons techniques...
- Je ne sais pas.
- Tu es sûr de ne pas savoir ce que ça veut dire, moderato cantabile ? reprit la dame
L'enfant, immobile, les yeux baissés, fut seul à se souvenir que le soir venait d'éclater. Il en frémit.
(Marguerite Duras)

Avatar de l’utilisateur
Cadiz
Messages : 2181
Inscription : mar. 27 novembre 2007, 13:57
Localisation : Loire-Atlantique

Re: Luth, Vihuela, et transcription pour guitare

Message par Cadiz » dim. 25 mars 2012, 15:34

Henri a écrit : utiliser un des diapasons communément admis pour cette musique ( en l' occurrence La 415 Hz )
Ah bon, :shock: première nouvelle! Ca serait tellement plus (trop) simple! :wink:
http://papiermusique.fr/dossier02.php
ou encore: http://www.musebaroque.fr/Articles/diapason.htm

Avatar de l’utilisateur
Isabelle Frizac
Modératrice
Messages : 16841
Inscription : sam. 18 février 2012, 23:55
Localisation : Val d' Oise

Re: Luth, Vihuela, et transcription pour guitare

Message par Isabelle Frizac » dim. 25 mars 2012, 15:59

Cadiz a écrit :
Henri a écrit : utiliser un des diapasons communément admis pour cette musique ( en l' occurrence La 415 Hz )
Ah bon, :shock: première nouvelle! Ca serait tellement plus (trop) simple! :wink:
http://papiermusique.fr/dossier02.php
ou encore: http://www.musebaroque.fr/Articles/diapason.htm
-

Lisez le 1er article, bien complet et avec illustration sonore à la clé!!ça permet d' affuter un peu son oreille et de comparer...passionnant en tout cas.
le 2ème article est nettement plus court néanmoins intéressant.

Bonne lecture à tous!

Merci Cadiz

Isa
Dernière modification par Isabelle Frizac le dim. 25 mars 2012, 16:49, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Valéry Sauvage
Messages : 7346
Inscription : sam. 03 février 2007, 15:41
Localisation : Poitou

Re: Luth, Vihuela, et transcription pour guitare

Message par Valéry Sauvage » dim. 25 mars 2012, 16:32

Oui c'est exactement ce que je disais au début de ce fil...
Carpe diem, quam minimum credula postero. (Horace)

Avatar de l’utilisateur
Gwenola Hélou
Elève des cours en ligne
Messages : 395
Inscription : lun. 28 janvier 2013, 13:30
Localisation : Bretagne

Re: Luth, Vihuela, et transcription pour guitare

Message par Gwenola Hélou » sam. 19 septembre 2015, 10:05

Bonjour,
Existe-t-il une anthologie regroupant l'ensemble des transcriptions pour guitare des pièces de luth de la renaissance ? Sinon, quels recueils de partitions me conseillez-vous ? Certes, je suis débutante, mais là je cherche un recueil qui me serve sur le long terme.
Merci d'avance de vos conseils.
"FESTINA LENTE" - Auguste
"LABOR OMNIA VINCIT IMPROBUS" - Virgile

Avatar de l’utilisateur
eusebio77
Messages : 55
Inscription : mar. 24 février 2015, 21:09
Localisation : Marne laVallée

Re: Luth, Vihuela, et transcription pour guitare

Message par eusebio77 » sam. 19 septembre 2015, 14:23

Bonjour
Des recueils on peut trouver, mais exhaustifs on peut chercher longtemps!
Les milliers de morceaux ne le permettraient pas.
L'idéal est de lire les tablatures car on trouve beaucoup de morceaux sur internet gratuitement.

Avatar de l’utilisateur
Elisabeth Calvet
Compositrice
Messages : 5506
Inscription : dim. 18 février 2007, 20:50
Localisation : Tarn

Re: Luth, Vihuela, et transcription pour guitare

Message par Elisabeth Calvet » sam. 19 septembre 2015, 15:21

Ben oui !
L'accord est presque le même, le terme de "transcription" ne se justifie même pas, pourquoi s'en priver ?
Et c'est tellement simple...
- Je ne sais pas.
- Tu es sûr de ne pas savoir ce que ça veut dire, moderato cantabile ? reprit la dame
L'enfant, immobile, les yeux baissés, fut seul à se souvenir que le soir venait d'éclater. Il en frémit.
(Marguerite Duras)

Avatar de l’utilisateur
Roger Traversac
Messages : 571
Inscription : dim. 09 novembre 2008, 15:36

Re: Luth, Vihuela, et transcription pour guitare

Message par Roger Traversac » lun. 21 septembre 2015, 11:22

Oui, ne pas se prendre la tête ... Ainsi un très grand luthier (anonymat de rigueur) ne m'aurait pas fait ma vihuela en la (55 cm de longueur de corde vibrante) car il trouve cela pas suffisamment historique ... Heureusement qu'un autre me l'a faîte ... Paul O'dette l'a inaugurée et l'a énormément appréciée ... Alors ... j'approuve le commentaire de Valéry et les grandes possibilités d'étendues plausibles avec nos instruments.
Pour lire les tablatures, à chacun de trouver sa lecture idéale ... Pour moi c'est la française (cocorico ! )et à la rigueur l'italienne. L' allemande demande beaucoup de travail de mémorisation.

Revenir à « Luths, guitare baroque et renaissance »