Passage de la guitare classique au luth

Instruments anciens, luths, théorbe, vihuela, guitare renaissance et guitare baroque.
Icarus1

Passage de la guitare classique au luth

Messagepar Icarus1 » ven. 05 juin 2015, 12:51

Bonjour,

j'aimerais échanger sur le passage de la guitare au luth. En effet, pratiquant le luth depuis 9 mois la guitare classique me parait de plus en plus dur à jouer au niveau des tensions. Je vais peut être passer à des tensions moyen/faible mais en même temps ma guitare risque de ne pas sonner avec des tensions faibles, dilemme.

Peut être faudrait il passer à des copies de guitares du début du siècle, type Torres, Ramirez, Esteso (je pense à Thomas Norwood), ou sur des flamencas negra légères, réglées basses et plus dynamiques. En même temps je me produis régulièrement avec flûte et j'ai besoin de puissance, une légère amplification? J'y songe de plus en plus.

Quelle est votre expérience en la matière?

Merci!

Avatar de l’utilisateur
Elisabeth Calvet
Compositrice
Messages : 5419
Inscription : dim. 18 février 2007, 20:50
Localisation : Tarn

Re: Passage de la guitare classique au luth

Messagepar Elisabeth Calvet » ven. 05 juin 2015, 13:48

Bonjour !
J'ai repris le luth, que j'avais pratiqué beaucoup étant jeune, depuis 3 ans.
Depuis, je ne joue plus de guitare... Sauf occasionnellement, pour jouer avec mes enfants.
Je sais que certains pratiquent les deux, moi, je n'y arrive pas, justement à cause de ce problème de tensions différentes.
J'ai essayé des tensions très faibles sur ma guitare, (4 kg par corde), mais forcément, ça n'est pas fait pour ça, ça ne sonne pas.
Aussi, je joue du luth baroque, et c'est tellement exigeant que la guitare ne me manque pas...
C'est peut-être une bonne idée, la flamenca negra, enfin, de toute manière, une guitare plus légère qui pourra sonner avec une tension moindre.
C'est sûr que plus l'instrument est léger, moins il a besoin d'être tendu, et à mon avis, on peut avoir de la puissance avec un instrument léger et peu tendu.

Emmanuel Cavalier
Messages : 1144
Inscription : lun. 10 octobre 2011, 23:56
Localisation : Millau Aveyron

Re: Passage de la guitare classique au luth

Messagepar Emmanuel Cavalier » ven. 05 juin 2015, 15:16

Peut être faut il persévérer.

Je joue régulièrement de la guitare électrique (très faible),basse (très dur),guitare folk(plus dur que la classique)...

Il y a toujours un temps d'adaptation mais on s'y fait.
Pourtant je trouve ma main gauche relativement faible par rapport aux exigences de la guitare classique que je pratique assidument pour le plaisir.

André Blanc
Messages : 536
Inscription : mar. 12 mai 2009, 10:18

Re: Passage de la guitare classique au luth

Messagepar André Blanc » ven. 05 juin 2015, 16:27

De mon point de vue .. seul une guitare romantique serait compatible avec la tension du luth.. ce serait à tester..

Bien à vous
Classiques: un certain nombre de guitares de concert .. , Acoustique: Huss &Dalton OO SP
Luth :6 choeurs Paul Thompson
Electriques: épiphone, Fender telecaster
Quelques guitares romantiques

Avatar de l’utilisateur
Elisabeth Calvet
Compositrice
Messages : 5419
Inscription : dim. 18 février 2007, 20:50
Localisation : Tarn

Re: Passage de la guitare classique au luth

Messagepar Elisabeth Calvet » ven. 05 juin 2015, 19:49

Ah oui, je pense aussi... après ça, je ne sais pas si on peut tout jouer, sur une romantique, mais en plus, elle sont tellement belles !

Avatar de l’utilisateur
Roger Traversac
Messages : 433
Inscription : dim. 09 novembre 2008, 15:36

Re: Passage de la guitare classique au luth

Messagepar Roger Traversac » lun. 08 juin 2015, 22:51

Déjà avec ma petite vihuela en la (c'est déjà une guitare m'a dit le luthier) assez tendue, je suis limite pour une technique de luth de main droite.
L'astuce consiste à jour parfois assez haut, voir très haut ; carrément au dessus de la rose ou rosace sans respecter une technique de base pour le luth comme quoi on ne doit jamais jouer au dessus de la rose ou rosace. Par exemple à la fin de la fameuse fantasia X de Mudarra.

maphi

Re: Passage de la guitare classique au luth

Messagepar maphi » ven. 31 juillet 2015, 14:41

Bonjour,
en voilà une grande question, mais je crois qu'il n'y a Heureusement pas de réponse "figée".
Je pense que le plus délicat dans cette affaire (d'ongle ou pas) c'est de "switcher" dans la tête.
Certains musiciens sont très fort pour ça, d'autres moins et seront peut-être plus" spécialisés".
Pour ma part je n'ai pratiquement plus d'ongles (je peux difficilement faire plus court). Quand à l'ongle du pouce, lui, j'ai tout coupé,
cela fait claquer les basses du théorbe (pour ma part), et pour la guitare baroque ou le luth avec le pouce à l'intérieur c'est compliqué.(si on a choisi ce type de jeu)
Alors quand on est guitariste et que du jour au lendemain on ratiboise tout, c'est un peu ... violent :shock: .
Mais bon, il faut beaucoup de temps, adapter son jeu, son répertoire, et si on en a vraiment envie, on se donne les moyens. :wink:
Et ça fait du bien, on deviendrait peut-être même plus flexible.
Côté guitare je suis passé par la romantique, mais pas assez polyvalente à mon goût, une flamenca blanca, vraiment très bien, mais il faut pas que ça, je n'ai jamais le même "chant" qu'avec une guitare classique. Non, je me suis retrouvé guitaristiquement parlant avec une "Torrès", ces petites guitares aux éclisses plutôt étroites et un corps plus petit. Cela me permet de concerver du volume (impressionnant pour la taille de l'instrument). Du coup je peux jouer soit avec des savarez ou bien avec un montage moins tendu, ce qui convient mieux à un jeu sans ongles.
Belle aventure.

Avatar de l’utilisateur
eusebio77
Messages : 54
Inscription : mar. 24 février 2015, 21:09
Localisation : Marne laVallée

Re: Passage de la guitare classique au luth

Messagepar eusebio77 » ven. 31 juillet 2015, 16:51

Je joue, enfin j'essaye, du luth renaissance et baroque en plus de la guitare classique qui est mon premier instrument. J'ai entendu toutes sortes de conseils et avis , beaucoup incitant a abandonner la guitare, suggerant au passage une certaine hierarchie des instruments.
Les tensions et donc l'attaque sont en effet de nature differentes , et alors? Ce ne sont pas les memes instruments, estimons nous heureux des points communs nombreux pour la main gauche. La question est de savoir si on veut jouer plusieurs instruments et donc developper par le travail la capacite a passer de l'un a l'autre. Je suis gourmand et les beautes du luth, de la guitare, des romantiques, ne me permettent pas de choisir, alors pourquoi sacrifier un univers et une partie de son parcours? Le seul risque est de se planter, ce qui est fort possible, en meme temps si on est mauvais sur plusieurs instruments on l'etait sans doute deja sur le premier!

kelym
Messages : 337
Inscription : mer. 28 janvier 2009, 17:16

Re: Passage de la guitare classique au luth

Messagepar kelym » ven. 31 juillet 2015, 18:12

La difficulté principale me semble-t-il reste le temps que l'on dispose pour faire de la musique ; je tâte un peu de luth, un peu plus de guitare classique et un passage de temps à autre sur ma romantique ; à chaque fois il y a un temps d'adaptation et, somme toute, le progrès est presque divisé
par trois...M'enfin j'aime bien.

jlg2
Messages : 475
Inscription : sam. 29 août 2015, 21:36

Re: Passage de la guitare classique au luth

Messagepar jlg2 » ven. 15 avril 2016, 08:27

j'ai été le 9 avril à une des journée de la société française de luth : je suis tombé amoureux de ces magnifiques instruments (luths et guitares baroques) et rencontré des artisans extraordinaires . je suis comme Kelym ,dans la tète je suis convaincu .....mais je me demande vraiment si mes mains et la technique vont suivre ! car pour l'instant ,pas question d'abandonner les ongles .on me conseille de louer un instrument pour tester ,qu'en pensez vous ?

Avatar de l’utilisateur
Marieh
Messages : 3770
Inscription : dim. 22 mars 2009, 22:01

Re: Passage de la guitare classique au luth

Messagepar Marieh » ven. 15 avril 2016, 12:26

C'est un sage conseil mais... quand on tombe amoureux, la sagesse... :wink:

Avatar de l’utilisateur
Dom95
Messages : 933
Inscription : lun. 15 janvier 2007, 13:05
Localisation : VO

Re: Passage de la guitare classique au luth

Messagepar Dom95 » ven. 15 avril 2016, 12:45

J'ai aussi des tentations luthistiques qui reviennent périodiquement depuis des lustres ... Pareil, visite dimanche au concert de la sfl, visite au Point d'accroche, contact avec Miguel Yisrael pour les exemplaires "luth doré" ... Ma conclusion : en effet si je me décide, location pendant 3 mois avec quelques cours (les profs de luths dont les coordonnées sont sur le site de la Sfl sont accessibles); d'abord acheter une méthode et regarder les vidéos de leçons (il y en a sur l'attaque de la corde assez précises sur YT) ... Pour les ongles, il semble que si on a un soin particulier, ce serait compatible (mais ongles courts avec attaque guitare à gauche et ras à droite pour le luth , pouce en avant par rapport à l'index). Ce qui me tente, c'est le luth baroque, j'ai donc pris mon luth 10 choeurs, et je l'ai accordé en ré mineur. Mais je suis si souvent sur ma guitare que je n'irai peut-être pas plus loin que de continuer à faire des transcriptions des morceaux baroques qui me plaisent .

Avatar de l’utilisateur
Isabelle Frizac
Modératrice
Messages : 14780
Inscription : sam. 18 février 2012, 23:55
Localisation : Val d' Oise

Re: Passage de la guitare classique au luth

Messagepar Isabelle Frizac » ven. 15 avril 2016, 12:45

Quand on y goûte, on devient vite accro !

:wink:
Que trépasse si je faiblis !
Gardez espoir .
Guitare Bastien Burlot numéro1 Spéciale anniversaire(2014)
Pappalardo à cordier(1982) et quelques autres ...

Avatar de l’utilisateur
Valéry Sauvage
Messages : 7211
Inscription : sam. 03 février 2007, 15:41
Localisation : Poitou

Re: Passage de la guitare classique au luth

Messagepar Valéry Sauvage » ven. 15 avril 2016, 20:20

Bon, je vais peut-être mettre les pieds dans le plat, mais il me semble que guitare "classique" avec ongles et jeu "académique" et luth ne sont pas vraiment compatibles. Position de main, ongles, lecture de partitions ou tablatures, sont des univers assez différents pour être difficilement compatibles.
Soit on choisit le luth, sans ongles, avec la position de main adéquate (il y a des variantes pour pouvoir choisir celle qui paraît le plus agréable) et la guitare classique est un autre univers dont on s'éloigne vite... alors le jeu "romantique" à la "Sor" sans ongles, guitares légères avec des cordes à faible tension permet de garder une partie du répertoire, mais adieu Brouwer et Tarrega et autres Dyens et modernes, par contre on peut se régaler avec Sor, Carulli, Giuliani, etc.
Soit on garde les ongles, la main droite au poignet "cassé" et on joue dans l'optique Bream sur le luth et on garde la guitare académique. Pour le luth c'est un peu dommage mais bon, pourquoi pas.
Le luth baroque en lui même est un instrument très exclusif (technique de main droite très particulière du fait du nombre de cordes). Le répertoire est captivant mais, je parle de ma propre expérience, il ne permet pas de faire autre chose à côté. tant qu'on est sur le baroque, avec ses repères, ça va, si on passe sur un autre instrument pour un temps, de retour au luth baroque, tout est à refaire et c'est long parfois. Bon c'est juste mon expérience. J'ai revendu mon luth baroque... Et j'en parle parfois avec Didier Jarny, (mon luthier préféré) et il me dit que souvent les luths baroques qu'il fait pour des guitaristes restent accrochés au mur à prendre la poussière ou sont revendus en occasion assez rapidement... le luth baroque est une maitresse exigeante... ;-)
Carpe diem, quam minimum credula postero. (Horace)

Avatar de l’utilisateur
Dom95
Messages : 933
Inscription : lun. 15 janvier 2007, 13:05
Localisation : VO

Re: Passage de la guitare classique au luth

Messagepar Dom95 » ven. 15 avril 2016, 20:36

Tu vois sûrement les choses avec justesse! Je ne suis pas sûr de persister dans mes vélléités luthistiques; mais le(s) luth(s) auront toujours pour moi un côté fascinant, tant par le côté visuel que par l'écoute; voir les instruments exposés dimanche dernier, c'était un grand moment, comme écouter le dernier CD de Claire Antonini "les accords nouveaux". Après, maîtriser l'instrument, c'est une autre histoire!


Revenir vers « Luths, guitare baroque et renaissance »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : CommonCrawl [Bot] et 1 invité