Passage de la guitare classique au luth

Instruments anciens, luths, théorbe, vihuela, guitare renaissance et guitare baroque.
Maurice
Messages : 523
Inscription : sam. 23 septembre 2006, 12:54
Localisation : Lyon

Re: Passage de la guitare classique au luth

Message par Maurice » lun. 18 avril 2016, 09:12

j'ai retrouvé le site où j'avais lu cette référence à Dowland sur le rajout d'une 9ème frette : sur le site de Julien Stryjak, un jeune et très talentueux luthier de la région bourguignonne qui hélas a arrêté son activité de luthier (la remarque figure dans le chapitre luth 10 choeurs) :
http://www.julienstryjak.com/les-instru ... ance-lute/

jlg2
Messages : 624
Inscription : sam. 29 août 2015, 21:36

Re: Passage de la guitare classique au luth

Message par jlg2 » lun. 18 avril 2016, 10:35

Isabelle Frizac a écrit :en tapant son nom sur google, on arrive sur une ébauche de site ...il est dans la Drôme, il y a son adresse.

merci Isabelle

je voulais surtout avoir un retour sur ses instruments ,par exemple si quelqu'un ici avait une de ses guitares ou avait joué sur une


le prix proposé est attractif (pour une Alt-guitare à 11 cordes par exemple ) mais du coup se pose la question du rapport qualité/prix

"je n'ai pas les moyens d'acheter pas cher " :mrgreen:

alainfrédéric
Messages : 104
Inscription : mer. 09 mars 2016, 11:40

Re: Passage de la guitare classique au luth

Message par alainfrédéric » jeu. 05 mai 2016, 00:29

J'interviens dans cette discussion pour dire mes doutes, mes hésitations. Je suis passé de la guitare "classique" (répertoire romantique depuis quelques années, après des décennies tous azimuts) au luth renaissance depuis exactement 6 mois, d'abord location d'un luth, puis achat de ce même luth, puis dans la foulée achat d'une excellente vihuela pour le répertoire espagnol.
Je n'ai pas touché ma (mes) guitares depuis 6 mois, ce qui ne m'était jamais arrivé depuis 30 ans...
Après 2 mois de tergiversation (tempête sous un crâne, et j'en passe), j'ai coupé mes ongles: une vraie amputation, je continue de m'étonner des habitudes prises, qui reviennent (dans tous les gestes du quotidien, je réagis encore comme si je devais protéger les ongles... que je n'ai plus).
Je ne suis pas encore (loin de là) dans la position de main droite du luthiste, je ne sais pas si j'y arriverai un jour, mais je découvre une musique qui me passionne, d'une richesse insoupçonnée (comme guitariste, je jouais 3 ou 4 Dowland en boucle, las Vacas de Narvaez et la Fantaisie 10 de Mudarra en campanella (!), quelle erreur...).
Bref, je découvre que j'avais tout faux, mais chaque semaine me réserve de nouvelles surprises. Un univers gigantesque...
Aucun regret donc.

Cela dit, j'ai quand même la nostalgie de certaines fantaisies de Sor que j'ai bossé à fond, et qui me trottent dans la tête...
Je me demande si je ne pourrais pas, un jour, revenir à la guitare romantique, mais sans ongles, pour ne pas abandonner luth et vihuela qui actuellement me comblent.
Sor jouait sans ongles, et j'ai toujours eu du mal à imaginer la grande sonate dédiée au prince de la paix, le premier mouvement, sans ongles.

Mais la chose doit être possible, puisque Sor le faisait.
je me dis que ce passage par la musique de luth va peut-être m'aider à revoir l'interprétation de la musique romantique, en mieux, ce qui serait un comble.

Je parle de doutes, mais au fond je doute assez peu. Je sais que je n'abandonnerai pas le luth, et que je reviendrai à la guitare enrichi de cette nouvelle approche.
Excusez ces confidences, ces élucubrations qui sans doute ne concernent que moi.
Mais si d'autres ont une expérience analogue, je serais ravi de la connaître, qu'elle me conforte dans mes rêves, ou qu'elle les contrarie.

Maurice
Messages : 523
Inscription : sam. 23 septembre 2006, 12:54
Localisation : Lyon

Re: Passage de la guitare classique au luth

Message par Maurice » jeu. 05 mai 2016, 11:25

bonjour Alain,
en tout cas merci pour cette belle confidence,
Maurice

jlg2
Messages : 624
Inscription : sam. 29 août 2015, 21:36

Re: Passage de la guitare classique au luth

Message par jlg2 » mer. 18 mai 2016, 07:56

oui merci pour cet avis d’intérêt

j'ai découvert Rob MacKillop qui joue sur guitare classique sans ongle ,il explique sa technique sur quelques vidéos du net

du coup,il passe de la guitare baroque à Tarrega

des avis ?

Avatar de l’utilisateur
Elisabeth Calvet
Compositrice
Messages : 5462
Inscription : dim. 18 février 2007, 20:50
Localisation : Tarn

Re: Passage de la guitare classique au luth

Message par Elisabeth Calvet » mer. 18 mai 2016, 09:04

J'aime bien Rob MacKillop !
Il explique aussi que ça n'est pas facile de passer du jeu avec ongles au jeu sans ongles, et que beaucoup coupent leurs ongles, puis les laissent repousser.
Il y a un système qui n'est pas mal, c'est de les limer progressivement de plus en plus courts, on commence par attaquer avec de plus en plus de pulpe, et on fait ça jusqu'à ce que l'ongle ne touche plus la corde.

André Blanc
Messages : 540
Inscription : mar. 12 mai 2009, 10:18

Re: Passage de la guitare classique au luth

Message par André Blanc » mer. 18 mai 2016, 13:20

Bonjour,

juste pour vous faire part de mon expérience, j'ai commencé comme tout le monde par la guitare, à 28 ans, je suis passé au luth renaissance sans ongle que j'ai joué exclusivement pendant 10 ans ... puis j'ai décidé de mettre ma fille à la guitare et à cette occasion je me suis remis à la guitare .... avec des ongles. La qualité du son que ce soit du luth ou de la guitare est une exigence première ... celle qui contribue à ma passion pour les instruments. Du fait des ongles, j'ai arrêté le luth... tous les 2 ans j'essaie de me remettre au luth (sans pour autant renoncer aux ongles)... et c'est l'échec. Raccourcir les ongles c'est renoncer à pas mal de petites choses à la guitare ... je n'ai pas trouvé de solutions à ce jour pour faire coexister luth et guitare.

J'ai aussi essayé le luth baroque 13 choeurs quand j'étais luthiste et je rejoins tout à fait Valérie, c'est soit le luth renaissance soit le luth baroque.. la maitrise du pouce a été pour moi une vraie torture et assez frustrante accrue du fait des double cordes du luth baroque.

J'ai bien pensé aux guitares à 13 cordes simple .. et j'y réfléchis mais c'est un investissement qui est dure à récupérer en cas d'échec....

J'ai adoré le répertoire du luth .. mais celui de la guitare offre peut être plus de diversité....

Je n'ai pas essayé le lute forte..

André
Classiques: un certain nombre de guitares de concert .. , Acoustique: Huss &Dalton OO SP
Luth :6 choeurs Paul Thompson
Electriques: épiphone, Fender telecaster
Quelques guitares romantiques

Avatar de l’utilisateur
Alain Cloutier
Messages : 475
Inscription : sam. 16 février 2013, 22:07
Localisation : Puvirnituq Canada

Re: Passage de la guitare classique au luth

Message par Alain Cloutier » mer. 18 mai 2016, 17:12

André Blanc a écrit :
J'ai bien pensé aux guitares à 13 cordes simple .. et j'y réfléchis mais c'est un investissement qui est dure à récupérer en cas d'échec....

André
En ce qui me concerne ça fait quatre ans que j'ai reçu ma première treize cordes et je n'ai jamais regretté. Je joue deux fois plus qu'avant et je n'ai touché ma six cordes que quatre ou cinq fois depuis.

J'avoue que j'étais déjà épris de musique baroque. De pouvoir tout jouer et que ce soit beaucoup plus facile qu'avec seulement six cordes est vraiment fantastique.

jlg2
Messages : 624
Inscription : sam. 29 août 2015, 21:36

Re: Passage de la guitare classique au luth

Message par jlg2 » jeu. 19 mai 2016, 07:58

André : merci pour ton avis ..........et pour la Hilhorst :)

Alain : tu as du surement déjà en parler ,mais peux tu me dire de qui est ta 13 cordes ?

Avatar de l’utilisateur
Alain Cloutier
Messages : 475
Inscription : sam. 16 février 2013, 22:07
Localisation : Puvirnituq Canada

Re: Passage de la guitare classique au luth

Message par Alain Cloutier » jeu. 19 mai 2016, 12:40

jlg2 a écrit :André : merci pour ton avis ..........et pour la Hilhorst :)

Alain : tu as du surement déjà en parler ,mais peux tu me dire de qui est ta 13 cordes ?
Elle est de Michael Thames.

jlg2
Messages : 624
Inscription : sam. 29 août 2015, 21:36

Re: Passage de la guitare classique au luth

Message par jlg2 » jeu. 19 mai 2016, 13:53

ah,parfait

je lui ai envoyé 2 mails ,il y a déja quelques temps ..........mais pas de réponses


mon anglais doit être mauvais :)

Avatar de l’utilisateur
Alain Cloutier
Messages : 475
Inscription : sam. 16 février 2013, 22:07
Localisation : Puvirnituq Canada

Re: Passage de la guitare classique au luth

Message par Alain Cloutier » jeu. 19 mai 2016, 17:08

jlg2 a écrit :ah,parfait

je lui ai envoyé 2 mails ,il y a déja quelques temps ..........mais pas de réponses


mon anglais doit être mauvais :)
Il voyage souvent en Asie où il ne répond pas a ses courriels. Ou c'est la qualité de ton anglais... :D

Un membre du forum en a une toute neuve à vendre. Elle a été construite par Heikki Rousu. Si je n'étais pas à l'autre bout du monde j'aimerais bien l'essayer.

jlg2
Messages : 624
Inscription : sam. 29 août 2015, 21:36

Re: Passage de la guitare classique au luth

Message par jlg2 » jeu. 19 mai 2016, 18:06

merci :)

Icarus11
Messages : 114
Inscription : jeu. 21 janvier 2016, 23:42
Localisation : Bordeaux, France

Re: Passage de la guitare classique au luth

Message par Icarus11 » dim. 22 mai 2016, 20:58

Et bien je vois que je ne suis pas le seul à me poser des questions... Depuis ce premier post j'avoue que je n'arrive pas à concilier la guitare et le luth, trop différents, pas assez de temps. Et pourtant je suis incité de tous côtés à participer à de nombreux projets musicaux, les luthistes étant rares dans ma nouvelle région. Je me remets à douter pour y revenir du coup et peut être retirer de la vente mon luth Lesca... Cela dit je me mettrais bien au théorbe qui avec ses cordes simples me parait peut être plus conciliable avec la guitare. Le problème n'est pas musical ni technique à proprement parlé mais plutôt d'avoir cette capacité de passer d'un instrument à l'autre en gardant la même exigence et sans jongler sans cesse avec les ongles (je viens pourtant d'une attaque à gauche avec peu d'ongles). Ce qui m'attire avec le théorbe c'est l'opportunité de jouer en ensemble, pas de rester dans ma chambre les dents sur mon instrument. Le continuo est peut être un métier à part entière ...

jlg2
Messages : 624
Inscription : sam. 29 août 2015, 21:36

Re: Passage de la guitare classique au luth

Message par jlg2 » mar. 24 mai 2016, 09:06

j'adore le théorbe,et j'avoue que tes arguments font mouche


mais le théorbe est très encombrant non ?

Revenir vers « Luths, guitare baroque et renaissance »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : CommonCrawl [Bot] et 4 invités