Crissements d'ongles dans les basses

Dans ce forum, vos citations audio au format WMA, d'une durée maximale de 30 secondes, sont autorisées.
Miu

Crissements d'ongles dans les basses

Message par Miu » jeu. 07 juillet 2011, 12:15

Bonjour à tous,

Après de nombreux mois à jouer avec des ongles en gel j'ai réussi à me débarrasser de ceux-ci et recommence à jouer avec mes ongles naturels, ce qui me permet un travail de son bien différent (et agréable).
Seulement, je ne peux plus jouer les cordes graves avec a m ou i sans provoquer un crissement insupportable (qui me fait à peu près le même effet qu'une fourchette sur un tableau). Je ne sais pas si c'est dû au fait que les ongles soient beaucoup plus fins sans la grosse couche de gel, en tout cas, j'ai beau les limer au papier, rien ne change lorsque j'attaque de biais.
A votre avis, dois-je modifier mon attaque de ces cordes et faire en sorte de toujours être perpendiculaire ? J'ai l'impression que dans la rapidité ce n'est pas génial. Est-il possible de limiter ces crissements sans changer l'angle d'attaque ?

Si l'un d'entre vous a la solution miracle, je vous en remercie d'avance ! :sorride:

Avatar de l’utilisateur
Elisabeth Calvet
Compositrice
Messages : 5493
Inscription : dim. 18 février 2007, 20:50
Localisation : Tarn

Re: Crissements d'ongles dans les basses

Message par Elisabeth Calvet » jeu. 07 juillet 2011, 13:55

La solution miracle, non, mais peut-être attaquer plus de face ?
Ou plus avec l'ongle, en prenant la corde avec moins de pulpe, pour que la corde glisse sur moins de surface d'ongle.
(Pour ça, on n'est pas obligé de changer la position de la main, juste le contact de l'ongle avec la corde).
Il faut faire des essais en écoutant bien...
- Je ne sais pas.
- Tu es sûr de ne pas savoir ce que ça veut dire, moderato cantabile ? reprit la dame
L'enfant, immobile, les yeux baissés, fut seul à se souvenir que le soir venait d'éclater. Il en frémit.
(Marguerite Duras)

Romaric Holler

Re: Crissements d'ongles dans les basses

Message par Romaric Holler » jeu. 07 juillet 2011, 17:50

Miu a écrit :
Après de nombreux mois à jouer avec des ongles en gel (...)
En gel ??? :shock: C'est quoi ce truc :D
Miu a écrit : Seulement, je ne peux plus jouer les cordes graves avec a m ou i sans provoquer un crissement insupportable (qui me fait à peu près le même effet qu'une fourchette sur un tableau). Je ne sais pas si c'est dû au fait que les ongles soient beaucoup plus fins sans la grosse couche de gel, en tout cas, j'ai beau les limer au papier, rien ne change lorsque j'attaque de biais.
A votre avis, dois-je modifier mon attaque de ces cordes et faire en sorte de toujours être perpendiculaire ? J'ai l'impression que dans la rapidité ce n'est pas génial. Est-il possible de limiter ces crissements sans changer l'angle d'attaque ?

Si l'un d'entre vous a la solution miracle, je vous en remercie d'avance ! :sorride:
J'ai joué longtemps dans une position dites "à gauche" je n'ai me pas cette expression car je la trouve peu claire et surtout elle véhicule un tas d'idée reçue. J'ai été confronté au même problème que toi.

Sans rien toucher à la taille des ongles tu peux éviter les scories. C'est pas du miracle mais cela marche moyennant un mouvement de supination de l'avant-bras. En gros, tu ferais le même mouvement que si tu regardais la paume, mais quand même pas à ce point bien sûr. Le contact corde /ongle s'effectuerai plus avec le centre de l'ongle et la corde s'échapperai par la droite de ce même ongle. Ainsi tu conserves l'angle d'attaque dit à gauche pour en fait attaquer au centre voir à droite. De plus ce mouvement de supination activera le biceps ( regarde la paume de la main et ensuite avec l'autre main tâte le biceps, ils se contracte ), tu bénéficieras d'un meilleur maintient de l'avant-bras par cette légère contraction du muscle. Le geste va dans le sens de l'instrument car il permettra de conserver l'inclinaison du poignet tout en offrant aux doigts long une présentation précise des cordes. L'usure des ongles sur les cordes graves est amoindrit, l'attaque du sons est plus net qu'une attaque où le bout du doigt glisse sur la corde. Le reste c'est une histoire de timbre, et donc de goût, et cela ne se discute pas.
D'un point de vue ergonomique, il n'existe pas de solution "miracle", juste des postures plus proche de la mécanique du corps. La seule solution est d'être le plus possible dans plusieurs position et de varier les plaisirs... :wink: Tout en étant vigilant aux douleurs lié à une surcharge de travail dans une seule position ( faire 3h de buté du pouce "à fond" en fléchissant le poignet excessivement peut nuire à la santé :D ).

Miu

Re: Crissements d'ongles dans les basses

Message par Miu » mar. 19 juillet 2011, 11:29

Les ongles en gel sont des faux ongles qui sont façonnés avec une sorte de gel qu'on fait durcir sous une lampe UV et qui s'incrustent ensuite dans l'ongle... Ca te fait une grosse couche hyper solide qui est pratique sur le moment mais qui laisse les ongles naturels hyper mous et fragiles dès que tu les enlèves.

Merci d'avoir répondu en tout cas (il m'a fallu un grand effort de visualisation pour voir ce que tu voulais dire mrguitarcat ! :sorride: ). J'ai l'impression qu'au fur et à mesure que mes ongles reprennent du poil de la bête j'ai quand même moins de problèmes en gardant mon attaque naturelle (je n'arrive pas à me l'expliquer). Mais cette histoire de supination a l'air intéressante.

Avatar de l’utilisateur
Mallorca
Messages : 2684
Inscription : dim. 06 mai 2007, 13:08
Localisation : 95

Re: Crissements d'ongles dans les basses

Message par Mallorca » mar. 19 juillet 2011, 14:54

il m'arrive d'avoir ce problème
je vais essayer se " supiner " :lol:
pour le gel, je l’utilise toujours pour l'ongle du pouce et l'annulaire qui a besoin d'être "costaud "
index et majeur sont très courts
quand le gel est bien posé, la couche peut être très fine
et je la fais poser à partir du milieu de l'ongle afin de ne pas l'étouffer complètement
merci mister guitare pour tes explications intéressantes :okok:
Guitare Antoine Pappalardo 1975 c n°13
Guitare romantique Rigondeau 1850 env.
Guitare Silent Yamaha 2008

Romaric Holler

Re: Crissements d'ongles dans les basses

Message par Romaric Holler » mar. 19 juillet 2011, 18:50

Et oui ! Décrire un mouvement n'est pas chose aisée... Malheureusement si on utilise le vocabulaire courant on risque de mal se faire comprendre... La supination de l'avant-bras c'est le mouvement de rotation similaire au geste d'ouvrir une porte avec des clefs, ou encore de supplication ( supination/supplication :D )...
Cela demande un effort de compréhension mais une fois les choses en place et le vocabulaire acquis on se comprend mieux. Tous ça est tiré du vocabulaire médical et anatomique où la description du geste se doit d'être précise...Je suis conscient de la difficulté de compréhension, pour "vulgariser" plus il faudrait montrer de vive voix...

Nagisa

Re: Crissements d'ongles dans les basses

Message par Nagisa » mar. 21 avril 2015, 17:26

pour les basses ça a BEAUCOUP a voir avec le polissage des ongles
donc essayez encore de modeler les ongles à votre attaque
ça viendra
(des ongles trop peu épais peuvent poser problèmes)

Revenir à « Technique de la guitare classique »