Tremolo PIMA

Dans ce forum, vos citations audio au format WMA, d'une durée maximale de 30 secondes, sont autorisées.
Mmayrose

Tremolo PIMA

Message par Mmayrose » lun. 14 décembre 2015, 23:36

Bonsoir,

J'ai beau eu chercher des conseils à travers les autres sujets du forum, je n'ai rien pu trouver d'intéressant. C'est donc pourquoi je m'adresse directement à vous

Je vous explique de quoi il en retourne. Il y a un an et demi j'ai commencé à travailler le tremolo pami que j'ai maîtrisé au bout de 5-6 mois en gros, et j'ai mis environ 2 mois pour jouer le tremolo à 180bpm en croche plus ou moins proprement.

J'ai commencé il y a un mois à travailler le tremolo pima et je trouve cela beaucoup plus difficile. J'arrive à le jouer proprement jusqu'à 106bpm en croche et à 120 bpm en croche sans être totalement parfait. C'est beaucoup moins naturel que le pami car je ne peux pas pratiquer de "speed burst" (d'accélération impulsive) pour tenter de me décoincer les doigts, quand je lève l'auriculaire pour essayer de le délier de l'annulaire, c'est beaucoup plus complexe que pour le pami, il se lève à peine et vient toucher l'annulaire. Et aussi mes ongles me gêne même s'ils sont bien taillé pour le pami et pour le reste d'ailleurs.

Je sais pas si vous pouvez partager vos expériences là-dessus car j'ai l'impression de ne pas avancer. Est-ce que c'est naturel que ce soit aussi long? Ça vous pris combien de temps de votre côté? Des conseils spéciales pima? Tous vos avis seront les bienvenues!

Merci d'avance!

legato
Messages : 481
Inscription : dim. 09 janvier 2011, 15:55

Re: Tremolo PIMA

Message par legato » mar. 15 décembre 2015, 00:38

bonsoir,

pourquoi faire ? c'est un pari ?
mon professeur m'apprend en permanence à travailler avec une économie de moyen .... l'objectif étant de faire de la musique avant tout
il y une logique d'enchainement des doigts , liée aux mouvements naturels de la main , et c'est peut être dommageable de la contrarier .

d'autres avis que le mien seront plus utiles peut être

Mmayrose

Re: Tremolo PIMA

Message par Mmayrose » mar. 15 décembre 2015, 02:23

Et non, ce n'est pas un pari, sinon ça ferait longtemps que j'aurai perdu. Je me suis simplement rendu compte que de travailler le tremolo pami m'a aidé à gagner en vitesse et en précision sur les arpegios et ainsi le jouer dans l'autre sens me permettrait d'en gagner encore plus. Et puis dans la logique, j'imagine que ça me servira pour apprendre les tremolos spécifiques au flamenco.

Avatar de l’utilisateur
Pierre Meurisse
Modérateur
Messages : 6623
Inscription : ven. 15 juin 2007, 10:17
Localisation : Armentières (59)

Re: Tremolo PIMA

Message par Pierre Meurisse » mar. 15 décembre 2015, 18:02

Pierre
Un modérateur sachant modérer doit savoir modérer avec modération.

Avatar de l’utilisateur
Isabelle Frizac
Modératrice
Messages : 16636
Inscription : sam. 18 février 2012, 23:55
Localisation : Val d' Oise

Re: Tremolo PIMA

Message par Isabelle Frizac » mar. 15 décembre 2015, 20:08

Mmayrose a écrit :Bonsoir,

J'ai beau eu chercher des conseils à travers les autres sujets du forum, je n'ai rien pu trouver d'intéressant. C'est donc pourquoi je m'adresse directement à vous.../...


Merci d'avance!
J' espère que les liens postés par mon collègue Pierre vont t' aider !

Ki ka dit k'il n' y avait rien d' intéressant ? :P

ceci étant, La formule généralement la plus efficace est pima,et comme l' a justement souligné Legato, autant aller au plus musical.
J' ai aussi travaillé les autres durant mes études, mais sans insister.
Que trépasse si je faiblis !
Gardez espoir .
Guitare Bastien Burlot numéro1 Spéciale anniversaire(2014)
Pappalardo à cordier(1982) et quelques autres ...

Mmayrose

Re: Tremolo PIMA

Message par Mmayrose » mar. 15 décembre 2015, 21:05

Désolé, je voulais pas dire les choses de cette manière, le forum est super riche, je ne le nie pas, ce que je voulais dire c'est que je n'ai pas trouvé de cas semblable au mien.

Un grand merci à toi Pierre! Le premier poste était de moi il y a un an en arrière, c'était assez drôle de comparer les problématiques de l'époque et d'aujourd'hui. En tout cas, j'ai pu comprendre que pour certains le pima était plus naturel que le pami et que donc pour moi c'est l'inverse. Encore une fois cela reste une question de temps de travail, même si je trouve ça plus compliqué et long à venir.

Et legato, je ne pense pas que ce soit dommageable, j'imagine que le pima participera à améliorer la fluidité et la rapidité des arpeggios. D'ailleurs, est-ce que vous avez ce même avis? Ou est-ce qu'il y a de meilleurs exercices pour travailler cela?

Mmayrose

Re: Tremolo PIMA

Message par Mmayrose » mar. 15 décembre 2015, 21:08

Et aussi, tant que j'y pense, vous avez une idée des tempos les plus rapides demandés pour un tremolo?

Avatar de l’utilisateur
Isabelle Frizac
Modératrice
Messages : 16636
Inscription : sam. 18 février 2012, 23:55
Localisation : Val d' Oise

Re: Tremolo PIMA

Message par Isabelle Frizac » mar. 15 décembre 2015, 21:21

Mmayrose a écrit :Et aussi, tant que j'y pense, vous avez une idée des tempos les plus rapides demandés pour un tremolo?

c' est pour un concours de vitesse ? :mrgreen:
J' en ai entendu sur YT...des très bons oui :casque: !
mais les pires, assurément ....et qui s' y croient en plus... :shock:

Sinon, je n' en ai aucune idée.
La vitesse du trémolo doit être en fonction de la musicalité et de l' expression qu' on veut mettre dans l' interprétation. 8)
C' est variable selon l' oeuvre que je joue et mon humeur :P

Et c' est une chose que je ne mesure pas. :lol:
Que trépasse si je faiblis !
Gardez espoir .
Guitare Bastien Burlot numéro1 Spéciale anniversaire(2014)
Pappalardo à cordier(1982) et quelques autres ...

Mmayrose

Re: Tremolo PIMA

Message par Mmayrose » mar. 15 décembre 2015, 21:55

Nan encore une fois ce n'est ni un pari ni un concours de vitesse ^^, c'est juste pour être sûr que la main droite roule pour pouvoir m'adapter à ce que je souhaite jouer, m'ouvrir le champ des possibles en gros. J'aime pas l'idée d'être dans la performance et je suis tout à fait d'accord que la musicalité prime, sans aucun doute.

Avatar de l’utilisateur
celime
Messages : 2135
Inscription : ven. 26 janvier 2007, 21:11
Localisation : Charleroi (Belgique)

Re: Tremolo PIMA

Message par celime » mer. 16 décembre 2015, 20:30

Dans l'Escala Razonada de Pujol (Leçon 147), je vois qu'il préconise des exercices PMAI, PAIM, PAMI PIMPMA ....
[...] "en s'exigeant la même intensité du son à chaque pincement."

Pour ces exercices, Pujol n'insiste pas sur la vitesse, mais plutôt sur la régularité d'exécution.
Dans un trémolo rapproché (même corde ou cordes voisines), le pouce gène l'index.
Dans un trémolo "ouvert" (Cordes mi grave->mi aigu), l'écart pouce->index demande une grande ouverture de la main (position pas très naturelle).

Revenir à « Technique de la guitare classique »