Jouer les cordes étouffées

Dans ce forum, vos citations audio au format WMA, d'une durée maximale de 30 secondes, sont autorisées.
Yupanqui
Messages : 18
Inscription : ven. 17 février 2017, 12:55
Localisation : Cannes

Jouer les cordes étouffées

Message par Yupanqui » mar. 28 mars 2017, 18:05

Bonsoir tout le monde !
Pour ne pas déranger mes voisins j’étouffe assez souvent les cordes de ma guitare afin de ne pas leur faire supporter notamment les gammes , exercices techniques divers et même les arpèges parfois ……………
Certes , cela permet de travailler la technique de l’instrument quotidiennement en épargnant le voisinage mais je me suis aperçu qu’il ne fallait pas trop en abuser car les petites imperfections ne sont pas forcément audibles du coup. De plus, il me semble que la sonorité s’en trouve un peu perturbée ensuite.
J’aimerais bien avoir vos impressions sur le sujet si toutefois certains d’autre vous êtes confrontés à ce problème.

Antom
Messages : 37
Inscription : lun. 26 septembre 2016, 15:36

Re: Jouer les cordes étouffées

Message par Antom » mar. 28 mars 2017, 21:07

Bonsoir, tu les étouffes de quelle manière ? Si tu glisses un chiffon sous les cordes collé au chevalet (c''est une technique bien connue pour gagner de la puissance, le but du jeu étant d'essayer de faire sonner le plus possible malgré toutes les cordes étouffées, résultat garantie) et que tu as arrives à tout faire sonner à mon avis ça ne peut qu'être bénéfique une fois que tu joue normalement, peux-tu en dire plus sur ta manière de procéder ? :)

Avatar de l’utilisateur
Sylvie Cesari
Elève des cours en ligne
Messages : 544
Inscription : lun. 26 octobre 2015, 21:40

Re: Jouer les cordes étouffées

Message par Sylvie Cesari » mar. 28 mars 2017, 21:28

Bonjour, je recours souvent à cette technique ( je mets une chaussette comme ci dessus mais je laisse retomber en plus la moitié de la chaussette sur les cordes dessus). Je trouve intéressante cette technique pour travailler le rythme, la régularité des attaques aussi notamment pour un arpège et je trouve que ça évite de trop vite glisser dans l'interprétation alors que l'on n'a pas encore le morceau dans les doigts. Dès fois cela aide à comprendre le morceau, par exemple en marquant bien toutes les notes car dès fois avec le son on peut avoir tendance à ne pas assez imposer les basses ou les aiguës (selon la voix principale de la mélodie ) et cela peut tronquer l’interprétation par la suite. Je trouve intéressant par cette méthode de bien placer toutes les notes dans un premier temps et pas seulement celles de la mélodie que l'on va avoir tendance à accentuer ; pour ainsi par la suite mieux choisir là où on mettra le son ou comment dès lors qu'une fois la chaussette enlevée on entend pleinement les résonances et le morceau.
élève D03
guitare Christian Magdeleine modèle Lelia

Avatar de l’utilisateur
Isabelle Frizac
Modératrice
Messages : 16333
Inscription : sam. 18 février 2012, 23:55
Localisation : Val d' Oise

Re: Jouer les cordes étouffées

Message par Isabelle Frizac » mar. 28 mars 2017, 21:33

Il est important de prendre une chaussette propre avant de jouer, faute de quoi, c' est le malaise assuré :chaud:

>>>>> :kap: je sors
Que trépasse si je faiblis !
Gardez espoir .
Guitare Bastien Burlot numéro1 Spéciale anniversaire(2014)
Pappalardo à cordier(1982) et quelques autres ...

Avatar de l’utilisateur
Sylvie Cesari
Elève des cours en ligne
Messages : 544
Inscription : lun. 26 octobre 2015, 21:40

Re: Jouer les cordes étouffées

Message par Sylvie Cesari » mar. 28 mars 2017, 22:00

ça dépend si on aime le fromage :sigaretta:
élève D03
guitare Christian Magdeleine modèle Lelia

M'Bo
Messages : 1464
Inscription : sam. 09 janvier 2016, 16:44
Localisation : Maisons-Alfort

Re: Jouer les cordes étouffées

Message par M'Bo » mar. 28 mars 2017, 23:29

Yupanqui a écrit :J’aimerais bien avoir vos impressions sur le sujet si toutefois certains d’autre vous êtes confrontés à ce problème.
oui j'ai eu recours pendant quelques semaines à cette méthode qui permet d'attaquer fort les cordes en 'silence' (relatif toutefois car ça percute quand même) mais sans 'valider' mon travail par une écoute réelle (sans étouffer). Et j'ai eu cette même impression de bruits parasites qui remontaient à la surface lorsque j'ai voulu rejouer normalement. :? et il m'a fallu du temps pour les faire disparaître. Par la suite j'ai entrecoupé ces séances en cordes étouffées par un jeu normal et tout est rentré dans l'ordre :)

Yupanqui
Messages : 18
Inscription : ven. 17 février 2017, 12:55
Localisation : Cannes

Re: Jouer les cordes étouffées

Message par Yupanqui » mer. 29 mars 2017, 08:49

Salut. Merci pour vos commentaires. Oui c’est ça je mets un tissu ( pas une chaussette et le tissu est propre et sans odeur :D ) entre les cordes et la table. Effectivement j’ai pu me rendre compte qu’on peut gagner en puissance sans doute parce que justement cela permet d’attaquer très fortement les cordes sans déranger les voisins et que ça doit « renforcer » les doigts et l’attaque. Cependant pour ceux qui ont la chance de ne pas avoir de voisins et qu’ils travaillent et jouent sans étouffer les cordes et le plus fort possible, sans doute le résultat est le même quant au bénéfice du gain en puissance, je suppose. Les remarques de Sylvie sont intéressantes et effectivement on peut également mettre l’accent sur certaines notes ou cordes même celles-ci étouffées. Mais je ne joue pas les morceaux avec les cordes étouffées , uniquement la technique. Je vois que M Bo a pu constater cette même impression désagréable que moi, qui bien heureusement disparaît assez rapidement lorsqu’on rejoue normalement. Quoi qu’il en soit cette méthode permet aussi de travailler l’instrument à des heures non recommandables pour le voisinage. Merci Antom également pour tes commentaires. Apparemment il n’y a pas donc de contre-indication à utiliser cette méthode de travail.
A l’époque où je prenais des cours je n’avais pas de problème de voisinage et mon jeu était semble t-il moins puissant alors je n’avais pas abordé la question auprès de mes profs qui auraient pu me donner leur avis. Aussi , c’est bien d’en discuter ici avec d’autres guitaristes.

Avatar de l’utilisateur
Marieh
Messages : 4182
Inscription : dim. 22 mars 2009, 22:01

Re: Jouer les cordes étouffées

Message par Marieh » mer. 29 mars 2017, 09:51

Personnellement, j'utilise un pock. Guère plus cher qu'une paire de chaussettes mais bien plus pratique.
Je trouve qu'inconsciemment on joue plus fort avec une sourdine et que cela permet aussi de mieux entendre les irrégularités des attaques main droite dans les arpèges, le trémolo etc.

Image

Yupanqui
Messages : 18
Inscription : ven. 17 février 2017, 12:55
Localisation : Cannes

Re: Jouer les cordes étouffées

Message par Yupanqui » mer. 29 mars 2017, 12:03

Un pock ? je ne savais même pas que ça existait , comme quoi c’est bien d’en discuter. Merci Marieh pour l’info et la photo , c'est sympa ! Je m’aperçois donc que je ne suis pas le seul à avoir recours à l’étouffement des cordes lorsque cela est nécessaire. En revanche je suis un peu perplexe lorsque tu dis que jouer avec une sourdine permet de mieux entendre les irrégularités des attaques. Cela contredit un peu ce que je disais plus haut. Sans doute qu’avec le pock la sonorité est différente qu’avec une chaussette ? A essayer donc de mon côté………

Avatar de l’utilisateur
Marieh
Messages : 4182
Inscription : dim. 22 mars 2009, 22:01

Re: Jouer les cordes étouffées

Message par Marieh » mer. 29 mars 2017, 12:58

Je voulais dire "irrégularité rythmique" sans lien avec la sonorité. La sourdine m'a été bien utile pour travailler la vitesse dans le Boléro de Julian Arcas, par exemple.
https://musescore.com/user/385716/scores/1639666

Yupanqui
Messages : 18
Inscription : ven. 17 février 2017, 12:55
Localisation : Cannes

Re: Jouer les cordes étouffées

Message par Yupanqui » mer. 29 mars 2017, 21:29

Ah je comprends mieux si tu parlais d'irrégularité rythmique. Donc la sourdine peut aider à travailler la vitesse , du moins pour certaines pièces je suppose. Merci pour le lien , je vais essayer ce Bolero. Le nom de Julian ARCAS ne m'est pas inconnu mais je ne connais pas sa musique , c'est donc l'occasion.

Yupanqui
Messages : 18
Inscription : ven. 17 février 2017, 12:55
Localisation : Cannes

Re: Jouer les cordes étouffées

Message par Yupanqui » mer. 29 mars 2017, 21:32

Ah je comprends mieux si tu parlais d'irrégularité rythmique. Donc la sourdine peut aider à travailler la vitesse , du moins pour certaines pièces je suppose. Merci pour le lien , je vais essayer ce Bolero. Le nom de Julian ARCAS ne m'est pas inconnu mais je ne connais pas sa musique , c'est donc l'occasion.

Yupanqui
Messages : 18
Inscription : ven. 17 février 2017, 12:55
Localisation : Cannes

Re: Jouer les cordes étouffées

Message par Yupanqui » jeu. 30 mars 2017, 14:16

Salut !
C’est une bien jolie pièce ce Boléro de Julian ARCAS. Merci Marieh !
Apparemment il a écrit pas mal de choses pour la guitare. Je ne connaissais pas , c’est une lacune de mon côté. C’est bizarre qu’un de mes anciens prof qui habite Barcelone ne m’en ai jamais parlé.

Revenir à « Technique de la guitare classique »