Encore un sujet sur les cordes

Djibzs
Messages : 47
Inscription : mar. 14 octobre 2014, 14:10

Encore un sujet sur les cordes

Messagepar Djibzs » sam. 24 décembre 2016, 15:28

Bonjour à tous!

*ce sujet est un assemblage de test+ demande d'avis sur des cordes, je veux faire quelque chose d'assez objectif, histoire de donner des idées plus claires que "j'aime ces cordes, celles-ci sont nulles, évite les", pour ceux qui comme moi, sont un peu perdus dans la recherche de cordes parfaitement adaptées à leur instrument *.

Alors, comme certains le savent déjà, je viens d'acquérir une Baarslag absolument magnifique. Ces guitares ont un timbre très caractéristique, assez nasal avec la rondeur du son espagnol bien traditionnel. (Vous comprendrez pourquoi je vous parle de ma guitare avant). À mon sens, leur "défaut" (manque d'ouverture en général, pas pour la mienne, raison pour laquelle j'ai craqué immédiatement) est largement compensable par des cordes qui vibrent longtemps. Après tout, le rôle de la corde est de mettre en valeur les avantages de l'instrument, en gommant au passage les points faibles propres à chacun non?

Donc, pour les non-initiés à l'acoustique vraiment basique, on rappelle les quatre phases du son, légèrement commentées par rapport aux guitares:
Attack (percussion initiale, avec le son brut de départ)
Decay (l'affolement initial de la corde tend à se stabiliser, c'est une phase très peu vivante avec les guitares)
Sustain (le comportement de la note pendant sa tenue, c'est pour moi une des phases les plus intéressantes à étudier avec ma guitare (je crois que, sans être exclusif, on peut généraliser en disant que les deux première phases sont plus intéressantes sur du cèdre, et les deux dernières sur de l'épicéa. D'où le "chacun ses goûts")
Release (la disparition finale de la note. Sur la plupart des guitares, les harmoniques aiguës ont tendance à baisser d'abord, ce qui donne une sensation de release "vers le bas". Sur ma guitare, mais je le réexpliquerai ensuite, le gros avantage est que les harmoniques me semblent durer de manière homogène, donc c'est un release qui conserve sa direction initiale).

Je vante donc les qualités de ma Baarslag toute neuve, par rapport à ces quatre phases:
-Comme toutes les Baarslag, au moins les récentes, la note est là immédiatement, avec une attaque assez ronde dans le timbre. Ce sont des guitares très rapides sans pour autant avoir quoi que ce soit d'agressif, bien au contraire.
-Le decay arrive vraiment aussi rapidement que l'attaque (je crois que c'est souvent le cas sur ce type de guitares légères de lutherie traditionnelle). Ça lui donne ce petit côté "crémeux" à l'attaque, très agréable et qui me fait fondre. C'est une richesse par rapport à beaucoup d'épicéas (traditionnelles. J'ai très peu d'expérience avec les double table et lattice) que j'ai pu essayer.

*petite pause ici, pour mon expérience avec le cèdre et l'épicéa, sur une moyenne de guitares: je crois que l'épicéa contient ces deux premières phases avec un intérêt amoindri, avec une attaque plus sèche et donc un decay qui a peu à offrir. Avec le cèdre, on va se retrouver avec des guitares dont toute l'information harmonique est projetée dès le départ. Donc pratiquement pas de perte dans le decay, transition presque inexistante entre l'attaque et le sustain*

- le sustain est vraiment, pour ma guitare comme pour (majoritairement) l'épicéa en général, une seconde naissance de la note: ici, on a une note qui récupère toute les subtilités harmoniques qu'elle n'avait qu'à 80% à l'attaque. La sensation est celle d'une augmentation légère du volume, c'est ici que le son est le plus plein (bien entendu, tout se passe en une fraction de seconde. Difficile à noter avec le zapateado de Rodrigo, royal avec le premier mouvement de la catedral). C'est aussi ce qui permet très nettement de modeler la note pendant sa partie longue sur l'épicéa (ajuster, mettre en valeur le vibrato, augmenter l'intensité avec un peu plus de pression à la main gauche, etc). Lorsque je compare avec la Delarue en cèdre que j'ai pu connaître (Carlos nous en parlera mieux), le sustain était moins long et nettement moins intéressant que cette première phase.
-la fin de note, comme je l'ai dejà dit, est particulièrement intéressante sur la mienne, c'est la première fois que je vois une guitare (traditionnelle?) conserver la direction du son. Sans comparaison possible, le cedre perd totalement ici (de ce que je connais, toujours). Non seulement le sustain est moins long mais aussi intégré au release, mais en plus, l'épicéa conserve toute son information jusqu'à la fin du sustain, pour un release net, précis et équilibré. Particulièrement équilibré sur cette Baarslag.

VENONS-EN AU FAIT!

Comment choisir les cordes?
Jeu d'origine: partiellement identifié.
Une première en nylon, je pense royal classics, tension forte (très agréable, chantant, juste, bon timbre, je crois que je peux trouver encore mieux, mais c'est très correct).
Deux et trois en carbone, savarez (donc des alliance) tension forte, à en juger par la pointe teintée en bleu. La troisième était particulièrement exceptionnelle, ronde, longue, claire dans son attaque, etc. Moins convaincu par la deuxième. Le jeu d'aigus était assez équilibré, mais la deuxième résultait un peu sèche, manque de rondeur si on veut être tatillon. Prochain jeu, j'essaye avec une deuxième en nylon.
Au niveau des basses, j'aurais dit soit d'addario, soit royal classics: bon jeu, équilibré, sans prétention ni ajout de timbre comme on trouve dans les corum particulièrement, notes bien présentes partout (la guitare aide pas mal, je ne pense pas que les basses aient besoin d'être particulièrement exceptionnelles).

Au premier changement de cordes, je ne m'écoute pas, et je remets un jeu avec deux carbone et une première en nylon pour les aigus. (Royal classics le tout): première très bien, donc je suppose que la précédente était aussi royal classics. Troisième toujours au top, je dirais, perte légère de brillance par rapport à la précédente, sans gain particulier, il faut dire que l'alliance qu'il y avait avant était sur une note de 11/10 :mrgreen: . Deuxième catastrophique. Trop forte par rapport aux deux autres, corde à vide ultra sonore et corde appuyée trop claire.
Pour les basses, je pose le jeu que j'utilisais avec la Delarue en épicéa: Aranjuez 300 (medium). Très bien comme toujours, équilibre parfait entre brillance et chaleur, cordes très chantantes. Je testerai autre chose par curiosité, mais je suis convaincu par celles-ci.
Je change donc d'aigus dans la demi-journée. Je conserve la troisième mais je mets les nylon basiques de d'addario en 1 et 2. Honnêtement, je déteste ces cordes. Il me semble qu'elles ne vibrent absolument pas, qu'elles luttent avec la guitare. Durée de son totalement réduite, seul le timbre d'attaque est correct. Je crois que les nylon clear de d'addario ne peuvent pas vraiment sonner avec autres chose que des tables ultra-légères (double table, lattice?). Je ne les ai pas changées, histoire de pouvoir m'y habituer quelques jours, mais depuis mercredi, je n'y trouve pas vraiment d'intérêt.

Revenons donc aux caractéristiques de ma guitare, il faut une (première et deuxième) corde(s) avec un son précis. Je compte rester à la troisième en alliance bleue. Peut être tester le rouge pour voir, j'aime que les cordes soient malléables. Donc, un son rapide au départ (pour améliorer les deux premières phases), mais pas agressif (ça exclut totalement le carbone pour moi), et une corde qui vibre longtemps, pour que la guitare soit mise en valeur (elle se mettra elle-même en valeur avec une corde qui vibre bien dans la durée).

Mes choix futurs (et je les commenterai un par un):
-tester les creation de savarez (basses cantiga, 3 en alliance, 2 et 1 en new crystal (c'est bien du nylon, non? Quelles spécificités pour les connaisseurs?), en bleu et en rouge, en les essayant avec les basses cantiga puis les basses aranjuez que j'utilise (je compte commander aussi un jeu d'aranjuez au tirant un peu plus élevé, les AR 400, au cas où il y aurait un déséquilibre. Je sens que les AR 300 sont moins tendues que sur le jeu d'origine).
--> soient: aigus creation rouge + (cantiga rouge / AR 300); aigus creation bleu + (cantiga bleu / AR 300 / AR 400).

-Après ça, on va passer chez d'addario pour tester les dynacore en 1 et 2, tension forte. Je les avais testées par le passé, je sais que j'aime bien la première. Pas de basses d'addario, elles n'ont rien d'exceptionnelles, je préfère rester sur aranjuez, voire savarez si j'ai aimé les cantiga (ça fait vraiment plusieurs années que je n'ai pas testé les basses savarez. J'étais fatigué du timbre ajouté caractéristique à ces cordes). Pour la troisième, si la alliance en savarez ne convient pas, je chercherai.

-Dernière étape, tester la 1 et 2 en augustine regal puis augustine impérial, qui comme vous le savez, ont un timbre superbe, mais l'énorme défaut de ne pas être calibrées.

Voilà tout, commande faite, je testerai, et je commenterai petit à petit.
Je suis ouvert à toutes vos suggestions, toutes vos questions par rapport au comportement de votre guitare etc, bref. Que ce sujet soit un bel échange, un peu scientifique (parce qu'à bien chercher, on ne trouve pas beaucoup (on en trouve, mais il faut aussi rénover de temps en temps) de sujet de recherche réelle de cordes). :discussion:

À vos accordeurs, vos manivelles ( et vos portefeuilles :lol: )
Dernière édition par Djibzs le sam. 24 décembre 2016, 20:38, édité 1 fois.
Renè Baarslag 2016 (épicéa)
Dominique Delarue 2013 (épicéa), en vente

jlg2
Messages : 401
Inscription : sam. 29 août 2015, 21:36

Re: Encore un sujet sur les cordes

Messagepar jlg2 » sam. 24 décembre 2016, 16:54

c'est (trop) technique pour mon niveau :cry:

mais en revanche ,c'est passionnant


j'attends la suite et les commentaires avec impatience

:bravo: et :merci:

Yvon
Messages : 47
Inscription : dim. 14 février 2016, 05:04
Localisation : Granby, QC

Re: Encore un sujet sur les cordes

Messagepar Yvon » sam. 24 décembre 2016, 17:24

Très intéressant. Je vais suivre tes commentaires sur les prochaines cordes.

Djibzs
Messages : 47
Inscription : mar. 14 octobre 2014, 14:10

Re: Encore un sujet sur les cordes

Messagepar Djibzs » sam. 24 décembre 2016, 18:09

Si quelqu'un m'explique comment déposer des mp3 autrement que par SoundCloud, je peux aussi faire des échantillons sonores :)
Renè Baarslag 2016 (épicéa)
Dominique Delarue 2013 (épicéa), en vente

Avatar de l’utilisateur
Isabelle Frizac
Modératrice
Messages : 14113
Inscription : sam. 18 février 2012, 23:55
Localisation : Val d' Oise

Re: Encore un sujet sur les cordes

Messagepar Isabelle Frizac » sam. 24 décembre 2016, 18:29

Djibzs a écrit :Si quelqu'un m'explique comment déposer des mp3 autrement que par SoundCloud, je peux aussi faire des échantillons sonores :)


la réponse est .

Mais on ne peut poster des MP3 que dans les post de musique( ancienne, classique, etc) .

Pour ce fil, reste viméo ou un lien vers YT, même sans te filmer, il te suffit d' utiliser "Windows Movie Maker" ( gratuit et très facileà utiliser).
En général je me contente de " déposer-coller" une image de l' instrument ou de la partition, d' un paysage, etc ...un jeu de cordes pour toi, comme ça, on sait lesquelles tu utilises .

Puis insérer une vidéo YT

Merci pour tes explications ( très) techniques et passionnantes, que je vais relire lentement à tête reposée.
Les différences entre table en épicéa et en cèdre sont très bien expliquées. :okok:

:bye:
Que trépasse si je faiblis !
Gardez espoir .
Guitare Bastien Burlot numéro1 Spéciale anniversaire(2014)
Pappalardo à cordier(1982) et quelques autres ...

Djibzs
Messages : 47
Inscription : mar. 14 octobre 2014, 14:10

Re: Encore un sujet sur les cordes

Messagepar Djibzs » mar. 27 décembre 2016, 21:37

Alors, les échantillons sonores arrivent bientôt, mais j'ai déjà un test sur deux jeux différents.

Jeu 1: Basses aranjuez ar300 tension medium + 3eme tension forte Carbon de royal Classic, 2 et 1 tension forte clear nylon de d'addario. J'ai malheureusement dû tester le jeu sans ongle au pouce, peut-être faudrait-il que j'y retourne un autre jour.
-Avantages: l'équilibre du jeu est relativement bon, le toucher également (aucun forçage physique, agréable à jouer). Les deux premières cordes sont épaisses donc confortables. Les basses, ont un timbre superbe, très agréables et chantantes, malléables, bref, faciles à jouer et assez justes. La troisième corde, se défend, sans rien de particulier: assez juste, timbre correct, pas agressif. Colle bien à la guitare. Première et deuxième sont donc agréables dans le toucher, timbre d'attaque (de première phase du son, cf description) très agréable: rond et sans violence. Il m'a fallu quelques jours pour le reconnaître.
-Inconvénients: le côté "doux" de l'ensemble fait que la guitare semble sonner trop peu par rapport à ce qu'elle a dans le ventre. C'est-à-dire, une douceur "dérangeante". Les basses finalement, durent excessivement peu: une semaine, et inutilisables. On a la sensation de se retrouver avec les performances de basses polies. Leur pic de qualité est là vers le 2eme jour, et à partir du quatrième, on a déjà une brillance insuffisante. Mortes au bout d'une semaine (utilisation de 4-5h/jour). Au niveau des aigus 1 et 2, deux inconvénient majeurs qui font que je ne les utiliserai jamais plus avec cette guitare: les phases finales du son sont inexistantes: la corde semble en lutte contre la caisse, et vibre excessivement peu: il faut jouer fort pour que la beauté initiale du timbre ressorte, et la note ne dure pas: les aigus semblent s'éteindre trop rapidement. Deuxième inconvénient: les d'addario 1 et 2 sont HORRIBLEMENT fausses. Pourtant notées "calibrées" je n'ose même pas imaginer la version qui ne l'est pas..... c'est donc un grand non, le timbre de l'attaque ne suffit pas. Pour la troisième, rien à redire, elle se défend comme dit précédemment, sans plus ni moins. Bien acceptable.
-Bilan: la guitare me semblait avoir perdu son ouverture initiale avec ce jeu. Un beau timbre, mais j'ai besoin de l'entendre plus ouverte et avec une plus longue durée de son. À chercher: des basses équivalentes (m'a beaucoup plus: l'absence de cette insupportable brillance excessive et agressive (selon moi, qui tue l'intention musicale) que l'on trouve dans la plupart des basses), mais avec une plus longue durée de vie. Une troisième adaptée aux deux autres aigus, de la même manière, sans un son "plastique", ce qui laisse un choix assez large, en fonction des cordes aiguës. Pour les cordes aigues, on n'y est pas du tout. Le nylon semble bien, pour des cordes épaisses qui me sont plus agréables à jouer, la tension est correcte, mais manque cruel d'ouverture et de durée du son. (À ne pas oublier: je l'ai noté par le passé, de mauvaises basses semblent donner de mauvais aigus. Ici, les basses jouées sans ongles semblent peut être donner l'illusion d'aigus trop mous. J'envisage de revenir par là un jour où mon ongle aura poussé, si je n'ai pas trouvé mon bonheur entre temps).

Jeu 2: Basses d'addario silverplated wound (le classique quoi) tension forte + 2 et 3 carbone savarez alliance, 1 royal classic professional (nylon, tension forte). Probablement le jeu d'origine. Je pensais bien d'y revenir.
-Avantages: "ENFIN, MA GUITARE RE-SONNE!!!". En gros voilà, la guitare a récupéré son ouverture, sa brillance, son charisme, sans perdre son beau timbre. Basses brillantes et claires, aigus pénétrants, première très neutre (c'est un avantage pour moi, si la corde vibre bien), deuxième et troisième rendent la guitare impressionnantes, et très bien adaptées à la première.
-Inconvénients: globalement, je me rends compte que la tension était particulièrement agréable avec le jeu précédent, et que physiquement, le premier (et donc ce jeu-là) n'est pas bon. Je force trop. Beaucoup trop. Pour les basses, justement, trop de brillance, il manque la rondeur formidable des ar300, manque de flexibilité également. La deuxième est un peu inadaptée (vraiment, le nylon sera bien en deuxième), elle rend presque la guitare trop puissante. Même chose pour la première: timbre bon, mais peut-être trop forte également. La guitare sonne, mais au détriment du confort et de la douceur.
-Bilan: on a donc découvert deux jeux assez opposés. Je pense qu'au niveau des aigus, le jeu création de savarez (1 et 2 en nylon et 3 en carbone) sera assez bien. En attente pour vérification. Pour les basses, je suis toujours ouvert à vos suggestions, quitte à découvrir un jeu inconnu. J'en essaierai quelques en attendant, vous le savez déjà.
Renè Baarslag 2016 (épicéa)
Dominique Delarue 2013 (épicéa), en vente

jlg2
Messages : 401
Inscription : sam. 29 août 2015, 21:36

Re: Encore un sujet sur les cordes

Messagepar jlg2 » mar. 27 décembre 2016, 21:52

:merci:

jean'66
Messages : 240
Inscription : ven. 30 octobre 2015, 11:57

Re: Encore un sujet sur les cordes

Messagepar jean'66 » mar. 27 décembre 2016, 22:12

Merci Djibzs pour ce test de jeux de cordes , oh! combien intéressant ....... :bravo: pour tes infos .. :wink:
Krémona Sofia S65C

Icarus11
Messages : 84
Inscription : jeu. 21 janvier 2016, 23:42
Localisation : Bordeaux/Paris

Re: Encore un sujet sur les cordes

Messagepar Icarus11 » jeu. 05 janvier 2017, 00:22

Merci Djibz pour ce témoignage.

En ce qui me concerne je dirais que les basses Savarez restent le meilleur compromis et sont de plus facilement trouvables à l'unité (critère important). Ce sont les seules à avoir un bon équilibre des tensions et cette élasticité dynamique si particulière, Cantigas, Corum et série traditionnelle des Cartes en particulier. Les Royal Classic sont également très intéressantes. Pour les aiguës ça se complique tant le choix des matériaux est divers...


Revenir vers « Cordes pour guitare classique »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : CommonCrawl [Bot] et 1 invité