Guitare de luthier. Comment faire ?

Règles du forum
Le forum ne peut pas jouer le rôle "d'expert à distance", tout message demandant l’estimation d’une guitare est verrouillé ou supprimé du forum. Pour l'estimation d’un instrument de musique, voyez auprès d'un luthier ou d'un magasin de musique.
Avatar de l’utilisateur
Richard
Messages : 200
Inscription : ven. 28 août 2009, 11:47
Localisation : Namur - Belgique

Guitare de luthier. Comment faire ?

Message par Richard » dim. 14 janvier 2018, 10:20

Je souhaiterai me faire faire une guitare chez un luthier.
Mais, une guitare on aime bien en entendre le son avant de l'acheter. Or ici, je ne l'entendrai ... qu'à la fin.
Et si le son ne me plait pas ? Si sa prise en main ne m'est pas confortable ?

Quel(s) conseil(s) me donneriez-vous ? (Pour ceux qui ont déjà fait fabriquer une guitare chez un luthier ou un luthier )
Je dois faire un choix parmi tant de possibilités de bois, de mécanique, de texture (même de couleur de bois), etc....

Tout conseil bienvenu.
Richard
Antonio Lopez n°1 - SAVAREZ Corum
Yamaha C40 - cordes : aigües : Savarez New Cristal 540CR - Tension normale // graves : Savarez Alliance Cantiga 510AR Tension normale
Guitar Fender FR-50 SB Resonator (type Dobro)

Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Salaün
Messages : 1089
Inscription : ven. 08 décembre 2006, 19:08
Localisation : Redon

Re: Guitare de luthier. Comment faire ?

Message par Jean-Pierre Salaün » dim. 14 janvier 2018, 11:24

Bonjour Richard,
Commander une guitare chez un luthier comporte toujours un risque sur le résultat sonore. Ce risque peut-être minimisé chez un luthier de renom ou la constance dans la qualité de production est le souci premier (j'entend par là, résultat sonore).
Les très bons luthiers sont souvent chers au regard de très bonnes guitares de série (ça existe). Alors pourquoi ne pas tenter une recherche sur les guitares de séries dans la gamme autre que guitares d'études et bien sûr, les guitares d'occasions.
Voir la rubrique guitares d'occasions ici viewforum.php?f=95
Dernière modification par Jean-Pierre Salaün le dim. 14 janvier 2018, 11:39, modifié 1 fois.
https://www.youtube.com/user/jpsalaun

Guitare Antonio Marin 2010, cordes Savarez Cantiga creation
Guitare Masaru Kohno 1980, cordes Savarez Cantiga creation
Guitare Alhambra 10P 2004, cordes Savarez Cantiga creation

Avatar de l’utilisateur
Richard
Messages : 200
Inscription : ven. 28 août 2009, 11:47
Localisation : Namur - Belgique

Re: Guitare de luthier. Comment faire ?

Message par Richard » dim. 14 janvier 2018, 11:28

Ce luthier possède quelques guitares déjà faites que je vais pouvoir essayer.
Peut-être vais-je trouver mon bonheur dans celles déjà présentes.
Antonio Lopez n°1 - SAVAREZ Corum
Yamaha C40 - cordes : aigües : Savarez New Cristal 540CR - Tension normale // graves : Savarez Alliance Cantiga 510AR Tension normale
Guitar Fender FR-50 SB Resonator (type Dobro)

Avatar de l’utilisateur
FabienSimon
Messages : 2900
Inscription : sam. 06 février 2010, 13:14
Localisation : Allemagne

Re: Guitare de luthier. Comment faire ?

Message par FabienSimon » dim. 14 janvier 2018, 11:46

Bonjour Richard,
Il faut alors prendre RDV chez un luthier et demander à essayer ses guitares, ou alors faire confiance en passant une commande à distance...
La guitare commandée sera assez proche de celle essayée, mais jamais identique (heureusement).
Il te proposera pour la construction différents bois, ceux pour le fond et les éclisses et les bois pour la table en principe l'épicéa ou le cèdre.
Pour certains bois le tarif sera plus élevé, cela dépend des stocks du luthier, car lui aussi ne les achète pas au même prix.
Tu choisiras les mécaniques, parfois le dessin de la rosace, le Do 20eme frette, éventuellement la hauteur de sillet si souhait particulier et le coffret de rangement. Faire part de tes souhaits particuliers...
Voir le délais de fabrication, car il peut varier de quelques mois à quelques années.

:bye:
« Vivi felice » D. Scarlatti

Guitare "Thomas DAUGE" n°118

Avatar de l’utilisateur
Richard
Messages : 200
Inscription : ven. 28 août 2009, 11:47
Localisation : Namur - Belgique

Re: Guitare de luthier. Comment faire ?

Message par Richard » dim. 14 janvier 2018, 12:04

J'ai deux questions :
- le diapason peut varier. Mais quelle est l'utilité de prendre un diapason de 635mm ou plus ou moins ? Je peux lui poser la question mais ce serait mieux de comprendre avant.
- le Do 20eme frette : c'est quoi ?
Dans mon cas, la fabrication prendra de 8 mois à une année. Donc je ne suis pas pressé !
Antonio Lopez n°1 - SAVAREZ Corum
Yamaha C40 - cordes : aigües : Savarez New Cristal 540CR - Tension normale // graves : Savarez Alliance Cantiga 510AR Tension normale
Guitar Fender FR-50 SB Resonator (type Dobro)

Avatar de l’utilisateur
FabienSimon
Messages : 2900
Inscription : sam. 06 février 2010, 13:14
Localisation : Allemagne

Re: Guitare de luthier. Comment faire ?

Message par FabienSimon » dim. 14 janvier 2018, 13:10

Avoir un diapason plus court que le standard 650mm engendre des conséquences, quelqu'un d'autre que moi te les expliquera, je ne les connais pas toutes...
A voir: viewtopic.php?f=182&t=40382&hilit=diapason+court


En ce qui concerne le DO de la 20eme frette permet par exemple de jouer le DO sur la première corde (partie en SOL mineur) de la pièce Sueno en la Floresta de Barrios sans avoir à coller sur la touche une allumette, qui de toute façon ne tiendrait pas...
« Vivi felice » D. Scarlatti

Guitare "Thomas DAUGE" n°118

Philthai
Messages : 164
Inscription : ven. 21 octobre 2016, 12:35
Localisation : Bangkok

Re: Guitare de luthier. Comment faire ?

Message par Philthai » dim. 14 janvier 2018, 13:46

Je viens également de commander une nouvelle guitare chez un luthier. C'est effectivement un pari sur le son, mais dans la mesure où on peut essayer des guitares construites par lui et vérifier le bois qui sera utilisé, il n'y a aucune raison de croire qu'on pourrait être déçu. Pour ma part, j'ai choisi une table en cèdre puisque j'en ai déjà une en épicéa.
Ce qui m'a intéressé dans cette démarche est de pouvoir discuter du manche (je les aime pas trop épais) et de la hauteur des cordes pour avoir un confort qui me convient le mieux. En outre, le luthier accepte que je suive les différentes phases de la construction, et notamment le placement des barrages. C'est super de pouvoir voir construire son futur instrument.
C'est une grande aventure qui commence pour vous aussi, je souhaite que votre futur instrument soit à la hauteur de vos attentes !
Guitare Kohno Sakurai épicéa R Concert 2014
Guitare Asturias Kodaira cèdre ast-30

Avatar de l’utilisateur
milsabords
Messages : 8911
Inscription : dim. 17 octobre 2010, 20:07
Localisation : Gaganov

Re: Guitare de luthier. Comment faire ?

Message par milsabords » dim. 14 janvier 2018, 18:17

Richard a écrit :
dim. 14 janvier 2018, 10:20
Je souhaiterai me faire faire une guitare chez un luthier.
Mais, une guitare on aime bien en entendre le son avant de l'acheter. Or ici, je ne l'entendrai ... qu'à la fin.
Et si le son ne me plait pas ? Si sa prise en main ne m'est pas confortable ?
si il y a un truc qui cloche, si votre cœur n'est n'est plus vibrant , alors c'est tant pis pour vous . au pire si vous ne la preniez pas , vos arrhes ne seront pas récupérées . vérifiez au près du luthier ce qu'engage un versement d'arrhes . dans la plupart cas vous devez vous acquitter une fois l'instrument terminé de la totalité de la somme quoi qu'il arrive.

commander une guitare vous engage et ne garantit pas toujours une satisfaction totale . vous pourrez toujours la remettre en vente sinon , mais vous perdrez de 800 à 3000 euros au moins.
et attention ; la mettre en vente est une chose , le moment où la vendez en est une autre. Des années peuvent s'écouler avant de récupérer 65 % seulement du prix initial payé.

commander une guitare est une sorte de fantasme au final . si c'était un costume on pourrait vous le faire pile poil , mais une guitare , c'est moins évident , il y aura toujours une part d'incertitude , et il faut le prendre en compte. il faudra assumer quoi qu'il arrive.
Richard a écrit :
dim. 14 janvier 2018, 10:20


Quel(s) conseil(s) me donneriez-vous ? (Pour ceux qui ont déjà fait fabriquer une guitare chez un luthier ou un luthier )
Je dois faire un choix parmi tant de possibilités de bois, de mécanique, de texture (même de couleur de bois), etc....

Tout conseil bienvenu.
Richard
tout conseil bienvenu ? bon ; essayez de trouver votre bonheur parmi des guitares déjà construites là ou ailleurs et qui ont quelques années même , 3 ans ce serait bien . là vous pouvez apprécier le confort , le timbre , le gabarit , le diapason , et entendre si elle vous appelle . ce qui est absolument impossible avec une guitare fantasmée qu'on commande. quand on engage une somme aussi importante , on réfléchit bien à ce qu'on fait . comme on le ferait pour une voiture , un appartement , ou (...).
côté bois , la table est tout de même l'élément majeur . à vous de voir si vous aimez davantage le son du cèdre ou la clarté plus grande - et plus projective en général - de l'épicea qui sera plus exigeant au niveau du doigté , (plus exigeant et obligeant à une évolution même disent certains ) .
ne pensez pas que le palissandre ( très beau d'aspect en général ) soit le seul bois qui puisse aller pour le reste , il y a le cocobolo , le ziricotte , l'érable même .
d'où l'intérêt d'essayer des guitares fabriquées dans des essences plus a-typiques .
conseil mécaniques , des mécaniques à roulement . c'est un peu plus cher , mais c'est vraiment autre chose .
tant que vous y êtes , un chevalet 12 trous . il ne peut rien prétexter pour ne pas vous monter ça , ni opposer une facture invraisemblable pour ce faire . à l'usage un 12 trous c'est encore un "+" .

en fait je ne suis pas d'avis de commander une guitare . avec de la chance vous pourriez avoir mieux que vous ne l'espériez , mais aussi bien être déçu.
c'est pourtant simple quand même , on devrait s'en tenir à choisir parmi des guitares déjà construites depuis quelques années et dont on pourrait aborder tous les aspects . donc ; choisir donc en connaissance de cause.
quand je vois la multitude de guitares haut de gamme en vente en occasion , cela ne fait que confirmer ce que j'ai fini par déduire avec le temps .
Et puis ; la guitare qui ne convient pas à l'un conviendra à l'autre , tout simplement .

vous n'êtes pas pressé ? tant mieux . ne vous focalisez pas sur "ce vieux rêve" , voyez toutes les conséquences de poser cet acte de commande . regardez les occasions nickel ici et ailleurs , sur le bon coin vous pouvez faire une recherche par proximité . là au moins vous pourrez essayer .

c'est un peu la douche froide hein ? hé bien tant mieux .






ce fil n' a pas encore pris la tournure habituelle concernant ce genre de question , mais il est récent ... attendons de voir.
- milsabords ; bourreau des coeurs d'artichauts.
- milsabords ; scénariste à ses heures perdues.
- pci
- P4 ( toutes institutions confondues )
- inventeur du pétadou
- D0 -3
- Meuh !

milsabords est aussi compositeur .

buvez Cacolac

Avatar de l’utilisateur
wchyme
Messages : 1872
Inscription : sam. 22 octobre 2005, 18:57
Localisation : San Diego, CA - USA

Re: Guitare de luthier. Comment faire ?

Message par wchyme » dim. 14 janvier 2018, 19:12

Milsabords bourreau des coeurs de luthiers :lol:

Sans attendre, vite vite, venons défendre les luthiers!
D'abord pourquoi un luthier? Effectivement, si le choix est fait suite a une recherche dans Google Maps du plus proche... il peut y avoir désillusion. Mais en general, ce n'est pas le cas! C'est suite a une relation établie avec un luthier ou bien après avoir essaye pas mal de guitares du meme luthier que soudain on se dit... mais j'en veux une, j'en veux une!!!! et puis je la veux comme ci et comme ca et pis avec ca et ci ...

Bref je trouve la recherche "du" luthier tout aussi interessante que la recherche de "la" guitare. Tant que l'on n'a pas trouve "la" guitare, alors trouver son luthier est tout aussi bien!

Avatar de l’utilisateur
milsabords
Messages : 8911
Inscription : dim. 17 octobre 2010, 20:07
Localisation : Gaganov

Re: Guitare de luthier. Comment faire ?

Message par milsabords » lun. 15 janvier 2018, 13:30

wchyme a écrit :
dim. 14 janvier 2018, 19:12
Milsabords bourreau des coeurs de luthiers :lol:

Sans attendre, vite vite, venons défendre les luthiers!
soyons sérieux .défendons le client . le luthier n' a pas à être défendu , il doit faire son travail , et a une obligation de résultat .
le client est roi , et de une .
et de deux , c'est le client qui amène la somme de 3800 / 12 000 euros environ . alors sa satisfaction doit être totale ou du moins grande. aucun point de négligence ne doit sauter ni à l'oeil ni aux oreilles ni à la mesure .
troisiemement , votre luthier n'est pas un ami , c'est un artisan . et si c'est quelqu’un d'intègre , tant mieux pour vous .
vous êtes prudents avec d'autres corps de métiers de l'artisanat ,et /ou de la médecine , de l'ostéopathie , du camping ... pourquoi ne le seriez vous pas avec un luthier ? vous vous destinez à jouer les pigeons ?

j'ai oublié de dire une chose , l'engagement de départ ; ce qui est défini entre vous et luthier . généralement la clause qu'on signe porte souvent presque uniquement sur les arrhes versées et celles ci ne seront pas récupérables, vous m'avouerez que c’est quand même un peu fort de café ...
redéfinissez cette clause et entendez vous avec le luthier pour que sont engagement soit aussi lié de contraintes par écrit du fait du versement d'arrhes .

posez par écrit par exemple le choix du diapason . 650 / 651 / 656 / 660 ... demandez la hauteur de cordes à la 12eme case comme vous la souhaitez - et non "comme lui le fait d'habitude" - , si vous définissez une valeur de 3,5 mm par exemple , et si à l'arrivée vous avez 4,2 , le luthier s'engage à retravailler les sillets afin d'obtenir la hauteur désirée par le client. si la guitare bouge au pont que la hauteur change de 5 / 6 dixième , le luthier devra corriger les sillets . voire réparer ce qui doit l'être ( la remontée des cordes peut avoir des causes graves ) .
chevalet 12 trous demandé ? stipulez le . largeur du manche ? stipulez . vernis au tampon ou cellulosique ? stipulez . mécaniques à roulements , marquez le . vous avez demandé une teinte pour la table ? oui ? non ? ne laissez pas ça au hasard , notez le dans l'engagement . un luthier est tout à fait en mesure de respecter toutes ces contraintes si il maitrise son travail . si il rechigne devant ces engagements écrits , alors ce n'est pas bon signe . changez . fuyez ...

vous pouvez aussi "ne pas vous compliquer la vie avec tout ça" , mais si un truc cloche à la fin , vous serez coincé et embèté de faire remarquer que de ci de là il y a des trucs qui ne vont pas tout à fait , et le luthier sera déjà occupé par d'autres commandes , moins disponible une fois la guitare vendue .

mais il y en a qui sont intègres , qui ont une conscience professionnelle . sans nul doute.
- milsabords ; bourreau des coeurs d'artichauts.
- milsabords ; scénariste à ses heures perdues.
- pci
- P4 ( toutes institutions confondues )
- inventeur du pétadou
- D0 -3
- Meuh !

milsabords est aussi compositeur .

buvez Cacolac

Bastien Burlot
Luthier
Messages : 512
Inscription : jeu. 23 avril 2009, 19:43
Localisation : Corrèze, France

Re: Guitare de luthier. Comment faire ?

Message par Bastien Burlot » lun. 15 janvier 2018, 13:32

D'ailleurs je conseille à tous les luthiers d'arrêter de ce pas leur activité, leurs recherches, de taire leur passion et leur enthousiasme et surtout de s'interdire tout contact avec les instrumentistes en quête d'instrument, évitant ainsi l’écueil de croire que les relations humaines, le partage, l'échange et même l'humanité existent.
Et puis, il y a bien assez de guitares sur le marché de l'occasion pour trouver chaussure à son pied sans en plus devoir nourrir des artisans qui tenteront à n'en pas douter de vous ruiner par tous les moyens, en facturant par exemple le travail supplémentaire réalisé sur un chevalet ou même en vous vendant à prix d'or des mécaniques en...or! Vous rendez vous compte?

Blague à part,

Tout cela manque quand même d'un minimum d'objectivité et semble imposer plus de dogmes (nourris d'expérience personnelle fâcheuse?) que de liberté. Car n'oublions pas que derrière la question originelle du fil, il y a un rêve tout personnel, un rêve qui va au delà du simple achat d'un objet mais bien un rêve de liberté. Je me trompe?

Richard, un (bon) luthier propose généralement une production cohérente avec des résultats sonores logiquement d'une belle homogénéité d'une guitare à l'autre, signe d'un savoir maitrisé. Si vous pouvez essayer une guitare "récente" d'un luthier et que celle-ci vous plait, vous devriez n'avoir qu'une bonne surprise lors de l'achat de la votre. Bien sûr, essayer un instrument plus ancien suppose de faire l'impasse sur l'évolution supposée du savoir faire du luthier ou de l'avancée de ses recherches ET de ses trouvailles! C'est pourquoi je vous conseille l'essai d'une guitare qui correspond à la production actuelle du fabricant. Il en va de même pour l'ergonomie, ce sont des paramètres "maitrisables", sans surprise pour ainsi dire.
Si toutefois aucune guitare n'est disponible à l'essai à l'atelier, il n'est pas rare que le luthier choisi puisse vous guider vers l'un de ses clients qui pourra sans doute vous recevoir pour découvrir sa belle. L'humain est au cœur de l'aventure guitariste/luthier. Mais attention, cela nécessite de croire encore que le partage est possible en dehors des petites (et des grandes!) annonces!

Bonne journée,
Bastien

Avatar de l’utilisateur
Richard
Messages : 200
Inscription : ven. 28 août 2009, 11:47
Localisation : Namur - Belgique

Re: Guitare de luthier. Comment faire ?

Message par Richard » lun. 15 janvier 2018, 13:48

Merci Bastien pour ta remarque.
Le luthier vers lequel je vais sans doute me tourner est un petit artisan et donc prend le temps de la discussion avec le client. Qui devient au fil du temps plus un ami qu'un client.
C'est sur la recommandation d'un ami guitariste qui a acheté une guitare chez ce luthier que je m'y suis rendu. Luthier vraiment sympathique.
Et chez lequel je pourrai essayer certaines de ses anciennes productions.
Mais toutes les remarques faites me font avancer et me poser certaines questions. Non pas sur la qualité du luthier ou de son travail mais plutôt sur ce que je souhaite vraiment.
Donc d'excellentes pistes de réflexion.... et de discussion avec mon luthier.
Richard
Antonio Lopez n°1 - SAVAREZ Corum
Yamaha C40 - cordes : aigües : Savarez New Cristal 540CR - Tension normale // graves : Savarez Alliance Cantiga 510AR Tension normale
Guitar Fender FR-50 SB Resonator (type Dobro)

Avatar de l’utilisateur
milsabords
Messages : 8911
Inscription : dim. 17 octobre 2010, 20:07
Localisation : Gaganov

Re: Guitare de luthier. Comment faire ?

Message par milsabords » lun. 15 janvier 2018, 20:21

hélas il y a quelques luthiers peu scrupuleux , qui profitent de l'inexpérience , et viennent malheureusement jeter le discrédit sur la profession .
d'où mon invitation à la prudence .
je ne parle pas bien entendu de mr burlot ou de celui qu'il vous suggere ni de thomas dauge ( liste incomplète) .
à la fin de mon précédent post je parle aussi de gens qui ont une vraie conscience professionnelle . et il y en a .
- milsabords ; bourreau des coeurs d'artichauts.
- milsabords ; scénariste à ses heures perdues.
- pci
- P4 ( toutes institutions confondues )
- inventeur du pétadou
- D0 -3
- Meuh !

milsabords est aussi compositeur .

buvez Cacolac

Avatar de l’utilisateur
domi38
Messages : 586
Inscription : jeu. 19 mars 2009, 16:39

Re: Guitare de luthier. Comment faire ?

Message par domi38 » mer. 17 janvier 2018, 20:18

milsabords a écrit :
dim. 14 janvier 2018, 18:17


... on devrait s'en tenir à choisir parmi des guitares déjà construites depuis quelques années...
:shock: :shock: :shock:

Et surtout ne plus construire aucun instrument. Y'a tout ce qu'il faut dans le coin des occasions!

Quant à faire marquer par écrit des trucs comme la hauteur des cordes pour que le luthier les corrige si besoin...
J'ai eu du bol, j'ai rien fait signer :lol:

Enfin, soyons sérieux. On choisit son luthier d'abord. Une relation de confiance s'installe. On essaie un de ses instruments ou plusieurs. Il vous donnera des adresses où essayer s'il n'a pas gardé d'instrument de test. Les possesseurs concernés seront certainement ravis de vous rencontrer pour discuter d'un passion commune.

Si l'instrument est vivant aujourd'hui c'est certainement en grande partie grâce aux luthiers qui le font avancer. Les Torres sont peut-être de magnifiques instruments mais en suivant le conseil de milsabords, il n'y aurait que ça à jouer et je ne suis pas sûr que les compositions de Roland Dyens sonnent bien sur ce type d'instrument.

Donc en résumé, pas de luthier, plus de guitare!

Plus sérieusement, le passage par la case luthier est un bonheur de tous les instants à condition de connaître la production dudit luthier et de savoir ce que l'on recherche dans un instrument.
Cela ne nécessite pas de passer par la possession de dizaines d'instruments auparavant.
J'ai fait appel à Bastien pour construire la 4ème guitare à cordes nylon que je possède.
Burlot de concert de 2009,
Burlot 8 cordes,
Hirade 7,
basse classique Francisco Del Rey, et pas mal d'autres...électriques!

haddock
Messages : 51
Inscription : dim. 07 juin 2015, 18:39

Re: Guitare de luthier. Comment faire ?

Message par haddock » mer. 17 janvier 2018, 20:34

Bon, quand on est gaucher on ne se pose pas ces questions...

Pratiquement pas de guitare en occasion, donc si on veut une guitare dite de concert il faut bien en commander une spécifique, que ce soit chez un luthier ou une fabrique.
Dans ce dernier cas il y a toujours un surcoût en plus.

Pauvre gaucher :?
Gaucher
Amalio Burguet 1A

Revenir à « Conseils pour l'achat d'une guitare »