Restaurer ma guitare ou investir?

Règles du forum
Le forum ne peut pas jouer le rôle "d'expert à distance", tout message demandant l’estimation d’une guitare est verrouillé ou supprimé du forum. Pour l'estimation d’un instrument de musique, voyez auprès d'un luthier ou d'un magasin de musique.
Thibault Bar
Messages : 8
Inscription : mar. 03 janvier 2017, 14:23

Restaurer ma guitare ou investir?

Message par Thibault Bar » ven. 13 janvier 2017, 09:54

Bonjour à tous!

Je me permets de venir vers vous ce jour afin de glaner quelques conseils avant l'entame des recherches de terrain proprement dites.

J'ai acquis d'occasion il y a quelques temps une guitare Taurus modèle 56 de 1974, table en cèdre.
Cette guitare a bien vécu (je joins quelques photos en fin de message) mais j'ai pu l'obtenir pour une somme que je considère honnête (450€) et les défauts ne restent qu'esthétiques ainsi qu'un système d'amplification qui avait été intégré et que j'ai commencé à retirer.

Cependant jouant de plus en plus, et à présent quasi exclusivement sur cet instrument que j'adore, je commence à déplorer cet aspect...

J'ai donc un peu réfléchi et je vais mettre en vente sous peu mon matériel de guitare électrique afin de pouvoir financer mes envies en classique.
Après calcul fourchette basse, je peux envisager un gain de 1500€.

Me sont venues en tête 3 possibilités :

- faire restaurer ma Taurus chez un luthier afin de lui faire retrouver sa jeunesse!
Il faudra bien entendu que je demande un devis, cela implique je suppose un revernissage complet, le changement des mécaniques, retirer les câbles de l'amplification qui avait été installé ainsi que boucher le trou de la prise jack et peut être changer les barrettes qui montrent une usure assez avancée bien qu'il n'y ait pas de frise.
L'avantage est dans ce cas de conserver cette guitare que j'aime beaucoup, l'inconnue est le coût relatif par rapport à la valeur globale de l'instrument.

- acheter un modèle d'étude chez un luthier: j'ai remarqué le travail de Julien Lebrun près de chez moi, qui propose un modèle à partir de 1300€ en cèdre / noyer.
J'y vois comme avantage de faire travailler un artisan et d'obtenir un instrument "à moi" qui me suivra au moins un certain temps.

- me mettre en quête d'une occasion.
L'intérêt est je pense de pouvoir obtenir un instrument de gamme supérieure et déjà "rôdé".

Donc voilà, à première vue toutes ces pistes me paraissent cohérentes et nécessitent un approfondissement, mais je souhaitais poster ici en premier lieu afin de pouvoir peut être bénéficier de quelques conseils ou mises en garde avant de me lancer :)

Je vous remercie par avance et joins quelques photos de ma guitare (système d'amplification encore en place à l'époque).

Cordialement.

Thibault.
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.

Stephanie Leconte
Messages : 213
Inscription : sam. 24 octobre 2015, 22:03
Localisation : Clermont-Ferrand (63)

Re: Restaurer ma guitare ou investir?

Message par Stephanie Leconte » ven. 13 janvier 2017, 10:30

Bonjour,
Avant toute chose, fais faire un devis par un luthier pour la restauration de ta guitare, car là tu n'as aucune idée du montant nécessaire. Il te dira également ce que vaut ton instrument, et avec ces 2 paramètres la décision de restaurer ou non ta guitare te semblera peut-être évidente.
Concernant l'achat d'une guitare de Julien Lebrun, as-tu essayé cette guitare ?
Je te laisse à tes réflexions... :wink:
Guitare JL Joie, Aldeca épicéa

kelym
Messages : 359
Inscription : mer. 28 janvier 2009, 17:16

Re: Restaurer ma guitare ou investir?

Message par kelym » ven. 13 janvier 2017, 10:54

Bonjour,
Les conseils de Stéphanie vont dans le bon sens je trouve. Tu peux aussi prendre ta guitare sous le bras et faire un tour dans les bons magasins de guitare classique pour comparer.

Thibault Bar
Messages : 8
Inscription : mar. 03 janvier 2017, 14:23

Re: Restaurer ma guitare ou investir?

Message par Thibault Bar » ven. 13 janvier 2017, 11:21

Bonjour et merci pour ce retour.

J'envisage dans tous les cas de prendre un rendez-vous avec Julien Lebrun afin de lui présenter l'instrument et comparer directement avec un de sa production.

Ma démarche ici même reste vraiment de m'assurer de n'omettre aucune piste et de ne pas être dans l'erreur

J'ai conscience que mon budget sera loin d'être colossal mais il est déjà important pour moi, je me dois donc de prendre mon temps et d'engranger le maximum de conseils :D .

Vous remerciant encore !

Avatar de l’utilisateur
Henri
Messages : 163
Inscription : ven. 29 janvier 2016, 10:29
Localisation : ROUEN (76)

Re: Restaurer ma guitare ou investir?

Message par Henri » ven. 13 janvier 2017, 11:23

Salut Thibault,

Tu trouveras, si ce n'est déjà fait, quelques infos sur les guitares Taurus d'Arturo GRAU (Barcelone) sur ce site même. Il suffit de faire une recherche avec le mot clé "taurus". Il est même question du modèle 56.

Si tu as la chance d'habiter pas très loin de Julien LEBRUN, à ta place je foncerais le voir pour le consulter à propos d'une restauration ou même pour une neuve (Ambre par exemple). D'ailleurs j'ai prévu d'aller le voir bientôt mais moi j'habite beaucoup plus loin.

A part ça il est difficile de donner des conseils à distance sachant que tu as déjà fait le tour des hypothèses possibles.

Bonne reflexion.
"Faut pas mollir !"

Avatar de l’utilisateur
milsabords
Messages : 8693
Inscription : dim. 17 octobre 2010, 20:07
Localisation : Gaganov

Re: Restaurer ma guitare ou investir?

Message par milsabords » ven. 13 janvier 2017, 11:38

demander un devis quant à la restauration de la guitare pour au moins savoir où vous allez le cas échéant .

sinon , la revendre en l'état et chercher une occasion que vous pourrez essayer .

oubliez l'idée de l'achat d'une guitare neuve "à vous" . c'est un leurre . je dirais dans ce cas que vous auriez plutôt une guitare "à lui" . voila qui est plus ancré dans la réalité . deplus , c'est une guitare d'étude qu'il propose , donc , il ne faut pas en attendre des miracles sonores .

préférez une guitare rodée . ce qui fait que votre guitare actuelle vous plait et ne cesse de vous plaire davantage , malgré un aspect bombardé , c'est le son bien rodé . préférez donc une guitare " bien rodée" si vous en prenez une autre d'occase .
vous ne retrouvez pas cela sur la guitare récente - et d'étude seulement - chez le luthier en question , ou seulement apres 20 ou 30 ans et c'est même pas certain . surtout qu"au tarif annoncé , ça me parait bien léger comme budget pour un instrument qualitatif chez un luthier . et là je crois que en quelques mois vous finiriez pas être déçu , et regretteriez d'avoir laissé le luthier vous reprendre votre ancienne qui vous plaisait contre une neuve - avec réduction sur le prix - sans grand intérêt .
ce qui par contre ferait l'affaire du luthier .

et au fond , vous le dites vous même , votre guitare actuelle ne souffre que de quelques défauts esthétiques .
tout le reste vous va tres bien . pourquoi vouloir en changer ! gardez là . (j'ai peur que vous fassiez la même erreur qu'on fait plein d'autres ) .


de toute évidence et en regard de mon expérience personnelle , je prendrais à coup sur la premiere option . vous disposerez à mon avis d'un budget suffisant pour une parfaite restauration apres la vente de votre stock électrique et ampli . et si vous le pouvez financierement , mettez le paquet sur le vernis , demandez un vernis au tampon . la guitare donnera le meilleur d'elle même ainsi .
demandez lui si vous avez assez d'argent , de monter des mécaniques schaller ou gotho à roulements à billes . ( 150 euros environ ) . sinon ça peut se faire ultérieurement aussi .

je croise les doigts pour que vous ne fassiez pas la bêtise qu'on fait beaucoup de guitaristes .
- milsabords ; bourreau des coeurs d'artichauts.
- milsabords ; scénariste à ses heures perdues.
- pci
- P4 ( toutes institutions confondues )
- inventeur du pétadou
- D0 -3
- Meuh !

milsabords est aussi compositeur .

buvez Cacolac

Carlos
Messages : 460
Inscription : mar. 29 juillet 2014, 15:36

Re: Restaurer ma guitare ou investir?

Message par Carlos » ven. 13 janvier 2017, 11:53

Bonjour Thibault,

Je trouve aussi que les conseils de Stéphanie sont tout plein de bon sens.

A part ca, á vue d´oeil, sur les photos ta guitare a l´air d´être une belle guitare. Quand on cherche sur internet on apprends que les Taurus sont comparables á des Ramirez d´étude (et il semble que Ramirez sous-traitait un partie de leur production chez eux). La tienne est une 56, donc dans la partie haute de la gamme, mais pas la plus haute.

Aussi, un revernissage/refrettage risque de te couter entre 300 et 500 euros (estimation indicative, le luthier te dira son prix).

A priori, vu que ta guitare Taurus est une guitare de qualité, je ne pense pas qu´une autre guitare d´étude aux alentours de 1300 euros (indépendamment du luthier) sonnera mieux qu´elle. Quitte á investir de l´argent dans l´achat d´une autre guitare, je te recommenderai de viser plus haut et d´épargner un peu pour atteindre un budget de 2500 euros. A ce prix, et en attendant la bonne affaire (il y en a réguliérement, notamment sur ce forum) tu auras accès à des beaux instruments d´occasion de concert.

Je te dis ca aussi sur la base d´une expérience il y a 20 ans. J´avais une Raimundo 148 (une guitare d´étude donc, vendue aux alentours de 1000 euros maintenant), mon prof m´a poussé á acheter une Castellucia d´étude également, faite par un luthier donc, (je crois que ca serait l´équivalent de la CG6 ou de la G6B maintenant, elle m´a couté probablement le double de ma Raimundo á l´époque), et franchement ca valait pas le coup, la différence de qualité sonore était pratiquement inexistante. Bref, á mon avis de l´argent jeté par les fenêtres...

Quand á savoir si investir dans la remise á neuf de ta guitare actuelle a un sens économiquement, la question á te poser c´est: tu as acheté ta guitare 450 euros, si tu rajoutes 400 euros de remise á neuf pourras tu la revendre 850 euros? A vue d´oeil, je dirai probablement pas, car n´importe quel acheteur de guitare qui a 850 euros de budget aura le choix entre ta vielle guitare de 40 ans et une neuve produite par une marque confirmée (Esteve, Hanika, Raimundo, etc) au même tarif et qui sonnera probablement aussi bien á premiére vue, donc il prendra la neuve. Par contre, peut-etre que pourrais la revendre 650 euros, donc sur les 400 euros d´investis tu n´en perds que 200 et c´est le prix de ton plaisir. Et ca a aussi du sens, puisque cette Taurus a une petite valeur historique, sentimentalement parlant, donc ce n´est pas ridicule de vouloir la préserver et enn prendre soin. Je donne tous ces chiffres indicatifs, uniquement pour illustrer le raisonnement.

A mon avis le plus important pour ta Taurus c´est qu´elle soit jouable, á savoir qu´elle sonne juste et qu´elle ait une hauteur de corde convenable. Si elle sonne faux, tu ne peux pas couper le passage par la case luthier. Par contre, le vernis et tout le reste ca n´est qu´ésthetique, et non nécessaire. Mais je comprends que ca fasse plaisir de jouer sur une guitare remise á neuf.

Donc personnellement je te recommenderai d´utiliser ton budget pour acheter une guitare d´un niveau supérieur (ce qui veut dire aussi que ta Taurus passera le plus gros de son temps au placard, ce qui te fera poser la question de sa possible revente), ou d´investir une somme raisonable pour réajuster/revernir ta Taurus. Mais certainement pas une guitare d´étude á 1300 euros.

Voilá pour mon opinion, maintenant la prochaine étape c´est de suivre le conseil de Stéphanie et d´aller demander un devis au luthier.

Tiens nous au courant, et si tu passes par le luthier montre nous des photos du résultat!

Avatar de l’utilisateur
milsabords
Messages : 8693
Inscription : dim. 17 octobre 2010, 20:07
Localisation : Gaganov

Re: Restaurer ma guitare ou investir?

Message par milsabords » ven. 13 janvier 2017, 12:41

Carlos a écrit :Bonjour Thibault,



Je te dis ça aussi sur la base d´une expérience il y a 20 ans. J´avais une Raimundo 148 (une guitare d´étude donc, vendue aux alentours de 1000 euros maintenant), mon prof m´a poussé á acheter une Castellucia d´étude également, faite par un luthier donc, (je crois que ca serait l´équivalent de la CG6 ou de la G6B maintenant, elle m´a couté probablement le double de ma Raimundo á l´époque), et franchement ca valait pas le coup, la différence de qualité sonore était pratiquement inexistante. Bref, á mon avis de l´argent jeté par les fenêtres...
voila une expérience maintes et maintes fois vécue et rapportée .

c'est aussi récurrent que déplorable je trouve . à croire que le prof avait un dessous de table ou un arrangement quelconque ...
c'est étrange tout de même , ces prof qui poussent leurs éleves à faire de mauvaises affaires ... vous ne trouvez pas ? :?: :?: :?: :?:

de l'argent jeté par la fenêtre oui , c'est le sentiment que beaucoup d'autres ont eu aussi .

décidément , les conseilleurs ne sont pas les payeurs . :twisted:
- milsabords ; bourreau des coeurs d'artichauts.
- milsabords ; scénariste à ses heures perdues.
- pci
- P4 ( toutes institutions confondues )
- inventeur du pétadou
- D0 -3
- Meuh !

milsabords est aussi compositeur .

buvez Cacolac

Thibault Bar
Messages : 8
Inscription : mar. 03 janvier 2017, 14:23

Re: Restaurer ma guitare ou investir?

Message par Thibault Bar » ven. 13 janvier 2017, 13:20

Merci beaucoup Milsabords et Carlos pour vos retours d'expériences qui me permettent de prendre conscience de ces faits.

Avatar de l’utilisateur
milsabords
Messages : 8693
Inscription : dim. 17 octobre 2010, 20:07
Localisation : Gaganov

Re: la guitare de vos rêves

Message par milsabords » jeu. 30 mars 2017, 15:56

galoubet a écrit :J'ai une guitare qui s'est bonifiée avec le temps. C'est une Vicente Tatay, achetée aux ateliers Taymar à Valencia en 1984. Le son me semble plus riche, plus rond, c'est peut être très subjectif, mais cette guitare que je considérais comme moyenne sans plus me comble totalement maintenant. Est ce mon oreille qui a évolué, ou l'instrument a-t-il réellement muté, je nne peux pas dire. Seule difficulté, le manche un peu rond est moins adapté à ma morphologie, et les cordes sont un peu hautes, mais je n'ose pas toucher au sillet de peur de rompre la magie.
oui , je crois d'ailleurs qu'il n ' y a pas une règle absolue en la matiere . si on accepte que les témoignages sont dignes de foi . et donc si on ne peut pas dire qu'une guitare se bonifie à coup sur avec le temps , on peut néanmoins dire que certaines guitares se bonifient avec le le temps .
la raison nous échappe certainement . disons qu'une guitare en bois de cagette ne se bonifie peut être pas avec le temps . :lol:
je l'ai moi même constaté , et quoi que puissent en dire les luthiers - qui ne sont pas d'accord entre eux sur ce point - je persiste à croire que certaines de mes guitares ont changé avec le temps . moi aussi j'ai changé , mais bon , je les ai eues en mains pendant plus de 15 ans et ça m' a quand même interpellé , sans à priori d'ailleurs car je n'étais au courant de tout ça quand j'étais jeune .

mon camarade luthier en flamenca penche plutôt pour le fait qu'elles évoluent dans le temps , mais très differemment les unes des autres cependant . et Dieu sait qu'il en a vu passer des tas . des siennes et des autres .

vous pouvez en outre changer le sillet en en mettant un autre usiné plus bas - ce qui ne rompra pas la magie - en gardant celui d'origine intact pour pouvoir le remmettre , il n' y aucun risque .
- milsabords ; bourreau des coeurs d'artichauts.
- milsabords ; scénariste à ses heures perdues.
- pci
- P4 ( toutes institutions confondues )
- inventeur du pétadou
- D0 -3
- Meuh !

milsabords est aussi compositeur .

buvez Cacolac

Avatar de l’utilisateur
galoubet
Messages : 27
Inscription : lun. 27 mars 2017, 15:59
Localisation : Vernet-les-Bains (66)

Re: la guitare de vos rêves

Message par galoubet » ven. 31 mars 2017, 13:45

Merci de votre réponse. Oui je pense conserver le sillet d'origine, et acheter un sillet usiné moins haut, Je ferai l'essai et je verrai bien ce que ça donne. Sillet en os, en plastique, qu'en pensez vous ?

J'ai aussi commandé un jeu de cordes La Bella 2001 concert médium, en remplacement de mes Savarez fort tirant, j'espère que ça améliorera le problème des cordes un peu hautes. Bon enfin, il y a pas mal d'essais à venir. :wink: Et j'aurai peut être enfin, la guitare de mes rêves :okok: .
Guitare Estève 1GR08 cèdre
Guitare Vicente Tatay n° 291 année 1984

Avatar de l’utilisateur
milsabords
Messages : 8693
Inscription : dim. 17 octobre 2010, 20:07
Localisation : Gaganov

Re: la guitare de vos rêves

Message par milsabords » ven. 31 mars 2017, 23:45

galoubet a écrit : Sillet en os, en plastique, qu'en pensez vous ?

:okok: .

en os bien sur
galoubet a écrit :
J'ai aussi commandé un jeu de cordes La Bella 2001 concert médium, en remplacement de mes Savarez fort tirant, j'espère que ça améliorera le problème des cordes un peu hautes. s :okok: .
ne comptez pas là dessus . il faut agir sur les sillets dans un premier temps , il faut qu'ils soient correctement usinés en prenant le profil du sillet d'origine avec 1 à 2 mm environ de moins pour celui du chevalet et moins pour l'autre .

si c'est vous qui l'usinez commencez par deux ou trois sillets en plastique pour vous faire la main . ils ne coutent vraiment pas cher . ainsi vous pourrez tester plusieurs hauteurs .
demandez en magasin des "cales" fines à mettre sous le sillet elles permettent de rehausser par pas de quelques dixièmes , ça coute une misère et ça rend bien service car parfois on peut supprimer un poil de frise grâce à une de ces cales tres fines .

le probleme de hauteur de cordes peut avoir au moins une autre origine .

si la guitare est "vieille" et le manche a travaillé un peu avec le temps il est possible pour un luthier de défretter de façon à usiner en biseau la touche afin de baisser l'action de jeu . cette opération peut s'avérer necessaire si on ne peut pas baisser les cordes à partir du sillet de chevalet quand on atteint la limite du chevalet lui même . n'attaquez en aucun cas le bois du chevalet ! si on en arrive à ce point c'est un usinage de la touche accompagné peut être d'un renforcement sous table au niveau de la touche qui reglera le probleme , et cela relève d'un luthier .

d'autres précisions plus exhaustives vous seront données ici par bastien burlot ou valere .
- milsabords ; bourreau des coeurs d'artichauts.
- milsabords ; scénariste à ses heures perdues.
- pci
- P4 ( toutes institutions confondues )
- inventeur du pétadou
- D0 -3
- Meuh !

milsabords est aussi compositeur .

buvez Cacolac

pmanet
Messages : 152
Inscription : mar. 21 juin 2016, 01:29
Localisation : 75011

Re: la guitare de vos rêves

Message par pmanet » sam. 01 avril 2017, 00:54

ça m'intéresse cette histoire de cale sous le sillet de tete.
Où les trouver ? Comment ça s'appelle, pour les chercher sur les sites marchands ?
J'ai une folk qui frisotte à la 11 et 12ème case, et je n'ai pas du tout envie de faire des frais sur cette babasse, ni meme de perdre 2 grosses heures de déplacement pour aller chez le luthier....
Grizzo 1972 (la première), Ramirez 1a 1976, Audirac 2014, Vicente Camacho 1966, Benoist Remy 1996, JL Joie 2008, Telesforo Julve, Contreras, Arturo Carbonell, Bluebird, Tatay, Giannini, Castellucia et quelques anciennes sans nom...

M'Bo
Messages : 1551
Inscription : sam. 09 janvier 2016, 16:44
Localisation : Maisons-Alfort

Re: la guitare de vos rêves

Message par M'Bo » sam. 01 avril 2017, 03:17

pmanet a écrit :ça m'intéresse cette histoire de cale sous le sillet de tete.
en utilisant des feuilles de papier blanc découpées avec des ciseaux à la dimension de la rainure que j'empile les unes sur les autres, j'ai surelevé un chevalet de 1mm comme ça (environ 10 bouts de papier empilés et franchement je n'ai pas senti de différence de sonorité (sauf que mes cordes ne frisaient plus bien sûr :) )

Pour un sillet de tête ça doit marcher aussi :wink: je me souviens que mon professeur m'avait conseillé de glisser un bout de papier dans l'encoche d'une de cordes (je ne me souviens plus laquelle car j'étais enfant) qui frisait à vide sur ma guitare 3/4 qui était neuve mais dont les cordes avaient été inversées pour un jeu en gaucher.

Avatar de l’utilisateur
milsabords
Messages : 8693
Inscription : dim. 17 octobre 2010, 20:07
Localisation : Gaganov

Re: la guitare de vos rêves

Message par milsabords » sam. 01 avril 2017, 07:26

pmanet a écrit :ça m'intéresse cette histoire de cale sous le sillet de tete.
Où les trouver ? Comment ça s'appelle, pour les chercher sur les sites marchands ?
J'ai une folk qui frisotte à la 11 et 12ème case, et je n'ai pas du tout envie de faire des frais sur cette babasse, ni meme de perdre 2 grosses heures de déplacement pour aller chez le luthier....
je n'ai pas la moindre idée de l'endroit où les trouver sur les sites internet ni sous quelle référence , il vous faut voir directement avec un magasin proche de chez vous . si ils n'en ont pas en stock ils peuvent en avoir assez rapidement .

ce sont les mêmes fournisseurs qui font les sillets plastiques qui proposent ces cales tres fines et dans un matériau adapté . demandez éventuellement à la guitarreiria ,ou luth i mate sur internet ils pourront vous dire où en commander éventuellement , et comme ça ne pese rien on pourra vous les envoyer par la poste sans grands frais .

pour le sillet de tête vous pouvez utiliser du papier alu plutôt que de l'aluminium . certains luthier font ça quand ils ne veulent pas s'embêter (comme sur une des miennes) . le papier blanc ça marche , mais il faut éviter d'en mettre trop .

le probleme le plus ardu c'est le sillet du chevalet , car la gorge est si fine qu'il est difficile de bien tailler un matériaux qui s'y loge parfaitement . du coup , ces cales spéciales à prix tres bas rendent un grand service .
- milsabords ; bourreau des coeurs d'artichauts.
- milsabords ; scénariste à ses heures perdues.
- pci
- P4 ( toutes institutions confondues )
- inventeur du pétadou
- D0 -3
- Meuh !

milsabords est aussi compositeur .

buvez Cacolac

Revenir à « Conseils pour l'achat d'une guitare »