niveau de difficulté de la suite populaire brésilienne ?

Nous discutons ici du niveau de difficulté des oeuvres pour guitare classique, que ce soit sous forme de partition (PDF) ou d'enregistrement (MP3 ou WMV). Le but étant de renseigner la difficulté d'une oeuvre aussi exactement que possible, de façon à faire gagner du temps à celui qui veut travailler une oeuvre. Notre classement se fait par rapport aux années d'études en écoles de musique, au sein d'une échelle allant de 1 à 12.
Règles du forum
Nous discutons ici du niveau de difficulté des oeuvres pour guitare classique, que ce soit sous forme de partition (PDF) ou d'enregistrement (MP3 ou WMV). Le but étant de renseigner la difficulté d'une oeuvre aussi exactement que possible, de façon à faire gagner du temps à celui qui veut travailler une oeuvre. Notre classement se fait par rapport aux années d'études en écoles de musique, au sein d'une échelle allant de 1 à 12.
Avatar de l’utilisateur
Stéphane B
Messages : 291
Inscription : mar. 09 juin 2009, 16:13
Localisation : Espagne

niveau de difficulté de la suite populaire brésilienne ?

Message par Stéphane B » mer. 14 octobre 2009, 14:40

Bonjour,

je ravive ce post éteind depuis fort longtemps....

Je m'intéresse depuis peu a Heitor Villa Lobos :chitarrista:, et j'aimerai connaitre le niveau de difficulté de sa "suite populaire brésilienne" :sad:.
Suite populaire Brésilienne (1912 - 1923) :
Mazurka Chôro,
Scottish Chôro,
Valsa Chôro,
Gavotta Chôro,
Chôrino.

Quelqu'un aurait-il une idée ???
:merci:
Guitare de Pascal Quinson - 1984 caisse en palissandre de Rio.
Enregistrement: ZOOM H2

LisaMars

Re: niveau de difficulté de la suite populaire brésilienne ?

Message par LisaMars » ven. 16 octobre 2009, 07:09

J'ai joué la mazurka et la gavotte en deuxième cycle. Une amie a présenté la valse en 1ère année de 3ème cycle.
Dernière modification par LisaMars le sam. 17 octobre 2009, 17:59, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Stéphane B
Messages : 291
Inscription : mar. 09 juin 2009, 16:13
Localisation : Espagne

Re: niveau de difficulté de la suite populaire brésilienne ?

Message par Stéphane B » ven. 16 octobre 2009, 08:49

Bonjour LisaMars

:merci: :merci:

Juste une petite précision "deuxième ça veut dire quoi exactement (deuxiéme cycle, deuxiéme année d'un cycle en particulier) ?
Guitare de Pascal Quinson - 1984 caisse en palissandre de Rio.
Enregistrement: ZOOM H2

LisaMars

Re: niveau de difficulté de la suite populaire brésilienne ?

Message par LisaMars » sam. 17 octobre 2009, 18:00

Message corrigé ! Désolée, l'heure matinale sûrement m'a rendue inattentive...

Avatar de l’utilisateur
Stéphane B
Messages : 291
Inscription : mar. 09 juin 2009, 16:13
Localisation : Espagne

Re: niveau de difficulté de la suite populaire brésilienne ?

Message par Stéphane B » lun. 19 octobre 2009, 08:37

Merci pour la correction !!!
Guitare de Pascal Quinson - 1984 caisse en palissandre de Rio.
Enregistrement: ZOOM H2

Berzin

Re: niveau de difficulté de la suite populaire brésilienne ?

Message par Berzin » jeu. 22 octobre 2009, 09:47

La valse est assez accessible, surtout la partie en mineur. Par contre, la Mazurka est un peu plus raide je trouve. Je l'ai jouée à un exam il y a pas mal de temps, j'ai le souvenir d'une pièce superbe, mais où il faut s'employer pour la sortir bien.

Avatar de l’utilisateur
Stéphane B
Messages : 291
Inscription : mar. 09 juin 2009, 16:13
Localisation : Espagne

Re: niveau de difficulté de la suite populaire brésilienne ?

Message par Stéphane B » jeu. 22 octobre 2009, 10:13

Berzin a écrit :La valse est assez accessible, surtout la partie en mineur. Par contre, la Mazurka est un peu plus raide je trouve. Je l'ai jouée à un exam il y a pas mal de temps, j'ai le souvenir d'une pièce superbe, mais où il faut s'employer pour la sortir bien.

Bonjour Berzin,

la valse est effectivement très abordable techniquement seule réelle difficulté les accords de 5 notes, parcontre, la complexité est plutôt dans l'interprétation, comprendre où mettre les accents, comment mettre le ton sur cette valse qui reste un choro et doit sonner comme tel.
J'attaque actuallement la mazurca, elle a l'air magnifique harmoniquement, j'ai hate de m'en imprégner.
Guitare de Pascal Quinson - 1984 caisse en palissandre de Rio.
Enregistrement: ZOOM H2

Virginie77

Re: niveau de difficulté de la suite populaire brésilienne ?

Message par Virginie77 » lun. 21 décembre 2009, 19:02

Je viens d'étudier la schottish-chôro. Je suis en dernière année de 2ème cycle, ce qui correspond à environ 8ans de guitare. Cette pièce de Villa-Lobos a un caractère particulier où se mèlent la gaitée de la schottish et la nostalgie du chôro. Par contre, certains passages sont assez hards côté rythmique!! :wink:

Avatar de l’utilisateur
Stéphane B
Messages : 291
Inscription : mar. 09 juin 2009, 16:13
Localisation : Espagne

Re: niveau de difficulté de la suite populaire brésilienne ?

Message par Stéphane B » mar. 22 décembre 2009, 12:56

Bonjour Virginie,

merci pour ton indication, ça correspond à ce que m'a dit mon prof (et oui je me suis finalement décidé à reprendre des cours).
Et en gros la suite a l'air d'être à cheval entre fin deuxième et début troisème cycle.

affaire à suivre.

Bonne fêtes
Stéphane
Guitare de Pascal Quinson - 1984 caisse en palissandre de Rio.
Enregistrement: ZOOM H2

Avatar de l’utilisateur
christophe R
Messages : 413
Inscription : mer. 09 juin 2004, 10:43

Re: niveau de difficulté de la suite populaire brésilienne ?

Message par christophe R » mar. 22 décembre 2009, 13:52

J'ai seulement monté la valse, la mazurka et la gavotte. C'est à l'image de la valse pour moi: particulièrement accessible dans les premières lignes... mais de là à finir la pièce c'est autre chose. Si on prête attention de plus près aux rythmes et aux résonnances, alors il y a de quoi travailler à n'importe quel niveau.
La question des doigtés limite l'accessibilité, mais on trouve des versions doigtées qui permettent de partir sur une base (comme dans tout VillaLobos il y a des "combinazione" et le risque existe de passer à côté si on n'a pas une vision très large du manche).
Cette suite est une pure merveille à mes yeux :D
@+ Christophe

Avatar de l’utilisateur
Stéphane B
Messages : 291
Inscription : mar. 09 juin 2009, 16:13
Localisation : Espagne

Re: niveau de difficulté de la suite populaire brésilienne ?

Message par Stéphane B » mar. 22 décembre 2009, 14:36

Bonjour Christophe
christophe R a écrit :...Si on prête attention de plus près aux rythmes et aux résonnances, alors il y a de quoi travailler à n'importe quel niveau....
je suis entièrement d'accord avec toi, c'est d'ailleur la plus grande difficulté de la valse.
christophe R a écrit :...La question des doigtés limite l'accessibilité, mais on trouve des versions doigtées qui permettent de partir sur une base...
Ça c'est ce qui m'a plu dans l'oeuvre de HVL, sur tout que dans son édition MAX ESCHIG il n'y a pratiquement aucune indication au niveau des doigtés.
christophe R a écrit :...Cette suite est une pure merveille à mes yeux :D ...
Je suis une fois de plus entièrement d'accord avec toi.
après avoir décortiqué la suite :chaud: pour la comprendre (doigtés, harmonie, construction rythmique...), maintenant, je me consacre à la jouer :guitare: , siplement, et c'est un vrai régal.

Prochaine phase... le barroque, javoue que je suis p`lutôt branché musique contemporaine et mon prof veut combler mes lacunes et ... je vais me mettre à fond dans bach.
Je vous dirai ce que ça donne.


:bye:
Guitare de Pascal Quinson - 1984 caisse en palissandre de Rio.
Enregistrement: ZOOM H2

angelo57
Messages : 93
Inscription : lun. 03 mars 2008, 11:58
Localisation : MOSELLE

Re: niveau de difficulté de la suite populaire brésilienne ?

Message par angelo57 » dim. 10 janvier 2010, 11:33

D'une manière générale, jouer du Villa-lobos demande une rigueur au niveau du rythme et des nuances.
Ses compositions, pour les apprécier, doivent être interprétées avec beaucoup de "couleurs"(tel un feu d'artifice) -au niveau des nuances-
C'est à mon sens le seul compositeur dont les compositions peuvent être interprétées de différentes façons sans changer le caractère fondamental.
Avec mes élèves j'aborde Villa-Lobos à partir de la deuxième année du second cycle pour les meilleurs.

Dunadan

Re: niveau de difficulté de la suite populaire brésilienne ?

Message par Dunadan » mer. 24 février 2010, 18:30

a noter un superbe album de dyens qui joue lobos et cette suite populaire bresilienne en particulier et je trouve qu il en a vraiment une interpretation magnifique

jeansibelius
Messages : 132
Inscription : lun. 05 octobre 2009, 17:39

Re: niveau de difficulté de la suite populaire brésilienne ?

Message par jeansibelius » lun. 01 mars 2010, 21:56

Pas facile !!!.Mais tu peux y arriver si tu aimes vraiment cette musique...

tollis

Re: niveau de difficulté de la suite populaire brésilienne ?

Message par tollis » mer. 01 septembre 2010, 22:48

la mazurka choro est musicalement tres facile a comprendre, donc plus facile a interpretter.

a noter: les grands maitre la jouent plus lentement !!! voir Bream sur youtube, par exemple

+ si ce n est pas pour un exam, on n'est pas obligé de jouer la cadence finale ,qui est une sorte d apendice !

Revenir à « La difficulté des oeuvres pour guitare classique »