Plus je progresse, moins je progresse

Nous discutons ici du niveau de difficulté des oeuvres pour guitare classique, que ce soit sous forme de partition (PDF) ou d'enregistrement (MP3 ou WMV). Le but étant de renseigner la difficulté d'une oeuvre aussi exactement que possible, de façon à faire gagner du temps à celui qui veut travailler une oeuvre. Notre classement se fait par rapport aux années d'études en écoles de musique, au sein d'une échelle allant de 1 à 12.
Règles du forum
Nous discutons ici du niveau de difficulté des oeuvres pour guitare classique, que ce soit sous forme de partition (PDF) ou d'enregistrement (MP3 ou WMV). Le but étant de renseigner la difficulté d'une oeuvre aussi exactement que possible, de façon à faire gagner du temps à celui qui veut travailler une oeuvre. Notre classement se fait par rapport aux années d'études en écoles de musique, au sein d'une échelle allant de 1 à 12.
legato
Messages : 457
Inscription : dim. 09 janvier 2011, 15:55

Re: Plus je progresse, moins je progresse

Messagepar legato » dim. 29 mai 2011, 12:57

Ahab a écrit :Pour ne pas devenir fou, je crois qu'il faut essayer d'aimer réellement ce que l'on joue et pas prendre les pièces de petits niveaux comme une échelle qu'on balance après être arrivé en haut. Je suis sur qu'à notre niveau on est capable de jouer des petites pièces aussi bien qu'un pro en travaillant et en les comprenant

:bye:


j'aime bien ce point de vue .
Là où beaucoup ne focalisent que sur certaines pièces majeures du répertoire qu'ils ont posées en objectif absolu ( c'est leur droit ) , on en vient à oublier qu'il y a de la matière musicale à explorer dans des études simples , et que l'on en a jamais fini avec la musique .

Avatar de l’utilisateur
wchyme
Messages : 1679
Inscription : sam. 22 octobre 2005, 18:57
Localisation : San Diego, CA - USA

Re: Plus je progresse, moins je progresse

Messagepar wchyme » dim. 29 mai 2011, 15:48

Gratouyeur a écrit :Je suis surpris en relisant mon message, que mon allusion bien anodine à DSK ait été censurée par les modérateurs (?) sans même m'en informer. Un petit abus qui me laisse un peu dubitatif .....



Bah c'est po grave, c'est du niveau 18 ca alors on va laisser tomber :lol:

Romaric Holler

Re: Plus je progresse, moins je progresse

Messagepar Romaric Holler » dim. 29 mai 2011, 16:18

milsabords a écrit :
un enregistreur est totalement dénué d'humanité, et donc de pitié[/b][/i]


exact :lol: :lol:

dziadek

Re: Plus je progresse, moins je progresse

Messagepar dziadek » lun. 30 mai 2011, 14:37

Gratouyeur a écrit :Mais, je comprends la différence entre le son d'une Traban (moi) et celui d'une Ferrari (ma prof).


Oh ! que je comprends ça, que c'est vrai,

Ahab a écrit :Pour ne pas devenir fou, je crois qu'il faut essayer d'aimer réellement ce que l'on joue et pas prendre les pièces de petits niveaux comme une échelle qu'on balance après être arrivé en haut.


et que c'est bien dit !

Avatar de l’utilisateur
FrançoiseEsposito
Messages : 1621
Inscription : jeu. 06 mars 2008, 12:27
Localisation : Marne la Vallée 77

Re: Plus je progresse, moins je progresse

Messagepar FrançoiseEsposito » mar. 31 mai 2011, 15:41

il est excellent ton post Gratouyeur :lol: :lol: :lol:
j'ai bien ri (jaune) en le lisant. C'est une très bonne analyse toute en humour et cela reflète tellement mon vécu que tout d'un coup je ne me sens plus seule... :okok:
cela correspond EXACTEMENT à ce que je ressens
Je m'explique cette impression de la sorte : il faut aboutir à une prise de conscience de la réalité de notre jeu en apprenant à bien s'écouter, voire s'enregistrer comme c'est dit plus haut
il m'est arrivé il y a 2 ans exactement les mêmes déboires... :chaud:
il a fallu que je remette à plat toute ma méthode de travail, je dis bien toute ! quelle épreuve ! :(
donc je compatis...

Avatar de l’utilisateur
Greensleeve
Messages : 768
Inscription : mer. 30 juin 2004, 21:36
Localisation : VAR

Re: Plus je progresse, moins je progresse

Messagepar Greensleeve » mar. 31 mai 2011, 16:06

oh ! j'ignorais que "quelque part là-bas", un clone gratouyait sa guitare avec autant de perplexité que celle que j'ai souvent.
j'ai bien aimé ton récit. :D
guitare Casimiro Gonzalez

Avatar de l’utilisateur
FrançoiseEsposito
Messages : 1621
Inscription : jeu. 06 mars 2008, 12:27
Localisation : Marne la Vallée 77

Re: Plus je progresse, moins je progresse

Messagepar FrançoiseEsposito » jeu. 02 juin 2011, 22:15

suis rentrée du cours hier... dégoûtée... :( grand moment de solitude...
après 3 semaines de travail acharné (mais en totale autonomie puisque 2 cours ont sauté) ma prof me dit avec tout le tact qui lui appartient "oh il y a une petite régresssion" :twisted: : les mauvaises habitudes reviennent : les sons pas tenus, main gauche crispée, des notes qu'on entend pas, d'autres qui grincent...
j'ose même pas imaginer si on me laisse travailler seule 2 mois :roll:

je trouve cela tellement injuste :( parfois j'ai l'impression que les progrès sont inversement proportionnels au nombre d'heure passées
alors ou j'ai les oreilles bouchées parce que je ne m'entends pas jouer ou bien les synapses ne sont pas bien connectées entre le cerveau, les oreilles et les doigts :chaud:
alors je ferai mieux de faire du tambour quoique je n'ai pas le sens du rythme non plus... bon bin reste le tricot ? :x

tu vois Gratouilleur il y a des moments de profonds découragements...mais je ne suis sûrement pas la première ni la dernière qui subi ce genre de difficultés...

kikoue

Re: Plus je progresse, moins je progresse

Messagepar kikoue » jeu. 02 juin 2011, 22:49

:? de ton fait les cours annulés ?
Le poids des mots... régression... c'est vraiment inapproprié quand un professeur revoit une élève
que je devine assidûe, investie, après une période sans cours.

J'imagine ta déception... relativises Françoise, il y a certainement eu une appréhension à présenter
ce travail en autonomie, une perte de moyen, peut-être étrangement mélangée à un certain optimisme vu que tu avais
travaillé intensément.

Il y a une échéance prochaînement (examen, audition) ?

Ahab

Re: Plus je progresse, moins je progresse

Messagepar Ahab » ven. 03 juin 2011, 00:23

Mais moi aussi je suis frustré et super aigri !! :lol: J'ai souvent l'impression de ne pas progresser alors que je joue beaucoup. Et puis de temps en temps il y a un pallier qui passe...

Sinon je trouve ça très vrai ce que David Russell dit vers 1 min 30 http://www.youtube.com/watch?v=X75eQIzBe_4

Avatar de l’utilisateur
FrançoiseEsposito
Messages : 1621
Inscription : jeu. 06 mars 2008, 12:27
Localisation : Marne la Vallée 77

Re: Plus je progresse, moins je progresse

Messagepar FrançoiseEsposito » ven. 03 juin 2011, 08:19

kikoue a écrit ::? de ton fait les cours annulés ?

Non, pas de mon fait... La prof devait participer à des jurys d'examen et ne pouvais pas assurer ses cours


Il y a une échéance prochaînement (examen, audition) ?


non pas d'échéance... Mais je suis capable du meilleur comme du pire, selon l'état de mon stress intérieur et non du travail fourni
et ça je peux pas le maîtriser pour l'instant...
je sens physiquement l'adrénaline couler dans mes veines... et c'est inimaginable l'effet que cela me fait :?
ceci dit, cela ne doit surtout pas être une mauvaise excuse pour mal jouer !!!

kikoue

Re: Plus je progresse, moins je progresse

Messagepar kikoue » ven. 03 juin 2011, 10:38

L'essentiel étant de voir si tu arrives à faire la part des choses et évaluer cette critique.
Est-ce plus une gestion du stress inefficace, ou le résultat d'un travail en autonomie inadapté ?
Et en parler avec ta professeur au prochain cours.

FrançoiseEsposito a écrit :Mais je suis capable du meilleur comme du pire, selon l'état de mon stress intérieur et non du travail fourni
et ça je peux pas le maîtriser pour l'instant...
je sens physiquement l'adrénaline couler dans mes veines... et c'est inimaginable l'effet que cela me fait
ceci dit, cela ne doit surtout pas être une mauvaise excuse pour mal jouer !!!


On y est tous confronté à ces voyages en terre d'adrénaline, à des niveaux d'intensité variables.
Ce qui aide c'est d'apprendre à reconnaître ce qui te met dans ces états-là, en analysant objectivement,
tu verras que l'on se fait un monde de toutes petites choses sans réelle importance, mais qui peuvent
carrément nous "pourrir" le plaisir de jouer, parce qu'elles entretiennent nos angoisses... il faut vraiment inverser la vapeur Françoise !

:war: :war: :war:

Avatar de l’utilisateur
FrançoiseEsposito
Messages : 1621
Inscription : jeu. 06 mars 2008, 12:27
Localisation : Marne la Vallée 77

Re: Plus je progresse, moins je progresse

Messagepar FrançoiseEsposito » ven. 03 juin 2011, 12:56

je suis très touchée par ton aide compréhensive Kikoue :merci:
tu as toujours des paroles très pertinentes, tu sais relativiser :D

j'adore toujours autant jouer de la guitare... pour cela pas de problème : ma motivation est sans faille

par contre je suis dans une RAGE folle contre moi-même... et si je pouvais canaliser cette colère dans un bon sens...

kikoue

Re: Plus je progresse, moins je progresse

Messagepar kikoue » ven. 03 juin 2011, 13:15

:ouioui: c'est bon la colère, tout plein d'énergie, mais faut pas qu'elle reste là trop longtemps
parce que c'est de l'énergie négative... çà réussit aux méchants, mais pas aux gentils !

FrançoiseEsposito a écrit :tu as toujours des paroles très pertinentes, tu sais relativiser


C'est un peu plus clair qu'avant, mais cela n'a pas toujours été le cas, vraiment pas !
Qu'est-ce que l'on se prend la tête avec cette satanée guitare... je l'ai compris bien après, trop tard, non,
décidément aucun regret. On réalise définitivement quand arrivent des vrais des gros soucis, avec des angoisses
légitimes, et encore... quand on a épuisé tous les réserves de stress, bien il reste la vie, les rires, et l'espoir ! :D

Avatar de l’utilisateur
FrançoiseEsposito
Messages : 1621
Inscription : jeu. 06 mars 2008, 12:27
Localisation : Marne la Vallée 77

Re: Plus je progresse, moins je progresse

Messagepar FrançoiseEsposito » ven. 03 juin 2011, 13:57

Ahab a écrit :Mais moi aussi je suis frustré et super aigri !! :lol: J'ai souvent l'impression de ne pas progresser alors que je joue beaucoup. Et puis de temps en temps il y a un pallier qui passe...

Sinon je trouve ça très vrai ce que David Russell dit vers 1 min 30 http://www.youtube.com/watch?v=X75eQIzBe_4


euh.. oui mais c'est tout en anglais. J'en devine une partie, mais pas tout... dommage qu'il n'y ait pas de sous-titres !
kikoue a écrit :Qu'est-ce que l'on se prend la tête avec cette satanée guitare... je l'ai compris bien après, trop tard, non,
décidément aucun regret. On réalise définitivement quand arrivent des vrais des gros soucis, avec des angoisses
légitimes, et encore...


je suis d'accord avec toi Kikoue, mais c'est justement quand il y a de vrais gros soucis que la musique représente pour moi une aide, un refuge, un apaisement... c'est pour cela que j'y investis beaucoup de moi même et j'attends en retour des résultats à la hauteur de mes espérances
je ne sais pas si j'arrive à faire comprendre ce que je ressens
c'est aussi pour cela que j'ai été très touchée quand Gratouyeur parle de son professeur "dubitatif" devant son jeu approximatif. J'imagine ce qu'il a dû ressentir ) ce moment là !

Rolando V

Re: Plus je progresse, moins je progresse

Messagepar Rolando V » ven. 03 juin 2011, 14:57

Salut Françoise!
Hé oui! On est un grand nombre de guitaristes dans ce cas là et ce à tous les niveaux sauf peut-être celui de "virtuoses" et encore! Progrès et régression sont les deux mamelles de l'apprentissage me semble t-il! l'essentiel demeure la motivation et la passion de l'instrument et de la musique! Plus l'investissement est important et plus les échecs sont cuisants...
J'aime bien la réflexion d'Ahab quand il dit "de jouer des petites pièces aussi bien que les pros"! Certes c'est peut-être une maigre compensation par rapport à nos ambitions mais c'est aussi une excellente manière de se donner une meilleure estime de soi!
A bientôt!
Rolando


Revenir vers « La difficulté des oeuvres pour guitare classique »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : CommonCrawl [Bot] et 0 invité