Plus je progresse, moins je progresse

Nous discutons ici du niveau de difficulté des oeuvres pour guitare classique, que ce soit sous forme de partition (PDF) ou d'enregistrement (MP3 ou WMV). Le but étant de renseigner la difficulté d'une oeuvre aussi exactement que possible, de façon à faire gagner du temps à celui qui veut travailler une oeuvre. Notre classement se fait par rapport aux années d'études en écoles de musique, au sein d'une échelle allant de 1 à 12.
Règles du forum
Nous discutons ici du niveau de difficulté des oeuvres pour guitare classique, que ce soit sous forme de partition (PDF) ou d'enregistrement (MP3 ou WMV). Le but étant de renseigner la difficulté d'une oeuvre aussi exactement que possible, de façon à faire gagner du temps à celui qui veut travailler une oeuvre. Notre classement se fait par rapport aux années d'études en écoles de musique, au sein d'une échelle allant de 1 à 12.
Pascale Krauss
Messages : 289
Inscription : sam. 05 janvier 2013, 20:15
Localisation : Dakar (Sénégal)

Re: Plus je progresse, moins je progresse

Message par Pascale Krauss » lun. 14 janvier 2013, 15:39

merci à Françoise qui dit qu'on peut progresser après 55 ans... ça m'encourage
je vais m'accrocher
pascale

Avatar de l’utilisateur
gcojot
Messages : 868
Inscription : dim. 06 février 2011, 14:30
Localisation : Ile de France

Re: Plus je progresse, moins je progresse

Message par gcojot » lun. 14 janvier 2013, 15:56

Pascale Krauss a écrit :merci à Françoise qui dit qu'on peut progresser après 55 ans... ça m'encourage
je vais m'accrocher
pascale
J'en ai 10 de plus. J'apprends plus lentement mais je progresse toujours.
Amitiés, Gérard Cojot
'Si tu diffères de moi, Frère, loin de me léser, tu m'enrichis.'
(Antoine de Saint-Exupéry)

Friederich 1965

Avatar de l’utilisateur
Isabelle Frizac
Modératrice
Messages : 16314
Inscription : sam. 18 février 2012, 23:55
Localisation : Val d' Oise

Re: Plus je progresse, moins je progresse

Message par Isabelle Frizac » lun. 14 janvier 2013, 18:16

je sens que ce post va être réservé au plus de 50 ans ! :lol:

Selon la vie qu' on a eu , les soucis, problèmes de santé et autres , le mental est de toute façon différent que lorsque nous étions jeunes (... et beaux-belles , bien sûr :wink: ).

J' ai repris moi aussi après des pauses :evil: pour différentes raisons ; j' ai du me faire opérer des deux mains pour me remettre au travail , mais ça revient petit à petit.
La force n' est pas revenue dans la main gauche pour le moment ( d' ici 6 mois, soit cet été, ça devrait aller ) . :okok:

Mais comme le souligne Rolando, il ne faut pas négliger les Carcassi, Carulli, Coste et Sor qui sont intéressants tant techniquement que musicalement.
Et avec ces morceaux , il y a de quoi bien faire ! ce qui n' empêche pas de se faire plaisir avec une belle pièce du répertoire de temps en temps.. :casque:

Alors, ne jamais désespérer , même si les progrès sont infimes. Et garder le moral en se disant que les autres aussi galèrent comme nous pour arriver à bien jouer ! :chaud:

:bye: Isa
Dernière modification par Isabelle Frizac le lun. 14 janvier 2013, 22:37, modifié 1 fois.
Que trépasse si je faiblis !
Gardez espoir .
Guitare Bastien Burlot numéro1 Spéciale anniversaire(2014)
Pappalardo à cordier(1982) et quelques autres ...

frankie

Re: Plus je progresse, moins je progresse

Message par frankie » lun. 14 janvier 2013, 18:38

Pour progresser, il faut du temps et de la disponibilité, plus de la motivation. Avec l'âge, on va moins vite mais pas forcément moins loin...

Avatar de l’utilisateur
FrançoiseEsposito
Messages : 1644
Inscription : jeu. 06 mars 2008, 12:27
Localisation : Marne la Vallée 77

Re: Plus je progresse, moins je progresse

Message par FrançoiseEsposito » lun. 14 janvier 2013, 22:40

Rolando V a écrit :Salut Françoise et tous mes voeux!
Ton post tombe à pic... j'ai écouté tes variations sur un thème de Mozart etc... encore une fois je salue ta mémoire et comme le dit Anne la maitrise du trac face à la vidéo... Certes il y a encore du travail mais c'est en bonne voie!
Cependant je me disais que j'aurais aimé t'entendre sur une pièce moins difficile...
Rolando
euh.... oui... :chaud: rolando :merci: et bonne année à toi aussi
je ne fais que travailler sur les pièces imposées au conservatoire... :?

et c'est là que le titre "plus je progresse moins je progresse prend tout son sens".... :mrgreen:

et là je rentre dans une période de profonde réflexion

PapyMarc

Re: Plus je progresse, moins je progresse

Message par PapyMarc » jeu. 17 janvier 2013, 16:35

Bonjour,
Plus ont apprend dans un domaine et plus ont prend conscience de tout ce qu’il y a à apprendre, c’est donc normal que plus l’on progresse et moins ont à l’impression de progresser car ont aperçois à chaque pas que l’horizon est plus large, un peut comme sortir d’un tunnel, la vision s’élargie à chaque pas.
De plus, dans le chemin de la progression, il y a les imprévu de la vie qui fait qu’il y a des haut et des bas, mais parfois reculer n’est pas toujours un échec comme avancer trop vite n’est pas toujours bienvenu non plus, je crois qu’il faut être un peut philosophe face à soi même, parvenir à être assez lucide pour voir ou ont en est et savoir ou ont veux allez et savoir être un peut dur avec soit même pour progresser mais aussi compatissant devant sa propre impuissance, n’oublions pas que du but, seul le chemin qui y mène est vraiment important…

Avatar de l’utilisateur
Gabriel-Guégan
Messages : 2457
Inscription : ven. 11 janvier 2013, 14:39
Localisation : Langres

Re: Plus je progresse, moins je progresse

Message par Gabriel-Guégan » ven. 18 janvier 2013, 19:55

... sans oublier ceux de traversent qui nous enrichissent par leur différence d’horizon.

foldingue
Messages : 45
Inscription : jeu. 10 janvier 2013, 17:49
Localisation : TOULOUSE

Re: Plus je progresse, moins je progresse

Message par foldingue » ven. 01 février 2013, 10:45

Il y a des moments où j'ai l'impression d'être au bout de ce que je peux apprendre, c'est assez décourageant, mais je m'acharne davantage, et d'un seul coup, je saute ce cap ! ouf ! , en ce moment je suis bloquée, mais je garde le moral, cela m'a fait du bien de vous lire. :casque:

Avatar de l’utilisateur
FrançoiseEsposito
Messages : 1644
Inscription : jeu. 06 mars 2008, 12:27
Localisation : Marne la Vallée 77

Re: Plus je progresse, moins je progresse

Message par FrançoiseEsposito » ven. 01 février 2013, 11:10

oui il est vrai qu'il y a des paliers en guitare et plus on est avancé, plus ces paliers sont longs et les marches sont hautes.... c'est non seulement normal, mais nécessaire
les efforts sont toujours payants, mais il faut se projeter à long terme, parfois très long terme
courage à tous

doryl
Messages : 119
Inscription : ven. 13 juillet 2012, 01:45
Localisation : Madison, Wisconsin, USA

Re: Plus je progresse, moins je progresse

Message par doryl » mar. 10 septembre 2013, 22:59

Quel plaisir avoir trouvé ce fil de discussion. J'ai recommencé a jouer il y a 3 ans avec l'idée que pour les gens de plus de 50 ans il n'y a pas de but. On joue pour l'experience d'apprendre. J'ai continué a penser de la même façon jusqu'a récemment quand j'ai commencé a me décourager. Je ne comprends pas les nivaux dont on écrit ici, peut être parce que je ne suis pas les cours en ligne, ou peut être parce que je suis des Etats Unis, mais j'ai l'impression soudaine que je regresse au lieu de progresser. Mon prof. est très doux, et tres sympathique, mais je sais qu'il est frustré avec ma main droite, et il a commencé a me faire jouer des morceaux pour débutants--jolis, mais je sens que j'ai raté. J'ai l'impression que je ne vais jamais progresser, et il y a des jours quand je n'ai même pas le courage de pratiquer, qui est exactement ce que je devrais pas faire a ce moment. Je me sens beaucoup mieux qu'il y a des autres qui ont eu une expérience pareille. Le problème est que la guitare est tellement difficile en comparaison avec des autres instruments comme le piano, et je pense parfois que surtout pour moi parce que je ne suis pas encore jeune, et j'ai des doigts courts.

Je sais que je réponds a ce fil après tres longtemps. J'espère vraiment que les autres qui ont dècrits leurs frustrations ont faits du progrés y se sentent mieux. Moi je me sens toujours découragée, même que je sais que 3 ans n'est rien pour apprendre un instrument.

Pour ceux qui veulent un peu d'humeur, cherchez le YouTube qui s'apelle Andres Segovia has a tough student. Il ne faut pas de l'anglais pour s'en rire. C'est exactement comment je me sens parfois dans mes leçons quand je joue mal.

Revenir à « La difficulté des oeuvres pour guitare classique »