Heitor Villa-Lobos - 12 Etudes

Nous discutons ici du niveau de difficulté des oeuvres pour guitare classique, que ce soit sous forme de partition (PDF) ou d'enregistrement (MP3 ou WMV). Le but étant de renseigner la difficulté d'une oeuvre aussi exactement que possible, de façon à faire gagner du temps à celui qui veut travailler une oeuvre. Notre classement se fait par rapport aux années d'études en écoles de musique, au sein d'une échelle allant de 1 à 12.
Règles du forum
Nous discutons ici du niveau de difficulté des oeuvres pour guitare classique, que ce soit sous forme de partition (PDF) ou d'enregistrement (MP3 ou WMV). Le but étant de renseigner la difficulté d'une oeuvre aussi exactement que possible, de façon à faire gagner du temps à celui qui veut travailler une oeuvre. Notre classement se fait par rapport aux années d'études en écoles de musique, au sein d'une échelle allant de 1 à 12.
xylopicron
Messages : 92
Inscription : sam. 27 juillet 2013, 20:57

Re: Heitor Villa-Lobos - 12 Etudes

Messagepar xylopicron » jeu. 30 avril 2015, 12:12

Il vaut mieux acheter le recueil plutôt que d'attendre 2030 car le temps vaut plus que l'argent (qui lui n'a de valeur que pour nos petits neurones et dans le cadre d'un système de consommation créé artificiellement de toute pièce par l'homme) :wink:

Benoît Ducène
Messages : 1709
Inscription : ven. 04 février 2005, 19:37

Re: Heitor Villa-Lobos - 12 Etudes

Messagepar Benoît Ducène » jeu. 30 avril 2015, 12:26

alfonsina a écrit :La 7 est ma préférée... (après la 11 que je trouve nettement plus difficile question endurance)

Ah oui, même le passage en barré avec les trilles en triples, a tempo ? En plus, une répétition complète figure (au moins) sur le manuscrit...

Quel est l'endroit qui vous pose problème dans la 11 ? Je ne vois pas.

Mickael Begot
Messages : 1022
Inscription : sam. 20 décembre 2014, 19:55
Localisation : Brest

Re: Heitor Villa-Lobos - 12 Etudes

Messagepar Mickael Begot » jeu. 30 avril 2015, 14:27

Il vaut mieux acheter le recueil plutôt que d'attendre 2030 car le temps vaut plus que l'argent


C'est vrai , c'est précisément parce que le temps est si précieux qu'il faut savoir attendre . Bien sûr il y a attendre et attendre. Et attendre aussi :roll:

Comme un dicton patagon l'enseigne : "Celui qui se presse perd son temps "

Pour 2030, je plaisantais , c'est juste que je suis encore un peu ( beaucoup :) ) faible pour m'attaquer à cette oeuvre monumentale. Mais c'est pas l'envie qui manque !

En ce moment je me régale avec la valse mazurka ( ce qui ne veut pas dire que je la joue bien )

Merci à toi ;)
" Euh " ( Ionesco )

Avatar de l’utilisateur
Isabelle Frizac
Modératrice
Messages : 14211
Inscription : sam. 18 février 2012, 23:55
Localisation : Val d' Oise

Re: Heitor Villa-Lobos - 12 Etudes

Messagepar Isabelle Frizac » jeu. 30 avril 2015, 14:35

Ah ! ces études incontournables de Villa-Lobos...

le numéro 8, effectivement une des moins difficiles a été donné assez souvent en morceau d' examen.

Quand j' étais au CNR de Boulogne-Billancourt, mon prof me les a fait bosser à raison d' une par semaine, pendant un peu plus de 3 mois, et à chaque cours, je lui rejouais ( sans m' arrêter) les études apprises les semaines précédentes.

Inutile de vous dire qu' arrivée à la 12ème étude, j' avais fait de sacrés progrès côté endurance à la main gauche :mrgreen: .

La plus dure , ça a été la 7 et la 11 :chaud:

Bon courage à tous ceux qui les travaillent ! elles en valent vraiment la peine, car chacune apporte quelques chose , et en plus, elles sont toutes musicalement intéressantes . :casque:

Et puis on est content de toutes les avoir jouées :mrgreen:
Que trépasse si je faiblis !
Gardez espoir .
Guitare Bastien Burlot numéro1 Spéciale anniversaire(2014)
Pappalardo à cordier(1982) et quelques autres ...

Mickael Begot
Messages : 1022
Inscription : sam. 20 décembre 2014, 19:55
Localisation : Brest

Re: Heitor Villa-Lobos - 12 Etudes

Messagepar Mickael Begot » jeu. 30 avril 2015, 15:03

Heureusement qu'il n'y en a que 11 Isa .

Après la performance tient aussi dans la mémorisation . En tout cas , le dernier cours, après ce rusch de 3 mois, a du être assez long , si tu a joué les 11 d'un coup . Un prof qui sait écouter 45 min sans interrompre son élève, c'est presque un psy :lol:

Au fait, je me suis gouré , j'ai parlé d'une valse mazurka . C'est presque un pléonasme. :roll: Je parlais du choro mazurka , mais tout le monde aura compris .

:bye:
" Euh " ( Ionesco )

alfonsina
Messages : 235
Inscription : mar. 09 juin 2009, 15:27

Re: Heitor Villa-Lobos - 12 Etudes

Messagepar alfonsina » dim. 03 mai 2015, 08:29

Benoît Ducène a écrit :
alfonsina a écrit :La 7 est ma préférée... (après la 11 que je trouve nettement plus difficile question endurance)

Ah oui, même le passage en barré avec les trilles en triples, a tempo ? En plus, une répétition complète figure (au moins) sur le manuscrit...

Quel est l'endroit qui vous pose problème dans la 11 ? Je ne vois pas.


Oui j'admets, la dernière partie de la 7, c'est coton... :roll:
... surtout si on reprend au début comme c'est indiqué, après ce passage plus que sportif...

Pour la 11, j'ai un pb avec l'écartement des doigts de la main gauche dans le passage p 3 et 4, je finis avec une douleur tendineuse si je m'obstine...

Benoît Ducène
Messages : 1709
Inscription : ven. 04 février 2005, 19:37

Re: Heitor Villa-Lobos - 12 Etudes

Messagepar Benoît Ducène » dim. 03 mai 2015, 17:30

alfonsina a écrit :
Benoît Ducène a écrit :
alfonsina a écrit :La 7 est ma préférée... (après la 11 que je trouve nettement plus difficile question endurance)

Ah oui, même le passage en barré avec les trilles en triples, a tempo ? En plus, une répétition complète figure (au moins) sur le manuscrit...

Quel est l'endroit qui vous pose problème dans la 11 ? Je ne vois pas.


Oui j'admets, la dernière partie de la 7, c'est coton... :roll:
... surtout si on reprend au début comme c'est indiqué, après ce passage plus que sportif...

Pour la 11, j'ai un pb avec l'écartement des doigts de la main gauche dans le passage p 3 et 4, je finis avec une douleur tendineuse si je m'obstine...

La seule façon que j'ai trouvée pour faire ce passage dans la 7, c'est de jouer sans pouce gauche sur le manche (et pour cela, il faut avoir approché les bonnes personnes pour vous souffler l'idée).
En revanche, la 11, je l'ai jouée sans besoin d'un quelconque conseil primordial et bien avant d'acquérir toutes sortes de techniques poussées (j'ai commencé la guitare bien avant la publication de Pumping Nylon ou la rencontre de grands maîtres)...

Pour vous, dans la 11, je regarderais si vous ouvrez bien la main - et donc si votre main n'a pas tendance à se diriger vers la tête plutôt qu'à se placer en parallèle du manche. Si ce n'est pas ça le problème, je crois qu'il ne vous reste plus qu'à jouer sur une guitare de longueur vibrante (diapason) inférieur.

Pour que ce soit bien clair, je parle de difficulté pour jouer les études en public. Là, pas question de négliger un passage.


Revenir vers « La difficulté des oeuvres pour guitare classique »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : CommonCrawl [Bot] et 0 invité