Vals op8 n4 de Barrios : doigtés mesure 24

Nous discutons ici du niveau de difficulté des oeuvres pour guitare classique, que ce soit sous forme de partition (PDF) ou d'enregistrement (MP3 ou WMV). Le but étant de renseigner la difficulté d'une oeuvre aussi exactement que possible, de façon à faire gagner du temps à celui qui veut travailler une oeuvre. Notre classement se fait par rapport aux années d'études en écoles de musique, au sein d'une échelle allant de 1 à 12.
Règles du forum
Nous discutons ici du niveau de difficulté des oeuvres pour guitare classique, que ce soit sous forme de partition (PDF) ou d'enregistrement (MP3 ou WMV). Le but étant de renseigner la difficulté d'une oeuvre aussi exactement que possible, de façon à faire gagner du temps à celui qui veut travailler une oeuvre. Notre classement se fait par rapport aux années d'études en écoles de musique, au sein d'une échelle allant de 1 à 12.
andrianjatovomamy7
Messages : 66
Inscription : mer. 05 juillet 2017, 10:36

Vals op8 n4 de Barrios : doigtés mesure 24

Message par andrianjatovomamy7 » ven. 04 août 2017, 16:16

Bonjour

Pour la "Valse op 8 n°4" de Barrios, qui se trouve dans le recueil D08, à la mesure 24, j'aurais préféré jouer les 2 mi avec l'annulaire (main gauche) sur la 3ème corde au lieu de la chanterelle à vide, le but étant d'avoir plus d'uniformité de son avec les autres notes de la même mesure, car le son est plus "rond" à la 3ème corde qu'à la première à vide.

A votre avis, est-ce envisageable ? sur le plan purement pratique je crois que oui , mais je ne sais pas encore si c'est confortable ou non quand on joue cette valse rapide au vrai tempo
simple amateur, plus mélomane qu'expert
Guitare classique artisanale, sans marque, touche et chevalet en palissandre de Madagascar, sillets en os

Benoît Ducène
Messages : 1739
Inscription : ven. 04 février 2005, 19:37

Re: Vals op8 n4 de Barrios : doigtés mesure 24

Message par Benoît Ducène » ven. 04 août 2017, 16:45

Hello andrian,

Que fais-tu des autre mi jusque là ? A vide ou pas ?

Quoi qu'il en soit, la vitesse assez élevée requise pour le morceau relativisera considérablement les différences de timbre entre les différents mi possibles.
Et un mi accentué (sur un temps, même le 2e ou le 3e) n'a pas la même fonction qu'un autre tombant sur la 2e croche du temps (par exemple le mi 2e croche de la mesure 25, que la partition propose de jouer en couler). Ce qui compte le plus, c'est de respecter l'accentuation - en contrôlant le mi à vide s'il ne doit pas être accentué ou en évitant le mi à vide et en appliquant le poids et/ou la force nécessaire à chaque niveau d'accentuation.
Mélanger les notes à vide et placées est possible aussi, mais demande sans doute plus d'attention encore.

andrianjatovomamy7
Messages : 66
Inscription : mer. 05 juillet 2017, 10:36

Re: Vals op8 n4 de Barrios : doigtés mesure 24

Message par andrianjatovomamy7 » lun. 07 août 2017, 10:21

Benoît Ducène a écrit :
ven. 04 août 2017, 16:45
Hello andrian,

Que fais-tu des autre mi jusque là ? A vide ou pas ?

Quoi qu'il en soit, la vitesse assez élevée requise pour le morceau relativisera considérablement les différences de timbre entre les différents mi possibles.
Et un mi accentué (sur un temps, même le 2e ou le 3e) n'a pas la même fonction qu'un autre tombant sur la 2e croche du temps (par exemple le mi 2e croche de la mesure 25, que la partition propose de jouer en couler). Ce qui compte le plus, c'est de respecter l'accentuation - en contrôlant le mi à vide s'il ne doit pas être accentué ou en évitant le mi à vide et en appliquant le poids et/ou la force nécessaire à chaque niveau d'accentuation.
Mélanger les notes à vide et placées est possible aussi, mais demande sans doute plus d'attention encore.
Bonjour Benoît, les autres mi, je les joue tels que écrits sur la partition, en fait, la mesure 24 est la seule mesure où j'ai un peu envie d'utiliser un doigté alternatif, principalement pour la raison que j'ai évoquée. Mais en plus de cette raison relative au timbre, je ne sais pas exactement pourquoi mais il me semble relativement plus difficile (pour les doigts de la main droite) de jouer ces deux mi à vide plutôt que de les jouer à la troisième corde. En tout cas, je suis en train d'essayer les deux possibilités et on verra bien.
Merci pour ces indications sur l'accentuation, c'est vrai que je n'ai pas pris cela en compte
Dernière édition par andrianjatovomamy7 le lun. 07 août 2017, 11:29, édité 1 fois.
simple amateur, plus mélomane qu'expert
Guitare classique artisanale, sans marque, touche et chevalet en palissandre de Madagascar, sillets en os

Avatar de l’utilisateur
Jazz cancan
Messages : 189
Inscription : dim. 16 juillet 2017, 16:14

Re: Vals op8 n4 de Barrios : doigtés mesure 24

Message par Jazz cancan » lun. 07 août 2017, 10:42

andrianjatovomamy7 a écrit :
ven. 04 août 2017, 16:16
A votre avis, est-ce envisageable ? sur le plan purement pratique je crois que oui , mais je ne sais pas encore si c'est confortable ou non quand on joue cette valse rapide au vrai tempo
Je penses que cela ne pose aucun problème, tu peux aussi rester sur la position VII pour gagner en vitesse. MI (3) SOL FA# (2)

andrianjatovomamy7
Messages : 66
Inscription : mer. 05 juillet 2017, 10:36

Re: Vals op8 n4 de Barrios : doigtés mesure 24

Message par andrianjatovomamy7 » mar. 08 août 2017, 13:12

Bonjour et merci pour vos réponses,
finalement, après quelques essais histoire de comparer, j'ai opté pour mi à la troisième corde avec l'annulaire gauche
:bye:
simple amateur, plus mélomane qu'expert
Guitare classique artisanale, sans marque, touche et chevalet en palissandre de Madagascar, sillets en os

Revenir vers « La difficulté des oeuvres pour guitare classique »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : CommonCrawl [Bot] et 0 invité