[H] Julian Bream - John Dowland - My Lady Hunsdon's Puffe

Ces enregistrements, rendus publics il y a plus de 50 ans, sont maintenant passés dans le domaine public du point de vue des droits de l’interprète et des droits de l’éditeur. Les oeuvres enregistrées doivent également ne plus relever du droit d’auteur (le compositeur ayant disparu il y a plus de 70 ans).
Ces enregistrements proviennent des discothèques des membres. Seuls les membres du groupe "Discophile, enregistrement historique" peuvent publier des MP3. Quand vous publiez un MP3, indiquez les dates de prise de son ainsi que l'année et le label de première publication.
Règles du forum
Enregistrements historiques de nos discothèques
Ces enregistrements, rendus publics il y a plus de 50 ans, sont maintenant passés dans le domaine public du point de vue des droits de l’interprète et des droits de l’éditeur. Les oeuvres enregistrées doivent également ne plus relever du droit d’auteur (le compositeur ayant disparu il y a plus de 70 ans).
Ces enregistrements proviennent des discothèques des membres. Seuls les membres du groupe "Discophile, enregistrement historique" peuvent publier des MP3. Quand vous publiez un MP3, indiquez les dates de prise de son ainsi que l'année et le label de première publication.
Avatar de l’utilisateur
Fanfan
Messages : 987
Inscription : sam. 21 mai 2005, 14:55
Localisation : Paris

[H] Julian Bream - John Dowland - My Lady Hunsdon's Puffe

Message par Fanfan » mer. 13 mai 2009, 12:10

Julian Bream plays Dowland (Westminster XWN 18429) a été enregistré en mai 1956 dans la Mozartsaal du Konzerthaus de Vienne et publié l’année suivante. C’est, avec le récital Bach gravé au cours des mêmes sessions, le premier disque longue durée consacré à un seul et unique compositeur par un interprète jouant d’un instrument à cordes pincées. Une révolution à l’ère du récital fourre-tout ! Bream utilise un luth Tom Goff à sept chœurs de 1951.
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
Dernière modification par Fanfan le sam. 06 juin 2009, 22:54, modifié 1 fois.
Nous irons tous
Jouer du luth
Au grand couscous
De Belzébuth

Brigitte Fontaine

Avatar de l’utilisateur
Jean-François Delcamp
Administrateur
Messages : 7935
Inscription : dim. 30 mai 2004, 21:49
Localisation : Brest - France

Re: [H] Julian Bream - John Dowland - My Lady Hunsdon's Puffe

Message par Jean-François Delcamp » mer. 13 mai 2009, 12:17

j'adore les couleurs, l'énergie, la joie de vivre et l'humour de Julian Bream,
:casque: :casque: :casque: :sorride:
merci Fanfan.

C'est vrai ce que tu dis sur l'approfondissement de l'oeuvre d'un auteur de la part de Julian Bream.
:( + ♫ = :)

Avatar de l’utilisateur
Valéry Sauvage
Messages : 7346
Inscription : sam. 03 février 2007, 15:41
Localisation : Poitou

Re: [H] Julian Bream - John Dowland - My Lady Hunsdon's Puffe

Message par Valéry Sauvage » mer. 13 mai 2009, 12:34

Bon, je peux jeter un pavé dans la mare ???? Malgré l'admiration que je porte à cet immense artiste et précurseur qu'est Julian Bream... il y a ici toutes les "erreurs" d'interprétation que font souvent les guitaristes en jouant la musique ancienne et Dowland en particulier. Couleurs très romantiques (ah ce petit vibrato dans les notes aigues...)
Energie... comment danser une Almain (allemande, danse grave et noble) sur ce tempo d'enfer ? Je pense que par la suite Julian s'est un peu plus renseigné sur l'interprétation de la musique ancienne... mais comme je le disais en préambule, il est un précurseur et ses interprétations ont ouvert la voie à des Paul O'Dette, par exemple et tant d'autres.
L'intérêt de ces enregistrements historiques est certain, quand il montre l'évolution des interprétations (je pense à l'étude de Sor par Llobet) mais il faut prendre garde à ne pas se baser sur des idées musicales qui "datent" un peu. (Il est aussi très intéressant d'écouter l'évolution des interprétations des suites pour violoncelle seul de Bach, par Casals, Rostro, Tortelier, Yo Yo MA et Peter Wispelwey, par exemple... quel chemin parcouru.)
V.
Carpe diem, quam minimum credula postero. (Horace)

Avatar de l’utilisateur
Jean-François Delcamp
Administrateur
Messages : 7935
Inscription : dim. 30 mai 2004, 21:49
Localisation : Brest - France

Re: [H] Julian Bream - John Dowland - My Lady Hunsdon's Puffe

Message par Jean-François Delcamp » mer. 13 mai 2009, 12:47

Bonjour Valéry,
je ne suis pas puriste, si quelqu'un me fait un ragout de veau en remplaçant le veau par du poisson et que le résultat est bon : je suis content et j'en redemande. Que veux-tu, j'apprécie l'énergie, alors quand j'entends une interprétation qui pétille, je ne peux pas m'empêcher d'applaudir.

Mais vas-y, jette des pavés, comme ça on discute et c'est bien agréable. :D
:( + ♫ = :)

Avatar de l’utilisateur
Valéry Sauvage
Messages : 7346
Inscription : sam. 03 février 2007, 15:41
Localisation : Poitou

Re: [H] Julian Bream - John Dowland - My Lady Hunsdon's Puffe

Message par Valéry Sauvage » mer. 13 mai 2009, 12:58

Ceci étant je dois dire que j'aime bien Bream (je suis même un grand admirateur de certaines de ses interprétations...) Mais bon... à la réécoute, pour le luth, ça date un peu... Mais comme toi j'admire l'humour du personnage.
Carpe diem, quam minimum credula postero. (Horace)

Avatar de l’utilisateur
Fanfan
Messages : 987
Inscription : sam. 21 mai 2005, 14:55
Localisation : Paris

Re: [H] Julian Bream - John Dowland - My Lady Hunsdon's Puffe

Message par Fanfan » mer. 13 mai 2009, 15:10

Jean-François Delcamp a écrit :j'adore les couleurs, l'énergie, la joie de vivre et l'humour de Julian Bream,
Ils transparaissent bien dans la photo qui illustrait la pochette du microsillon d'origine.
Désolé pour la qualité calamiteuse du scan : je pars d'une reproduction minuscule et sans contrastes.

Quant au style de Bream ou à la facture de son luth, aussi valides que soient les arguments des puristes, ils me semblait que les polémiques avaient depuis longtemps cédé la place aux hommages. Personnellement, tout en reconnaissant que Dupré a une sonorité beaucoup plus "luth" (instrument peu tendu et probablement plus léger) et proche de ce qu'on entend aujourd'hui, c'est Bream qui m'éblouit par une musicalité et un panache qui n'ont rien à envier à ceux d'O'Dette ou Smith.
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
Nous irons tous
Jouer du luth
Au grand couscous
De Belzébuth

Brigitte Fontaine

Avatar de l’utilisateur
Valéry Sauvage
Messages : 7346
Inscription : sam. 03 février 2007, 15:41
Localisation : Poitou

Re: [H] Julian Bream - John Dowland - My Lady Hunsdon's Puffe

Message par Valéry Sauvage » mer. 13 mai 2009, 17:02

Fanfan a écrit : Quant au style de Bream ou à la facture de son luth, aussi valides que soient les arguments des puristes, ils me semblait que les polémiques avaient depuis longtemps cédé la place aux hommages.
Il ne s'agit pas de polémique... mais dès que l'on émet un avis qui ne soit pas dithyrambique sur les monstres sacrés.. ah là là...
Bream est justement reconnu comme un grand artiste, mais, comme Segovia, certaines interprétations ne résistent pas à l'usure du temps... On peut dire ça ? sans être accusé de lèse majesté ??? ;-)
Val
Carpe diem, quam minimum credula postero. (Horace)

Avatar de l’utilisateur
Fanfan
Messages : 987
Inscription : sam. 21 mai 2005, 14:55
Localisation : Paris

Re: [H] Julian Bream - John Dowland - My Lady Hunsdon's Puffe

Message par Fanfan » mer. 13 mai 2009, 18:02

Je lui garde personnellement toute mon admiration, même au luth, mais ceci dit, pour aller dans ton sens, c'est sûr qu'il a un son "guitare", et on voit bien sur la photo qu'il joue avec le pouce en dehors. Il ne faut pas oublier qu'il n'avait pas comme les jeunes luthistes d'aujourd'hui la possibilité d'aller à Bâle bosser le style ad hoc auprès de Hoppie !
Nous irons tous
Jouer du luth
Au grand couscous
De Belzébuth

Brigitte Fontaine

Avatar de l’utilisateur
Valéry Sauvage
Messages : 7346
Inscription : sam. 03 février 2007, 15:41
Localisation : Poitou

Re: [H] Julian Bream - John Dowland - My Lady Hunsdon's Puffe

Message par Valéry Sauvage » mer. 13 mai 2009, 18:35

Et pour aller aussi dans ton sens, Fanfan, le grand Julian B. a honoré "l'English Lute Society" d'une master class (il y a deux ou trois ans). Parmi les stagiaires, le jeune Thomas Dunford (maintenant élève d'Hoppy à Bâle) et dont on entendra parler (c'est même déjà fait dans le microcosme luthistique). Comme quoi même les puristes (et Dieu sait que les Anglais le sont...) reconnaissent le grand maître qu'est Bream. ;-)
V.
Carpe diem, quam minimum credula postero. (Horace)

Avatar de l’utilisateur
celime
Messages : 2137
Inscription : ven. 26 janvier 2007, 21:11
Localisation : Charleroi (Belgique)

Re: [H] Julian Bream - John Dowland - My Lady Hunsdon's Puffe

Message par celime » mer. 13 mai 2009, 23:42

Bonsoir Fanfan,
:okok: Je préfère de loin cette version-ci.
:merci: Jeff, qu'est plus tout seul :wink:

Avatar de l’utilisateur
Jean-François Delcamp
Administrateur
Messages : 7935
Inscription : dim. 30 mai 2004, 21:49
Localisation : Brest - France

Re: [H] Julian Bream - John Dowland - My Lady Hunsdon's Puffe

Message par Jean-François Delcamp » jeu. 14 mai 2009, 03:52

Bonjour Célime,
j'adore Jacques Brel. Parmi les chanteurs auteurs compositeurs francophone des années 70, j'aime Ferré, Brassens et Brel, mais particulièrement Brel. La qualité de ses prestations sur scéne atteint les sommets de la perfection. :bye:
:( + ♫ = :)

Avatar de l’utilisateur
celime
Messages : 2137
Inscription : ven. 26 janvier 2007, 21:11
Localisation : Charleroi (Belgique)

Re: [H] Julian Bream - John Dowland - My Lady Hunsdon's Puffe

Message par celime » ven. 15 mai 2009, 18:45

Bonjour Jean-François,
Oui, moi aussi j'aime bien Jacques Brel, le personnage, la musique et les textes. J'ai appris récemment que son compositeur préféré était Ravel.
J'aime bien Brassens aussi, mais surtout pour les textes.
Ferré peut être fort noir, mais je trouve sa musique prenante.
J'ai quelques disques (ma femme en fait) de Brel et Brassens.
:bye: Célime

Avatar de l’utilisateur
Fanfan
Messages : 987
Inscription : sam. 21 mai 2005, 14:55
Localisation : Paris

Re: [H] Julian Bream - John Dowland - My Lady Hunsdon's Puffe

Message par Fanfan » ven. 15 mai 2009, 21:47

celime a écrit : J'aime bien Jacques Brel. J'ai appris récemment que son compositeur préféré était Ravel.
Il paraît que pour "Les désespérés", il a demandé à Jouannest (ou Rauber, je ne sais plus) une musique qui fasse penser au mouvement lent du concerto en sol. Et effectivement, c'est tout à fait ça.
Il y a quelques jours, j'ai regardé un DVD où ce concerto était joué de façon sublime par Samson François, et massacré par l'orchestre de l'ORTF.
Nous irons tous
Jouer du luth
Au grand couscous
De Belzébuth

Brigitte Fontaine

Avatar de l’utilisateur
Clément Pic
Compositeur
Messages : 1933
Inscription : dim. 22 juillet 2007, 19:33
Localisation : Lille

Re: [H] Julian Bream - John Dowland - My Lady Hunsdon's Puffe

Message par Clément Pic » ven. 15 mai 2009, 22:18

Euh, je comprend pas pourquoi on parle de Brel?
J'aime bien aussi... j'aime bien Gilbert Bécaud et Reggiani mais euh, c'est quoi le rapport avec Dowland?
In cobbles I trust.
In bescherelle I must trust.

Avatar de l’utilisateur
celime
Messages : 2137
Inscription : ven. 26 janvier 2007, 21:11
Localisation : Charleroi (Belgique)

Re: [H] Julian Bream - John Dowland - My Lady Hunsdon's Puffe

Message par celime » sam. 16 mai 2009, 00:16

Bonsoir Clément,
Clément a écrit :Euh, je comprend pas pourquoi on parle de Brel?...
Simplement parce que Jean-François a eut l'à propos de ceuillir mon allusion cachée:
celime a écrit :... :merci: Jeff, qu'est plus tout seul :wink:
Réponse à Fanfan, qui m'assurait "Non Jeff, t'es pas tout seul" (sur ce forum "Enregistrements historiques de nos discothèques").

Simple disgression sur une citation de Brel,

:bye: Célime

Revenir à « Enregistrements historiques de nos discothèques »