Jean-Luc Joie, amplification, nouveaux modèles

Sont placées ici les discussions qui ont perdu de leur intérêt, soit parce que le mp3 qui motivait la discussion n'y est plus, soit parce que le membre qui se présentait n'est plus membre etc... C'est mieux que de supprimer le fil de discussion dans la mesure ou : plus on a de messages plus on a accès aux ressources du forum, la suppression d'une discussion ferait perdre des messages à tous les membres qui ont participé aux discussions en question. Ce forum est seulement en lecture, il n'est pas possible de répondre aux messages ou de créer un nouveau sujet.
Règles du forum
Sont placées ici les discussions qui ont perdu de leur intérêt, soit parce que le mp3 qui motivait la discussion n'y est plus, soit parce que le membre qui se présentait n'est plus membre etc... C'est mieux que de supprimer le fil de discussion dans la mesure ou : plus on a de messages plus on a accès aux ressources du forum, la suppression d'une discussion ferait perdre des messages à tous les membres qui ont participé aux discussions en question. Ce forum est seulement en lecture, il n'est pas possible de répondre aux messages ou de créer un nouveau sujet.
Benoît Ducène
Messages : 1744
Inscription : ven. 04 février 2005, 19:37

Re: Jean-Luc Joie, amplification, nouveaux modèles

Message par Benoît Ducène » jeu. 20 février 2014, 19:26

Isabelle Frizac a écrit :jouant de plus en plus de musique ancienne ( luth , vihuela et guitare baroque ) sans amplification, bien sûr , je regarde d' un oeil un peu détaché toute cette (r)évolution dans le monde de la guitare .

:bye:
Merci pour le reste du commentaire; je voulais juste ajouter - sans aucune volonté polémique - que certains ensembles de musique ancienne jouent avec amplification (tout l'ensemble, pas seulement les instruments els plus faibles...).

Tout est fonction de l'acoustique dans laquelle là ou les instrumentiste(s) joue(nt) et/ou de l'éventuel déséquilibre entre les différents instruments en présence.

Ah non, j'oubliais les cas où, même si l'acoustique du lieu est bonne et l'équilibre avec son chambriste est "jouable", on a droit pendant le concert à la fête forraine juste à côté... C'est du vécu et là, j'étais ravi de pouvoir monter l'amplification encore "un peu"!
Dernière édition par Benoît Ducène le jeu. 20 février 2014, 19:42, édité 1 fois.

Benoît Ducène
Messages : 1744
Inscription : ven. 04 février 2005, 19:37

Re: Jean-Luc Joie, amplification, nouveaux modèles

Message par Benoît Ducène » jeu. 20 février 2014, 19:29

mikoguitar78 a écrit :Je ne sais pas quelle est la pertinence d'une électro-acoustique si on dispose de bons micros, d'une sono et d'un technicien capable.
A part le système utilisé pour amplifier certaines d'entre elles, les guitares de Jean-Luc Joie ne sont en rien des électro-acoustiques.
Les Joie sonnent excellement sans amplification
, une électro-acoustique, vous connaissez la réponse (et si pas essayez !). :D

Benoît Ducène
Messages : 1744
Inscription : ven. 04 février 2005, 19:37

Re: Jean-Luc Joie, amplification, nouveaux modèles

Message par Benoît Ducène » jeu. 20 février 2014, 19:34

andré4 a écrit :Cher David,

C'est avec plaisir que nous ferons aussi le test avec une guitare de JL JOIE ...

Bien à vous

André
Cher André,

As-tu seulement contacté Jean-Luc ? Parce que si tuattends qu'il vienne à toi, c'est "Bellemare" :D
Ses guitares sont déjà visibles et essayables à Paris notamment, quand il en reste.

Benoît Ducène
Messages : 1744
Inscription : ven. 04 février 2005, 19:37

Re: Jean-Luc Joie, amplification, nouveaux modèles

Message par Benoît Ducène » jeu. 20 février 2014, 19:38

andré4 a écrit :Dans une petite salle, rien de remplacera une bonne guitare non amplifiée .. mais il faudrait sans doute poser la question à un non guitariste.
Et il faudrait essayer une Joie amplifiée avant de tirer des conclusions hâtives. Tellement plus de dynamique, de longueur de son... Dons mon salon, je m'en passerai, mais en concert, même dans une petite salle... faudrait vraiment que l'acoustique soit excellente (ce qui est bien rare pour la majorité d'entre nous et même pas gagné pour les stars comme Roland, Pavel ou David à Torrent par exemple).

Avatar de l’utilisateur
FabienSimon
Messages : 2628
Inscription : sam. 06 février 2010, 13:14
Localisation : Allemagne

Re: Jean-Luc Joie, amplification, nouveaux modèles

Message par FabienSimon » jeu. 20 février 2014, 23:29

Benoît Ducène a écrit :
mikoguitar78 a écrit :Je ne sais pas quelle est la pertinence d'une électro-acoustique si on dispose de bons micros, d'une sono et d'un technicien capable.
A part le système utilisé pour amplifier certaines d'entre elles, les guitares de Jean-Luc Joie ne sont en rien des électro-acoustiques.
Les Joie sonnent excellement sans amplification
, une électro-acoustique, vous connaissez la réponse (et si pas essayez !). :D
Bonjour,

Je suis d'accord avec vous pour affirmer que ces guitares sont excellentes puisque de nombreux guitaristes en sont satisfaits et qu'aucun ne prétend le contraire, cela étant une guitare est dite classique lorsqu'il n'y a pas de micro dans la guitare ou alors lorsque le micro dans la guitare n'est pas utilisé pour restituer le son aux enceintes. Si le micro est utilisé pour diffuser le son alors par définition elle devient une guitare électro-acoustique même si par ailleurs le son amplifié et restitué est de très bonne qualité. Ce n'est pas la qualité du son qui détermine le type de guitare utilisé, mais sa construction en fonction des éléments implantés.
:bye:
« Vivi felice » D. Scarlatti

Guitare "Thomas DAUGE" n°118

Benoît Ducène
Messages : 1744
Inscription : ven. 04 février 2005, 19:37

Re: Jean-Luc Joie, amplification, nouveaux modèles

Message par Benoît Ducène » ven. 21 février 2014, 19:16

FabienSimon a écrit :Si le micro est utilisé pour diffuser le son alors par définition elle devient une guitare électro-acoustique même si par ailleurs le son amplifié et restitué est de très bonne qualité. Ce n'est pas la qualité du son qui détermine le type de guitare utilisé, mais sa construction en fonction des éléments implantés.
:bye:
Bonjour,

Justement, c’est la distinction fondamentale entre une Joie et une électro-acoustique.
L’électro-acoustique est conçue pour éviter les Larsen avec une table lourde et rigide. Non amplifiée, le son d’une électro-acoustique est donc pourri (selon les critères d’un guitariste classique du moins). Amplifiée, ce n’est pas beaucoup mieux (forcément, on a du pourri plus fort :D ).

Une Joie est conçue pour sonner excellemment en acoustique pure (comme n’importe quelle guitare classique, à la mesure du savoir et du savoir-faire du luthier) et c’est le cas. Il se trouve que de leurs immenses qualités découle la possibilité de les amplifier, ce qui est loin d’être systématique. A l’heure actuelle, la majorité des Joie, même récentes, ne sont pas amplifiées et ne sont donc stricto sensu – d’après votre propre définition – pas électro-acoustiques, mais bien des guitares classiques. Que certaines Joie soient équipées d’un micro a posteriori ne change aucunement la donne à mon sens.

L’essentiel est que les Joie sonnent superbement SANS micro et aussi AVEC micro. C’est une distinction fondamentale avec n’importe quelle électro-acoustique.

C’est sûr que vouloir les faire rentrer dans une case existante et leur mettre une étiquette s'avère bien difficile. Et pour cause, elles sont uniques ! :D
Raison pour laquelle ce fil devrait également, voire uniquement se trouver dans le sous-forum Luthiers, comme avant.
Dernière édition par Benoît Ducène le ven. 21 février 2014, 19:24, édité 1 fois.

Benoît Ducène
Messages : 1744
Inscription : ven. 04 février 2005, 19:37

Re: Jean-Luc Joie, amplification, nouveaux modèles

Message par Benoît Ducène » ven. 21 février 2014, 19:20

FabienSimon a écrit :lorsque le micro dans la guitare n'est pas utilisé pour restituer le son aux enceintes.
Dans ce cas, le micro ne sert à rien ou je me trompe… ?

Revenons aux Joie. Prenons la mienne. Si je joue sans l'amplification, c'est une guitare classique et si j'utilise l'amplification, c'est une électro-acoustique alors ?
Accordez-lui alors au moins le très beau qualificatif "hybride" :x

Benoît Ducène
Messages : 1744
Inscription : ven. 04 février 2005, 19:37

Re: Jean-Luc Joie, amplification, nouveaux modèles

Message par Benoît Ducène » ven. 21 février 2014, 19:24

FabienSimon a écrit :une guitare est dite classique lorsqu'il n'y a pas de micro dans la guitare ou alors lorsque le micro dans la guitare n'est pas utilisé pour restituer le son aux enceintes. Si le micro est utilisé pour diffuser le son alors par définition elle devient une guitare électro-acoustique
Pourquoi une guitare avec un micro devant pour l’amplifier ne deviendrait-elle pas, elle aussi, en suivant votre raisonnement, une guitare électro-acoustique ? L’endroit où se trouve le micro est-il vraiment pertinent (en dehors du cadre des faiseurs de dictionnaires peut-être, bien que je ne trouve pas Alain Rey très dogmatique, par exemple)?

La source perçue par l'auditeur n'est plus purement acoustique non plus.

Avatar de l’utilisateur
Isabelle Frizac
Modératrice
Messages : 16115
Inscription : sam. 18 février 2012, 23:55
Localisation : Val d' Oise

Re: Jean-Luc Joie, amplification, nouveaux modèles

Message par Isabelle Frizac » ven. 21 février 2014, 19:28

Benoît Ducène a écrit : Accordez-lui alors au moins le très beau qualificatif "hybride" :x
Hybride , oui...
C' est comme les voitures éponymes , qui sont aussi un nouveau concept .C' est ce qu' on appelle " le progrès" !

Et on peut jouer longtemps sur les mots .
Que trépasse si je faiblis !
Gardez espoir .
Guitare Bastien Burlot numéro1 Spéciale anniversaire(2014)
Pappalardo à cordier(1982) et quelques autres ...

Benoît Ducène
Messages : 1744
Inscription : ven. 04 février 2005, 19:37

Re: Jean-Luc Joie, amplification, nouveaux modèles

Message par Benoît Ducène » ven. 21 février 2014, 19:42

Isabelle Frizac a écrit :
Benoît Ducène a écrit : Accordez-lui alors au moins le très beau qualificatif "hybride" :x
Hybride , oui...
C' est comme les voitures éponymes , qui sont aussi un nouveau concept .C' est ce qu' on appelle " le progrès" !

Et on peut jouer longtemps sur les mots .
J'ai horreur de ce qualificatif pour une guitare. C'est aussi moche que "fusion".

Ne revenons pas sur le terme "progrès", sinon nous risquons une avalanche de vade retro satanas de volgalère ou autres.

Le but n'est pas de jouer sur les mots. Le fil a été supprimé parce que certains sont purement et simplement contre le principe de l'amplification (sans avoir entendu de Joie amplifiée, même pas dans de mauvaises conditions). Il a ensuite été récupéré, mais relégué dans un sous-forum qui parle de la façon d'amplifier une guitare alors que dans le cas des Joie, ce n'est aucunement la façon d'amplifier qui est intéressante, voire révolutionnaire, mais la guitare elle-même avec des qualités acoustiques spécifiques vérifiables (puisque présentes sans amplification) qui permettent d'obtenir des résultats inespérés avec amplification.

Les nouveaux modèles Joie et la possibilité de les amplifier sont presque indissociables, hélas pour la classification de ce fil.

Avatar de l’utilisateur
FabienSimon
Messages : 2628
Inscription : sam. 06 février 2010, 13:14
Localisation : Allemagne

Re: Jean-Luc Joie, amplification, nouveaux modèles

Message par FabienSimon » sam. 22 février 2014, 15:17

Benoît Ducène a écrit:
C’est sûr que vouloir les faire rentrer dans une case existante et leur mettre une étiquette s'avère bien difficile. Et pour cause, elles sont uniques ! :D
Raison pour laquelle ce fil devrait également, voire uniquement se trouver dans le sous-forum Luthiers, comme avant.
Bonjour Benoît, bonjour à tous,

Je suis d'accord sur ce qui précède. En ce qui concerne les définitions, la technique évolue à grande vitesse, beaucoup plus rapidement que la création des mots...
Amplifiée ou pas chacun n'a qu'à faire son choix...

Pour faire court et pour sortir du monde des définitions, je trouve simplement que le futur auditeur, exigeant ou pas, devrait être informé par avance de l'amplification ou non d'un concert de guitare classique. Cela ne vaut pas que pour la guitare mais aussi pour d'autres instruments dits "classique".
fs
« Vivi felice » D. Scarlatti

Guitare "Thomas DAUGE" n°118

Romaric Holler

Re: Jean-Luc Joie, amplification, nouveaux modèles

Message par Romaric Holler » sam. 22 février 2014, 16:08

Benoît Ducène a écrit :(...)
Les nouveaux modèles Joie et la possibilité de les amplifier sont presque indissociables, hélas pour la classification de ce fil.
= électro-acoustique

Ramirez à fait de très bonnes guitares électro-acoustique. Si on aime les Ramirez bien sur.
Dernière édition par Romaric Holler le sam. 22 février 2014, 16:13, édité 1 fois.

Romaric Holler

Re: Jean-Luc Joie, amplification, nouveaux modèles

Message par Romaric Holler » sam. 22 février 2014, 16:13

FabienSimon a écrit : (...)
Pour faire court et pour sortir du monde des définitions, je trouve simplement que le futur auditeur, exigeant ou pas, devrait être informé par avance de l'amplification ou non d'un concert de guitare classique. Cela ne vaut pas que pour la guitare mais aussi pour d'autres instruments dits "classique".
fs
+100
Assister à un concert de guitare ou de musique classique avec des amplis pour moi c'est comme si un resto vous vend du sous-vide ou un artisans boulanger qui ne fait pas son pain.

Une fois j'ai assisté à une représentation d'Aïda au stade de France.... Ca-ta-stro-phique.... Heureusement je n'ai pas payé ma place ( quasiment le prix de la place de bonne catégorie à l'opéra ). Une de mes pires expérience musicale...

Avatar de l’utilisateur
Jean-François Delcamp
Administrateur
Messages : 7853
Inscription : dim. 30 mai 2004, 21:49
Localisation : Brest - France

Re: Jean-Luc Joie, amplification, nouveaux modèles

Message par Jean-François Delcamp » sam. 22 février 2014, 16:36

Romaric Holler a écrit :
+100
Assister à un concert de guitare ou de musique classique avec des amplis pour moi c'est comme si un resto vous vend du sous-vide ou un artisans boulanger qui ne fait pas son pain.

Une fois j'ai assisté à une représentation d'Aïda au stade de France.... Ca-ta-stro-phique.... Heureusement je n'ai pas payé ma place ( quasiment le prix de la place de bonne catégorie à l'opéra ). Une de mes pires expérience musicale...
D'accord avec toi Romaric. Jouer amplifié, c'est renier la guitare classique.
Si on aime les amplis et les effets, rien n'empêche de jouer de la guitare électrique.
(personnellement je n'ai jamais joué de guitare électrique, mais j'ai été "bassiste de dépannage" d'un groupe de rock progressif, et j'ai aimé le son).
:( + ♫ = :)

Avatar de l’utilisateur
Elisabeth Calvet
Compositrice
Messages : 5481
Inscription : dim. 18 février 2007, 20:50
Localisation : Tarn

Re: Jean-Luc Joie, amplification, nouveaux modèles

Message par Elisabeth Calvet » sam. 22 février 2014, 16:56

Moi aussi, je suis d'accord, il faut prendre son instrument comme il est.
Ou alors, on risque d'arriver à un système dans lequel tous les instruments devraient avoir le même volume sonore ?
Et on amplifierait ceux qui n'arrivent pas au niveau des plus puissants, en exagérant un peu...
Moi, je joue du luth baroque, c'est encore moins puissant qu'une guitare, et ce qui fait entre autres choses son charme, c'est le son "frêle"...
Mais quand même, Bach a écrit pour lui.
Et je n'ai jamais eu de problème de volume sonore quand j'ai joué en public (pas très souvent, mais quand même).
Forcément, pas dans des salles de 2000 personnes, mais ça n'est pas fait pour ça, quel instrument est fait pour ça, aussi ?
Y'a pas d'heure pour les braves, mais y'en a pas non plus pour les cons, hein... (Maria Bodin)

Revenir vers « Archives du forum »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : CommonCrawl [Bot] et 3 invités