Écriture inclusive

Sont placées ici les discussions qui ont perdu de leur intérêt, soit parce que le mp3 qui motivait la discussion n'y est plus, soit parce que le membre qui se présentait n'est plus membre etc... C'est mieux que de supprimer le fil de discussion dans la mesure ou : plus on a de messages plus on a accès aux ressources du forum, la suppression d'une discussion ferait perdre des messages à tous les membres qui ont participé aux discussions en question. Ce forum est seulement en lecture, il n'est pas possible de répondre aux messages ou de créer un nouveau sujet.
Règles du forum
Sont placées ici les discussions qui ont perdu de leur intérêt, soit parce que le mp3 qui motivait la discussion n'y est plus, soit parce que le membre qui se présentait n'est plus membre etc... C'est mieux que de supprimer le fil de discussion dans la mesure ou : plus on a de messages plus on a accès aux ressources du forum, la suppression d'une discussion ferait perdre des messages à tous les membres qui ont participé aux discussions en question. Ce forum est seulement en lecture, il n'est pas possible de répondre aux messages ou de créer un nouveau sujet.
doryl
Messages : 126
Inscription : ven. 13 juillet 2012, 01:45
Localisation : Madison, Wisconsin, USA

Écriture inclusive

Message par doryl » sam. 25 novembre 2017, 18:24

Que pensez vous de l'écriture inclusive? Moi je suis trop vielle pour l'aimer, il me paraît.

Avatar de l’utilisateur
Bernard Corneloup
Modérateur en chef
Messages : 10011
Inscription : lun. 31 août 2009, 16:41
Localisation : Lyon

Re: Écriture inclusive

Message par Bernard Corneloup » sam. 25 novembre 2017, 18:37

Le sujet n'a rien à voir avec la musique ou la guitare. À la rigueur ce n'est pas l'important, il y a d'autres sujets qui parlent de tout sauf de musique ici. Sauf que celui-là il est marqué par l'actualité politique. Nous nous en tiendrons à la réponse de l'Académie et à la décision du 1er Ministre du 22 novembre dernier :
Rien n'empêche de féminiser les noms (y compris sur le forum : un compositeur/une compositeuse). Mais l'écriture qui décline les genres et les marques du pluriel entrelardés de points est abandonnée officiellement.
La discussion est donc verrouillée.


je croyais qu' on disait une compositrice ...
I.F.
L'homme qui n'a pas de musique en lui et qui n'est pas ému par le concert des sons harmonieux est propre aux trahisons, aux stratagèmes et aux rapines (William Shakespeare, Le marchand de Venise) | élève du cours en ligne D07

Revenir à « Archives du forum »