Lire les tablatures de luth

Avatar de l’utilisateur
Valéry Sauvage
Messages : 7254
Inscription : sam. 03 février 2007, 15:41
Localisation : Poitou

Re: Lire les tablatures de luth

Message par Valéry Sauvage » sam. 25 avril 2009, 22:33

AntonLee a écrit :mes 6 : blanche, 2 noires puis mes. 7: 2 noires et une blanche. c'est bien ça ?
Exactement.

Pour le luth baroque les basses sont jouées à vide (mais on peux trouver des basses frettées jusqu'au 8ème chœur.)
Il y a bien sûr une part de résonance par sympathie mais les basses sont là pour être jouées.
Carpe diem, quam minimum credula postero. (Horace)

Avatar de l’utilisateur
Théodore Bing
Messages : 381
Inscription : ven. 21 mai 2010, 14:11
Localisation : Vanves

Re: Lire les tablatures de luth

Message par Théodore Bing » mar. 25 janvier 2011, 12:15

Bonjour,
je viens d'essayer de lire une tablature de luth (il me semble...) sur laquelle il y a indiqué à la 6eme mesure sur le sol sixième corde un petit 2 à côté du "d"... Quel en est la signification?
voici l'adresse de la tablature:

http://lute.omerkatzir.com/ft2/composer ... beaute.pdf

Cordialement.

Avatar de l’utilisateur
Valéry Sauvage
Messages : 7254
Inscription : sam. 03 février 2007, 15:41
Localisation : Poitou

Re: Lire les tablatures de luth

Message par Valéry Sauvage » mar. 25 janvier 2011, 12:17

C'est une proposition de doigté main gauche... (pour tenir la note, et jouer ensuite les deux autres "d" (2 et 3èmes cordes) avec 3 et 4)
Carpe diem, quam minimum credula postero. (Horace)

Avatar de l’utilisateur
Théodore Bing
Messages : 381
Inscription : ven. 21 mai 2010, 14:11
Localisation : Vanves

Re: Lire les tablatures de luth

Message par Théodore Bing » mar. 25 janvier 2011, 12:20

ah d'accord! merci beaucoup Valéry. Très bonne journée. Moi je m'en vais à mon travail...

Avatar de l’utilisateur
Théodore Bing
Messages : 381
Inscription : ven. 21 mai 2010, 14:11
Localisation : Vanves

Re: Lire les tablatures de luth

Message par Théodore Bing » mar. 25 janvier 2011, 22:49

Bonsoir,
Encore moi, revenu du travail, encore avec une question.
Je viens de tomber sur une tablature sur un signe dièse à côté de certaines notes (des "a" et des "b").... qu'est-ce que cela veux dire? je ne m'attendais pas à les trouver là ceux là.....

Avatar de l’utilisateur
Valéry Sauvage
Messages : 7254
Inscription : sam. 03 février 2007, 15:41
Localisation : Poitou

Re: Lire les tablatures de luth

Message par Valéry Sauvage » mer. 26 janvier 2011, 08:21

Une ornementation (une appogiature supérieure le plus souvent)
Carpe diem, quam minimum credula postero. (Horace)

Avatar de l’utilisateur
Théodore Bing
Messages : 381
Inscription : ven. 21 mai 2010, 14:11
Localisation : Vanves

Re: Lire les tablatures de luth

Message par Théodore Bing » mer. 26 janvier 2011, 14:10

oh oh fort bien. Est-ce un signe usuel, en existe-il d'autres pour signifier une appogiature, ou est-ce le plus courant? Comment sont indiquées les trilles...? J'espère que toutes mes questions ne gênent pas trop.. Merci encore

Avatar de l’utilisateur
Valéry Sauvage
Messages : 7254
Inscription : sam. 03 février 2007, 15:41
Localisation : Poitou

Re: Lire les tablatures de luth

Message par Valéry Sauvage » mer. 26 janvier 2011, 14:41

Il n'y a pas de norme, les luthistes utilisaient leurs propres signes... les plus courants sont effectivement le # pour une appogiature supérieure, ou un trille (à voir selon le contexte, ce signe est souvent utilisé comme : Ici faites l'ornement de votre choix !) et le signe + appogiature ascendante.
Voir cet article de Diana Poulton (en Anglais...)
http://em.oxfordjournals.org/content/3/2/107.full.pdf

Certaines pièces (principalement dans la musique Élisabéthaine) sont très ornementées, d'autres n'ont rien, en fait je crois que la liberté est laissée à l'interprète d'orner à son goût...

V.
Carpe diem, quam minimum credula postero. (Horace)

Avatar de l’utilisateur
Théodore Bing
Messages : 381
Inscription : ven. 21 mai 2010, 14:11
Localisation : Vanves

Re: Lire les tablatures de luth

Message par Théodore Bing » mer. 26 janvier 2011, 17:24

Grand merci encore pour ces explications. Pour l'article je vais le lire et essayer de tout comprendre.
Du reste il m'arrive souvent de prendre des libertés et d'ornementer ou varier à ma manière, il est encore plus plaisant que cette liberté soit expressément donnée.

Avatar de l’utilisateur
Théodore Bing
Messages : 381
Inscription : ven. 21 mai 2010, 14:11
Localisation : Vanves

Re: Lire les tablatures de luth

Message par Théodore Bing » mer. 26 janvier 2011, 19:37

Merci. Document intéressant. Effectivement, chacun utilisait un peu le signe qu'il voulait...

Mitaki
Messages : 464
Inscription : dim. 20 mai 2012, 08:46

Re: Lire les tablatures de luth

Message par Mitaki » mar. 29 mai 2012, 20:19

Bonsoir,
J'ai essayé de transcrire une tablature en notation moderne, puis j'ai comparé avec une partition du morceau et il est apparu que tout se passait comme si ceux qui font les transcriptions considèrent que l'accord de base est : D dièse, G dièse, C dièse, F , A dièse et D dièse pour la chanterelle....( J'ai pris un morceau de A Leroy ... que je commence à connaître un peu!:)

C'est correct?

Avatar de l’utilisateur
Jean-François Delcamp
Administrateur
Messages : 7718
Inscription : dim. 30 mai 2004, 21:49
Localisation : Brest - France

Re: Lire les tablatures de luth

Message par Jean-François Delcamp » mar. 29 mai 2012, 20:59

Merci Valéry,
grâce à toi, je comprends ce qu'est la tablature allemande. :D
:( + ♫ = :)

Avatar de l’utilisateur
Valéry Sauvage
Messages : 7254
Inscription : sam. 03 février 2007, 15:41
Localisation : Poitou

Re: Lire les tablatures de luth

Message par Valéry Sauvage » mar. 29 mai 2012, 21:03

Mitaki a écrit :Bonsoir,
J'ai essayé de transcrire une tablature en notation moderne, puis j'ai comparé avec une partition du morceau et il est apparu que tout se passait comme si ceux qui font les transcriptions considèrent que l'accord de base est : D dièse, G dièse, C dièse, F , A dièse et D dièse pour la chanterelle....( J'ai pris un morceau de A Leroy ... que je commence à connaître un peu!:)

C'est correct?
Soit tu considère l'accord de base de la guitare (E A D F# B E) avec la 3ème abaissée d'un demi ton, soit l'accord courant du luth GCFADG. Ici ils ont du penser à abaisser l'accord courant d'un demi ton pour simuler un accord du A en 415 (mais ce n'est pas vraiment utile...)
Carpe diem, quam minimum credula postero. (Horace)

Avatar de l’utilisateur
Valéry Sauvage
Messages : 7254
Inscription : sam. 03 février 2007, 15:41
Localisation : Poitou

Re: Lire les tablatures de luth

Message par Valéry Sauvage » mar. 29 mai 2012, 21:04

Jean-François Delcamp a écrit :Merci Valéry,
grâce à toi, je comprends ce qu'est la tablature allemande. :D
Bon courage pour la lecture à vue.. mais pour transcrire ça peut aider. Merci surtout à Pascale Boquet... ;-)
Carpe diem, quam minimum credula postero. (Horace)

Avatar de l’utilisateur
Valéry Sauvage
Messages : 7254
Inscription : sam. 03 février 2007, 15:41
Localisation : Poitou

Re: Lire les tablatures de luth

Message par Valéry Sauvage » jeu. 31 mai 2012, 10:36

Jean-François Delcamp a écrit :Merci Valéry,
grâce à toi, je comprends ce qu'est la tablature allemande. :D
Voilà de quoi s'entrainer...
:lol:
http://digital.blb-karlsruhe.de/blbihd/ ... iew/243892
et
http://digital.blb-karlsruhe.de/blbihd/ ... iew/243869
(deux livres de Hans Newsidler... dont l'un est une méthode de luth)
Carpe diem, quam minimum credula postero. (Horace)

Revenir vers « Tablatures »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : CommonCrawl [Bot] et 0 invité