tablature et solfège

sappert

tablature et solfège

Message par sappert » mar. 07 juillet 2009, 13:22

Bonjour à tous,
Je suis piètre lecteur et j'utilise presque exclusivement des partitions en tablature soit issu de magazіne comme guitare classique soit que je confectionne d'après des partitions "classique". Je lis ici ou là des encouragements à la lecture solfège mais je ne suis pas convaincu que l'effort du travail en vaille la peine d'autant que je ne joue pas par coeur mais en lisant au fur et à mesure. Depuis que je sais que la tablature n'est pas née de la dernière pluie, cela me conforte, peut-être à tord, dans l'idée que cette question de lecture ou non est accessoire. Cela me va pour l'instant mais j'aimerai recueillir votre sentiment sur cette question : est-ce vraiment important 'musicalement" d'apprendre le solfège pour jouer ? En d'autres termes m'encouragez-vous à faire un effort au regard de votre propre expérience (ceci ne s'adresse pas à ceux qui sont né une partition à la main) ?
Merci
Sébastien

Avatar de l’utilisateur
Cadiz
Messages : 2151
Inscription : mar. 27 novembre 2007, 13:57
Localisation : Loire-Atlantique

Re: tablature

Message par Cadiz » mar. 07 juillet 2009, 14:08

Oui, on t'encourage (très) fortement à faire un effort... :wink: et à ouvrir ce lien qui répondra en partie à tes questions : viewtopic.php?f=2&t=18221&hilit=tablatures. En tapant "tablatures" dans la fonction Rechercher, tu trouveras sûrement d'autres bonnes pistes. :bye:

fredo47

Re: tablature

Message par fredo47 » mar. 07 juillet 2009, 21:27

Je suis pas sur que jouer a la lecture soit une bonne chose. ca doit sonner un peu mécanique non quand tu joue?

kerato

Re: tablature

Message par kerato » mar. 07 juillet 2009, 23:47

Hola amigo. Indispensable. Ouais, le solfège est le seul système qui te permet d'interpréter la totalité des multiples nuances que l'auteur a voulu donner à son oeuvre. La tablature est une solution de facilité (apparente). Sauf si l'on est un phénomène doué pour la musique. Mais, si tel est le cas, on n'a pas besoin de solfège, ni d'oreille, ni de tablature: on est un phénomène et point. Inconvénient initial du solfège: il faut l'étudier et le travailler. Mais cet travail accompli te procure une autre jouissance: comprendre la structure de l'oeuvre. :mrgreen: (plus ou moins , à chacun sa drogue!) :bye:

Avatar de l’utilisateur
Salim
Messages : 617
Inscription : mar. 28 octobre 2008, 21:34
Localisation : Le Mans

Re: tablature

Message par Salim » mer. 08 juillet 2009, 18:17

Mais la structure de l'œuvre, on peut la comprendre en la jouant (non?) ! Enfin, si on a la même notion de "structure" :roll:

Et pour ce qui est de la lecture d'une partition (je ne sais pas lire vite une partition), c'est sûrement un gros avantage car ça me permettrai d'économiser des heures de retranscription sur GuitarPro :-D Mais apprendre par cœur une œuvre est je pense mieux que de la jouer en la lisant (hé oui imaginez que vous perdez vos partitions, ou que vous ne les avez pas ! :mrgreen:)
https://www.youtube.com/c/SalimRostam

NewModder

Re: tablature

Message par NewModder » mer. 08 juillet 2009, 18:37

Je suis absolument contre la tablature.
Les musiciens qui ont appris d'oreille sans solfège (en repiquant tout ce qui passe) méritent le respect , on ne peut pas nier que Wes, Charlie Christian et Django furent de grands musiciens, par exemple.
Mais toute la génération de guitaristes guitarpro, beuahhhh (oui c'est très délicat q: ).
D'ailleurs je suis bien content de ne plus l'utiliser ce logiciel, utiliser des parts pour le classique et se forcer à bosser son oreille en repiquant seulement pour tout le reste me semble une très bonne alternative, et bien plus dans l'esprit.

wanderer7790

Re: tablature

Message par wanderer7790 » mer. 08 juillet 2009, 19:58

Apprendre le solfège "de base" n'est pas bien méchant. Un investissement de quelques heures seulement m'a permis de lire la plupart des partitions du volume 1 du forum, après, on apprend et on complète en fonction des besoins, a son rythme.
En ce qui me concerne, il y a de cela quelques mois, j'étais incapable de lire une partition, aujourd'hui mes connaissances sont certes limitées, mais j'arrive à lire la plupart des partitions (pas trop tarabiscotées tout de même...) et je ne regrette surement pas le temps investi

Daniel

sappert

Re: tablature

Message par sappert » jeu. 09 juillet 2009, 13:26

Bonjour,
Et merci pour vos réactions.
SI je comprends bien et mis à part ceux qui considèrent la tablature comme une sous-partition pour sous-musicien sans se rendre compte que ce système de notation existe depuis des lustres, le plus important est de jouer "par cœur" donc à partir de là, tablature ou solfège, même combat puisqu'on en a plus besoin. Quand je dis que je joue en lisant ce n'est pas tout à fait exact mais plutôt je joue avec la partition car malgré le travail sur une pièce, j'ai des doutes et des trous de mémoire.
Mais qu'est que c'est que ces pupitres devant les musiciens d'un orchestre ? Est-ce que cela implique un jeu mécanique de lire une partition (solfège ou tablature ? )?
Soit je me mets sérieusement à bosser la lecture.
Merci encore
Sébastien

NewModder

Re: tablature

Message par NewModder » jeu. 09 juillet 2009, 13:36

Je ne sais pas si tu parles de mon post mais je n'ai jamais dit que la tablature était une sous partition pour les sous musiciens, seulement qu'aujourd'hui ça ressemble plus à une solution de facilité pour les musiciens qui ont la flemme soit d'apprendre la solfège, soit de travailler leur oreille (je vois mal du rock ou du hip-hop en partitions par exemple.)..

Mais c'est vrai que pour la musique baroque/renaissance ça a l'air bien utile de connaitre les tablatures (cependant si tout le monde peut lire une tablature "moderne", une tablature baroque ça ressemble à du chinois pour ceux qui ne connaissent pas, autant que le solfège..)

Dandel

Re: tablature

Message par Dandel » jeu. 09 juillet 2009, 13:47

Etre un musicien, est-ce utiliser le solfège, une tablature ou l'oreille ?

Pour moi, etre musicien c'est tout cela... savoir lire (solfége et tablature) et aussi utiliser son oreille, ce formidable instrument.

Avatar de l’utilisateur
Prélude
Messages : 2424
Inscription : lun. 31 octobre 2005, 14:31

Re: tablature

Message par Prélude » jeu. 09 juillet 2009, 15:36

Sappert,
Quand vas-tu jouer un mi aigu sur la 1ère corde à vide :?: sur la 2ème corde :?: sur la 3ème corde :?: voire sur la 4ème corde :?:
La tablature t'impose un emplacement, la partition solfège te permet de choisir selon tes envies...
Guitare Prélude Maurice Dupont 2002
"La musique commence là où s'arrête le pouvoir des mots". Wagner

Avatar de l’utilisateur
Valéry Sauvage
Messages : 7270
Inscription : sam. 03 février 2007, 15:41
Localisation : Poitou

Re: tablature

Message par Valéry Sauvage » jeu. 09 juillet 2009, 16:03

Prélude a écrit :Sappert,
Quand vas-tu jouer un mi aigu sur la 1ère corde à vide :?: sur la 2ème corde :?: sur la 3ème corde :?: voire sur la 4ème corde :?:
La tablature t'impose un emplacement, la partition solfège te permet de choisir selon tes envies...
Oui si il n'y a pas de doigtés indiqués sur la partition (souvent les doigtés sont indiqués...) Il m'arrive de changer de position sur une tablature quand la position indiquée ne me convient pas (même si c'est celle indiquée par Dowland ;-) )
Et je ne dirais pas que les "envies" font mon choix, mais deux exigences : les tenues (donc la musique) et la morphologie.
Pour en revenir au débat je pense qu'il faut connaitre les deux systèmes, le solfège pour son universalité, la tablature pour son adaptation à nos instruments (et pour une meilleure connaissance de la musique ancienne)
V.
Carpe diem, quam minimum credula postero. (Horace)

Avatar de l’utilisateur
Prélude
Messages : 2424
Inscription : lun. 31 octobre 2005, 14:31

Re: tablature

Message par Prélude » jeu. 09 juillet 2009, 16:21

Avec mon précédent message, j'essayais de lui démontrer qu'il était intéressant de pouvoir faire des choix, mais effectivement le mieux est de connaître les deux notations.
Quant aux doigtés indiqués, il est souvent bon d'avoir un esprit critique et se permettre quelques changements :wink:
Guitare Prélude Maurice Dupont 2002
"La musique commence là où s'arrête le pouvoir des mots". Wagner

Avatar de l’utilisateur
Valéry Sauvage
Messages : 7270
Inscription : sam. 03 février 2007, 15:41
Localisation : Poitou

Re: tablature

Message par Valéry Sauvage » jeu. 09 juillet 2009, 16:34

toutafé :wink:
Carpe diem, quam minimum credula postero. (Horace)

Avatar de l’utilisateur
Salim
Messages : 617
Inscription : mar. 28 octobre 2008, 21:34
Localisation : Le Mans

Re: tablature

Message par Salim » jeu. 09 juillet 2009, 18:34

Prélude a écrit :La tablature t'impose un emplacement, la partition solfège te permet de choisir selon tes envies...
Prélude a écrit :Quant aux doigtés indiqués, il est souvent bon d'avoir un esprit critique et se permettre quelques changements :wink:
Ça se fait aussi très bien sur une tablature :) En tout cas ça ne me pose pas de problèmes.
https://www.youtube.com/c/SalimRostam

Revenir vers « Tablatures »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : CommonCrawl [Bot] et 1 invité