Préférez-vous la tablature ou les portées

Avatar de l’utilisateur
dng
Messages : 690
Inscription : lun. 08 novembre 2010, 20:25

Re: Préférez-vous la tablature ou les portées

Messagepar dng » lun. 27 août 2012, 20:23

j'utilise les 2, mais je me méfie du doighté suggéré par la tablature quand elle vient d'une source douteuse (pas Delcamp bien sur).

Francisco

Re: Préférez-vous la tablature ou les portées

Messagepar Francisco » jeu. 30 août 2012, 15:47

Salut,
J'ai démarré un peu tard avec la guitare alors j'ai appris avec des tablatures.
Depuis 5 ans J'utilise les deux notations avec guitar pro car les nuance sont très utiles avec la notation classique.
La tablature pour les positions des doigts et les portees pour les indications musicales.

Gratouyeur

Re: Préférez-vous la tablature ou les portées

Messagepar Gratouyeur » jeu. 30 août 2012, 17:30

Valéry Sauvage a écrit :c'est une des raisons.


Les autres, les autres !!!

Avatar de l’utilisateur
tomz00ki
Messages : 575
Inscription : sam. 18 septembre 2010, 16:41

Re: Préférez-vous la tablature ou les portées

Messagepar tomz00ki » jeu. 30 août 2012, 23:56

Valéry Sauvage a écrit :c'est une des raisons.


Je tente une hypothèse. À la viole de gambe tout le répertoire de lyra-viol est écrit en tablature, à cause des différentes et très nombreuses scordatura (= accords différents. Dans ce sens, nous à la guitare classique quand on baisse la 6e corde en ré c'est une scordatura, la 3e en fa dièse c'en est une autre, Koyunbaba évidemment une autre encore). Lire les notes réelles sur portée serait infernal, pour ce genre d'instrument qu'on accorde de toutes sortes de façon la tablature s'impose. Mon hypothèse est que on retrouvait différentes types de scordatura pour les luth, théorbes et autres bibittes à cordes, et l'utilisation de la tablature facilitait le passage d'un instrument/scordatura à l'autre pour le musicien. On n'a qu'à penser au calvaire du pauvre luthiste qui aurait à lire sa musique en portée pour jouer Dowland (accord fin renaissance/début baroque) puis ensuite Weiss (accord baroque tardif en ré mineur)
Benoît Raby Engelmann (sp / Ziricote)
Yamaha GC-3A
Guitare alto 11 cordes de Heikki Rousu (épicéa/bois de rose indonésien)
Tom, Kimmie et Sabrina les perroquets gris d'Afrique
Snow, Bubba, Thor et Charlotte les chats, Fidji la chienne Boxer

Avatar de l’utilisateur
tomz00ki
Messages : 575
Inscription : sam. 18 septembre 2010, 16:41

Re: Préférez-vous la tablature ou les portées

Messagepar tomz00ki » ven. 31 août 2012, 00:47

Et je n'ai pas répondu à la question de départ: je préfère de loin la portée, c'est beaucoup plus détaillé, et visuellement ça colle mieux à la musique, genre pour une gamme on voit les notes monter ou descendre en ligne. Et ce qui m'agace le plus avec les tabs c'est de ne pas avoir toute l'information d'une note au même endroit; le rythme est détaillé au-dessus de la tab, et ça c'est pour les tabs de musique ancienne; pour la musique pop on n'a aucune information il nous faut l'enregistrement audio pour avoir une idée du rythme. En plus on n'a pas non plus d'indication sur la durée et/ou la tenue des notes.
Benoît Raby Engelmann (sp / Ziricote)
Yamaha GC-3A
Guitare alto 11 cordes de Heikki Rousu (épicéa/bois de rose indonésien)
Tom, Kimmie et Sabrina les perroquets gris d'Afrique
Snow, Bubba, Thor et Charlotte les chats, Fidji la chienne Boxer

Gratouyeur

Re: Préférez-vous la tablature ou les portées

Messagepar Gratouyeur » ven. 31 août 2012, 12:05

tomz00ki a écrit :
Valéry Sauvage a écrit :c'est une des raisons.


Je tente une hypothèse. À la viole de gambe tout le répertoire de lyra-viol est écrit en tablature, à cause des différentes et très nombreuses scordatura (= accords différents. Dans ce sens, nous à la guitare classique quand on baisse la 6e corde en ré c'est une scordatura, la 3e en fa dièse c'en est une autre, Koyunbaba évidemment une autre encore). Lire les notes réelles sur portée serait infernal, pour ce genre d'instrument qu'on accorde de toutes sortes de façon la tablature s'impose. Mon hypothèse est que on retrouvait différentes types de scordatura pour les luth, théorbes et autres bibittes à cordes, et l'utilisation de la tablature facilitait le passage d'un instrument/scordatura à l'autre pour le musicien. On n'a qu'à penser au calvaire du pauvre luthiste qui aurait à lire sa musique en portée pour jouer Dowland (accord fin renaissance/début baroque) puis ensuite Weiss (accord baroque tardif en ré mineur)


Ah ben en voilà une de raison qui en semble une bonne même si je ne suis pas sûr d'avoir tout bien compris vu que je ne connais point du tout le luth .. Merci pour ton explication.
Ceci dit, comme on ne scordature pas énormément à la guitare, je suis bien d'accord avec toi sur tes raisons de préférer, à la guitare, la portée aux tablatures.

Avatar de l’utilisateur
Valéry Sauvage
Messages : 7162
Inscription : sam. 03 février 2007, 15:41
Localisation : Poitou

Re: Préférez-vous la tablature ou les portées

Messagepar Valéry Sauvage » ven. 31 août 2012, 12:15

Au luth il y a différentes tessitures (luths avec chanterelle en la, en sol, en fa etc...) donc la tablature permet de jouer le répertoire quelque soit l'instrument (pour la renaissance).
les différences de basses se rencontrent sur le luth à 10 choeurs et ensuite sur le luth baroque.
Ensuite une autre des raisons (outre comme ça a déjà été mentionné, que le "grand" public de l'époque n'avait pas toujours connaissance du solfège) c'est aussi que c'est une écriture particulièrement adaptée à l'instrument. Les indications de durées sont sous-entendues, mais on rencontre parfois des indications de tenues (surtout pour les basses).
Carpe diem, quam minimum credula postero. (Horace)

carella

Re: Préférez-vous la tablature ou les portées

Messagepar carella » ven. 31 août 2012, 15:55

Valéry Sauvage a écrit :...... c'est aussi que c'est une écriture particulièrement adaptée à l'instrument. ........


C'est la raison pour laquelle je préfère la tablature : Pas besoin de se prendre la tête pour savoir où se joue ce "Do" parmi les 3 ou 4 positions possibles sur le manche.
Les bonnes tablatures comportent le rythme et la durée des notes comme une partition.
En ce qui me concerne, une fois déchiffrés, je joue les morceaux comme je les "ressens" et non pas comme un autre les a ressenti, fusse-t-il l'auteur !

Mais comme toujours ce n'est que mon avis et je le partage surtout avec moi :lol:

Avatar de l’utilisateur
Valéry Sauvage
Messages : 7162
Inscription : sam. 03 février 2007, 15:41
Localisation : Poitou

Re: Préférez-vous la tablature ou les portées

Messagepar Valéry Sauvage » ven. 31 août 2012, 16:26

carella a écrit :
Valéry Sauvage a écrit :...... c'est aussi que c'est une écriture particulièrement adaptée à l'instrument. ........


C'est la raison pour laquelle je préfère la tablature : Pas besoin de se prendre la tête pour savoir où se joue ce "Do" parmi les 3 ou 4 positions possibles sur le manche.
Les bonnes tablatures comportent le rythme et la durée des notes comme une partition.
En ce qui me concerne, une fois déchiffrés, je joue les morceaux comme je les "ressens" et non pas comme un autre les a ressenti, fusse-t-il l'auteur !

Mais comme toujours ce n'est que mon avis et je le partage surtout avec moi :lol:

Je suis d'accord avec toi.
Ce qui m'agace parfois c'est la tendance à dire que telle méthode est meilleure que les autres. Il y a plusieurs méthodes, toutes ont leurs avantages, leurs inconvénients et s'adressent à des publics différents. Après chacun fait son choix.
Carpe diem, quam minimum credula postero. (Horace)

Steven

Re: Préférez-vous la tablature ou les portées

Messagepar Steven » sam. 22 septembre 2012, 14:35

Je ne trouve pas ça agaçant d'expliquer son raisonnement, choix personnel et opinions sur le sujet. c'est d’ailleurs le titre du topique et le but d'un débat.

1.Il faut savoir que la tablature était la avant les partitions. donc on peut en conclure que les partitions sont une évolution de la connaissance de la musique(Interprétation et compréhension harmonique).
D’ailleurs essayer d'analyser l'harmonie , ou encore de dissocier la ligne de mélodie des notes d'accompagnement/harmonisation ainsi que la tonalité d'une pièce sur une tablature....bonne chance.

2.Une partition vous apprend avec le temps les différentes notes tant sur la partition que sur le manche/clavier de votre instrument et vous aide a comprendre des centaines de choses.

3.Elle permet bien plus d'indication sur la façon d’interpréter une pièce.

4.Vous laisse plus de liberté concernant les doigtés , positions ainsi que le choix des cordes pour certaines notes.

Donc il faut tout de même avouer que la tablature ressemble plus a un aprentissage par coeur de l'endroit ou placer ses doigts.

Je ne dit pas que c'est une mauvaise méthode , mais bien moins évoluée qu'une partition. et donc a privilégier pour ceux qui n'ont pas envie de comprendre la musique mais seulement de jouer de temps en temps.

5.une fois que vous jouerez des pièces de difficulté élevée sur tablature , il sera très difficile voir impossible de tout déchiffrer uniquement grâce a une tablature et un métronome.

6.Le répertoire Tablature ne représente en classique que 10% du répertoire disponible en partition.

6bis.Souvent les tablatures se retrouvent sur internet et non dans une librairie musicale.et ces tablatures amateurs sont souvent truffée de fautes.(déjà que c'est le cas d'un belle poignée de partitions professionnelle)

7.J'ai jouer pendant 4 ans sur tablature avant de passer a l'académie de musique et depuis je trouve bien plus facile de déchiffrer une partition qu'une tablature.(et ma compréhension de la musique a grandit a vitesse grand V comparer aux années ou je déchiffrait des tablatures)

Donc après ça , réfléchissez bien avant de faire votre choix , car faire marche arrière voudrai dire (re)commencer a zéro l’apprentissage du solfège comme je l'ai fait.

Après il est possible grâce a des tablatures de devenir un génie de la musique mais l’apprentissage étant bien moins aiguiller le chemin pour y parvenir sera plus long et fastidieux.(et la vie fut trop courte même pour Jeanne-Calmant que pour tout voir/entendre et comprendre en musique,la musique est un monde sans fin ...comme l'univers quoi..)

Désolé pour l'agacement Valéry mais chacun à son opinion et a le droit d'être écouter.

Après c'est un peu comme les élections ...chacun choisit son candidat et fait avec par la suite.
Et plus y a de candidats , moins le gouvernement ressemble a une monarchie.

On ne peut pas plaire a tout le monde malheureusement mais j’espère que ce ne sera pas le cas pour autant.

Par contre je suis totalement d'accord que les méthodes s'adressent a des publics différents et c'est donc la que le publique qui se pose des questions doit avoir un maximum d'élément de réponse avant de pouvoir faire un choix en âme et conscience.

Ps:Mon raisonnement concerne avant tout la musique classique.
Il ne faut pas oublier que aucune méthode n'est effectivement irréprochable et que jouer d'oreille , de composer sans réfléchir au notes et des cours d'harmonie ou encore l’apprentissage du jazz sont des choses différentes que la lecture de partition/tablatures et que cela apporte des bénéfices que l'on ne trouve pas simplement dans la lecture de partition.

La il s'agit de choix personnel , tout les chemins mènent a Rome , nous cherchons souvent le plus court mais par exemple composer au feeling ,et en jouant simplement sans réfléchir cela créera une autre chanson/oeuvre que en se référant a l’apprentissage théorique.

Ps bis: la musique orientale ne répond par exemple pas aux même lois que la musique occidentale. ect ect ect................... :desole: Je vais bientôt me faire appeler monsieur tartine :oops:

Avatar de l’utilisateur
Valéry Sauvage
Messages : 7162
Inscription : sam. 03 février 2007, 15:41
Localisation : Poitou

Re: Préférez-vous la tablature ou les portées

Messagepar Valéry Sauvage » sam. 22 septembre 2012, 16:42

ça ne m'agace pas qu'on ait une autre opinion, ce qui m'agace c'est qu'on croit que SA méthode est meilleure que celle des autres, toutes sont valables, se défendent et ont leurs avantages, et donc le droit d'exister. Mais quand on me dit cette méthode est LA bonne et les autres sont inférieures, je dis non, mais dans la fin de ton raisonnement c'est aussi ce que tu admets. (par contre au début.. je ne vais pas reprendre tes points mais entre autre le 4 ...)
Une erreur, la tablature n'est pas antérieure à la notation en portée, elles ont toujours co-existé. Dire que le solfège est une évolution (donc supérieure) à la tablature est erroné et porte justement un jugement de valeur que je récuse... ;-)
Concernant le répertoire classique il est bien plus vaste en tablature pour les instruments à cordes pincées que tu sembles l'imaginer... (la musique ancienne étant aussi de la musique classique...)
Carpe diem, quam minimum credula postero. (Horace)

Gratouyeur

Re: Préférez-vous la tablature ou les portées

Messagepar Gratouyeur » sam. 22 septembre 2012, 18:11

Autre avantage des portées : on voit la musique ! Je veux dire qu'une fois le déchiffrage bien dépassé, on ne lit plus les notes, on peut se contenter de voir comment elles vont couler (pas se noyer, non :wink: ), couler le long de l'onde calligraphique, et ça déroule sous les doigts. A mon sens, les tablatures n'ont pas cette puissance visuelle sinon pour le déchiffrage.

Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Salaün
Messages : 1024
Inscription : ven. 08 décembre 2006, 19:08
Localisation : Redon

Re: Préférez-vous la tablature ou les portées

Messagepar Jean-Pierre Salaün » sam. 22 septembre 2012, 18:50

Bonjour Steven,
J'ai lu ton sentiment sur les tablatures versus Partitions.
Ne penses tu pas, sans doute que non, qu'après 3 ans de guitare (j'ai lu tous tes posts) il est bien prématuré d'avoir une opinion aussi catégorique sur les tablatures. Vois-tu, je pratique beaucoup la tablature avec la partition (pour le schéma musical) . La tablature n'est en rien figée, tu peux modifier les doigtés s'ils ne te conviennent pas, rien t'en empêche. Donc, soit un peu modéré dans tes propos. Quant aux défauts de la tablature sur des pièces de haut niveau, je ne vois vraiment pas pourquoi ce serait plus compliqué. A méditer...............au fait, tu n'as jamais déposé de pièces..........que j'entende les + que peuvent procurer la lecture d'une partition ???
Bon, sans rancune. On est là pour apprendre et échanger, avec modération dans nos propos.
https://www.youtube.com/user/jpsalaun

Guitare Antonio Marin 2010, cordes Savarez Cantiga creation
Guitare Masaru Kohno 1980, cordes Savarez Cantiga creation
Guitare Alhambra 10P 2004, cordes Savarez Cantiga creation

Avatar de l’utilisateur
mmarques
Messages : 2344
Inscription : mar. 26 avril 2011, 23:52
Localisation : neuf troua

Re: Préférez-vous la tablature ou les portées

Messagepar mmarques » sam. 22 septembre 2012, 20:46

Je vous trouve bien sévère Jean-Pierre, malgré ses 3 ans de guitare Steven exprime un avis certes discutable mais très bien argumenté, et je ne le trouve pas si catégorique que ça.

Bref son avis est tout à fait respectable et je partage quelques uns de ses points de vue. Pourtant je ne viens pas d'une formation classique à la base. En fait, en classique j'ai bien plus progressé sur le travail de partitions que de tablatures; ce qui ne fut pas forcément le cas dans d'autres styles de musique...
Éternel débutant...
Bastien Burlot Conservatoire 10ème anniversaire Delcamp n°2 cèdre.
https://www.youtube.com/user/mmarques931/videos

Avatar de l’utilisateur
tomz00ki
Messages : 575
Inscription : sam. 18 septembre 2010, 16:41

Re: Préférez-vous la tablature ou les portées

Messagepar tomz00ki » dim. 23 septembre 2012, 04:37

Gratouyeur a écrit :Autre avantage des portées : on voit la musique ! Je veux dire qu'une fois le déchiffrage bien dépassé, on ne lit plus les notes, on peut se contenter de voir comment elles vont couler (pas se noyer, non :wink: ), couler le long de l'onde calligraphique, et ça déroule sous les doigts. A mon sens, les tablatures n'ont pas cette puissance visuelle sinon pour le déchiffrage.


Je pensais exactement comme toi avant. Quand je regardais une tablature (là je parle de tab de musique ancienne, pas celles de musique pop) je ne voyais pas la forme et le mouvement du morceau, il fallait que je déchiffre ppour en avoir une idée. Assez frustrant!! Depuis un certain temps je plonge assez souvent le nez dans des tablatures, plutôt motivée par l'arrivée prochaine de mon bébé guitare alto :lol: Et honnêtement les tablatures commencent à me "parler" plus. Je ne vois pas encore la musique comme avec une partition, je doute fortement que graphiquement une tablature puisse égaler une partition à ce niveau-là, les raisons sont assez évidentes, mais les tablatures ne sont pas aussi déficientes à ce niveau qu'on tend à le croire quand on n'est pas familier avec elles. Et à bien y penser, un novice en lecture de partition ne voit pas plus la musique en regardant l'allure que prend la disposition des symboles sur le papier :wink:
Benoît Raby Engelmann (sp / Ziricote)
Yamaha GC-3A
Guitare alto 11 cordes de Heikki Rousu (épicéa/bois de rose indonésien)
Tom, Kimmie et Sabrina les perroquets gris d'Afrique
Snow, Bubba, Thor et Charlotte les chats, Fidji la chienne Boxer


Revenir vers « Tablatures »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : CommonCrawl [Bot] et 0 invité