improvisation et musique classique?

chloé

Re: improvisation et musique classique?

Message par chloé » dim. 04 octobre 2009, 11:05

Voici la méthode que j'avais un peu découverte avec mon Professeur : Resumen de acompañar la parte con la guitarra de Santiago de Murcia!

C'est adapté pour la guitare et ca c'est chouette!

Rolando V

Re: improvisation et musique classique?

Message par Rolando V » dim. 04 octobre 2009, 21:25

Je viens d'ecouter sue Arte à 19 h une pianiste classique... Prénom?...Nom Montero qui improvise sur scène à partir des airs que propose le public!!!!
J'avoue que je vois mal un guitariste faire la même chose mais si vous pouvez me le montrer je suis preneur! il faut une connaisance du manche et une technique hors pair!
Rolando

Berzin

Re: improvisation et musique classique?

Message par Berzin » lun. 05 octobre 2009, 11:56

Et pourquoi pas ? Des gens capables de le faire, je ne doute pas qu'il y en ait. Un bonne connaissance du manche oui, mais pourquoi une technique hors pair ? On peut improviser un air avec une harmonisation simple et un tempo lent. Improvisation n'est pas forcément synonyme de virtuosité. La preuve, en blues, on improvise avec trois accords et six notes. La richesse n'est pas la même, mais c'est de l'improvisation tout de même.
Ce jeu du "don du thème" demeure assez pratiqué à l'orgue, mais il était fréquent dans les concerts baroques, quel que soit l'instrument.

J'ai assisté il y a quelques années à un concert de Rosset, pianiste qui improvisait sur des toiles. Intéressant.

rdc

Re: improvisation et musique classique?

Message par rdc » lun. 05 octobre 2009, 17:11

J'ai toujours enseigné l'improvisation à mes élèves et je considère cela comme une base indispensable pour la connaissance et la maîtrise de l'instrument.

La technique n'est pas très compliqué mais demande tout même une certaine pratique. Dans un premier temps, il faut bien maitriser les gammes et leurs doigtés dans les différentes tonalités. Connaître le principe de la tonique et de la dominante pour comencer à phraser quelque chose de potable. Puis dans un second temps, il s'agit de bien connaître les intervalles pour concevoir les accords en jouant avec les gammes. C'est ainsi que l'on en vient à bien maîtriser le concept de la tonalité.

Avatar de l’utilisateur
Stéphane B
Messages : 291
Inscription : mar. 09 juin 2009, 16:13
Localisation : Espagne

Re: improvisation et musique classique?

Message par Stéphane B » lun. 05 octobre 2009, 17:15

Rolando V a écrit :...J'avoue que je vois mal un guitariste faire la même chose mais si vous pouvez me le montrer je suis preneur! il faut une connaisance du manche et une technique hors pair!
Bonjour Ronaldo,

Je sais que je reviens toujours sur les même références (ignorance oblige :desole:), enfin on ne se refait pas.
Roland Dyens... le seul l'unique le vrai, à l'habitude de commencer ces concerts par une improvisation.
Il est vrai que dans le choix du thème joué il n'y a pas d'interaction avec le puplic, mais l'impro est bel et bien présente.
Pour illustrer mon exemple je vous laisse écouter son album AO vivo.

Je pense que l'improvisation en guitare est moins utilisée en classique qu'en Jazz/Blues/Rock/Bossa/Flamenco pour deux raisons:
- le manque de de norme harmonique.Les autres styles on leurs normes, leurs règles (c'est même parfois trop "mathématique") plus ou moins complexe mais lles existent et servent de références au musicien.
- le fait que certains professeurs de musique classique ne tolèrent pas de "sortie" da partitions. On se limite a ce qui est écrit sans changer la moindre note :( (dommage) mais aussi... En classique, arrêtez moi si je me trompe, mais c'est en mon point de vu beaucoup complexe, il faut aller au delà de l'interprétation, assimiler complètement l'oeuvre, la faire sienne pour pouvoir y ajouter la touche d'improvisation.

:D voilà j'ai mis ma petite graine...
Guitare de Pascal Quinson - 1984 caisse en palissandre de Rio.
Enregistrement: ZOOM H2

alfonsina
Messages : 247
Inscription : mar. 09 juin 2009, 15:27

Re: improvisation et musique classique?

Message par alfonsina » lun. 05 octobre 2009, 17:49

Stéphane B a écrit : Je pense que l'improvisation en guitare est moins utilisée en classique qu'en Jazz/Blues/Rock/Bossa/Flamenco pour deux raisons:
- le manque de de norme harmonique.Les autres styles on leurs normes, leurs règles (c'est même parfois trop "mathématique") plus ou moins complexe mais lles existent et servent de références au musicien.
- le fait que certains professeurs de musique classique ne tolèrent pas de "sortie" da partitions. On se limite a ce qui est écrit sans changer la moindre note :( (dommage) mais aussi... En classique, arrêtez moi si je me trompe, mais c'est en mon point de vu beaucoup complexe, il faut aller au delà de l'interprétation, assimiler complètement l'oeuvre, la faire sienne pour pouvoir y ajouter la touche d'improvisation.
Tout à fait d'accord avec la 2ème raison que tu avances.
...mais pas du tout avec la 1ère : la guitare classique est sous la même norme harmonique que les autres instruments de ce style. Voir les partitions de Barrios obéissant parfaitement aux lois harmoniques. C'est ce qui fait d'ailleurs la complexité technique de ses pièces. Les pièces "guitaristiques", (donc plus adaptées à l'impro) sont plutôt du domaine des musiques que tu cites : la guitare blues, la guitare flamenco.
La bossa nova et le jazz (en tout cas dans son angle harmonique) va déjà moins sous les doigts : les harmonies jazz ne sont pas conçues pour la guitare a priori... Difficile d'improviser en incluant mélodie et harmonie avec notre instrument. Ca demande d'anticiper afin de trouver la disposition d'accord qui conviendra à la mélodie qui vient à l'oreille à ce moment-là.
Pour improviser à la manière de Roland Dyens, il faut avoir acquis un vocabulaire et une grammaire musicale qui dépassent l'instrument et faire en sorte qu'à force de pratique, ça devienne guitaristique... tu me suis ?.. :chaud:

rdc

Re: improvisation et musique classique?

Message par rdc » lun. 05 octobre 2009, 19:33

Effectivement, la première affirmation de Stéphane est erroné. En fait, l'harmonie classique est différente de l'harmonie jazz dans la manière d'aborder le concept des accords. Pour tenter d'être simple, l'harmonie jazz découle des bases du blues et le travail s'effectue surtout autour de grilles d'accords. En harmonie classique on traite les accords selon des principes qui vient de l'évolution de la science musicale. En musique savante on ne s'arrête pas à la notion d'enchainement d'accords, on doit également s'attarder à la résolution des dissonnances par l'ornementation et autres techniques de mouvements des voix.

Difficile de rester simple pour expliquer cela, mais disons que la notation d'accords dans le style Em add 9 appartient à l'harmonie jazz et non à l'harmonie classique. Autrement dit, dès qu'on aborde la question des accords de 4 sons et plus en classique on doit respecter au mieux les principes du classique. Conséquement, pour bien improviser dans le style classique cela demande des notions d'harmonie classique et non d'harmonie jazz.

NewModder

Re: improvisation et musique classique?

Message par NewModder » lun. 05 octobre 2009, 21:24

Euh ok mais on m'a toujours dit qu'outre le blues, l'harmonie jazz c'était Ravel, Stravinski, Debussy...

Berzin

Re: improvisation et musique classique?

Message par Berzin » lun. 05 octobre 2009, 21:50

Très juste la remarque sur les musiques "guitaristiques" ou pas.

rdc

Re: improvisation et musique classique?

Message par rdc » lun. 05 octobre 2009, 21:57

NewModder a écrit :Euh ok mais on m'a toujours dit qu'outre le blues, l'harmonie jazz c'était Ravel, Stravinski, Debussy...
Ce sont des précurseurs de formation classique qui ont exploré les avenues du jazz. Le début et même l'ensemble du Xxe siècle est complexe au niveau musical. C'est pouquoi que les conservatoires ont retenue deux grandes branches d'étude; l'harmonie classique et l'harmonie jazz pour bien établir cette scission. Il ne s'agit pas d'établir qu'une branche est meilleure que l'autre, mais approcher le classique par l'harmonie jazz ou bien l'inverse mène simplement à une mauvaise comphréension.

Stéphan

Re: improvisation et musique classique?

Message par Stéphan » lun. 05 octobre 2009, 22:18

rdc a écrit :approcher le classique par l'harmonie jazz ou bien l'inverse mène simplement à une mauvaise comphréension.
:ouioui: :ouioui: j'aime bien ce genre de remarque : "Aucune vérité ne pourra apparaître seulement grâce à la lumière d'un principe qui lui serait extérieur ! Elle ne pourra naître dans son entier que par elle même...comme une sorte de révélation^^.

Bon, en attendant, j'ai du pain sur la planche, moi... comme par exemple, savoir qu'elles pourraient être les différences de base entre ces deux styles de musique ?
:bye:

Berzin

Re: improvisation et musique classique?

Message par Berzin » mar. 06 octobre 2009, 09:40

On dit aussi que le baroque est proche du jazz, dans l'esprit : grand recours à l'improvisation, aux modes, etc.

Avatar de l’utilisateur
Stéphane B
Messages : 291
Inscription : mar. 09 juin 2009, 16:13
Localisation : Espagne

Re: improvisation et musique classique?

Message par Stéphane B » mar. 06 octobre 2009, 09:52

J'adore ce site !!! :okok:

Merci "alfonsina" et "rdc" pour vos corrections sur mes commentaires.
Disons que grace à ce type de post je me rends compte de mes lacunes en harmonie et théorie musicale.
C'est le problème de jouer tout seul dans son coin, en ce focalisant exclusivement sur l'instrument et en laissnt de côté la théorie musicale...

Et c'est le grand avantage de ce site de pouvoir partager et discuter en groupe de nos opinions et expériences :discussion:

:merci:
Guitare de Pascal Quinson - 1984 caisse en palissandre de Rio.
Enregistrement: ZOOM H2

alfonsina
Messages : 247
Inscription : mar. 09 juin 2009, 15:27

Re: improvisation et musique classique?

Message par alfonsina » mar. 06 octobre 2009, 19:04

De rien Stéphane ;-)
A propos d'impro (là c'est au piano...), voici un lien sur un concert de Gabriela Montero sur Arte ce vendredi avec un montage d'extraits à écouter :
http://plus7.arte.tv/fr/1697660,CmC=286 ... 42254.html

NewModder

Re: improvisation et musique classique?

Message par NewModder » mar. 06 octobre 2009, 19:09

Au piano rien ne remplacera jamais l'immense Keith Jarrett q: et pas seulement pour le "Köln Concert".
Tu peux aussi aller voir Yaron Herman (qui fait du jazz, très influencé par.. Keith J. ^^), et Bill Evans.

Revenir vers « Accompagnement et improvisation »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : CommonCrawl [Bot] et 0 invité