Les accords : la méthode ultime (?)

Stivident

Re: Les accords : la méthode ultime (?)

Messagepar Stivident » mer. 12 janvier 2011, 17:59

Bonjour!

Mamiguitar a écrit :

Le renversement c'est une position de l’accord dans laquelle fondamentale, tierce et quinte ne sont plus dans cet ordre....

Bien vu Mamiguitar!

Ce qu'il faut signaler, c'est le fait que cela vise les accords simples de trois notes, dont toi aussi fait allusion.
La position de base se joue avec la tonique en fondamentale (la note fondamentale est la note la plus grave d'un accord) : c'est l'état fondamental de l'accord.
Effectuer une permutation circulaire des notes de l'accord : nous allons tout d'abord avoir la tierce en fondamentale. Cette position est notée premier renversement.
En conservant l'ordre relatif des notes, nous avons modifié le point de départ (tierce) et le point d'arrivée de l'accord (Tonique).

Effectuons une nouvelle permutation circulaire des notes : la quinte se trouve alors en fondamentale et la tierce en position aigüe.
Cette position est notée deuxième renversement.
Voici l'exemple pour l'accord de DO (C) :

Etat fondamental. Attaquer les cordes de La, Ré, Sol.
Premier renversement. Attaquer les cordes de Ré, Sol, Si.
Deuxième renversement. Attaquer les cordes de Sol, Si, Mi.

Musicalement!

Gratouyeur

Re: Les accords : la méthode ultime (?)

Messagepar Gratouyeur » mer. 12 janvier 2011, 21:59

Merci à tous pour vos encouragements et contributions, ça motive !
Je vais finir ça dans le week-end, parceque là, ça me prend légèrement la tête ! :)
Comme je découvre des trucs au fur et à mesure et qu'il me faut les assimiler, je n'ai pas encore vu si ce pouvait être vraiment pratique pour un guitariste. Un comble !
En fait, mon objectif de départ, était d'avoir un truc immédiatement disponible, qui ne mobilise aucune des 2 mains.
Donc, j'essaie d'en faire rentrer un maximum sur un format A3....sans être confus. Trop facile.... :wink:
Je vais le faire voir à 3 copains avant de vous le proposer, pour ne pas faire un bide total .... :oops:

A bientôt !

Gratouyeur

Re: Les accords : la méthode ultime (?)

Messagepar Gratouyeur » mer. 12 janvier 2011, 22:42

mamiguitar a écrit :Je me demandais si tu n'étais pas en train de nous réinventer "la règle à Dadi"


Ouaaaah, la crise !!! Vu que je ne savais pas ce qu'est "la règle à Dadi" , je suis allé sur le net, et là bingo, tout juste mamiguitar !!! Je suis en train de refaire (en moins bien, moins complet, moins tout) le même genre de truc. :oops:

Bon tant pis, je vais finir car finalement, en le faisant, je pense en avoir plus appris qu'en prenant un système déjà fait.... :mrgreen:

:desole: :bye:

mamiguitar

Re: Les accords : la méthode ultime (?)

Messagepar mamiguitar » dim. 16 janvier 2011, 12:00

Gratouyeur a écrit :Bon tant pis, je vais finir car finalement, en le faisant, je pense en avoir plus appris qu'en prenant un système déjà fait....

C'est certain et puis nous qui sommes moins courageux que toi, on attend ton truc avec impatience. De toute façon je pense qu'on ne trouve plus de règle à Dadi (en plus ça avait l'air un peu complexe à utiliser).
:bye:

jmg

Re: Les accords : la méthode ultime (?)

Messagepar jmg » jeu. 20 janvier 2011, 04:18

Je crois avoir trouvé la "méthode ultime" pour avoir des milliers d'accords sur une seule feuille format A4. Le problème c'est que ça n'a rien d'extraordinaire... C'est même tout bête.

Avatar de l’utilisateur
Denis Paradis
Messages : 142
Inscription : jeu. 04 septembre 2008, 19:17
Localisation : Sept-Iles, Qc

Re: Les accords : la méthode ultime (?)

Messagepar Denis Paradis » jeu. 20 janvier 2011, 06:01

Valéry Sauvage a écrit :On peut lire ça avec profit :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Progression_d%27accords

V.


Merci pour ce lien Valéry :sorride:

Denis
"la musique suffit pour une existence mais une existence ne suffit pas à la musique. "

- Rachmaninov

Stivident

Re: Les accords : la méthode ultime (?)

Messagepar Stivident » jeu. 20 janvier 2011, 12:44

jmg a écrit :Je crois avoir trouvé la "méthode ultime" pour avoir des milliers d'accords sur une seule feuille format A4. Le problème c'est que ça n'a rien d'extraordinaire... C'est même tout bête.


Pour ma part, je m'oriente plutôt vers la recherche des solutions aux difficultés que peuvent poser certaines positions de doigté au autre, difficiles, pour ne pas dire impossibles
à réaliser, pour certains, par les voies "normalisées"... Quelques accords barrés, difficilement réalisables, par exemple. D'autres qui sollicitent tous les doigts dans des positions
"acrobatiques"...

Les accords, appelons les de "substitution", ne sonnent pas comme son "original", mais il vaut mieux un tel accord bien exécuté, qu'un "original" méconnaissable.

Attention, ici nous sommes dans le domaine d'improvisation, ce qui permet de donner libre cours à l'imagination de chacun!

Quelqu'un a-t-il des accords de son cru? Tous les trucs et astuces sont bien venus. :delcamp_fiesta: :cafe: :guitare:

Gratouyeur

Re: Les accords : la méthode ultime (?)

Messagepar Gratouyeur » jeu. 20 janvier 2011, 21:31

jmg a écrit :Je crois avoir trouvé la "méthode ultime" pour avoir des milliers d'accords sur une seule feuille format A4. Le problème c'est que ça n'a rien d'extraordinaire... C'est même tout bête.


Je suis preneur ! parceque là, je me prends un peu la tête pour ce qui, au final, ne sera pas grand chose.
Car, comme tu le dis, c'est finalement tout bête cette histoire ... :)

jmg

Re: Les accords : la méthode ultime (?)

Messagepar jmg » ven. 21 janvier 2011, 02:24

Ben donne moi ton adresse mail et je t'envoie ça... Enfin, "ça"... C'est pas grand-chose, juste un schéma et une liste de la "structure simplifiée" de l'ensemble de (presque) tous les accords (en 4arte/5inte/6ixte/7ème/9ème/11ème/13ème + mineur/majeur + aug./dim. + etc.)
En fait, c'est une aide uniquement visuelle (pas besoin de réfléchir ou presque) pour retrouver n'importe quel accord à n'importe quel endroit du manche avec n'importe quel renversement et ce, en quelques secondes.

Par contre, ça peut peut-être ressembler à la règle à Dadi ou un truc dans le style... Je ne sais pas, je ne connais pas. Je n'ai pas inventé la poudre!
Mais pour moi, c'est clair, avec cette aide (sur une seule feuille comme convenu!) je peux te retrouver n'importe quel accord un peu complexe (ou même un accord simple, du style Am7, mais que l'on voudrait jouer sans barré à la 9ème case, par exemple).
Du fait, depuis que j'ai trouvé cette recette, je n'ai plus jamais consulté de recueil d'accord, même si j'ai toujours celui que l'on achète quand on démarre.

jmg

Re: Les accords : la méthode ultime (?)

Messagepar jmg » dim. 23 janvier 2011, 04:45

Salut Gratouyeur, je t'ai envoyé en MP la méthode en question. Tiens moi au courant de ce que tu en penses. A+.

Yves D

Re: Les accords : la méthode ultime (?)

Messagepar Yves D » mar. 25 janvier 2011, 22:09

Stivident a écrit :Bonjour!

Mamiguitar a écrit :

Le renversement c'est une position de l’accord dans laquelle fondamentale, tierce et quinte ne sont plus dans cet ordre....

Bien vu Mamiguitar!

Ce qu'il faut signaler, c'est le fait que cela vise les accords simples de trois notes, dont toi aussi fait allusion.
La position de base se joue avec la tonique en fondamentale (la note fondamentale est la note la plus grave d'un accord) : c'est l'état fondamental de l'accord.
Effectuer une permutation circulaire des notes de l'accord : nous allons tout d'abord avoir la tierce en fondamentale. Cette position est notée premier renversement.
En conservant l'ordre relatif des notes, nous avons modifié le point de départ (tierce) et le point d'arrivée de l'accord (Tonique).

Effectuons une nouvelle permutation circulaire des notes : la quinte se trouve alors en fondamentale et la tierce en position aigüe.
Cette position est notée deuxième renversement.
Voici l'exemple pour l'accord de DO (C) :

Etat fondamental. Attaquer les cordes de La, Ré, Sol.
Premier renversement. Attaquer les cordes de Ré, Sol, Si.
Deuxième renversement. Attaquer les cordes de Sol, Si, Mi.

Musicalement!


A priori je pensais avoir compris mais les derniers exemples me perturbent...Si l'accord initial est la, ré, sol les renversements ne devraient-ils pas être composés des mêmes notes dans un ordre différent?

jmg

Re: Les accords : la méthode ultime (?)

Messagepar jmg » mer. 26 janvier 2011, 01:57

Je viens de percuter le truc Yves D.
Moi aussi ça m'a gêné au départ, mais Stivident a bien écrit "attaquer les cordes de..." sur un accord de Do (sous entendu en 1ère position 032010 ou autrement dit ECEGCE).
Si tu attaques les cordes de La, Ré, Sol ça signifie que tu joues la 5ème puis la 4ème puis la 3ème corde. Tu joues donc C puis E puis G, c'est l'état fondamental.
Si tu attaques les cordes Ré, Sol, Si = 4ème, 3ème, 2ème corde de l'accord de C tu joues les notes E, G, C = premier renversement (à priori... J'y connais rien.)
Pareil pour attaquer les cordes Sol, Si, Mi = 3ème, 2ème, 1ère corde sur l'accord de C, c'est jouer les notes G, C, E = deuxième renversement (toujours à priori...)
Et une fois que t'as fini d'attaquer, tu te reposes un peu...

Yves D

Re: Les accords : la méthode ultime (?)

Messagepar Yves D » mer. 26 janvier 2011, 11:00

D'accord(s)!! Tout est dans la subtilité... :okok:

Stivident

Re: Les accords : la méthode ultime (?)

Messagepar Stivident » jeu. 27 janvier 2011, 19:07

Bonjour les jeunes!

jmg a bien vu! Bravo! Effectivement, 3 cordes sont utilisées, une pour chaque note. Mais, comme vous avez pu le constater, la position change.
Peut-être que je n'était pas assez clair?
Ainsi pour la 1ère position nous avons : 3,2,0 (cordes de La, Ré, Sol). Ensuite : 2,0,1 (cordes de Ré, La, Si).
Et enfin : 0,1,0 ( les cordes sont : Sol, Si, Mi).

Voici le Fa en fondamentale : Fa, La, Do, joué sur les cordes de Ré, Sol, Si (3,2,1). A vous les renversements.

Voila, Yves D, jmg et les autres.

:chitarrista: :chitarrista: :chitarrista: :guitare: :cornet:

jmg

Re: Les accords : la méthode ultime (?)

Messagepar jmg » sam. 29 janvier 2011, 04:01

Merci Stivident.
Ben, c'est mémorisé ad vitam eternam et je finirais ma vie moins bête...
Pour essayer de te renvoyer l'ascenseur dans ta demande d'accords originaux, si je puis me permettre et malgré mon inculture guitaristique criante, j'utilserai les accords à 3 sons qui demandent 3 doigts afin d'utiliser le 4ème doigt pour rajouter une note dans les aigus.
Pourquoi les accords à 3 sons? Parce que si l'on a déjà 4 ou 5 sons (accords de 7ème, 9ème, etc.), en rajouter un 5ème (son) ou un 6ème n'est pas peut-être pas si judicieux (trop de sons tue le son)...
Pourquoi rajouter un son aigu (et pas une basse)? Pour faire ressortir le "petit canard noir", le son qu'on n'a pas l'habitude d'entendre, celui qui surprend et quelque fois dérange. Une basse se noie dans la mélasse tandis qu'un aigu prend toujours le dessus. (Pas mal la rime non?)
Bon, j'ai pas inventé la poudre non plus. C'est une base de réflexion. Tout le monde fait ou a vu faire ces petits rajouts de notes sur un accord simple avec un auriculaire plus ou moins baladeur. A partir de là, qu'est ce qu'il est mieux de rajouter à (par exemple) un accord majeur sachant qu'il existe déjà le même accord en sus4, 6, 7, 9, 11, 13 etc.? Chacun ses gouts et chacun ses accords!
Au plaisir.


Revenir vers « Accompagnement et improvisation »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : CommonCrawl [Bot], rlyan et 0 invité