Place de l'improvisation dans la musique classique

jcrojas
Messages : 77
Inscription : ven. 30 mai 2014, 17:24

Re: Place de l'improvisation dans la musique classique

Message par jcrojas » lun. 31 août 2015, 16:06

Très curieuse ... et très intéressante discussion ... mais honnêtement cela me semble très clair !!!
Tous les grands de la musique "classique" (mais je déteste cette appellation) sans exception étaient des grands improvisateurs !!!
... et ce, peu importe l'époque: renaissance, baroque, classique, romantique, etc.
Pensons aux ornements laissés libres à la renaissance, à la basse continue baroque qui se limitait à donner les accords, etc.
N'oublions pas un Bach improvisant devant Frédéric II de Prusse ... et l'Offrande Musicale qui s'en est suivi.

OUI, l'improvisation est très importante, et comme cela, en majuscules.
A mon très humble sens, elle fait tout simplement partie de n'importe quelle pratique musicale.

Maintenant, improviser ne veut pas dire faire n'importe quoi, mais élaborer et/ou compléter et/ou modifier des idées, etc.
Conséquence: l'improvisation demande du travail, beaucoup de travail, et du travail régulier ... comme tout le reste d'ailleurs !!!
Une improvisation en "live" n'est que l'aboutissement d'un long travail
Simplement, elle n'a pas une forme fixée d'avance sur une partition, c'est tout !!!

... et je suis d'accord avec certains posts, on n'en fait pas assez !!!

JC

Revenir vers « Accompagnement et improvisation »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : CommonCrawl [Bot], M'Bo et 3 invités