harmonie pour les pentatoniques

LouisBariohay

Re: harmonie pour les pentatoniques

Messagepar LouisBariohay » ven. 17 juillet 2015, 10:10

Bernard Corneloup a écrit :Bonjour Louis,
Il ne faut pas t'inquiéter d'une apparente agressivité de certains. Ce n'est pas forcément volontaire. Parfois en disant simplement que ce qu'ils pensent est différent, ou en posant une question, les gens ne se rendent pas compte qu'ils le formulent d'une manière un peu sèche. Sur un forum tout ne passe que par l'écrit, et les petits gestes ou mimiques qui aident à faire passer certains mots dans la conversation courante ne sont pas là pour compenser. Il faut redoubler d'attention quand on écrit car c'est souvent le départ de malentendus involontaires. Ça m'est arrivé ici même.
Concernant les accords, il manquait peut-être dans mon test de faire une synthèse du résultat :
Pour les cinq chiffrages qui en principe reviennent à chiffrer les mêmes cinq notes avec à chaque fois une basse différente on voit qu'on n'arrive pas exactement au bon résultat à chaque accord. Sans en être très loin.
Si quelqu'un veut faire d'autres propositions de chiffrage qui donneraient exactement les cinq notes, je suis toujours volontaire pour tester.

MERCI BERNARD POUR TON MESSAGE INTELLIGENT ET GENTIL !!!
je continuerais donc ...... :okok: :okok: :okok: :okok: :okok:

Avatar de l’utilisateur
Marieh
Messages : 3633
Inscription : dim. 22 mars 2009, 22:01

Re: harmonie pour les pentatoniques

Messagepar Marieh » ven. 17 juillet 2015, 11:07

Faire de l'harmonisation, des accords, un accompagnement avec seulement 5 notes, pour moi, ça n'a pas vraiment de sens.

Si on fait de la musique modale, de la musique folklorique chinoise par exemple (avec la gamme pentatonique cela fonctionne très bien) on n'a pas vraiment besoin d'accord.

Pour la musique tonale on construira nos accords comme on le fait d'habitude, tonique, tierce, quinte avec des enrichissements avec toutes les notes. Les gammes pentatoniques et d'autres gammes exotiques apporteront des couleurs pour la mélodie ou l'improvisation.

Pour autant, l'harmonie modale, ça existe. :chaud: Tapez "modale" dans Wikipédia.

"Le fonctionnement de l'harmonie modale dans la musique classique moderne vise à répondre à la logique classique de cohérence homogène entre la mélodie et l'harmonie qui la soutient : À partir d'un mode donné, on déduit une suite d'accords adaptés aux couleurs spécifiques de ce mode. Pour faire face au fait que les mélodies grégoriennes ne contiennent pas de sensibles, on a développé une nouvelle harmonie ne s'appuyant plus sur la dynamique sensible-tonique ou sur les degrés harmoniques forts classiques. La particularité de l'usage d'une harmonie modale, étant notamment le déplacement des degrés forts et souvent la suppression de la dynamique sensible-tonique classique chère à l'harmonie tonale classique."

Personnellement, je ne m'en sers pas tous les jours, de l'harmonie modale. :lol:

@Louis, vous passez régulièrement en coup de vent, sans prendre le temps de bavarder un peu. Entre guitaristes. C'est dommage. Du coup, on ne se connait pas vraiment. Sachez qu'autour de chacun de mes messages, il y a toujours une guirlande de fleurs et des petits anges qui sourient. :mrgreen:
Au plaisir d’échanger.
:bye:

Avatar de l’utilisateur
jiemef
Messages : 788
Inscription : jeu. 14 février 2013, 16:56
Localisation : Lyon

Re: harmonie pour les pentatoniques

Messagepar jiemef » ven. 17 juillet 2015, 13:45

Bernard Corneloup a écrit :C'est vrai qu'en harmonie classique soit on considère les accords à l'état fondamental, soit on les reconnait comme renversement de cet état fondamental

oui, c'est tout a fait ça! tu as compris la question Bernard :okok:

Je suis en train de réviser mes cours d'harmonie, et quand on me montre un tableau, ou par exemple,
sur chaque note de la gamme majeure, on me montre une superposition de tierces regroupant toutes les notes de la gamme,
j'ai tendance à voir le même accord dans 7 positions différentes.

Alors comme je ne rate pas une occasion de m'instruire, je cherche à savoir le pourquoi...
surtout que le pentatonique, j'en ai beaucoup entendu parler(notamment par le blues), mais je n'y ai jamais touché :mrgreen:

La réponse de Marieh me convient parfaitement!

Merci d'avoir pris le temps d'essayer de répondre! :bye:

Carlos
Messages : 425
Inscription : mar. 29 juillet 2014, 15:36

Re: harmonie pour les pentatoniques

Messagepar Carlos » ven. 17 juillet 2015, 14:01

oui c´est vrai que par écrit les contributions sur un forum peuvent "sonner" différement de ce que l´on a en tête en écrivant.

Moi j´ai trouvé ce fil de discussion très intéressant en tout cas (tant ta contribution, Louis, que la discussion qui a suivi). Je serai ravi de pouvoir continuer à lire tes contributions théoriques dans le futur, d´autant qu´ayant appris le solfège en autodidacte, je manque cruellement de bases théoriques, donc au moins pour moi c´est utile.

Avatar de l’utilisateur
Isabelle Frizac
Modératrice
Messages : 14211
Inscription : sam. 18 février 2012, 23:55
Localisation : Val d' Oise

Re: harmonie pour les pentatoniques

Messagepar Isabelle Frizac » ven. 17 juillet 2015, 18:51

Quant à moi, j' ai étudié l' harmonie classique au conservatoire, puis je me suis mise à la musique manouche.

Et là , j' ai enfin découvert les chiffrages jazz, et franchement ,je me régale à lire les explications de LouisBarihoay .

C' est très bien expliqué, et franchement, ça me parle.

Ensuite, il faut apprendre ( et répéter) les positions des différents accords et retenir leur nom ainsi que les notes qui les composent.

L' idéal étant de commencer par des grilles simples de standard du jazz et les apprendre par coeur. Il y a un livre " Le real book" qui a longtemps servi de référence.

Merci Louis ! :okok:
Que trépasse si je faiblis !
Gardez espoir .
Guitare Bastien Burlot numéro1 Spéciale anniversaire(2014)
Pappalardo à cordier(1982) et quelques autres ...

LouisBariohay

Re: harmonie pour les pentatoniques

Messagepar LouisBariohay » ven. 17 juillet 2015, 19:41

Isabelle Frizac a écrit :Quant à moi, j' ai étudié l' harmonie classique au conservatoire, puis je me suis mise à la musique manouche.

Et là , j' ai enfin découvert les chiffrages jazz, et franchement ,je me régale à lire les explications de LouisBarihoay .

C' est très bien expliqué, et franchement, ça me parle.

Ensuite, il faut apprendre ( et répéter) les positions des différents accords et retenir leur nom ainsi que les notes qui les composent.

L' idéal étant de commencer par des grilles simples de standard du jazz et les apprendre par coeur. Il y a un livre " Le real book" qui a longtemps servi de référence.

Merci Louis ! :okok:

merci isabelle et bon swing !!!!


Revenir vers « Accompagnement et improvisation »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : CommonCrawl [Bot] et 0 invité