Re: Gamme de Do majeur harmonisée en tétrades

Avatar de l’utilisateur
Marieh
Messages : 4355
Inscription : dim. 22 mars 2009, 22:01

Re: Gamme de Do majeur harmonisée en tétrades

Message par Marieh » mar. 19 septembre 2017, 00:10

Alain Michel Fopoussi Djouameda a écrit :
lun. 18 septembre 2017, 23:49
Mais, je souhaiterais comprendre ce qui, dans la théorie explique cette substitution.
Bah, ça sonne bien à l'oreille voilà tout. Parfois, il ne faut pas chercher midi à quatorze heures.
Dm6 : ré, fa, la , si - comme Bm7b5 : si, ré fa, la.

C'est comme une salade russe et une macédoine de légumes, c'est la même chose. Il n'y a que le nom qui change. :mrgreen:

Par contre, je ne suis pas d'accord avec Bernard (c'est rare alors j'en profite :wink: ), le Sol7 nous amène vraiment trop vers Do alors que le Sim7b5 résout vers Mi7 comme, dans une moindre mesure, Rém6.

Alain Michel Fopoussi Djouameda
Elève des cours en ligne
Messages : 82
Inscription : ven. 10 juillet 2015, 15:57

Re: GAMME DE DO MAJEUR HARMONISÉE EN TÉTRADES

Message par Alain Michel Fopoussi Djouameda » mar. 19 septembre 2017, 00:30

Isabelle Frizac a écrit :
mar. 19 septembre 2017, 00:05
Le si de la basse n'a pas disparu...
Il est juste passé à l'octave supérieure

Et si on lui enlève le si, oui, c'est bien un ré mineur.


Salut Isabelle. :D

En réalité, le Si qui était joué sur l'une des basses dans le schéma d'accord que j'ai proposé a bel et bien disparu, étant donné qu'on ne joue pas la 5e corde sur laquelle on le plaquait. :ouioui:

Cependant, tu as raison de souligner qu'il y a un Si dans les aiguës, en effet, la deuxième corde étant jouée a vide. :okok:

Mais dans la position d'accord des SI demi-diminué que j'ai proposée, on peut soit jouer la deuxième corde à vide pour ainsi faire résonner un deuxième Si, soit placer le doigt 4 (annulaire) à la deuxième corde troisième case pour faire entendre un Ré. Dans ce second cas (qui revient à ajouter à l'accord de Dm6 tel que illustré par Marieh le Ré deuxième corde), l'accord de B demi-diminué privé de la basse Si devient tout simplement l'accord de Ré mineur. :o

A plus. :bye:
Que la guitare est merveilleuse !
Merveilleuse guitare à tous !
OBOULO ! ! !

Alain Michel FOPOUSSI DJOUAMEDA
Elève de D01

Alain Michel Fopoussi Djouameda
Elève des cours en ligne
Messages : 82
Inscription : ven. 10 juillet 2015, 15:57

Re: GAMME DE DO MAJEUR HARMONISÉE EN TÉTRADES

Message par Alain Michel Fopoussi Djouameda » mar. 19 septembre 2017, 00:31

Isabelle Frizac a écrit :
mar. 19 septembre 2017, 00:05
Le si de la basse n'a pas disparu...
Il est juste passé à l'octave supérieure

Et si on lui enlève le si, oui, c'est bien un ré mineur.


Salut Isabelle. :D

En réalité, le Si qui était joué sur l'une des basses dans le schéma d'accord que j'ai proposé a bel et bien disparu, étant donné qu'on ne joue pas la 5e corde sur laquelle on le plaquait. :ouioui:

Cependant, tu as raison de souligner qu'il y a un Si dans les aiguës, en effet, la deuxième corde étant jouée a vide. :okok:

Mais dans la position d'accord des SI demi-diminué que j'ai proposée, on peut soit jouer la deuxième corde à vide pour ainsi faire résonner un deuxième Si, soit placer le doigt 4 (annulaire) à la deuxième corde troisième case pour faire entendre un Ré. Dans ce second cas (qui revient à ajouter à l'accord de Dm6 tel que illustré par Marieh le Ré deuxième corde), l'accord de B demi-diminué privé de la basse Si devient tout simplement l'accord de Ré mineur. :o

A plus. :bye:
Que la guitare est merveilleuse !
Merveilleuse guitare à tous !
OBOULO ! ! !

Alain Michel FOPOUSSI DJOUAMEDA
Elève de D01

Alain Michel Fopoussi Djouameda
Elève des cours en ligne
Messages : 82
Inscription : ven. 10 juillet 2015, 15:57

Re: GAMME DE DO MAJEUR HARMONISÉE EN TÉTRADES

Message par Alain Michel Fopoussi Djouameda » mar. 19 septembre 2017, 00:49

:aide: :reflechir:

En faisant la comparaison entre l'accord de Bm7b5 et celui de G7, qui sont respectivement le septième et le cinquième degré de la gamme de Do majeur harmonisée en tétrades, on se rend compte qu'ils ont jusqu'à trois sons en commun :) :

Sim7b5: Si, Ré, Fa, La
Sol7: Sol, Si, Ré, Fa

On comprend bien qu'un tel Bm7b5 puisse bien se substituer à notre G7. Mais, j'ai une question. Des deux accords, lequel est le plus instable et incite le plus à une résolution sur le premier degré ?Pourquoi ? :?:

:merci:
Que la guitare est merveilleuse !
Merveilleuse guitare à tous !
OBOULO ! ! !

Alain Michel FOPOUSSI DJOUAMEDA
Elève de D01

Franck Coméré
Messages : 36
Inscription : mer. 29 octobre 2014, 15:02

Re: GAMME DE DO MAJEUR HARMONISÉE EN TÉTRADES

Message par Franck Coméré » mar. 19 septembre 2017, 01:07

Bonjour !
Alors pour revenir au début du post, je te conseillerai quand même de travailler le premier exemple de Marieh, de loin le plus répandu car le plus facilement transposable dans d'autres tonalités. Savoir étouffer la 1ère corde est un impératif, surtout dans un jeu en "battements" d'accords, ici on peut l'éteindre à l'auriculaire comme cité plus haut mais aussi avec l'index en faisant un faux barré non appuyé.
Ton exemple est tout à fait juste mais il est relativement peu joué de la sorte, on le retrouvera plus fréquemment avec un ré sur la 2ème corde ( joué à l'auriculaire) plutôt que le si à vide comme tu l'indiques, mais là du coup les 4 doigts sont pris et on ne peut plus le transposer en barré...

Ensuite vient la question des renversements d'accords. Un accord de quatre sons aura 3 renversements qui pourront avec plus ou moins de réussite se substituer à l'accord fondamental. Voici à titre d'exemple les renversements de ton sim7 5b :
état fondamental : si ré fa la
1er renversement : ré fa la si
2ème renversement : fa la si ré
3ème renversement : la si ré fa
A noter donc le 2ème renversement qui est le rém6 dont Marieh nous a parlé.
Par contre pour le Sol7, là je dis méfiance ! Cet accord n'est pas un renversement de sim7 5b car il rajoute un sol étranger à l'accord ( et à la basse en plus !). En réalité c'est le contraire qui se fait, c'est le sim7 5b qui parfois se joue à la place du Sol 7, il s'agit en fait d'un Sol7 avec 9ème joué sans la basse.
Enfin il faut savoir que l'accord Sim7 5b peut aussi être un second degré de la gamme mineure de La ainsi que le 6ème degré de la gamme mineure mélodique de Ré, le remplacer dans ce contexte par un accord de Sol7 pourrait avoir des conséquences pénibles pour les oreilles !

Alain Michel Fopoussi Djouameda
Elève des cours en ligne
Messages : 82
Inscription : ven. 10 juillet 2015, 15:57

Re: GAMME DE DO MAJEUR HARMONISÉE EN TÉTRADES

Message par Alain Michel Fopoussi Djouameda » mar. 19 septembre 2017, 01:38

Merci Franck. :merci:

Ce que tu écris n'est pas clair comme de l'eau de roche, c'est l'eau de roche même. Ça ne coule pas de source, c'est la source même. :okok:

Mais, ma question demeure: entre le cinquième et le septième degré, lequel est le plus instable et exige le plus la résolution sur le premier degré ? :?:
Dernière modification par Alain Michel Fopoussi Djouameda le mar. 19 septembre 2017, 02:10, modifié 1 fois.
Que la guitare est merveilleuse !
Merveilleuse guitare à tous !
OBOULO ! ! !

Alain Michel FOPOUSSI DJOUAMEDA
Elève de D01

Alain Michel Fopoussi Djouameda
Elève des cours en ligne
Messages : 82
Inscription : ven. 10 juillet 2015, 15:57

Re: GAMME DE DO MAJEUR HARMONISÉE EN TÉTRADES

Message par Alain Michel Fopoussi Djouameda » mar. 19 septembre 2017, 02:03

Franck Coméré a écrit :
mar. 19 septembre 2017, 01:07

Par contre pour le Sol7, là je dis méfiance ! Cet accord n'est pas un renversement de sim7 5b car il rajoute un sol étranger à l'accord ( et à la basse en plus !). En réalité c'est le contraire qui se fait, c'est le sim7 5b qui parfois se joue à la place du Sol 7, il s'agit en fait d'un Sol7 avec 9ème joué sans la basse.
Enfin il faut savoir que l'accord Sim7 5b peut aussi être un second degré de la gamme mineure de La ainsi que le 6ème degré de la gamme mineure mélodique de Ré, le remplacer dans ce contexte par un accord de Sol7 pourrait avoir des conséquences pénibles pour les oreilles !
A ce sujet, Franck, étant donné que le principe de la substitution par relativité (qui est l'une des formes de la substitution diatonique) veut qu'on puisse remplacer n'importe quel accord par un accord situé un ton et demi plus bas, c'est-à-dire par exemple le degré I par le degré VI
II par VII
...
VII par V ,

Je crois qu'on peut bien substituer le Bm7b5 par le G7. Ainsi, si on doit jouer le Bm7b5 sur deux temps, on peut ne le jouer que sur le premier et jouer plutôt le G7 sur le deuxième temps, tout comme on remplace C7M par Am7 ou F7M par Dm7.

Si on doit jouer un accord pendant une durée assez longue, on peut en principe faire une descente diatonique. Ca sonne plutôt bien a l'oreille lorsqu'on joue successivement trois degrés qui sont côte à côte dans une telle descente:
Par exemple, I , puis VII et ensuite VI
VI, III, II,
VI, V, IV,
...
Et donc aussi VII, VI, V

C'est pour cela que je pense qu'il n'y a en principe aucun problème à substituer le degré VII par le degré V. :ouioui:
Dernière modification par Alain Michel Fopoussi Djouameda le mar. 19 septembre 2017, 14:10, modifié 2 fois.
Que la guitare est merveilleuse !
Merveilleuse guitare à tous !
OBOULO ! ! !

Alain Michel FOPOUSSI DJOUAMEDA
Elève de D01

Avatar de l’utilisateur
Bernard Corneloup
Modérateur en chef
Messages : 10018
Inscription : lun. 31 août 2009, 16:41
Localisation : Lyon

Re: GAMME DE DO MAJEUR HARMONISÉE EN TÉTRADES

Message par Bernard Corneloup » mar. 19 septembre 2017, 13:41

Franck Coméré a écrit :
mar. 19 septembre 2017, 01:07
Par contre pour le Sol7, là je dis méfiance ! Cet accord n'est pas un renversement de sim7 5b car il rajoute un sol étranger à l'accord ( et à la basse en plus !). En réalité c'est le contraire qui se fait, c'est le sim7 5b qui parfois se joue à la place du Sol 7, il s'agit en fait d'un Sol7 avec 9ème joué sans la basse.
Enfin il faut savoir que l'accord Sim7 5b peut aussi être un second degré de la gamme mineure de La ainsi que le 6ème degré de la gamme mineure mélodique de Ré, le remplacer dans ce contexte par un accord de Sol7 pourrait avoir des conséquences pénibles pour les oreilles !
Marieh a écrit :
mar. 19 septembre 2017, 00:10
Par contre, je ne suis pas d'accord avec Bernard (c'est rare alors j'en profite :wink: ), le Sol7 nous amène vraiment trop vers Do alors que le Sim7b5 résout vers Mi7 comme, dans une moindre mesure, Rém6.
Vous avez raison, on ne remplace un accord impunément hors de tout contexte. Mais la question du départ était dans la gamme de Do Majeur. C'est pourquoi je n'ai raisonné que dans cette tonalité. En Do il y a la tension entre si et fa qui ramène à la tonique. On trouve l'association de ces notes dans l'accord si-ré-fa, mais comme il est difficile à jouer (à battre), et qu'il semblait que si-ré-fa-la ne le soit guère plus j'ai conseillé celui de Sol 7 qui contient également si-ré-fa.
L'homme qui n'a pas de musique en lui et qui n'est pas ému par le concert des sons harmonieux est propre aux trahisons, aux stratagèmes et aux rapines (William Shakespeare, Le marchand de Venise) | élève du cours en ligne D07

Alain Michel Fopoussi Djouameda
Elève des cours en ligne
Messages : 82
Inscription : ven. 10 juillet 2015, 15:57

Re: GAMME DE DO MAJEUR HARMONISÉE EN TÉTRADES

Message par Alain Michel Fopoussi Djouameda » mar. 19 septembre 2017, 14:19

Bonjour à tous. :wink:

Ma question de départ demeure: :?:

Des accords en tétrades du cinquième degré et du septième degré, lequel est le plus instable et incite le plus à une résolution sur le premier degré ?
Si l'on prend la gamme de Do majeur harmonisée en tétrades, de Bm7b5 et de G7, lequel est le plus instable et pourquoi ? :roll:

J'attends vous lire.

À plus. :merci:
Dernière modification par Alain Michel Fopoussi Djouameda le mar. 19 septembre 2017, 15:11, modifié 1 fois.
Que la guitare est merveilleuse !
Merveilleuse guitare à tous !
OBOULO ! ! !

Alain Michel FOPOUSSI DJOUAMEDA
Elève de D01

Avatar de l’utilisateur
Marieh
Messages : 4355
Inscription : dim. 22 mars 2009, 22:01

Re: GAMME DE DO MAJEUR HARMONISÉE EN TÉTRADES

Message par Marieh » mar. 19 septembre 2017, 14:30

Alain Michel Fopoussi Djouameda a écrit :
mar. 19 septembre 2017, 00:49
On comprend bien qu'un tel Bm7b5 puisse bien se substituer à notre G7. Mais, j'ai une question. Des deux accords, lequel est le plus instable et incite le plus à une résolution sur le premier degré ?Pourquoi ?
Juste une piste : chantez l'intervalle Sol -> Do puis Si -> Do, lequel vous parait le plus concluant ? (ou conclusif?)

Avatar de l’utilisateur
Julinho77
Messages : 644
Inscription : ven. 26 novembre 2010, 15:46
Localisation : Ozoir-la-Ferrière

Re: GAMME DE DO MAJEUR HARMONISÉE EN TÉTRADES

Message par Julinho77 » mar. 19 septembre 2017, 14:45

Perso, je les jouerai comme ça.
DoM7 (x3545x)
Rém7 (x5756x)
Mim7 (0x543x)
FaM7 (1x221x)
Sol7 (3x343x)
Lam7 (5x555x)
Sim7b5 (x2323x)
Di Giorgio Tarrega 1969
Höfner HZ-28
Almansa Señorita 401 7/8
Zoom H4n
Yamaha Guitalélé GL-1

Alain Michel Fopoussi Djouameda
Elève des cours en ligne
Messages : 82
Inscription : ven. 10 juillet 2015, 15:57

Re: GAMME DE DO MAJEUR HARMONISÉE EN TÉTRADES

Message par Alain Michel Fopoussi Djouameda » mar. 19 septembre 2017, 15:16

Salut Julinho. :)

Sincèrement, je ne comprends pas les différentes position des doigts de la main gauche dans les schemas d'accords que tu donnes.

Peux-decrire l'emplacement des doigts pour chaque accord ou en donner une illustration ?
Que la guitare est merveilleuse !
Merveilleuse guitare à tous !
OBOULO ! ! !

Alain Michel FOPOUSSI DJOUAMEDA
Elève de D01

Avatar de l’utilisateur
Julinho77
Messages : 644
Inscription : ven. 26 novembre 2010, 15:46
Localisation : Ozoir-la-Ferrière

Re: GAMME DE DO MAJEUR HARMONISÉE EN TÉTRADES

Message par Julinho77 » mar. 19 septembre 2017, 15:35

Je pars de la corde la plus grave. X signifie qu'on ne joue pas la corde. les numéros correspondent aux frettes.
Pour Le DOmaj7 (x3545x) :
index : 3ème case corde la (ou barré 3 ème case)
majeur : 4ème case corde sol
annulaire : 5ème case corde ré
auriculaire : 5ème case corde si
Dernière modification par Julinho77 le mar. 19 septembre 2017, 16:03, modifié 1 fois.
Di Giorgio Tarrega 1969
Höfner HZ-28
Almansa Señorita 401 7/8
Zoom H4n
Yamaha Guitalélé GL-1

Avatar de l’utilisateur
Julinho77
Messages : 644
Inscription : ven. 26 novembre 2010, 15:46
Localisation : Ozoir-la-Ferrière

Re: GAMME DE DO MAJEUR HARMONISÉE EN TÉTRADES

Message par Julinho77 » mar. 19 septembre 2017, 15:39

Image

Ben mince elle s'affiche pas !

CLIQUE ICI
Di Giorgio Tarrega 1969
Höfner HZ-28
Almansa Señorita 401 7/8
Zoom H4n
Yamaha Guitalélé GL-1

Avatar de l’utilisateur
Isabelle Frizac
Modératrice
Messages : 17135
Inscription : sam. 18 février 2012, 23:55
Localisation : Val d' Oise

Re: Gamme de Do majeur harmonisée en tétrades

Message par Isabelle Frizac » mar. 19 septembre 2017, 16:37

Alain Michel Fopoussi Djouameda a écrit :
mar. 19 septembre 2017, 15:16
Salut Julinho. :)

Sincèrement, je ne comprends pas les différentes position des doigts de la main gauche dans les schemas d'accords que tu donnes.

Peux-decrire l'emplacement des doigts pour chaque accord ou en donner une illustration ?
Bonjour Alain Michel ,
Je me permets juste de te rappeler que tu es en 1ère année de guitare, et les accords que tu demandes sont quand même d' un niveau technique plus élevé.
Donc, c' est normal que tu ne comprennes pas tout, car tes doigts n' ont pas l' entrainement nécessaire.

Il y a un long chemin entre la théorie et la pratique, ce n' est pas le tout de voir intellectuellement et comprendre plus ou moins de quoi il retourne .
Rien ne remplace la pratique musicale, qui développe non seulement l' agilité des doigts, mais surtout forme l' oreille , et ça, c' est ce qui te manque le plus et t' aidera à comprendre pourquoi tel accord va mieux avec tel autre.
Alors, comme tu l' écris..."Oboulo", et n' oublie pas qu' il faut être humble devant la musique, car rien n' est acquis d' avance.

Patience, travail, écoute, ce sont les maîtres mots en musique .

:bye:
Que trépasse si je faiblis !
Gardez espoir .
Guitare Bastien Burlot numéro1 Spéciale anniversaire(2014)
Pappalardo à cordier(1982) et quelques autres ...

Revenir à « Accompagnement et improvisation »