Continuo pour les nuls.

Avatar de l’utilisateur
Fanfan
Messages : 987
Inscription : sam. 21 mai 2005, 14:55
Localisation : Paris

Re: Continuo pour les nuls.

Message par Fanfan » jeu. 31 juillet 2008, 16:18

Dans Chroniques musiciennes d'une Europe baroque (Fayard 2006) Denis Morrier consacre un chapitre d'une vingtaine de pages à la notion de basse continue, ses origines, les différentes variations qu'elle connaît selon les pays et les époques, etc... Très intéressant.
Nous irons tous
Jouer du luth
Au grand couscous
De Belzébuth

Brigitte Fontaine

Stéphan

Re: Continuo pour les nuls.

Message par Stéphan » sam. 13 septembre 2008, 18:36

J'était sur le point d'ouvrir un sujet à ce propos

Ne pensez-vous pas que la pièce ci-jointe devrait plutôt être jouée façon basse continue avec des blanches aux basses plutôt que des noires, même à la guitare classique ?

Merci!
Vous ne pouvez pas consulter les fichiers insérés à ce message.

Avatar de l’utilisateur
Fanfan
Messages : 987
Inscription : sam. 21 mai 2005, 14:55
Localisation : Paris

Re: Continuo pour les nuls.

Message par Fanfan » ven. 24 octobre 2008, 14:59

A rajouter à toute la bibliographie citée page 1 de ce sujet :

Peter Croton, Figured Bass on the Classical Guitar, Amadeus Verlag, 63p.

Il s'agit d'un manuel pratique plein d'exercices et rédigé en anglais et en allemand. Je ne l'ai pas eu entre les mains, mais je viens de tomber sur une critique de cet ouvrage en feuilletant le Classical Guitar de septembre 2006.
Nous irons tous
Jouer du luth
Au grand couscous
De Belzébuth

Brigitte Fontaine

olivier-malouines

Re: Continuo pour les nuls.

Message par olivier-malouines » dim. 28 novembre 2010, 15:53

Bonjour je pratique la guitare baroque et devant travailler seul l'harmonie je pensais me procurer le livre de Pascale Boquet: Initiation à la basse continue au luth, coll. le secret des muses. Pouvez vous me dire si la théorie est aisement adaptable pour la guitare baroque ou si le livre n'est vraiment utilisable que pour les luthistes?
Merci

Avatar de l’utilisateur
Cadiz
Messages : 2159
Inscription : mar. 27 novembre 2007, 13:57
Localisation : Loire-Atlantique

Re: Continuo pour les nuls.

Message par Cadiz » dim. 28 novembre 2010, 16:30

Vous pratiquez la guitare baroque... mais on n'en pas encore vu la couleur...dommage, d'autant que le luthier ne doit pas m'être inconnu... :wink: Bref, on veut en voir des photos de cette nouvelle guitare. :ouioui:
Quant à l'ouvrage de Pascale Boquet (que j'ai failli acheter, puis oublié d'acheter, puis re-souvenu d'acheter etc. ! :mrgreen: , bref, je ne l'ai toujours pas...), j'ai lu sur ce même fil qu'il était fort bien fait. Ce dont je ne doute pas. Mais je ne saurais en dire davantage, et ne sais pas s'il correspond à ce que vous cherchez.
Edit : avez-vous regardé ce document pdf d'Arto Wikla, recommandé par ailleurs. http://www.cs.helsinki.fi/u/wikla/mus/continuoFr.pdf

Narcror

Re: Continuo pour les nuls.

Message par Narcror » jeu. 06 janvier 2011, 21:35

Merci pour ces précisions sur la basse continue, c'est intéressant ! Par contre j'ai encore une petite question, qui n'a pas de rapport avec le luth, mais quand même avec la basse continue :
J'ai commencé à me renseigner un peu pour bosser l'option musique au Bac, et j'ai donc regardé un peu les partitions du Credo de la Messe en si mineur de Bach, qui est au programme.
Donc en regardant cette partition (http://imslp.info/files/imglnks/usimg/9 ... _Bmin3.pdf), j'ai été surpris au début de voir dans la liste des instruments le "Continuo" tout en bas.
En effet, j'ai donc écouté la musique, et il me semble que c'est l'orgue qui joue cette partie, donc je pensais que l'orgue devait improviser sur les notes de basse proposées dans la partition, mais justement, cette partition me semble quand même très complète, et donc ne plus laisser grande part à l'improvisation (surtout étant donné que l'orgue est assez rapide quand même dans ce morceau).

Donc je voulais savoir, est-ce que ce terme "Continuo" désigne l'improvisation de la basse à l'orgue, ou bien est-ce que cela pourrait désigner autre chose ?

Je sais pas si ma question est très compréhensible, mais je n'ai peut être pas bien saisi le principe du Continuo... merci d'avance ! :)

Avatar de l’utilisateur
Elisabeth Calvet
Compositrice
Messages : 5462
Inscription : dim. 18 février 2007, 20:50
Localisation : Tarn

Re: Continuo pour les nuls.

Message par Elisabeth Calvet » jeu. 06 janvier 2011, 23:32

Bonjour!
Normalement, le continuo est joué par un instrument qui joue toute la partie écrite, et qui improvise les accords, chiffrés ou non, qui sont au-dessus.
Mais des fois, tu as, par exemple, une viole qui va jouer la partie écrite, et qui sera doublée par un autre instrument (clavecin, luth, théorbe...) sur lequel on peut jouer les accords qui vont avec.
Dans le cas de l'orgue, comme c'est un instrument sur lequel on joue des accords et sur lequel on improvise, je pense qu'en plus de la partie de basse écrite, il doit jouer les accords (enfin, ça n'est pas toujours des accords, dans le sens vertical) même si l'écriture est déjà bien complète.
Et bonne chance pour l'option musique! :bye:

Narcror

Re: Continuo pour les nuls.

Message par Narcror » sam. 08 janvier 2011, 17:50

Ok, merci beaucoup pour ces explications ! :)

Ahab

Re: Continuo pour les nuls.

Message par Ahab » mer. 30 mars 2011, 13:20

Hello !!

Pour la basse continue, mon professeur m'a conseillé :

Méthode pour apprendre la pratique de la basse continue au Clavecin à l'usage des amateurs par L. Bourmayan & J. Frisch

J'avais le petit livre de Pascale Boquet cité ici, mais ça ne me convient pas trop. Pas de tablature par contre, il faut lire clef de sol et clef de fa. Alors ça change un peu les habitudes, mais c'est aussi l'occasion de mieux connaitre le manche du luth :okok:

Avatar de l’utilisateur
Elisabeth Calvet
Compositrice
Messages : 5462
Inscription : dim. 18 février 2007, 20:50
Localisation : Tarn

Re: Continuo pour les nuls.

Message par Elisabeth Calvet » mer. 30 mars 2011, 13:33

J'ai travaillé avec, il est très bien fait! :okok:
(par contre, il faut vraiment tout suivre dans l'ordre, et ne pas sauter les étapes...)
Et, Ahab, tu joues sur quel genre de luth?

Ahab

Re: Continuo pour les nuls.

Message par Ahab » mer. 30 mars 2011, 13:45

Je suis dans les premières étapes justement, j'ai commencé il y a quelques semaines. En tout cas ce n'est pas facile à travailler. Autant rester 1H sur un morceau en tablature ce n'est pas un problème, autant là rester concentré 1H là-dessus ce n'est pas simple :| mais je sens clairement des effets bénéfiques même dans les premiers stades. Je connais de mieux en mieux le manche du luth.

J'ai un luth renaissance 8 chœurs* et, depuis peu, un luth baroque 13 chœurs à col de cygne qui lui est vraiment top. Mais la transition n'est pas facile et je peine un peu à m'habituer... je posterai quelques enregistrements bientôt !

*Fabriqué en masse, c'est un luth autour de 600 euros. Il sonne vraiment très bien, bien mieux que le luth que me prêtait le conservatoire, mais nous avons du le mettre en 7 chœurs car les écarts n'étaient pas bon. Je n'avais pas la place de glisser le pouce entre le ré et la chanterelle....

Avatar de l’utilisateur
Elisabeth Calvet
Compositrice
Messages : 5462
Inscription : dim. 18 février 2007, 20:50
Localisation : Tarn

Re: Continuo pour les nuls.

Message par Elisabeth Calvet » mer. 30 mars 2011, 13:53

Ah, ça arrive, du temps où je jouais du luth, j'ai fait transformer pour la même raison un 7 choeurs en six.
Et sinon, pour le continuo, j'avais fait des tableaux d'accords, un peu comme les grilles pour l'accompagnement, mais en notant sur chaque corde la fonction de chaque note.
(1 pour fondamentale, 3 pour tierce, 5 pour quinte, etc...)

Ahab

Re: Continuo pour les nuls.

Message par Ahab » mer. 30 mars 2011, 14:04

Et donc tu te notais plusieurs positions en tablature, tout en précisant fondamentale, tièrce, quintes, ce qui te permet de vite voir quel accord convient pour éviter des quintes ou octaves parallèles ?

Je ne sais pas encore comment m'y prendre. Pour le moment j'ai trouvé que le faire sans support écrit me convenait et me permettait de vite le mémoriser. Mais je m'y mettrai peut-être !!

Avatar de l’utilisateur
Elisabeth Calvet
Compositrice
Messages : 5462
Inscription : dim. 18 février 2007, 20:50
Localisation : Tarn

Re: Continuo pour les nuls.

Message par Elisabeth Calvet » mer. 30 mars 2011, 14:55

Voilà, je viens de retrouver, il n'y a pas de cordes à vide, comme ça, c'est transposable, et après, tu utilises les basses adéquates...
accords majeurs.jpg
Accords mineurs.jpg
Bon, là, il n'y a que les accords avec fondamentale, tierce et quinte.
Les lignes sont des cordes, et les chiffres des degrés.
Les trois premières positions sont majeures et les trois autres mineures.
Et le plus simple, c'est de jouer les accords en mouvement contraire de celui de la basse. :bye:
Vous ne pouvez pas consulter les fichiers insérés à ce message.

Ahab

Re: Continuo pour les nuls.

Message par Ahab » lun. 04 avril 2011, 16:22

Merci Elisabeth

Je vois un peu les choses comme dans tes schémas, mais pour le moment sans noter en espérant que ça rentre. Avec la pratique... :bye:

Revenir vers « Accompagnement et improvisation »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : CommonCrawl [Bot] et 0 invité