ORFEO 6 +++ LA SURPRISE

valère
Messages : 974
Inscription : lun. 17 novembre 2008, 22:01

ORFEO 6 +++ LA SURPRISE

Message par valère » sam. 17 octobre 2015, 16:28


POUR LES AMOUREUX DE LA REVUE... qui coïncident parfois avec les amoureux de la guitare


ORFEO 6 EST ARRIVÉ

AVEC UNE BELLE SURPRISE À L'INTÉRIEUR


http://issuu.com/orfeomagazine/docs/orfeo_6_fr

UNE PORTE OUVERT SUR LA LUTHERIE ITALIENNE

ET... ET... ET...

Vous l'aviez rêvé, imploré sur tous les tons...

ET IL EST LÀ... rien que pour vous !!!!!!!!!!!!!!!!!...

JE VOUS LAISSE DÉCOUVRIR

V.

Avatar de l’utilisateur
domi38
Messages : 552
Inscription : jeu. 19 mars 2009, 16:39

Re: ORFEO 6 +++ LA SURPRISE

Message par domi38 » dim. 18 octobre 2015, 13:17

Et hop! Encore un qui nous dit "le cèdre n'a jamais été un bois de lutherie" (Luca Waldner) Sacrée ouverture d'esprit!
M'en fout, ma Burlot est en épicéa. Mais la touche... Aïe, aïe, aïe! Le wengé n'a jamais été un bois de touche en lutherie ;)
Burlot de concert, Hirade 7 , basse classique Francisco Del Rey, et pas mal d'autres...électriques!

Bastien Burlot
Luthier
Messages : 505
Inscription : jeu. 23 avril 2009, 19:43
Localisation : Corrèze, France

Re: ORFEO 6 +++ LA SURPRISE

Message par Bastien Burlot » lun. 19 octobre 2015, 19:35

SUBLIME!!!

Avatar de l’utilisateur
Isabelle Frizac
Modératrice
Messages : 16086
Inscription : sam. 18 février 2012, 23:55
Localisation : Val d' Oise

Re: ORFEO 6 +++ LA SURPRISE

Message par Isabelle Frizac » lun. 19 octobre 2015, 22:49

Valère a vraiment l' art et la manière de porter nos esprits et élever nos âmes musicales vers des lieux insoupçonnés, de belles et magnifiques lutheries faites par des passionnés et finalement faites aussi pour des passionné(e)s en dehors de tous clivages, de chapelles ou d' écoles pro ceci ou anti cela .


Merci pour le partage de cette revue unique en son genre, donc précieuse.
Que trépasse si je faiblis !
Gardez espoir .
Guitare Bastien Burlot numéro1 Spéciale anniversaire(2014)
Pappalardo à cordier(1982) et quelques autres ...

valère
Messages : 974
Inscription : lun. 17 novembre 2008, 22:01

Re: ORFEO 6 +++ LA SURPRISE

Message par valère » mar. 20 octobre 2015, 03:34

Chère Isabelle,

j'accueille ce bouquet le rose aux joues... et cours le déposer aux pieds d'Alberto Martinez à qui revient l'entier mérite de nous enchanter.

Je ne suis que l'émerveillé du coin de la rue qui croit que tout le monde partagera sont enthousiasme de voir le soleil briller, un simple d'esprit en somme. Mais ça n'est pas très difficile d'être admiratif de cette somme de travail d'une qualité et d'une élégance rare au service... de nos amis luthiers.

Pas difficile non plus de brûler d'envie de communiquer sa joie à voir naître une aventure unique.

En six numéros se dessine déjà le cheminement d'une passion qui se réalise à travers la passion des autres, et donc qui annonce une exploration sans fin. Si l'on est curieux de lutherie Italienne, on peut effectivement regretter l'absence de Bottelli, Lodi et d'autres...mais on peut aussi se réjouir de l'attente d'un futur numéro qui réparera cet outrage imposé par la limite du format.

Quant à "l'ouverture d'esprit" (ici relative à l'emploi du cèdre) ou plutôt au défaut d'ouverture, je verrais les choses un peu différemment.
Le choix de l'art, si difficile pour tout un chacun ne va pas sans l'art du choix. Aussi ne faut-il pas s'étonner qu'un luthier exprime un choix personnel d'une façon qui semble radicale. Mais Romanillos n'a jamais empêché ni Friederich ni Smallman de faire des guitares en cèdre, et il ne parait pas que ce choix leur ait nui.

De même, on peut rire de leur aversion commune pour les guitares "modernes" tout comme on a pu rire de Smallman prétendant "améliorer Fleta"... comme si Jeff Koons avait "amélioré" La Joconde ou La Grotte Chauvet. Ce qui me bouleverse plus, c'est de voir révélée au fil des rencontres une affirmation très forte d'une vision de la lutherie sans concessions... tout au service de la beauté.

Et je ne sais pas pour vous, mais moi, dans "ce monde", j'ai une grande soif de beauté. Et pour le coup, je remercierais deux fois Alberto Martinez, d'une part pour ouvrir notre curiosité à des mondes en quête de beauté dont nous ignorions presque tout, d'autre part de leur rendre si formidablement hommage en métamorphosant son attention respectueuse du travail de chaque luthier en œuvre d'art - avec des photos d'une force à la hauteur de leur exigence. (Si cette phrase est trop longue, vous pouvez la relire deux fois).

Nous sommes nombreux à avoir supplié à corps et à cris l'impression papier d'Orfeo
. Cette tâche titanesque (il a fallu tout reprendre... 320 pages !!!) est sur le point de s'achever avec la publication d'un livre... ou plus exactement de trois livres, Français, Anglais, Espagnol, rassemblant les cinq premiers numéros.

Sa vente permettra de financer la poursuite de l'aventure qui s'est faite pendant deux ans à l'huile de passion, à l'essence d'insomnie et au large sourire des poches trouées.

Vous avez forcément plein d'idées pour diffuser ce livre déjà culte et vous ne pourrez pas vous empêcher de les mettre en œuvre au plus vite ou/et de les communiquer à son auteur.


Et puis Noël, et ce pauvre "Père" qui ne savait plus quoi vous offrir !!!!!!!!!!!

Bref, longue vie à Orfeo !!!!!!!!!!!!!

Emmanuel Cavalier
Messages : 1145
Inscription : lun. 10 octobre 2011, 23:56
Localisation : Millau Aveyron

Re: ORFEO 6 +++ LA SURPRISE

Message par Emmanuel Cavalier » mar. 20 octobre 2015, 11:45

Friederich et Smallman traquent les luthiers travaillant de manière traditionnelle,les empêchant(par la force ?)de fabriquer des guitares. :lol: :lol:

Planquons nos guitare avant que des milices australiennes ne viennent nous rajouter des tables.
Image

valère
Messages : 974
Inscription : lun. 17 novembre 2008, 22:01

Re: ORFEO 6 +++ LA SURPRISE

Message par valère » mar. 27 octobre 2015, 13:48

Pour tous ceux que le Français rebute :

http://issuu.com/orfeomagazine/docs/orfeo_6_an

et bien sûr :

http://caminoverde.com/livres/orfeo-1-5.php

et en rappel :

http://www.orfeomagazine.fr/fr/English.html

Be happy

Valère

Avatar de l’utilisateur
Marieh
Messages : 4114
Inscription : dim. 22 mars 2009, 22:01

Re: ORFEO 6 +++ LA SURPRISE

Message par Marieh » mar. 27 octobre 2015, 14:04

:merci: pour l'info !
valère a écrit :l'art du choix
et pourtant cœur fidèle.



C'était pour ceux qui ont connu l'ORTF... :roll:

Avatar de l’utilisateur
Alain Millet
Elève des cours en ligne
Messages : 558
Inscription : ven. 13 mai 2016, 10:56

Re: ORFEO 6 +++ LA SURPRISE

Message par Alain Millet » dim. 22 mai 2016, 10:20

valère a écrit :

Nous sommes nombreux à avoir supplié à corps et à cris l'impression papier d'Orfeo
[/size]. Cette tâche titanesque (il a fallu tout reprendre... 320 pages !!!) est sur le point de s'achever avec la publication d'un livre... ou plus exactement de trois livres, Français, Anglais, Espagnol, rassemblant les cinq premiers numéros.
Après quelques recherches je n'ai pas réussi à trouver cette édition que ma table de chevet aimerait accueillir!
C'est juste pour rêver un peu...

Avatar de l’utilisateur
Isabelle Frizac
Modératrice
Messages : 16086
Inscription : sam. 18 février 2012, 23:55
Localisation : Val d' Oise

Re: ORFEO 6 +++ LA SURPRISE

Message par Isabelle Frizac » dim. 22 mai 2016, 10:58

Alain Millet a écrit :
Après quelques recherches je n'ai pas réussi à trouver cette édition que ma table de chevet aimerait accueillir!
C'est juste pour rêver un peu...
Bonjour Alain,

Clique sur le lien de Valère, et ensuite regarde ici dans le 1er paragraphe , il y a un autre lien: Orfeo 1 - 5

Ce livre réunit les cinq premiers numéros
d’Orfeo magazine, revue élégante consacrée à la
guitare classique, à ses luthiers, à l’histoire
de l’instrument et à son environnement culturel.
Version française : Commander
Le commander par courrier (PDF)

Puis l' imprimer et l' envoyer par courrier à l' adresse indiquée avec le chèque :okok:

J' ai eu la chance de l' acheter lors du festival de guitares de Paris, en novembre 2015. Un vrai régal pour les yeux et très instructif.

:bye:
Que trépasse si je faiblis !
Gardez espoir .
Guitare Bastien Burlot numéro1 Spéciale anniversaire(2014)
Pappalardo à cordier(1982) et quelques autres ...

Avatar de l’utilisateur
Alain Millet
Elève des cours en ligne
Messages : 558
Inscription : ven. 13 mai 2016, 10:56

Re: ORFEO 6 +++ LA SURPRISE

Message par Alain Millet » dim. 22 mai 2016, 11:19

Merci pour le lien Isabelle.
On peut aussi régler en ligne, donc c'est commandé.
Tout respire l'art et le raffinement dans ce que l'on peut voir.
Et je salive d'avance pour ce moment de pur esthétisme.
:merci: :merci:

André Blanc
Messages : 543
Inscription : mar. 12 mai 2009, 10:18

Re: ORFEO 6 +++ LA SURPRISE

Message par André Blanc » dim. 22 mai 2016, 12:32

Merci Valère pour ce nouveau numéro que j'ai lu attentivement.

J'ai aimé la beauté des photos, la franchise des luthiers et la qualité de leur travail. Cependant -certains diront que je travaille pour ma paroisse - et je peux pas leur en vouloir, j'ai quelques remarques à faire .

Parce que nous sommes dans un forum de qualité avec des gens de qualité et donc ouverts - du moins je m'imagine - à des avis différentiés, je trouve cette revue totalement passéiste montrant des luthiers - respectables et talentueux - qui travaillent cependant pour une minorité des guitaristes - du moins des professionnels - (je ne parle pas du collectionneur).

Leur référence à Torres, Bouchet ... est touchante mais met de coté 50/70 années de l'histoire de la guitare. Elle érige en modèle des guitares certes magnifiques mais que très peu ont pu s'offrir à l'époque et qui ne sont pas à ce jour ce que recherchent les guitaristes.

La vision des la modernité est quelques peu manichéenne : j'ai l'impression que pour eux - pas tous - tout ce qui est moderne est de mauvais goût voire vulgaire et en disant cela ils jettent au fond de la poubelle les David Russell, les John Williams, nos stars de la guitare ...bref tous les grands noms de la guitare classique qui jouent sur des double-tables, des lattices et traditionnelles 'innovantes' (pour moi Dominique Field fait partie des luthier innovant par exemple). En contre-partie, je n'ai pas trouvé beaucoup d'information (sauf pour l'un d'eux) sur la couleur sonore qu'ils désirent obtenir... sur le son de leur guitare (sauf à dire qu'elles se rapprochent à celui des icônes du passé). Il suffit d'aller à un festival de guitares pour comprendre et entendre.

Orféo est plus proche de 'Chasse , pêche et tradition' que d'une revue d'actualité, moderne d'information. On est ici dans la tradition, la répétition, le souvenir.


Comme je vous le disais le travail et magnifique et respectable.. et encore bravo!

Je sens que je vais encore me faire critiquer ....

Bien à vous

André
Classiques: un certain nombre de guitares de concert .. , Acoustique: Huss &Dalton OO SP
Luth :6 choeurs Paul Thompson
Electriques: épiphone, Fender telecaster
Quelques guitares romantiques

Maurice
Messages : 524
Inscription : sam. 23 septembre 2006, 12:54
Localisation : Lyon

Re: ORFEO 6 +++ LA SURPRISE

Message par Maurice » dim. 22 mai 2016, 17:19

bonjour,
votre remarque est intéressante

il me semble qu'il est difficile d'évaluer des objets ou des oeuvres au temps présent, tout ce qu'on peut en dire c'est le succès qu'ils ont à un temps "t", mais savoir s'ils perdureront avec le temps ce n'est pas évident.
c'est un peu comme en littérature, c'est par exemple amusant de constater que Shakespeare continue de remplir les salles, qui de nos auteurs actuels à succès rempliront les salles dans 500 ans ?

aujourd'hui de nombreux luthiers (et pas des moindres) continuent de faire copies (souvent magnifques) de tous les modèles de Torres : qui peut dire si dans 100 ans des luthiers feront des copies de Smallmann ou de Dammann ? seul le temps peut le dire.

qu'est-ce recherchent les guitaristes ? si on en juge par la quantité de copies Torres et Hauser on peut dire que Torres et Hauser sont restés des modèles très à la mode.

en tout cas cela prouve que ces luthiers n'appartiennent pas au passé mais au contraire ils restés très actuels.

il y a le temps et aussi la géographie : par exemple il est assez amusant de constater que beaucoup de nos luthiers français (Quinson, Pozzo, Fouilleul et bien d'autres) qui sont restés dans la "tradition" font un tabac en Amérique, en Asie et même en Australie où leur guitares se vendent une blinde...
même que si on pose la question à un guitariste américain ou australien : qui est pour vous le luthier à la mode aujourd'hui ? il risque de nous répondre Jerôme Casanova :D

c'est vrai quand le domaine du ferroviaire les tgv ont remplacé les machines à vapeur, par chance les guitares ne ressemblent pas à des locomotives, c'est même ce qui fait leur charme.

bien à vous,
Maurice
Dernière édition par Maurice le dim. 22 mai 2016, 22:56, édité 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
Isabelle Frizac
Modératrice
Messages : 16086
Inscription : sam. 18 février 2012, 23:55
Localisation : Val d' Oise

Re: ORFEO 6 +++ LA SURPRISE

Message par Isabelle Frizac » dim. 22 mai 2016, 18:13

André Blanc a écrit : .../...
Orféo est plus proche de 'Chasse , pêche et tradition' que d'une revue d'actualité, moderne d'information. On est ici dans la tradition, la répétition, le souvenir.

.../
André

Mon cher André,

Je respecte vos opinions, alors je vous demande de respecter les règles du forum .
Avec les mots "Chasse, pêche, tradition",vous évoquez clairement le nom d' un parti politique ; vous avez sans doute omis sciemment le mot " nature", et pourtant, quoi de plus naturels que les bois utilisés par nos luthiers dits " traditionnels" ?

Orfeo n' est pas pour moi un magazine d' actualité , moderne , etc...

C' est une revue d' Art, de Culture, d' Esthétique ( comme l' a souligné Alain M. un peu plus haut) , de belles lutheries avec d' admirables photos où sont les Grands Noms de la Lutherie.

Pour ces raisons, il fait partie de ce que j' appelle " Les Beaux Livres", tout comme ceux réalisés lors d' expositions artistiques.

Mais Orfeo n' en est qu' au numéro 7, et permettez qu' il commence d' abord par s' intéresser aux guitares anciennes dites "traditionnelles" ( et européennes) avant d' aller rendre visite aux luthiers australiens et américains qui font aussi de belles guitares, avec sans doute des objectifs de puissance plus prononcés que chez les luthiers traditionnels ainsi que l' utilisation de matériaux modernes ( le nomex, par exemple, utilisé aussi en France, bien entendu).

Pourquoi pas, après tout. Attendons 50 ou 100 ans pour voir et écouter comment ces nouvelles guitares se comportent en vieillissant, on en reparlera dans un autre monde à ce moment là ! :P

Ceci étant, vous pourriez le suggérer directement à Alberto Martinez ( vous trouverez son e-mail dans le lien ).

Bien à vous,

Isabelle


édit: et quid des guitares chinoises ? :idea:
Que trépasse si je faiblis !
Gardez espoir .
Guitare Bastien Burlot numéro1 Spéciale anniversaire(2014)
Pappalardo à cordier(1982) et quelques autres ...

Maurice
Messages : 524
Inscription : sam. 23 septembre 2006, 12:54
Localisation : Lyon

Re: ORFEO 6 +++ LA SURPRISE

Message par Maurice » dim. 22 mai 2016, 21:00

Isabelle Frizac a écrit :
Orfeo n' est pas pour moi un magazine d' actualité , moderne , etc...

Isabelle
non seulement ce magazine est d'une actualité brulante (ce qui explique sans doute son succès) mais il me semble qu'il est même en avance sur son époque, ce type est un visionnaire :D

:bye:

Revenir vers « Les Luthiers en Guitare Classique de France »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : CommonCrawl [Bot] et 2 invités