Bach, Prélude 1007

Ce forum accueille nos discussions concernant toutes oeuvres pour guitare classique. Que ces oeuvres soient protégées ou non par le droit d'auteur, nous pouvons illustrer nos discussions par des extraits d'une durée maximale de 8 mesures ou 30 secondes, au moyen de fichiers joints audio (mp3, wav, wma) ou vidéo (mov, wmv).
Règles du forum
Ce forum accueille nos discussions concernant toutes oeuvres pour guitare classique. Que ces oeuvres soient protégées ou non par le droit d'auteur, nous pouvons illustrer nos discussions par des extraits d'une durée maximale de 8 mesures ou 30 secondes, au moyen de fichiers joints audio (mp3, wav, wma) ou vidéo (mov, wmv). Seuls les fichiers joints sont autorisés, les liens vers des fichiers audio ou vidéo sont refusés. En revanche, nous pouvons dire dans notre message "vous pouvez entendre sur tel site une interprétation de référence de tel guitariste".

Ce forum sert de lieu d'entraide si nous bloquons sur une difficulté technique ou musicale, que le problème vienne des notes, du rythme, des nuances ou du doigté. Nous pouvons poster plusieurs versions successives de l'extrait, au fur et à mesure de notre travail. Cela sert à aider le membre qui présente son travail. Cela aide indirectement les membres qui se posent les mêmes questions sur le même passage et qui n'ont pas le matériel ou les connaissances techniques pour publier un fichier audio ou vidéo. Si il y a plusieurs discussions sur une même oeuvre, les modérateurs les fusionnent ensemble.
martingouin

Re: Bach, Prélude 1007

Message par martingouin » dim. 14 février 2016, 19:16

ça sonne très bien en tout cas. Mon niveau ne se situe pas au tien mais j'apprécie bien !...d'une maniere ou l'autre, la guitare a toujours été mon instrument du moment.
Dernière édition par martingouin le lun. 29 février 2016, 20:47, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Albert
Messages : 229
Inscription : mar. 04 janvier 2011, 16:20
Localisation : Chaville (92) et Sainte Foy La Grande (33)

Re: Bach, Prélude 1007

Message par Albert » lun. 15 février 2016, 14:20

Oui, je pourrais éventuellement en faire deux versions, une liée, l'autre pas.
Bonjour, J’ai lu quelque part que le professeur Douglas Niedt jouait ce prélude en présence de violoncellistes professionnels à qui il avait demandé avant de jouer à peu près ceci : « Ne soyez pas indulgents avec moi faites vos critiques mêmes les plus dures pour que je puisse améliorer mon interprétation de ce prélude ».
Il a joué de son mieux avec les nuances et les couleurs qu’il pouvait tirer de la guitare. A la fin du morceau, les violoncellistes lui ont demandé de recommencer mais sans faire de liés ni de coulés (No Slurs. ("Hammer-Ons" and "Pull-offs")). Ils ont trouvé qu’en jouant toutes les notes, c’était bien mieux.

Avis à prendre avec du recul en sachant seulement que l’on ne peut soupçonner Douglas Niedt de ne pas maîtriser parfaitement les coulés et liés.
Pour ma part j’ai choisi de mettre le minimum de notes liées. Choix esthétique aussi valable qu'un autre. :wink:

Albert

Mario Millan
Messages : 562
Inscription : lun. 16 août 2010, 15:29

Re: Bach, Prélude 1007

Message par Mario Millan » lun. 15 février 2016, 19:32

zeno a écrit : et elle, elle est prodigieuse : https://www.youtube.com/watch?v=ICGTaq3l84c
Bonjour à tous,
Je me rends compte que cette version est en Sol M.La plupart de partitions pour guitare que j'ai trouvé sur ce prélude sont en ReM. :casque:
Pourquoi cette transposition? pour une question de commodité dans le jeu ou pour changer la couleur?
:bye:

Avatar de l’utilisateur
Alain Cloutier
Messages : 486
Inscription : sam. 16 février 2013, 22:07
Localisation : Puvirnituq Canada

Re: Bach, Prélude 1007

Message par Alain Cloutier » mar. 16 février 2016, 00:36

zeno a écrit :les liens violoncelle, c'était pour les retours d'archet par rapport à ce que disait Isabelle, je les remets :

https://www.youtube.com/watch?v=S6yuR8efotI

https://www.youtube.com/watch?v=PCicM6i59_I

et elle, elle est prodigieuse : https://www.youtube.com/watch?v=ICGTaq3l84c
Je ne connaissait pas Anne Gastinel. Merci de me l'avoir fait découvrir!

Avatar de l’utilisateur
Alain Cloutier
Messages : 486
Inscription : sam. 16 février 2013, 22:07
Localisation : Puvirnituq Canada

Re: Bach, Prélude 1007

Message par Alain Cloutier » mar. 16 février 2016, 00:45

Mario Millan a écrit :
zeno a écrit : et elle, elle est prodigieuse : https://www.youtube.com/watch?v=ICGTaq3l84c
Bonjour à tous,
Je me rends compte que cette version est en Sol M.La plupart de partitions pour guitare que j'ai trouvé sur ce prélude sont en ReM. :casque:
Pourquoi cette transposition? pour une question de commodité dans le jeu ou pour changer la couleur?
:bye:
Ce n'est pas vraiment une version, en Sol M c'est l'originale pour violoncelle. Quant à celle que je joue, c'est un arrangement pour luth baroque en Do M. Étant donné que ma guitare est accordée en 415 ça doit sonner comme Si M.

Je présume que les versions en Ré M permettent une plus grande commodité de jeu pour la guitare. Ça permet d'utiliser un si à vide dans la dernière partie entre autre.

Carlos
Messages : 453
Inscription : mar. 29 juillet 2014, 15:36

Re: Bach, Prélude 1007

Message par Carlos » mar. 16 février 2016, 07:00

c´est très joli je trouve, très beau son, très calme, paisible et serein! Moi ca me va comme ca!

Maurice
Messages : 534
Inscription : sam. 23 septembre 2006, 12:54
Localisation : Lyon

Re: Bach, Prélude 1007

Message par Maurice » mar. 16 février 2016, 20:01

Alain Cloutier a écrit :
Ce n'est pas vraiment une version, en Sol M c'est l'originale pour violoncelle. Quant à celle que je joue, c'est un arrangement pour luth baroque en Do M. Étant donné que ma guitare est accordée en 415 ça doit sonner comme Si M.

Je présume que les versions en Ré M permettent une plus grande commodité de jeu pour la guitare. Ça permet d'utiliser un si à vide dans la dernière partie entre autre.
effectivement à la guitare il faudrait le jouer en Si, cela rend plus belle votre sonorité, parce que plus grave.

en tout cas Alain, maintenant que nous avez mis l'eau à bouche, il me tarde d'entendre la suite de ce prélude, et j'espère bien que ce sera avec une vidéo pour voir les doigtés avec votre guitare...
:merci:

Avatar de l’utilisateur
Elisabeth Calvet
Compositrice
Messages : 5481
Inscription : dim. 18 février 2007, 20:50
Localisation : Tarn

Re: Bach, Prélude 1007

Message par Elisabeth Calvet » mer. 17 février 2016, 10:37

Je joue la suite bwv 995, transcrite pour luth par Bach lui-mème, en clés de fa et ut.
(Je l'ai mise en tablature d'après le manuscrit).
Dans ce manuscrit, Bach indique des liés dans certaines pièces, ou dans des parties de pièces.
(Pas partout, mais Bach ne jouait pas de luth).
Par contre, dans toutes les tablatures françaises et allemandes de compositeurs luthistes, des liés sont indiqués partout...
J'ai fait ma tablature en suivant le style des compositeurs luthistes de l'époque, donc avec des liés là où un luthiste les aurait mis, dans les passages conjoints, notamment.
Ce procédé faisait partie de la technique du luth.
Après ça, la question est de décider si on joue de la guitare en adoptant les procédés du luth, où si on adopte plutôt ceux du clavecin, où là, c'est sûr, on ne liait pas... mais ces liés n'ont rien de romantique, il n'est pas question d'un legato généralisé, et leur usage est complètement baroque...
Après ça, on peut toujours choisir l'option qu'on veut !
Y'a pas d'heure pour les braves, mais y'en a pas non plus pour les cons, hein... (Maria Bodin)

Maurice
Messages : 534
Inscription : sam. 23 septembre 2006, 12:54
Localisation : Lyon

Re: Bach, Prélude 1007

Message par Maurice » jeu. 18 février 2016, 13:58

effectivement, une des richesses de cette musique (de la musique ?) est aussi de rendre toutes ces options possibles.

Omissa

Re: Bach, Prélude 1007

Message par Omissa » lun. 29 février 2016, 15:07

Désolé si je me mêle dans cette discussion intéressante.
La quasi-totalité des compositions J.S Bach ont été écrites par lui non pas pour certains instruments, il a écrit, puis la cible pourrait aller à différents instruments de l'époque.
Cela vaut encore plus à la dynamique et les pratiques de performance, sans oublier les sons de gazouillis des groupes de notes de grâce et de trilles si chère à lui.
A l'époque était une grande utilité pour des musiciens / musiciens / improvisateurs, les œuvres de Bach ont été conçus par lui pour ces musiciens.
Maintenant, je ne sais pas si ce serait correct philologique effectuer ces travaux avec liée ou sans limite, le fait est que l'improvisateur avait certainement une grande liberté d'interpréter à volonté, même plus cela vaut pour nosto temps.
Je pense que toute interprétation, technique / musical / harmonique réalisé par nost talentueux Alain Cloutier est plus que légitime, aussi longtemps que vous rispenti le cours rythmique presque mathématique de la période baroque.
Ce sont mes humbles pensées sur ce sujet intéressant.
Omissa :bye:

Avatar de l’utilisateur
Mallorca
Messages : 2682
Inscription : dim. 06 mai 2007, 13:08
Localisation : 95

Re: Bach, Prélude 1007

Message par Mallorca » lun. 29 février 2016, 20:34

interessant en effet
Guitare Antoine Pappalardo 1975 c n°13
Guitare romantique Rigondeau 1850 env.
Guitare Silent Yamaha 2008

Rachid Merabet
Modérateur
Messages : 10191
Inscription : mar. 26 octobre 2010, 14:53
Localisation : Champagne-Ardenne

Re: Bach, Prélude 1007

Message par Rachid Merabet » lun. 29 février 2016, 22:52

Bravo Alain, c' est super cet extrait, ça donne vraiment envie d' écouter l' œuvre dans sa totalité. :okok: J' ai été vraiment séduit par la prestation du violoncelliste Mischa Maisky sur le lien de zeno, c' est absolument magnifique ! :bye:
Alhambra 4 P 2007
Laplane studio I 2008
ZOOM H2n

Avatar de l’utilisateur
Alain Cloutier
Messages : 486
Inscription : sam. 16 février 2013, 22:07
Localisation : Puvirnituq Canada

Re: Bach, Prélude 1007

Message par Alain Cloutier » mar. 01 mars 2016, 00:09

Elisabeth Calvet a écrit :Je joue la suite bwv 995, transcrite pour luth par Bach lui-mème, en clés de fa et ut.
(Je l'ai mise en tablature d'après le manuscrit).
Dans ce manuscrit, Bach indique des liés dans certaines pièces, ou dans des parties de pièces.
(Pas partout, mais Bach ne jouait pas de luth).
Par contre, dans toutes les tablatures françaises et allemandes de compositeurs luthistes, des liés sont indiqués partout...
J'ai fait ma tablature en suivant le style des compositeurs luthistes de l'époque, donc avec des liés là où un luthiste les aurait mis, dans les passages conjoints, notamment.
Ce procédé faisait partie de la technique du luth.
Après ça, la question est de décider si on joue de la guitare en adoptant les procédés du luth, où si on adopte plutôt ceux du clavecin, où là, c'est sûr, on ne liait pas... mais ces liés n'ont rien de romantique, il n'est pas question d'un legato généralisé, et leur usage est complètement baroque...
Après ça, on peut toujours choisir l'option qu'on veut !
Je me pose la question depuis un bon bout de temps: est-ce que c'est plus facile de jouer des liés au luth étant donné que la tension des cordes est beaucoup moindre? Je n'ai jamais joué de luth et je n'ai pas accès à cet instrument.

Quand je déchiffre du Weiss, et n'importe quel autre compositeur luthiste de cette époque, j'élimine de très nombreux liés qui sont souvent difficile à faire sonner d'une manière satisfaisante surtout trois notes de suite à moins que ce soient des triples croches.

Et merci Élisabeth pour l'intérêt porté à ce fil! :bye:

Avatar de l’utilisateur
Alain Cloutier
Messages : 486
Inscription : sam. 16 février 2013, 22:07
Localisation : Puvirnituq Canada

Re: Bach, Prélude 1007

Message par Alain Cloutier » mar. 01 mars 2016, 00:12

J'ai l'intention d'enregistrer bientôt le Prélude au complet sans aucuns liés. Probablement l''''Allemande et la Courante aussi.

À suivre...

pixel
Messages : 25
Inscription : lun. 29 février 2016, 12:10

Re: Bach, Prélude 1007

Message par pixel » jeu. 30 juin 2016, 20:57

Très beau, très doux, vivement la suite :okok:

Concernant les liés, je préfère également sans, plus "dans l'esprit" de l'époque, sans que je puisse expliquer pourquoi, mais on est tenté d'en faire quand même. A suivre ... c'est intéressant de se poser ce genre de questions.

Une autre que je me pose souvent et que je n'arrive pas à résoudre : qu'en est-il des temps polyphoniques, faut-il les arpéger ou les jouer bien en accord uni ? et la basse : lui donner une choupinette d'avance ? ... peut-être combiner ces techniques et les appliquer aux bons moments du morceau ? vos avis ??

Revenir vers « Extraits de pièces en chantier, 8 mesures ou 30" maximum »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : CommonCrawl [Bot] et 0 invité