validation entre pairs

Seuls, les élèves peuvent ouvrir des nouveaux sujets. Seuls, les professeurs membres du groupe "professeurs" du forum, déclarés en tant que tels sur le forum, et l'élève initiateur du fil de discussion peuvent répondre.
Postez un scan de votre partition et éventuellement un mp3 ou une vidéo dans le premier message.
Le titre du sujet doit être rédigé de la manière suivante : Compositeur ; Titre de la pièce - Niveau
Par exemple : Berlioz, Hector; Bourrée auvergnate - D01
Règles du forum
Seuls, les élèves peuvent ouvrir des nouveaux sujets. Seuls, les professeurs membres du groupe "professeurs" du forum, déclarés en tant que tels sur le forum, et l'élève initiateur du fil de discussion peuvent répondre.
Postez un scan de votre partition et éventuellement un mp3 ou une vidéo dans le premier message.
Le titre du sujet doit être rédigé de la manière suivante : Compositeur ; Titre de la pièce - Niveau
Par exemple : Berlioz, Hector; Bourrée auvergnate - D01
Avatar de l’utilisateur
Richard Genieux
Messages : 457
Inscription : mer. 14 novembre 2012, 12:15
Localisation : Le Perreux sur Marne

validation entre pairs

Message par Richard Genieux » mer. 04 juin 2014, 12:12

Bonjour à tous,

Je souhaiterais soumettre une réflexion sur l'amélioration de notre système d'évaluation entre pairs. Avec un premier recul de deux années en tant qu'élève sur le site, je me rend compte que les retours sur les productions des uns et des autres sont très hétérogènes, ce qui n'est pas une critique, loin de moi cette idée.
Cependant, pour ma part, j'ai des difficulté à apporter une critique constructive à mes pairs et qu'une grille d'évaluation me permettrait peut être de guider ma critique et de me perfectionner dans l'analyse musicale, analyse très compléméntaire à l'apprentissage de l'instrument. D'autre part, cela donnerait un retour plus normé à la personne qui a posté et attend un retour.

Je suis persuadé qu'avec l'aide des professeurs, des élèves, nous pourrions concevoir une grille ou guide d'analyse pour mieux nous évaluer entre pairs et ainsi se constituer chacun un livret des apprentissages.

Qu'en pensez vous ?

cordialement

:bye:
Alhambra 4P
"Le temps est un grand maitre, il règle bien des choses" Corneille
Élève en D05

Avatar de l’utilisateur
Nicolas Teichner
Messages : 745
Inscription : mar. 18 juin 2013, 20:24
Localisation : Paris 20ème

Re: validation entre pairs

Message par Nicolas Teichner » mer. 04 juin 2014, 12:47

Salut richard,

On pourrait déjà expliquer chacun, avec quelle démarche on procède, pour essayer d'évaluer les interprétations des autres élèves.

Pour ma part, le plus souvent, j'essaie d'écouter les pièces avec la partition sous les yeux, et lorsque je perçois une erreur (rythme ou note), je ré-écoute et je tente de comprendre ce que la personne a essayé de faire, parfois en prenant la guitare pour tenter de reproduire l'erreur.

Pour ce qui est de l'interprétation proprement dite et des intentions de jeu, j'ai beaucoup plus de mal, ayant moi même tendance à produire des choses très scolaires.

Et, pour des interprétations très hétérodoxes, comme nous en propose souvent Pascal, le jugement devient plus subjectif.

A+, Nicolas :bye:
« C'est en forgeant que l'on devient musicien. »
Proverbe Shadok

Guitare Bertrand Ligier n°38 - Savarez Cantigua création bleu
Takamine Hirade TH90 électro-acoustique - Augustine Bleu

Avatar de l’utilisateur
Bernard Corneloup
Modérateur en chef
Messages : 9092
Inscription : lun. 31 août 2009, 16:41
Localisation : Lyon

Re: validation entre pairs

Message par Bernard Corneloup » mer. 04 juin 2014, 13:40

Je trouve l'idée très bonne, au moins en tant qu'idée. Au sujet de la faisabilité je ne sais pas ce que ça peut donner, mais je suis pour qu'on essaie de mettre au point cette grille. :okok:
L'homme qui n'a pas de musique en lui et qui n'est pas ému par le concert des sons harmonieux est propre aux trahisons, aux stratagèmes et aux rapines (William Shakespeare, Le marchand de Venise) | élève du cours en ligne D07

Jules Valentin Kpale-Pelyme
Messages : 2528
Inscription : lun. 22 octobre 2012, 23:30

Re: validation entre pairs

Message par Jules Valentin Kpale-Pelyme » dim. 08 juin 2014, 12:49

Bernard Corneloup a écrit :Je trouve l'idée très bonne, au moins en tant qu'idée. Au sujet de la faisabilité je ne sais pas ce que ça peut donner, mais je suis pour qu'on essaie de mettre au point cette grille. :okok:
Je suis quant à moi très réservé par rapport à cette idée. Un professeur qui critique le fait avec sa connaissance de l'instrument, son expérience et sa culture musicale, qui sont à distinguer d'un pur étalage de culture générale. Il ne répète pas quelque chose qu'on lui a dit de dire dans tel ou tel cas. Si vous avez suivi les débats d'un collège de critiques (cinéma, littérature, opéra ...), vous avez remarqué qu'il n'y a quasiment jamais d'unanimité. Parce qu'il n'ont pas appris l'art de la critique à l'école, parce qu'il existe une dimension personnelle qui ne se transmet pas. Je goûte avec ma langue, j'entends avec mes oreilles, les effets que ça me fait sont fonction de mon vécu, éventuellement partagé, certes. Il y a un aspect de cette école, qui peut jouer contre elle-même : le sentiment qu'on va difficilement savoir où on en est exactement, dans la mesure où des élèves suivent d'autres élèves. Heureusement, ça se limite plus souvent à des encouragements. Face à un professeur, nous avons toujours le souci d'en connaître le pedigree, pedigree qui n'existe pas pour la majorité d'entre nous puisque rares sont ceux qui auront mis les pieds dans une école de musique (je ne parle pas de l'année de solfège au CE1). Certains annoncent chaque année leur intention de s'adresser parallèlement à un professeur dans leurs villes. Oui, parce qu'on ne peut pas vraiment s'évaluer au seul contact d'autres élèves. D'après ce que j'ai compris, les professeurs gravitant autour de ce site auront plus de latitudes dès la session prochaine. Je forme le voeu qu'ils aient le temps de s'impliquer à nos côtés, parce que ça va nous permettre de nous consacrer à notre formation guitaristique, l'étoffer sous le regard de gens notoirement plus qualifiés et neutres. Quant à moi, c'est ce que je vous ai dit : pas question pour moi de faire autre chose que relever les erreurs de lecture et de rythme, encourager. Quand les gens maîtrisent leur instrument sur un niveau (et non pas une pièce en particulier), vient le moment où il pourront gérer les autres aspects (comme la musicalité). Avant ça, y a du taff : du travail personnel et beaucoup de travail. Il n'y a que ça qui paye constamment. Amitiés. Jules
|♀| D'abord, croire en soi. Puis voir ce que ça donne.

Avatar de l’utilisateur
Richard Genieux
Messages : 457
Inscription : mer. 14 novembre 2012, 12:15
Localisation : Le Perreux sur Marne

Re: validation entre pairs

Message par Richard Genieux » mar. 10 juin 2014, 15:22

Jules a écrit : Quant à moi, c'est ce que je vous ai dit : pas question pour moi de faire autre chose que relever les erreurs de lecture et de rythme, encourager. Quand les gens maîtrisent leur instrument sur un niveau (et non pas une pièce en particulier), vient le moment où il pourront gérer les autres aspects (comme la musicalité). Avant ça, y a du taff : du travail personnel et beaucoup de travail. Il n'y a que ça qui paye constamment. Amitiés. Jules
Jules, je pensais plus à un guide d'évaluation entre pair qu'une grille d'évaluation avec des critères et des indicateurs. Ne serait ce que d'avoir dejà des thématiques comme tu les cites ( lecture, rythme...) c'est déjà super. De ce fait on aurait des retours uniformes...et structurés.

:bye:
Dernière édition par Isabelle Frizac le mar. 10 juin 2014, 15:50, édité 1 fois.
Raison : Il convient de rendre à Jules ce qui est à ...Jules ! :-)
Alhambra 4P
"Le temps est un grand maitre, il règle bien des choses" Corneille
Élève en D05

Jules Valentin Kpale-Pelyme
Messages : 2528
Inscription : lun. 22 octobre 2012, 23:30

Re: validation entre pairs

Message par Jules Valentin Kpale-Pelyme » mar. 10 juin 2014, 18:05

Richard Genieux a écrit : Jules, je pensais plus à un guide d'évaluation entre pair qu'une grille d'évaluation avec des critères et des indicateurs. Ne serait ce que d'avoir dejà des thématiques comme tu les cites ( lecture, rythme...) c'est déjà super. De ce fait on aurait des retours uniformes...et structurés. :bye:
J'ai bien compris ça, Rick, ne t'inquiète pas. Que tu aies eu cette idée est pour ce qui me concerne très encourageant car j'y vois tout autre chose qu'une attitude de "consommation" passive du site. Comme moi, tu en tires quelque chose et formules des propositions constructives, nouvelles, dynamiques et certainement dynamisantes. Ce n'est pas un rejet que j'y oppose, mais une simple réserve, personnelle qui plus est et donc impossible à généraliser/imposer. La fréquentation de ce site depuis 2 sessions m'a permis, tout de même, de construire quelques reculs d'ordre psychologique. Il y a d'abord ce que j'appelle la "régression scolaire" (qui ne m'épargne pas, loin de là) et qui installe un mode relationnel particulier entre les élèves, depuis le syndrome du premier de la classe ou celui de l'ancienneté sur le site, jusqu'au rejet à peine voilé de toute suggestion, qu'on devine dans les répliques du type " moi, je suis les instructions de Jean-François " qui ne signifie nulle autre chose que " tu n'es pas mon professeur ". Il est compréhensible/normal que des élèves se sentent tenus par une sorte d'obligation (participer, publier au moins autant que les autres) et que par la suite, lorsque le "pari" leur paraît dur à circonvenir, abondent plus en excuses publiques qu'en notes de guitare, comme si quelqu'un avait attendu d'eux de rendre des comptes sur leurs faits et gestes privés. Ces justifications ne sont d'aucun apport pour notre sujet principal et d'ailleurs, on en enregistre bien moins ailleurs. Dire à ses copains "je suis désolé de vous avoir laissés tomber" est au sens de nos relations humaines, chose normale. En revanche, se mettre en posture de rendre des comptes jusqu'au pneu arrière gauche crevé de la voiture parce que et parce que et c'est pour cela que... n'a jamais été mis en en partition par Carcassi. De fait, je vais parler de mon pneu crevé, mais je veillerai à ne pas en faire une justification, parce que vous ne m'y obligez pas et parce que ce n'est pas de nature à vous faire avancer. Psychologiquement, vous avez besoin d'une ambiance plus stimulante parce que plus productive. Je ne sais pas pour vous, mais je fais triste bouille quand quelqu'un annonce qu'il arrête ou se met à préparer le terrain avec une affaire de pneu crevé. Je dépends de vous et de ce que vous faites, le travail personnel dont je parle s'en renforce, on est bien quand on est plusieurs.

Introduire un système où chacun deviendrait un peu le surveillant des autres en les "poursuivant" avec une grille à la main, aurait ce petit côté inquisiteur, qui ne serait à mon avis pas de nature à attiser le calme intérieur nécessaire quand on apprend puis et surtout, quand on se propose d'enregistrer. J'ai quand même souvent entendu des prestations diablement bien menées, qui reçoivent comme sanction "t'as pas éteint la résonance du La à la mesure 13", point, sans considération pour le reste. Suivi quelques jours plus tard par un "comme l'a dit X, Y ou Z, tu n'as pas éteint..."... jusqu'à la convulsion de celui qui aurait dû comprendre qu'on ne veut que son bien ! Dans cette affaire, je prévois les possibles maladresses. Je ne dis pas qu'il ne faut pas le dire lors de la leçon dédiée (on ne dirait plus rien, sinon). Mais comment équilibrer les choses ? Le tout n'est pas de signaler les manquements, mais il faudrait aussi revenir dire au colistier qu'il a corrigé ses manquements, ce qui veut dire qu'il faudra suivre complètement chaque élève, dire l'avant et dire l'après. Sans quoi, il sera constamment/exclusivement question de souligner ce qui ne va pas. Une grille pour les manquements, oui, mais alors une autre grille pour les réussites aussi et c'est là que je prenais un autre train, comme chaque fois que ça frise la question des goûts et des couleurs, comme chaque fois qu'on risque soi-même de se mettre sur la défensive en rejetant des remarques reçues - qui sait, avec un zeste d'agacement - qu'on a pourtant été capable, soi-même, d'adresser à autrui.

Si tous les profs de delcamp.net voulaient se/nous donner la main, ça nous ôterait cette épine du pied. Il serait tout simplement grotesque de répondre à l'un de ces professeurs , "moi, je m'en tiens à ce que dit Jean-François". Tout ça explique que ma grille à moi soit extrêmement limitée : note exacte, rythme. Je n'y mets même pas le crescendo, le piano, le forte etc. inscrit sur les partoches. Ah oui ! Il m'est arrivé une fois de ralentir volontairement... Et la critique m'a mis en garde contre le nom respect du tempo. J'en ai compris 2 choses : l'art et la critique sont tous les deux difficiles. Ca peut devenir désastreux si la critique est normée, mesurable, grille à l'appui. Il lui manquerait quelque chose d'essentiel : ton âme. Donc, je m'entête à vouloir laisser cela à des gens plus qualifiés qui ne risquent pas de se tromper sur ce qui appartient au subjectif et qui requiert plus de place que ce qui est offert par une grille. Amitiés. Jules
Dernière édition par Jules Valentin Kpale-Pelyme le mer. 11 juin 2014, 19:42, édité 1 fois.
|♀| D'abord, croire en soi. Puis voir ce que ça donne.

Pascal Herisson
Messages : 195
Inscription : dim. 23 décembre 2012, 14:27

Re: validation entre pairs

Message par Pascal Herisson » mar. 10 juin 2014, 20:04

Même si nous utilisons un vocabulaire propre à l école de musique (pédagogie, examen, niveau, cursus….), ne perdons pas de vue ce qu’est un cours pour un jeune élève: le morceau est présenté en moyenne 4 fois au professeur.
La première, c’est la mise en place du texte.
La deuxième, les articulations, le phrasé, les nuances.
La troisième, les éléments techniques au tempo
La quatrième, l’enchainement.
L’élève reçoit à chaque étape, des consignes de son maître et il bénéficie en plus d’un cursus de formation musicale. Il suit aussi très souvent un cours de musique de chambre .Le cours Delcamp a forcément ses limites car nos échanges ne permettent pas d’avoir une vision globale de ce qui est proposé.
Limiter l’appréciation à un encouragement est déjà pas mal (appréciation et non critique car à mon sens elle n’est réservée qu’aux professeurs).
Pour ma part, l’obligation de publier toutes les 4 semaines me semble le principe actif de ce cours et les critiques ou observations ne remplaceront jamais la fréquentation assidue et le contact avec un prof.
C’est l’une des raisons qui me rend septique quand à l’examen de fin d’année.
Il pourrait-être intéressant si lui seul permettait de « valider »l’année en cours et s’inscrire au cours suivant.
Voilà quelques réflexions ainsi que des remerciements renouvelés à Jean-François.
Pascal herisson

Arnaud Barthel
Messages : 323
Inscription : sam. 09 février 2013, 17:07

Re: validation entre pairs

Message par Arnaud Barthel » ven. 11 juillet 2014, 13:59

bonjour,
Pour ma part, il me paraît indispensable de lire ce fil de discussion avant de commencer l'année !
Notamment le texte de Pascal Hérisson, qui souligne en quoi cela est bien différent d'un cours 'normal'.

Mais l'idée de Richard est bonne car cela permettrait d'expliquer, ou du moins d'avoir une réflexion en amont, sur la façon dont nous évaluerons les autres et comment les autres nous évaluerons. Non qu' il faille définir un système normé, que chacun devra suivre, mais peut-être que chaque intervenant pourrait définir ses propres critères, établir sa manière d'évaluer, plutôt au début de l'année, pour en informer les autres... et pour lui même...
Donc, établir des critères de départ, une base que chacun pourrait évidemment personnaliser à sa guise, pourquoi pas ?


En fait, Jules (et les autres), les élèves ne rédigent pas de 'critique' au sens noble, car nos enregistrements ne sont non plus pas des œuvres artistiques abouties.
Ce sont des cours, c'est différent. Et il y a quand même un professeur, donc une base. Et l'amour dévoué au professeur :love: devrait naturellement nous porter à l'imiter. A contrario, il sera difficile de s'évaluer entre nous si nous nous éparpillons trop. En tant qu"élève appliqué et humble, il est préférable de 'faire comme le professeur', (je sais c'est dur pour les artistes que nous sommes de nous brider) afin de ne pas créer des critiques qui risquent de faire contre-sens. (souvent même ! ah les critiques !)
Par contre, il y a plein d'autres endroits sur ce forum ou sur internet, qui permettent de s'épanouir pleinement, (enfin du moins virtuellement :? ).

Il y a trois règles (j'en ai trouvé trois !) qui me paraissent indispensables pour faciliter le travail de la 'critique', qui, à mon avis, nous a fait grandement défaut en D05 :
-suivre la 'cadence' ensemble : publier les morceaux exigés en temps et en heure, de façon à ce que l'on avance ensemble. Peu d'intérêt de publier 10 morceaux au mois de Mai juste pour pouvoir passer un examen de fin d'année (dont je partage le scepticisme de Pascal) , alors que pour progresser dans le domaine de la musique, comme dans beaucoup, il faut être constant.
-suivre précisément la partition de JF : pas une autre version.
-faire au moins une version la plus proche de notre 'maître'.

Pour la réalisation de la grille d'évaluation, (qui serait donc une base de réflexion pour les autres) , s'il y a des gens 'pour', je ne vois pas pourquoi ils se censureraient, alors, on est où ?
:discussion:
"c'est l'intimisme de la guitare qui en fait sa puissance" RD.
'L'écrin de la musique, c'est le silence' Sylvie (alias 'Kikoue').

Avatar de l’utilisateur
Bernard Corneloup
Modérateur en chef
Messages : 9092
Inscription : lun. 31 août 2009, 16:41
Localisation : Lyon

Re: validation entre pairs

Message par Bernard Corneloup » ven. 11 juillet 2014, 15:15

Arnaud Barthel a écrit : -suivre la 'cadence' ensemble : publier les morceaux exigés en temps et en heure, de façon à ce que l'on avance ensemble. Peu d'intérêt de publier 10 morceaux au mois de Mai juste pour pouvoir passer un examen de fin d'année (dont je partage le scepticisme de Pascal) , alors que pour progresser dans le domaine de la musique, comme dans beaucoup, il faut être constant.
Pascal Herisson a écrit :Pour ma part, l’obligation de publier toutes les 4 semaines me semble le principe actif de ce cours et les critiques ou observations ne remplaceront jamais la fréquentation assidue et le contact avec un prof.
C’est l’une des raisons qui me rend septique quand à l’examen de fin d’année.
Me sentant un peu concerné, j'avais envie de répondre, mais en même temps, ayant conscience que mon cas ne peut être qu'anecdotique, je n'ai pas envie de polluer le fil. Je trouve cependant la discussion tout à fait justifiée et je souhaite y contribuer. Je vais donc [essayer de] faire un peu des deux :) .
Je crois que mon cas n'est pas tout à fait celui des élèves-type (s'il y en a) ayant pris le train en marche avec déjà un acquis important. Cet acquis était cependant très altéré par de mauvaises habitudes et des défauts ajoutés avec le temps, devenus prédominants. C'était un peu comme si je savais tout jouer en théorie (parce que j'ai déjà joué ces morceaux, y compris d'autres bien plus difficiles) mais que je n'en étais plus capable techniquement. J'ai donc intégré le cours tout en étant très frustré de ne pas jouer techniquement des morceaux qui ne me posent par ailleurs aucun problème de lecture, de compréhension ou d'interprétation. Parallèlement j'ai beaucoup travaillé à corriger mes problèmes, et je crois y être parvenu en grande partie.
Cela explique mon choix de garder pour plus tard les enregistrements, espérant (et sentant) que je ferai mieux plus tard.
Mais cela m'a permis d'avoir l'expérience du rôle de celui qui fait des commentaires aux autres sans proposer lui-même des enregistrements (ou très peu) et de sentir soit que cela agaçait, soit que les commentaires paraissaient moins crédibles. C'est donc un élément qui va dans le sens de ce que vous dites : il est nécessaire, ou il vaut mieux, avancer tous ensemble, comparer, débattre de nos différentes versions, en deux mots travailler ensemble et le plus possible en phase.

Juste une précision, à aucun moment je n'ai pensé que j'enregistrais en catastrophe pour pouvoir passer l'examen. Il a toujours été clair pour moi que j'allais enregistrer et que ce serait le plus tard possible. Et c'était bien de toute façon mon intention de ne pas procéder comme ça l'année prochaine, je n'envisageais pas de répéter la formule maintenant que j'estime être en phase avec le cours.

Je n'ai pas encore pour l'instant assez réfléchi à l'élaboration de la grille que propose Richard mais comme je l'ai déjà dit je trouve que ce serait très utile et je ferai des propositions avant la rentrée (là je vais bientôt partir en vacances et je ne suis pas sûr d'avoir internet pour continuer).
:bye:
L'homme qui n'a pas de musique en lui et qui n'est pas ému par le concert des sons harmonieux est propre aux trahisons, aux stratagèmes et aux rapines (William Shakespeare, Le marchand de Venise) | élève du cours en ligne D07

Avatar de l’utilisateur
Gabriel-Guégan
Modérateur
Messages : 2442
Inscription : ven. 11 janvier 2013, 14:39
Localisation : Langres

Re: validation entre pairs

Message par Gabriel-Guégan » ven. 11 juillet 2014, 17:06

Bonjour,
Il me semble que la discussion ici n'est pas la "Validation entre pairs" mais plutôt l'"Évaluation/Appréciation entre pairs" ;)
Pascal Herisson a écrit :Limiter l’appréciation à un encouragement est déjà pas mal (appréciation et non critique car à mon sens elle n’est réservée qu’aux professeurs).
Sauf que dans les cours en ligne, les interventions des professeurs membres ne sont ni obligatoires, ni systématiques, même si elles sont souhaitées et encouragées
Sauf erreur, les cours proposés ici, sorte de MOOCx, ne peuvent fonctionner que sur l'entraide entre pairs que ce soit de l'encouragement, de la critique ou les deux. Encourager l’entraide par une grille d'évaluation, pourquoi pas, mais la limiter me semble contraire à ce fonctionnement et toxique à long terme.
Arnaud Barthel a écrit :-suivre la 'cadence' ensemble : publier les morceaux exigés en temps et en heure, de façon à ce que l'on avance ensemble.
D'accords, bien que nous ayons tous deux profité de la souplesse des inscriptions aux cours :ride: Suivre la "cadence ensemble" supposerait une seule rentrée pour tous en septembre, et aux retardataires d'attendre la rentrée suivante :chaud: :mrgreen: De plus, nous avons chacun des acquis et des rythmes différents, alors...
Arnaud Barthel a écrit :-suivre précisément la partition de JF : pas une autre version.
+1 En s'inscrivant aux cours Delcamp ont devient élèves de sa méthode. À nous de mettre de côté nos habitudes d'autodidactes (ce qui n'empêche pas de faire des versions buissonnières en sus, aux risques d'être hors sujet)
Arnaud Barthel a écrit :-faire au moins une version la plus proche de notre 'maître'.
Pourquoi ? Une version plus aboutie éventuellement... pour ceux qui en ont le temps

Pour la réflexion sur la grille d'évaluation ceci pourra peut-être aider, ainsi que ce, la
:bye:
Élève de D06

Jules Valentin Kpale-Pelyme
Messages : 2528
Inscription : lun. 22 octobre 2012, 23:30

Re: validation entre pairs

Message par Jules Valentin Kpale-Pelyme » ven. 11 juillet 2014, 18:06

Arnaud Barthel a écrit : .../... En fait, Jules (et les autres), les élèves ne rédigent pas de 'critique' au sens noble, car nos enregistrements ne sont non plus pas des œuvres artistiques abouties. .../...
Me voilà érigé au statut de "cheveu sur la soupe" ou alors... je suis réellement si remarquable même dans ces débats où on ne cite personne à part soi-même ! J'aurais mieux aimé faire partie "des autres" entre parenthèses et apprécier l'anonymat, car peut-être ainsi, ne m'y serais-je pas pris 15 fois pour comprendre cette simple phrase "car nos enregistrements ne sont pas non plus...", transformée par l'émotion en "car nos enregistrements ne sont non plus pas... abouties". Calmons-nous. Pour moi ça ira mieux en D06 et en Espagne, j'en suis certain ! Jules
|♀| D'abord, croire en soi. Puis voir ce que ça donne.

Rachid Merabet
Modérateur
Messages : 9931
Inscription : mar. 26 octobre 2010, 14:53
Localisation : Champagne-Ardenne

Re: validation entre pairs

Message par Rachid Merabet » sam. 12 juillet 2014, 10:47

Bonjour,
Les cours que nous propose Jean François depuis plusieurs années maintenant m' ont apporté beaucoup. L' envie de m' accrocher à ma guitare lors de la découverte de ce site car très séduit par la structure des cours, le sentiment d' être réellement dans une classe qui comme il se doit démarre en septembre pour se terminer en juin et surtout l' impression de progresser grâce à un travail constant. Lorsqu' avant je jouais "seul dans mon coin", j' avais le sentiment de tourner en rond sans avancer. Grâce à ce cadre même virtuel, l' assiduité de l' élève devient naturelle et devient même une contrepartie au service rendu. La convivialité et la solidarité dans l' apprentissage sont deux éléments très motivants et les commentaires que nous donnons après chaque prestations ne sont pas plus que le reflet de notre ressenti à l' écoute du morceau, exprimer ce que cela nous procure , de l' émotion, de la monotonie et nos encouragements sont toujours les bienvenus, si certains sont capables d' aller plus loin en détectant les erreurs de rythme ou de notes ou autres, ce sera bénéfique pour comprendre et améliorer sa lecture d' une partition et ça nourrira la discussion dans le cours. Pour l' examen de fin d' année, j' ai déjà donné mon avis sur le sujet, je crois que c' est une très bonne idée de l' avoir instauré , ça donne un petit côté officiel à nos cours et nous permet de se rencontrer entre élèves des différents forum. La grille d' évaluation, les avis sont partagés et l' idée a en tous cas le mérite de cette discussion mais ça ne me parle pas beaucoup ne voyant pas trop le fonctionnement, ceci expliquant cela.
bon weekend, :bye:
Alhambra 4 P 2007
Laplane studio I 2008
ZOOM H2n

Avatar de l’utilisateur
Laurent Tamata
Messages : 674
Inscription : jeu. 22 août 2013, 14:22
Localisation : Gemenos

Re: validation entre pairs

Message par Laurent Tamata » sam. 12 juillet 2014, 14:00

Bonjour à tous,

Merci Richard pour cette bonne idée.

Peut être pourrait on suggérer qu’une évaluation entre élèves de la même classe se structure autour de 3 critères de base comme :

- Technique (les bons doigtés, positions etc…)
- Lecture de la partition (erreur de notes, de rythmes)
- Interprétation (respect du tempo, des nuances, émotion transmise, sonorité)

Sans aller jusqu’à la grille avec notation, ça éviterait tout de même des avis un peu trop suggestifs qui n’apportent pas grand-chose ou sont mal vécus par certains comme le souligne Jules. Et ce serait bénéfique pour celui qui les reçoit.

A savoir si chacun aurait la volonté d’apporter une contrainte rationnelle à ses écoutes, si cela ne risque pas de tarir le flot des évaluations, je n’ai pas assez de recul sur le site pour l’imaginer.

Si simplement les volontaires pour le faire s’y appliquaient, les bonnes pratiques sont entrainantes et si l’idée s'avère judicieuse, elle fera trainée de poudre.

Sur ce, je retourne travailler la guitare sur la terrasse, l’acoustique n’est pas terrible, mais dans le sud nous n’avons pas le temps de Toussaint qui semble sévir partout en France alors autant en profiter :mrgreen:

Bonne journée,
Laurent
Laurent
..................................................
Martinez MSCC14 & Addario EJ46

Avatar de l’utilisateur
Francis Haurat
Elève des cours en ligne
Messages : 779
Inscription : lun. 17 décembre 2012, 20:53
Localisation : Anglet, Pays Basque

Re: validation entre pairs

Message par Francis Haurat » mer. 16 juillet 2014, 20:00

Bonjour,
Ce fil est effectivement essentiel puisqu'il résume la raison d'être de ce cours/forum. Les dires de Rachid reflètent parfaitement les mécanismes du fonctionnement de notre forum. En général une ou deux remarques sur les aspects techniques de l'exécution suffisent pour tenter une correction de l'exécution, c'est en général le rôle du professeur, mais se savoir écouté par une communauté amie est le moteur indispensable à une motivation sur le long terme ! Et c'est pour cela que les signes d'encouragements, de présence, sont indispensables. De plus, on peut se satisfaire de jouer pour soi-même, mais il est difficile de ne pas avoir de repères de progression. Notre communauté nous apporte tout cela avec en plus, une mine de partitions annotées absolument fantastique, (merci Jean-François) !
Une grille d'évaluation est une idée rationnelle qui se montrera très vite inadaptée dans notre univers qui ne l'est pas. Écrire de la musique exige dans sa matérialisation une rigueur très rationnelle, l'interpréter sur un instrument, la technique étant acquise, n'est plus que l'expression de notre sensibilité !...
Mais tout cela n'est pas vain ! Le simple fait d'en parler, de communiquer sur le sujet renforce notre communauté !
Amicalement, :discussion:
Francis H. - D04
José Ramirez 4NE 029
Zoom H4n

Avatar de l’utilisateur
Bernard Corneloup
Modérateur en chef
Messages : 9092
Inscription : lun. 31 août 2009, 16:41
Localisation : Lyon

Re: validation entre pairs

Message par Bernard Corneloup » mer. 16 juillet 2014, 22:35

Le simple fait de se poser ces questions est déjà positif à mes yeux. Cela traduit le besoin d'une évaluation plus précise que ce que nous faisons généralement, qui se ramène la plupart du temps à des encouragements. Les encouragements sont une bonne chose, nous en avons besoin, mais si nous avions la possibilité d'être plus précis ce serait sans doute encore mieux.
Il faut aussi tenir compte du fait, souvent vérifié, qu'une dimension personnelle entre en compte, et que des commentaires bienveillants mal compris, voire malveillants bien compris, déclenchent parfois des réactions ... . Des appréciations qui seraient [en]cadrées apparaîtraient peut-être plus distanciées (moins personnelles), et passeraient peut-être mieux.
Il n'y a pas de modèle pour l'instant, la formule est nouvelle et nous devons participer à l'évolution de sa structure. Il y a sans doute encore beaucoup à faire.
Je suis d'accord avec les trois rubriques d'évaluation que propose Laurent :
Laurent Tamata a écrit :- Technique (les bons doigtés, positions etc…)
- Lecture de la partition (erreur de notes, de rythmes)
- Interprétation (respect du tempo, des nuances, émotion transmise, sonorité)
A nous de les développer. L'expérience nous corrigera. Il faut essayer.
Pour l'instant c'est surtout la manière de faire qui me pose question : reprendre à chaque post la liste des rubriques (avec leur détail par la suite) me semble la seule possibilité. Le forum ne permet pas de faire des tableaux ni d'écrire à plusieurs dans le même post.
Si certains le souhaitaient nous pourrions créer un tableau sur Google Drive qui permet de gérer des documents à plusieurs. Seuls ceux qui en ont l'autorisation peuvent faire des modifications. Mais cela nous entraînerait en dehors du forum, ce qui n'est pas souhaitable. Peut-être Jean-François a-t-il la possibilité de faire apparaître ce tableau dans un post (comme les vidéos), il faudra lui demander.
(à suivre ...)
L'homme qui n'a pas de musique en lui et qui n'est pas ému par le concert des sons harmonieux est propre aux trahisons, aux stratagèmes et aux rapines (William Shakespeare, Le marchand de Venise) | élève du cours en ligne D07

Revenir vers « Espace profs-élèves »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : CommonCrawl [Bot] et 0 invité