Plantage en public

Avatar de l’utilisateur
celime
Messages : 2132
Inscription : ven. 26 janvier 2007, 21:11
Localisation : Charleroi (Belgique)

Re: Plantage en public

Message par celime » mer. 06 janvier 2016, 22:35

Même si on pense à un public virtuel, quand on joue seul l'expérience n'a pas lieu.
C'est fort différent...

Tous ces yeux tournés vers moi seul me mettent mal à l'aise.
Et tous ces gens qui attendent de la musique de ma guitare, c'est exceptionnel, c'est ANORMAL.

Ils sont venus pour l'émotion, mais mon problème est qu'à présent je ne me rappelle ni du début, ni même du titre de la pièce que je croyais pouvoir jouer.

Je retrouve le début, je joue cette note de départ, note qui m'apparait à présent si ténue, si frêle.
Et je prend conscience de la précarité de ma situation.

Mais cette prise de conscience, ce décodage instantané de ma situation présente, occupe ma pensée, pensée dont j'avais besoin pour dérouler le fil de ma musique.

Le fil est cassé et je me plante. Et je vois que je me plante et en conséquence je suis ému car cette situation burlesque n'était pas prévue.

J'avais pourtant travaillé cette merveilleuse pièce, et voilà qu'elle me piège, cette foutue pièce!

Alors je me lève, je dépose ma guitare sur la petite scène improvisée, et je saute dessus à pieds joints, de façon à l'aplatir le plus parfaitement possible.

Le public rigole mais applaudi à titre de condoléances.

Alors, ce public (sans 'que'), je le regarde dans les yeux, je le défie et m'exclame : "Quoi ! Jimmy Hendricks l'a fait avant moi. Qu'est-ce que vous croyez, c'est NORMAL !".

Avatar de l’utilisateur
philbert
Messages : 633
Inscription : sam. 24 mai 2008, 18:49
Localisation : Saumur

Re: Plantage en public

Message par philbert » mer. 06 janvier 2016, 23:25

Carrément cauchemardesque, ton histoire !!
Comme je tiens à mes guitares, je pense que je vais continuer à ne pas jouer en public.
Si ce n'est quelques amis compréhensifs.
Et avant l'apéro...
celime a écrit :Alors je me lève, je dépose ma guitare sur la petite scène improvisée, et je saute dessus à pieds joints, de façon à l'aplatir le plus parfaitement possible.
Pas prudent, ça : tu sais qu'une écharde de palissandre de rio dans le pied, c'est pas bon...
Il ne sert de rien à l'homme de gagner la lune s'il vient à perdre la terre.
F. Mauriac

Avatar de l’utilisateur
Jacques Benchimol
Messages : 325
Inscription : sam. 04 janvier 2014, 20:08
Localisation : Entre Nimes et Alès

Re: Plantage en public

Message par Jacques Benchimol » jeu. 07 janvier 2016, 14:38

Ainsi que le coup de fouet des cordes qui pètent!
Je mets ensemble les notes qui s'aiment. (Mozart)

Avatar de l’utilisateur
Bernard Corneloup
Modérateur en chef
Messages : 9404
Inscription : lun. 31 août 2009, 16:41
Localisation : Lyon

Re: Plantage en public

Message par Bernard Corneloup » jeu. 07 janvier 2016, 16:18

celime a écrit :Le public rigole mais applaudit à titre de condoléances.
Je suis désolé d'apprendre que tu as perdu ta guitare. J'espère qu'elle avait fait son temps et qu'elle ne valait plus trop cher quand même. Enfin, pour moi mes guitares valent toujours beaucoup, même si personne n'en voudrait.
Ton expérience montre aussi ce que je rappelais : il faut commencer par un petit morceau sans enjeu, le temps de laisser partir le trac, d'évacuer la tension, de reprendre ses esprits, avant de s'attaquer à des pièces dans lesquelles on s'est beaucoup investi. On devrait même jouer franc jeu avec le public :" je vais commencer par vous jouer des petites choses pas trop difficiles, le temps qu'on se connaisse mieux ...".
L'homme qui n'a pas de musique en lui et qui n'est pas ému par le concert des sons harmonieux est propre aux trahisons, aux stratagèmes et aux rapines (William Shakespeare, Le marchand de Venise) | élève du cours en ligne D07

Rachid Merabet
Modérateur
Messages : 10181
Inscription : mar. 26 octobre 2010, 14:53
Localisation : Champagne-Ardenne

Re: Plantage en public

Message par Rachid Merabet » jeu. 07 janvier 2016, 18:08

celime a écrit :Alors je me lève, je dépose ma guitare sur la petite scène improvisée, et je saute dessus à pieds joints, de façon à l'aplatir le plus parfaitement possible.
Bernard Corneloup a écrit :Je suis désolé d'apprendre que tu as perdu ta guitare.
:roll: Je ne pense pas que l' histoire est vraie du moins la conclusion, je l' ai lu comme une revanche vis à vis de sa guitare qui lui en a fait trop voir mais c' est purement fantasmagorique à mon avis.
Alhambra 4 P 2007
Laplane studio I 2008
ZOOM H2n

Mickael Begot
Messages : 1078
Inscription : sam. 20 décembre 2014, 19:55
Localisation : Brest

Re: Plantage en public

Message par Mickael Begot » jeu. 07 janvier 2016, 21:52

Tiens c'est une idée ça, une corde qui pète comme par hasard, en plein trou de mémoire : j'essaierai comme futur échappatoire .

Sinon j'ai essayé de jouer dos au public pour éviter les regards, mais quand je me suis retourné pour le saluer, y'avait plus personne .

En tout cas je suis ravi d'être tombé sur ce sujet , très bien traité , avec moult exemples et conseils autant sur le plan cognitif que comportemental .
Je suis sûr qu'il sera utile à beaucoup de joueurs.

Même les recettes déjà connues méritent d'être relues , en pleine conscience , au delà de l'intellect . C'est bon de les entendre récitées par des voix diverses mais convergentes, comme un mantra auquel on peut intégrer la sienne .
Dans les grandes lignes , je pense que tout le monde est à peu près d'accord : s'enregistrer , s'exposer progressivement et régulièrement jusqu'à un sentiment d'immersion , ect ...

J'aimerais juste réfléchir , mais pas trop non plus :chaud: , sur un point du message de wchyme , qui m'a très intéressé par ailleurs.
Pour ce qui est des beta bloquant et autres médecines, je pense que ce n'est pas l'ideal. Les mécanismes chimiques du corps existent, pourquoi les bloquer? Le tremblement des membres est un réflexe de peur qui en fait, combine avec l'adrenaline permet au corps de rassembler toute son énergie pour effectuer un assaut/defense final. Ce qui déclenche ce mécanisme est certainement la representation que tu te fais de l'evenement comme: le public va me juger. Mais meme un prof dans un examen est indulgent et souhaite ton succès. Le public veut avant tout entendre de la musique.
Les mdeicaments vont bloquer ce mecanisme de défense et dans ce sens vont te donner cette impression d'ameliorer la situation. Mais il ne vont pas t'aider a débloquer ton cerveau pour effectivement jouer de la musique.
Si on est dans le cas d'un stress gravement inhibant, à forciori associé à une anxiété sévère ou des crises de panique, et que "les pratiques sur soi" on échoué , la question des beta bloquant mérite quand même d'être posée . Je note bien sur que tu ne la tranches pas , tu n'a fais que donner ton avis personnel .
Aussi dis toi-même qu'il s'agit d'un probleme de représentation , ce quoi à je souscris entièrement .
Et c'est pour cette raison que cette "impression d'ameliorer la situation" que tu décris un peu plus loin pourrait être un plus plutot qu'un mois , un faire valoir plutôt qu'un cache misère ( d'ailleurs les beta bloquant n'enlèvent rien à notre lucidité ) . Le seul risque est celui d'une dépendance psychologique , mais on peut assez largement espérer se passer de cette petite béquille à force d'immersion . Beaucoup d'artistes sont passés par là . parmi eux certains qui n'en ont plus réellement besoin, gardent ça sous le coude , de manière symbolique. C'est une sorte d'objet transitionnel qui est là pour les rassurer, mais qu'il n'est plus question d'assimiler chimiquement. Il s'agit d'éliminer peu à peu de son champ mental cet élément , comme on diminue les doses d'un médicaments . Beaucoup de médecins, même ceux qui ont la main légère , le recommandent aussi pour les cas les plus sérieux . Si les betabloquant nous libèrent , c'est ensuite à nous de nous en libérer , il faut donc bien sûr essayer d'intégrer cet outil dans un démarche d'émancipation plus large.
Le principal est quand même d'éviter une situation traumatisante . C'est à chacun de d'évaluer ses fragilités, ses dispositifs de défense et les risques encourus, en concertation avec des " encadrants " ( prof , medecins , autres élèves ) . Un certain nombre d'artistes accomplis ne sont se sont jamais relevés d'une chute , et je n'ose même pas imaginer combien d'autres sont morts dans l'oeuf .

voilà voilà :bye:
" Euh " ( Ionesco )

Avatar de l’utilisateur
celime
Messages : 2132
Inscription : ven. 26 janvier 2007, 21:11
Localisation : Charleroi (Belgique)

Re: Plantage en public

Message par celime » lun. 11 janvier 2016, 22:19

Rachid Merabet a écrit :... c' est purement fantasmagorique à mon avis.
Fantasmagorique, peut-être pas, mais théâtral surement...

Arimda
Messages : 75
Inscription : mer. 02 juillet 2014, 23:34

Re: Plantage en public

Message par Arimda » lun. 11 janvier 2016, 23:48

Pour moi ce qui a marché c'est de jouer le plus possible devant d'autres personnes. Une seule personne suffit.

Lorsque tu dis "Je répète des heures durant dans ma chambre, sans sortir, parfois j'aimerais tellement partager ce que je fais", je me dis qu'il faudrait que tu fasses partager ce que tu fais.

ROBERT
Messages : 13
Inscription : jeu. 04 février 2016, 15:40
Localisation : Septèmes

Re: Plantage en public

Message par ROBERT » jeu. 04 février 2016, 16:29

Je vois que je ne suis pas tout seul à stresser. J'ai pourtant même essayé la sophrologie. Ca n'a pas arrangé grand-chose, et encore moins mon porte-monnaie.
J'en suis donc réduit à jouer tout seul.
Je vais donc essayer d'améliorer mon niveau pour pouvoir ensuite trouver un partenaire et jouer en duo. Je pense qu'à plusieurs ça doit être plus facile.
Mieux vaut un qui sait que cent qui cherchent

Avatar de l’utilisateur
Pierre Tremblay
Compositeur
Messages : 340
Inscription : mer. 11 mai 2005, 20:15
Localisation : St-Jean Sur Richelieu, Quebec, Canada

Re: Plantage en public

Message par Pierre Tremblay » jeu. 04 février 2016, 18:02

Bonjour!

Un truc appris il y'a quelque temps: Manger 2 ou 3 bananes 30 minutes avant la prestation. Les bananes contiennent des betas bloquants naturel. Je vais essayer la prochaine fois que l'occasion se presentera de jouer en public.
guitare: Patrick Mailloux (double top, épinette)

Avatar de l’utilisateur
wchyme
Messages : 1791
Inscription : sam. 22 octobre 2005, 18:57
Localisation : San Diego, CA - USA

Re: Plantage en public

Message par wchyme » jeu. 04 février 2016, 21:13

Pierre Tremblay a écrit :Bonjour!

Un truc appris il y'a quelque temps: Manger 2 ou 3 bananes 30 minutes avant la prestation. Les bananes contiennent des betas bloquants naturel. Je vais essayer la prochaine fois que l'occasion se presentera de jouer en public.
:shock: ca fait un peu lourd a digérer ... Dis nous si ca marche!

Avatar de l’utilisateur
Antoine-
Messages : 422
Inscription : mar. 19 octobre 2010, 10:49
Localisation : 77

Re: Plantage en public

Message par Antoine- » jeu. 04 février 2016, 21:47

2 ou 3 bananes ?
Au moins ça doit permettre d'éviter de se ch... dessus en public
:desole:
"If it sounds good, it's good " (Duke Ellington)

Avatar de l’utilisateur
Isabelle Frizac
Modératrice
Messages : 16087
Inscription : sam. 18 février 2012, 23:55
Localisation : Val d' Oise

Re: Plantage en public

Message par Isabelle Frizac » jeu. 04 février 2016, 22:13

Pierre Tremblay a écrit :Bonjour!

Un truc appris il y'a quelque temps: Manger 2 ou 3 bananes 30 minutes avant la prestation. Les bananes contiennent des betas bloquants naturel. Je vais essayer la prochaine fois que l'occasion se presentera de jouer en public.

Pourrais-tu citer tes sources,stp ?
Après une rapide recherche ,rien trouvé au sujet de ces bêta-bloquants naturels ..

Par contre,
ceci pourrait intéresser Antoine- :P
Antoine- a écrit :2 ou 3 bananes ?
Au moins ça doit permettre d'éviter de se ch... dessus en public
:desole:
La maturité de la banane permettra donc de déterminer si elle pourra ou non être efficaces pour la constipation. Les bananes vertes peuvent causer la constipation, car elles sont riches en amidons lourds, obstruants, que le corps a du mal à broyer. Une banane mûre a une teneur en fibres qui aide à transporter et évacuer les selles dans l'intestin pour soulager la constipation.

En cas de diarrhée, il s'agira plutôt de consommer des bananes vertes.
:mrgreen:

( source : http://www.authentico.fr/les-bienfaits-de-la-banane)

:bye:
Que trépasse si je faiblis !
Gardez espoir .
Guitare Bastien Burlot numéro1 Spéciale anniversaire(2014)
Pappalardo à cordier(1982) et quelques autres ...

Avatar de l’utilisateur
kimi
Messages : 549
Inscription : jeu. 23 septembre 2010, 16:51

Re: Plantage en public

Message par kimi » jeu. 04 février 2016, 22:46


Avatar de l’utilisateur
Isabelle Frizac
Modératrice
Messages : 16087
Inscription : sam. 18 février 2012, 23:55
Localisation : Val d' Oise

Re-Plantage en public

Message par Isabelle Frizac » ven. 05 février 2016, 07:52

Pierre Tremblay a écrit :Bonjour!

Un truc appris il y'a quelque temps: Manger 2 ou 3 bananes 30 minutes avant la prestation. Les bananes contiennent des betas bloquants naturel. Je vais essayer la prochaine fois que l'occasion se presentera de jouer en public.
kimi a écrit :un element de réponse
https://psychotherapeute.wordpress.com/ ... s-bananes/
Je crois qu' on s' éloigne nettement du sujet initial : Plantage en public

:bye:
Que trépasse si je faiblis !
Gardez espoir .
Guitare Bastien Burlot numéro1 Spéciale anniversaire(2014)
Pappalardo à cordier(1982) et quelques autres ...

Revenir vers « Place publique des guitaristes classiques »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : CommonCrawl [Bot] et 3 invités