Concertiste en panne, conduite à tenir ?

Avatar de l’utilisateur
galoubet
Messages : 27
Inscription : lun. 27 mars 2017, 15:59
Localisation : Vernet-les-Bains (66)

Concertiste en panne, conduite à tenir ?

Message par galoubet » sam. 10 juin 2017, 15:57

Bonjour à tous, j'ai assisté il y a quelques jours à un concert de guitare classique dans mon patelin où des concerts de ce type sont rarissimes. Je me faisais vraiment une joie de cet événement.
Hélas, le trac, niveau technique insuffisant, manque de préparation, ou oeuvres trop difficiles, le guitariste, après avoir massacré le prélude n° 1 de Villa Lobos, une ou deux pièces de Gaspard Sanz, s'est lancé dans une désastreuse interprétation du concerto d'Aranjuez qui était une vraie torture. J'étais assis à quelques mètres du guitariste, et j'avoue que j'avais du mal à dissimuler mon désaroi. J'ai profité d'une interruption pour partir.
Qu'auriez vous fait à ma place ?
Guitare Estève 1GR08 cèdre
Guitare Vicente Tatay n° 291 année 1984

Avatar de l’utilisateur
Elisabeth Calvet
Compositrice
Messages : 5450
Inscription : dim. 18 février 2007, 20:50
Localisation : Tarn

Re: Concertiste en panne, conduite à tenir ?

Message par Elisabeth Calvet » sam. 10 juin 2017, 16:04

Ah la...
Sans hésitation, je serais restée !
ça arrive, le trac, et quand ça arrive, c'est terrible.
Et puis c'est toujours intéressant d'écouter quelqu'un jouer, même si ça n'est pas parfait, et il a certainement des choses à dire.
Et puis peut-être bien que la suite était meilleure, avec un plus grand temps passé sur scène.
Et puis, je sais pas, pour une question de respect du guitariste, de son boulot, de solidarité...

Avatar de l’utilisateur
galoubet
Messages : 27
Inscription : lun. 27 mars 2017, 15:59
Localisation : Vernet-les-Bains (66)

Re: Concertiste en panne, conduite à tenir ?

Message par galoubet » sam. 10 juin 2017, 17:32

Je dis bien que j'ai profité de l'interruption entre la 1ère et la 2ème partie pour m'en aller, et je n'ai pas été le seul. Je ne me serais pas levé comme un sauvage. J'insiste, c'était vraiment dur à écouter, je sais que ce guitariste a dû travailler dur, mais là, entre frises (pas vraiment grave), erreurs de déplacements (hum), raccourcis évidents dans l'interprétation (inadmissibles), il fallait une sacrée dose de stoïcisme pour ne pas laisser entrevoir la gêne que je ressentais. Situation très dure à vivre.

Lorsque j'assiste à un concert, j'ai toujours peur d'une fausse route de l'interprète, le trac est une chose terrible, il y a deux ans, j'ai assisté à un concert de Kaare Norge à Barcelone, et là, quelle maîtrise, quelle virtuosité, quelle brillance dans l'interprétation !
Guitare Estève 1GR08 cèdre
Guitare Vicente Tatay n° 291 année 1984

Avatar de l’utilisateur
Elisabeth Calvet
Compositrice
Messages : 5450
Inscription : dim. 18 février 2007, 20:50
Localisation : Tarn

Re: Concertiste en panne, conduite à tenir ?

Message par Elisabeth Calvet » sam. 10 juin 2017, 19:27

Alors, ça m'étonnais tellement que j'ai un peu cherché qui ça pouvait être, ton guitariste.
Forcément, j'ai trouvé.
Et je suis très étonnée.
C'est sûr, ça n'est pas une pointure qui a gagné des tas de concours, mais il joue depuis longtemps, et il semble tenir la route...
Il n'était peut-être pas en forme ce jour-là, parce que d'habitude, il doit assurer...

Avatar de l’utilisateur
galoubet
Messages : 27
Inscription : lun. 27 mars 2017, 15:59
Localisation : Vernet-les-Bains (66)

Re: Concertiste en panne, conduite à tenir ?

Message par galoubet » sam. 10 juin 2017, 19:36

Le guitariste qui s'est planté n'est pas Kaare Norge, j'ai parlé de Kaare Norge par comparaison. Je me garderai bien de donner le nom de celui qui a fait une si mauvaise prestation, par solidarité parce qu'il a peut être été paralysé par le trac, et même si ce type n'a pas été bon ce jour là (euphémisme), il ne faut pas le démolir pour autant. J'espère qu'il améliorera son jeu, et qu'un jour il étonnera son public par la qualité de son jeu.
Guitare Estève 1GR08 cèdre
Guitare Vicente Tatay n° 291 année 1984

Avatar de l’utilisateur
Elisabeth Calvet
Compositrice
Messages : 5450
Inscription : dim. 18 février 2007, 20:50
Localisation : Tarn

Re: Concertiste en panne, conduite à tenir ?

Message par Elisabeth Calvet » sam. 10 juin 2017, 19:54

galoubet a écrit :
sam. 10 juin 2017, 19:36
Le guitariste qui s'est planté n'est pas Kaare Norge,
Oui, ça, j'avais bien compris...

Avatar de l’utilisateur
Henri
Messages : 114
Inscription : ven. 29 janvier 2016, 10:29
Localisation : ROUEN (76)

Re: Concertiste en panne, conduite à tenir ?

Message par Henri » sam. 10 juin 2017, 20:09

galoubet a écrit :
sam. 10 juin 2017, 17:32

Lorsque j'assiste à un concert, j'ai toujours peur d'une fausse route de l'interprète, ...
Je crois que c'est Robert SCHUMANN (à vérifier) qui a dit "Une fausse note faite avec timidité est une fausse note, une fausse note faite avec assurance est une interprétation".
J'aime autant te dire que cette citation m'arrange beaucoup et je l'applique toujours avec délice.

Ceci dit j'ai entendu mon prof plein de fois en concert et systématiquement il sautait quelques mesures dans la Suite espagnole de G.SANZ. Et ce sans s'émouvoir, d'ailleurs personne ne s'en apercevait. Comme quoi ça peut arriver même aux meilleurs.

J'ai toujours de la sympathie pour un interprète qui se rate, ça le rend humain.

On apprend de ses échecs. Tu verras que dans 10 ans il en rigolera. "Sempre en daban" (*) comme disait Joffre qui était catalan.

Cordialement

(*) traduction: "toujours de l'avant"

Avatar de l’utilisateur
galoubet
Messages : 27
Inscription : lun. 27 mars 2017, 15:59
Localisation : Vernet-les-Bains (66)

Re: Concertiste en panne, conduite à tenir ?

Message par galoubet » sam. 10 juin 2017, 21:26

"Sempre en daban" (*) comme disait Joffre qui était catalan.

Cordialement

(*) traduction: "toujours de l'avant"
Traduction inutile, parlem catala aqui :D
Guitare Estève 1GR08 cèdre
Guitare Vicente Tatay n° 291 année 1984

Avatar de l’utilisateur
milsabords
Messages : 8216
Inscription : dim. 17 octobre 2010, 20:07
Localisation : Gaganov

Re: Concertiste en panne, conduite à tenir ?

Message par milsabords » dim. 11 juin 2017, 01:41

galoubet a écrit :
sam. 10 juin 2017, 15:57
Bonjour à tous, j'ai assisté il y a quelques jours à un concert de guitare classique dans mon patelin où des concerts de ce type sont rarissimes. Je me faisais vraiment une joie de cet événement.
Hélas, le trac, niveau technique insuffisant, manque de préparation, ou oeuvres trop difficiles, le guitariste, après avoir massacré le prélude n° 1 de Villa Lobos, une ou deux pièces de Gaspard Sanz, s'est lancé dans une désastreuse interprétation du concerto d'Aranjuez qui était une vraie torture. :lol: J'étais assis à quelques mètres du guitariste, et j'avoue que j'avais du mal à dissimuler mon désarroi. J'ai profité d'une interruption pour partir.
Qu'auriez vous fait à ma place ?

déjà , je pense que je n'aurais pas été au concert ... :lol:


mais bon , si j' y avais été malgré tout , je pense que je serais parti avant vous , c'est clair .
et sans commentaire . car le guitariste savait pertinemment - il me semble - qu'il était en train de se rater completement ."l'omelette n'était pas dans la poêle" .
trac terrible passager ? manque de préparation ? surestimation de ses capacités ? manque de préparation à affronter la scène ?
lui seul pourrait le dire et se doit d'en prendre acte pour le moins si il ne veut pas saboter completement son avenir de concertiste .

j'ose espérer que ça ne se passe à chaque fois comme ça pour lui parce que sinon , c'est le désastre ... et notamment pour la réputation de la guitare classique . :chaud: :shock:

parfois , se limiter à jouer des choses plus simples * , mais parfaitement exécutées est largement plus profitable pour tout le monde , initiés y-compris .
car au moins on passe un bon moment. et tant pis si le programme est revu et corrigé momentanément le temps d'une soirée .
je crois qu'il faut se poser la question de ce que l'on donne comme nourriture au public quand on va au devant de celui-ci. une performance ? une démonstration ? une vibration de l'âme dont la guitare est le médiateur délicat ?
ou rien du tout ? :chaud:

comme je le dis parfois ; "on sauta de joie modérément "




* c'est ce que je fais quand je démarre une mini prestation à une table de terrasse avec deux trois personnes attablées , je joue un ou deux petits trucs faciles le temps que les premiers tremblements s'évacuent . dès que je me sens plus calme je peux compliquer les choses.
- milsabords ; bourreau des coeurs d'artichauts.
- milsabords ; scénariste à ses heures perdues.
- pci
- P4 ( toutes institutions confondues )
- inventeur du pétadou
- D0 -3
- Meuh !

milsabords est aussi compositeur .

buvez Cacolac

Avatar de l’utilisateur
milsabords
Messages : 8216
Inscription : dim. 17 octobre 2010, 20:07
Localisation : Gaganov

Re: Concertiste en panne, conduite à tenir ?

Message par milsabords » dim. 11 juin 2017, 01:43

Elisabeth Calvet a écrit :
sam. 10 juin 2017, 16:04

Et puis, je sais pas, pour une question de respect du guitariste, de son boulot, de solidarité...
moi , il y en a tellement qui me cassent du sucre sur le dos que j'ai revu le mot "solidarité" dans le contexte guitaristico-concertisant.
- milsabords ; bourreau des coeurs d'artichauts.
- milsabords ; scénariste à ses heures perdues.
- pci
- P4 ( toutes institutions confondues )
- inventeur du pétadou
- D0 -3
- Meuh !

milsabords est aussi compositeur .

buvez Cacolac

jlg2
Messages : 606
Inscription : sam. 29 août 2015, 21:36

Re: Concertiste en panne, conduite à tenir ?

Message par jlg2 » ven. 16 juin 2017, 12:00

"on sauta de joie modérément "

:lol: :lol:

je vais ré utiliser cette phrase

:okok:

Avatar de l’utilisateur
wchyme
Messages : 1729
Inscription : sam. 22 octobre 2005, 18:57
Localisation : San Diego, CA - USA

Re: Concertiste en panne, conduite à tenir ?

Message par wchyme » ven. 16 juin 2017, 14:31

galoubet a écrit :
sam. 10 juin 2017, 15:57
Qu'auriez vous fait à ma place ?
Sans doute la même chose... ou peut être si 1/ il était évident que c'était le trac qui le bloquait 2/ j'avais eu l' opportunité de lui parler après la première partie, je lui aurais sans doute dit que le trac est un truc infernal a gérer et que c'était dommage de voir son talent en souffrir. Comme Milsabords le suggère, commencer par un truc "facile" pour se mettre en confiance est le mieux... je lui aurais suggère un truc du genre "ce serait sympa de vous entendre sur un truc que tout le monde connait ou simple a écouter comme Jeux Interdits"...

Maintenant effectivement si le niveau technique était le problème, manque de préparation... je serais parti.
Même si Elisabeth a raison sur l'aspect respect et on apprend toujours en écoutant les autres, il faut aussi que le respect soit réciproque... si un concertiste arrive avec un répertoire au dessus de son niveau, il ne respecte pas son public, non?

Avatar de l’utilisateur
Clément Pic
Compositeur
Messages : 1896
Inscription : dim. 22 juillet 2007, 19:33
Localisation : Lille

Re: Concertiste en panne, conduite à tenir ?

Message par Clément Pic » ven. 16 juin 2017, 15:18

milsabords a écrit :
dim. 11 juin 2017, 01:41
(..)

comme je le dis parfois ; "on sauta de joie modérément "

(...)
Tu es un copain de Cannibal Penguin?
In cobbles I trust.
In bescherelle I must trust.

Avatar de l’utilisateur
Marieh
Messages : 3932
Inscription : dim. 22 mars 2009, 22:01

Re: Concertiste en panne, conduite à tenir ?

Message par Marieh » ven. 16 juin 2017, 16:22

wchyme a écrit :
ven. 16 juin 2017, 14:31
je lui aurais suggère un truc du genre "ce serait sympa de vous entendre sur un truc que tout le monde connait ou simple a écouter comme Jeux Interdits"...
...ou bien encore "Jingle Bells". :lol:

Avatar de l’utilisateur
milsabords
Messages : 8216
Inscription : dim. 17 octobre 2010, 20:07
Localisation : Gaganov

Re: Concertiste en panne, conduite à tenir ?

Message par milsabords » ven. 16 juin 2017, 16:28

Clément Pic a écrit :
ven. 16 juin 2017, 15:18
milsabords a écrit :
dim. 11 juin 2017, 01:41
(..)

comme je le dis parfois ; "on sauta de joie modérément "

(...)
Tu es un copain de Cannibal Penguin?
je ne connais pas cannibal penguin
- milsabords ; bourreau des coeurs d'artichauts.
- milsabords ; scénariste à ses heures perdues.
- pci
- P4 ( toutes institutions confondues )
- inventeur du pétadou
- D0 -3
- Meuh !

milsabords est aussi compositeur .

buvez Cacolac

Revenir vers « Place publique des guitaristes classiques »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : CommonCrawl [Bot] et 1 invité