conseils pour du matériel d'enregistrement

Les bases du studio d'enregistrement maison. La prise de son d'une guitare classique. Le matériel et les logiciels.
Avatar de l’utilisateur
milsabords
Messages : 7497
Inscription : dim. 17 octobre 2010, 20:07

Re: conseils pour du matériel d'enregistrement

Messagepar milsabords » jeu. 04 juin 2015, 21:56

un uher c'était du matériel de qualité supérieure déjà si c'était un bi pistes quart de pouce , la largeur d ela bande faisait alors la difference . vous deviez avoir un son assez "chaud" , ou du moins agréable à l'oreille , sans agressivité . et si vous aviez eu un tres bon micro , vous auriez d'excellents résultats .

le magnetos teac marchaient bien aussi , moi j'au un Otari d emastering mais il faudrait au moins le régler entierement , l'étalonner donc , et probablement changer les têtes . en cas de gain au loto , et malgré une facture salée , je me suis promis de faire ça .
Dernière édition par milsabords le ven. 05 juin 2015, 12:15, édité 1 fois.
- milsabords ; bourreau des coeurs d'artichauts.
- milsabords ; scénariste à ses heures perdues.
- pci
- P4 ( toutes institutions confondues )
- inventeur du pétadou
- D0 -3
- Meuh !

milsabords est aussi compositeur .

buvez Cacolac

Avatar de l’utilisateur
Laurent Tamata
Messages : 674
Inscription : jeu. 22 août 2013, 14:22
Localisation : Gemenos

Re: conseils pour du matériel d'enregistrement

Messagepar Laurent Tamata » ven. 05 juin 2015, 08:25

Hello,

Je confirme qu'une installation amateur comme celle que je décris n'a pas qualité d'un studio professionnel, elle se destine à l'amateur éclairé qui veut faire un enregistrement de qualité pour son groupe, pas au mélomane pointu qui cherche une restitution précise. Passer par la console numérique a d'autres avantages comme par exemple ré enregistrer facilement une voie, mixer post enregistrement, apporter quelques corrections. Ca permet aussi de faire des back tracks de qualité pour que chacun puisse répéter de son coté sans perdre de temps en repet'. Et tout cela sans investir démesurément dans l'acoustique du lieu.

Etant d'approche pragmatique, j'ai souvent été confronté à ce type d'exemple : Je conseille au guitariste de brancher la grat' sur l'ipad, de passer par le simulateur d'ampli, puis l'ipad sur la table en numérique. Il pousse de grands cris d'effroi, parce que lui, il est venu avec son ampli à lampes de 50 kg, ses pédales d'effets, il connait ses réglages... il met le micro devant l'ampli, et le micro donne dans un convertisseur, puis dans la table. On enregistre, on compare, et c'est ma solution qui donne de loin la meilleure restitution... Pourquoi ? Parce qu'on a pas de souci de positionnement du micro, de qualité de convertisseur, de bruits parasites etc.. Choses que les studios pros savent régler, au travers des connaissances, du matos, et un lieu qui s'y prêtent, mais sur lesquelles l'amateur va se casser la tête, les dents, et la tirelire ;-)

Je n'ai pas connu les bandes magnétiques qu'on coupait, mais je suppose que c'était tout de même un peu moins pratique que le copier coller sur l'ordi :-)
Laurent
..................................................
Martinez MSCC14 & Addario EJ46

Avatar de l’utilisateur
milsabords
Messages : 7497
Inscription : dim. 17 octobre 2010, 20:07

Re: conseils pour du matériel d'enregistrement

Messagepar milsabords » sam. 27 juin 2015, 04:49

un produit interessant chez apogee , le "apogee groove" , un convertisseur numérique analogique qui tient dans le creux de la main telle une barre chocolatée .
convertisseur apogee , du haut du pavé comme marque de convertisseurs . permet l'écoute au casque ou sur vos enceintes mais sans passer par les convertisseurs raz des paquerettes de windows .
le petit boitier se branche sur un port usb et necessite ensuite le téléchargement du logiciel ( inclut dans le prix d'achat du boitier ) qui va piloter le systeme pour feinter les convertisseurs windows .

permet en outre d'envoyer le signal via un dat un magneto 1/4 de pouce , ou un graveur de cd ou ampli via enceintes externe autonome . la qualité du son sera tres differente , si la musique est mal enregistrée ou que le mixage laisse à désirer , ça s'entendra forcément .
mais justement , ça permet d'affiner le mix .

350 euros environ .




............................................................

dans les grands et moyens studio , le convertisseur numérique analogique est absolument necessaire pour envoyer le signal via les enceintes de controle . le son est alors d'une pureté et d'une dimension spatiale étonnante et tres exacte . l'affinage du mixage peut atteindre des sommets de précision.


j'étais réellement stupéfait quand j'ai entendu cela chez phil . un excellent convertisseur lavry A/D 10 via un ampli nad classique vers une paire de monitors de controle haut de gamme Klinger Favre D46 ( produit français ) . présentes dans les studios "arte-tv" . je vous dis pas la qualité de la chaine de matériel ...

le son ne semblait même pas provenir des enceintes
!! mais était là dans l'espace et comme sorti de derriere le double écran d'ordinateur . étrange ... mais à ce niveau là , aucune erreur ne peut échapper à l'ingénieur aux commandes . c'est plus que de la hifi , c'est au-delà de ce que j'avais imaginé , c'est inimaginable .

reste la pertinence avec laquelle l'ingénieur se sert de ce formidable matériel .
- milsabords ; bourreau des coeurs d'artichauts.
- milsabords ; scénariste à ses heures perdues.
- pci
- P4 ( toutes institutions confondues )
- inventeur du pétadou
- D0 -3
- Meuh !

milsabords est aussi compositeur .

buvez Cacolac

Epicea
Messages : 64
Inscription : mer. 24 février 2016, 12:59

Re: conseils pour du matériel d'enregistrement

Messagepar Epicea » lun. 18 avril 2016, 18:54

Arimda a écrit :On peut faire des enregistrements de très haute qualité avec beaucoup moins cher !
J'ai un micro à condensateur Behringer B5 (70 €) + une alimentation fantôme USB (35 €)
Franchement pour environ 100 € j'ai été étonné par la qualité des enregistrements. Je n'y croyais pas. L'enregistrements correspond vraiment bien au son de l'instrument. Je ne comprends pas comment on pourrait même avoir besoin de mieux ?? On branche simplement sur la prise UBS de l'ordinateur. On peut utiliser un logiciel gratuit de type Audacity.


Lorsque vous parlez d'alimentation fantôme USB pour le micro à condensateur, je suppose qu'il s'agit d'une carte son externe incorporant cette fonctionalité. Une Behringer U-Phoria UM2 peut elle faire l'affaire (39 €) ? Existe t'il mieux dans cette gamme de prix ?
Nicolas Boileau "Hâtez-vous lentement, et sans perdre courage, Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage,
Polissez-le sans cesse, et le repolissez, Ajoutez quelquefois, et souvent effacez."

Arimda
Messages : 75
Inscription : mer. 02 juillet 2014, 23:34

Re: conseils pour du matériel d'enregistrement

Messagepar Arimda » ven. 03 juin 2016, 20:02

J'ai un T.bone USB . D'un coté c'est un connecteur mâle USB classique et de l'autre un connecteur femelle (XLR) pour micro.
Entre les deux il y a un petit appareil de la taille d'un tube d'aspirine qui comprend l'électronique.

Donc le micro + 1 câble XLR (plus plus de longueur) + le T.bone et c'est tout.
Il faut bien sûr un ordinateur avec un logiciel d'enregistrement tel que Audacity (Gratuit)


Revenir vers « Enregistrer la guitare classique »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : CommonCrawl [Bot], Pata negra et 4 invités