Yepès joue Scarlatti

Présentez les CD ou DVD que vous aimez. Si ce CD est le votre, ou celui de votre professeur, utilisez le forum "Annonces des professionnels" pour le présenter.
Avatar de l’utilisateur
Dom95
Messages : 920
Inscription : lun. 15 janvier 2007, 13:05
Localisation : VO

Yepès joue Scarlatti

Messagepar Dom95 » jeu. 05 septembre 2013, 19:56

Je viens de découvrir le CD de Yépès enregistré en 1984, 13 ans avant sa mort. Je dois dire que j'aime beaucoup; dans le livret il dit être parti des fac-similé et des non des partitions de piano réécrites par Longo, ce qu'ont fait je crois beaucoup de transcripteurs. C'est très virtuose et je me pose plusieurs questions.
D'abord, il me semble que des partitions en ont été publiées (j'ai trouvé des traces sur des sites américains, mais semble-t-il épuisé); ces partitions ont donc existé, quelqu'un en aurait-il des traces? Ensuite, beaucoup de sonates sont transposées et là, je suis très étonné, c'est souvent plus aigu, les 10 cordes ne donnaient que des basses; la K34 en ré m au départ jouée en mi m (comme le propose JFD) est en si m (transposée ou avec capo VII?); la K377, en si min est transposée en mim (quarte au dessus avec capo V?), beaucoup sont dans le ton habituel (K32, K322). Il y a toujours de belles basses ...
J'aime beaucoup sa version de la K77, bien difficile à trouver en version guitare ...
Yépès utilisait-il un capo? J'ai joué autrefois Guadarme las vacas dans sa version, il n'y avait pas de capo, c'était transcrit une quarte au-dessus, en Fa M.
Pascal Boèls joue aussi sur une 10 cordes et a fait un CD Scarlatti (que je n'ai pas); s'est-il appuyé sur Yépès? Autre chose qui me surprend, le vinyle de Brouwer, non réédité, date de 74 (Brouwer avait 35 ans), 10 ans avant Yépès. Quelqu'un pourrait-il m'éclairer sur les questions que je me pose?

Avatar de l’utilisateur
celime
Messages : 2084
Inscription : ven. 26 janvier 2007, 21:11
Localisation : Charleroi (Belgique)

Re: Yepès joue Scarlatti

Messagepar celime » ven. 06 septembre 2013, 19:53

Bonsoir Dominique,

Je n'ai pas d'élément de réponse, mais voici un extrait de texte issu des transcriptions de Léo Brouwer.

[..] Connaissant les éléments des compositions de Scarlatti, on ne sacrifie rien de ses éléments constitutifs, ni de la continuité, ni les intentions de ses sonates. On réduit seulement tel ou tel arpège, ou l'on change la basse d'une octave sans altérer sa fonction.
Les sonates qui gardent leur tonalité originale ne sont pas toujours jouées à une octave grave - en raison du registre de la guitare, mais l'ample registre et la gamme de timbres de Scarlatti permettent soigneusement des séquences interchangeables d'octaves et de renforcement (pédali accopiati).
Il est nécessaire, pour l'affirmation naturelle de la guitare, de transposer certaines sonates aux tons fondamentaux de La, Ré, Mi et Sol comme bases. [..]

:bye: Charles

Gratouyeur

Re: Yepès joue Scarlatti

Messagepar Gratouyeur » mar. 10 septembre 2013, 12:37

Une question à ce propos : je suis en train de transcrire une sonate de Scarlatti dont le ton original est Ré majeur.
Dois je opter d'entrée pour un accordage de la 6ème en Ré ? Ou bien ça n'a aucun rapport ?
Là, je l'ai doigtée avec la 6ème en Mi, et ça me semble mieux que m'embêter avec un Ré grave dont je ne vois l'utilité qu'à la fin...
Qu'en pensez vous ?
Merci.

Stéphane Poibeau
Messages : 310
Inscription : ven. 16 août 2013, 14:43
Localisation : Nantes

Re: Yepès joue Scarlatti

Messagepar Stéphane Poibeau » mar. 10 septembre 2013, 13:43

De mon point de vue, il faut jouer la simplicité.
Si tu t'en sors avec la sixième en mi et non en ré, pourquoi chercher à se compliquer les choses. En revanche, s'il y a un réel apport a avoir la sixième en ré, cela change la donne. En définitive, tant que que cela ne remet pas en question la qualité de la transcription, il faut faire au plus simple pour toi.

Mitaki
Messages : 410
Inscription : dim. 20 mai 2012, 08:46

Re: Yepès joue Scarlatti

Messagepar Mitaki » mar. 10 septembre 2013, 19:37

Bonsoir,
mes connaissances en harmonie sont limitées et je ne voudrais pas dire de bêtises mais il me semble que cela change toute l'harmonisation. Les accords auront en effet comme fondamentale une note différente comme un Ré par exemple...On aura donc des accords différents.

Romaric Holler

Re: Yepès joue Scarlatti

Messagepar Romaric Holler » mer. 11 septembre 2013, 13:21

Gratouyeur a écrit :Une question à ce propos : je suis en train de transcrire une sonate de Scarlatti dont le ton original est Ré majeur.
Dois je opter d'entrée pour un accordage de la 6ème en Ré ? Ou bien ça n'a aucun rapport ?
Là, je l'ai doigtée avec la 6ème en Mi, et ça me semble mieux que m'embêter avec un Ré grave dont je ne vois l'utilité qu'à la fin...
Qu'en pensez vous ?
Merci.


Oui, bien sur ! Met la 6ème en ré !

Cela va changer ton arrangement ( et donc le doigté ) car tu bénéficie d'une octave supplémentaire. Même si l'utilité de ce ré n'est qu'a la fin d'une cadence cela justifie suffisamment la sixième en ré.
La seule contre-indication serait pratique. Si le morceaux devient quasi impossible à jouer sixième corde en ré alors il faut réfléchir à une autre solution.

J'ai travaillé le prélude fugue et allegro de Bach dans une éditions ou la sixième corde était en mi. L’œuvre est en ré majeur. Quand j'ai découvert que tous le monde jouait avec la sixième corde en ré et que cela faisait une énorme différence et bhé.... j'était vert :D .

Ré maj ou mineur = 6 ème corde en ré dans 99% des cas.

Gratouyeur

Re: Yepès joue Scarlatti

Messagepar Gratouyeur » mer. 11 septembre 2013, 17:47

Merci pour vos éléments de réponse.
Je vais essayer avec la 6ème en Ré, et si ça passe moins bien.... Tant pis pour la fin (trois Ré, sans le grave ça fait un peu étroit mais bon ...)
Je viens d'obtenir une autre transcription.. pas de Ré en 6ème. C'est un signe ! :)


Revenir vers « CD et DVD de guitaristes classiques »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : CommonCrawl [Bot] et 2 invités