Guardame las vacas : quelle tonalité

Doigtés, analyse, tempo, styles et histoire des oeuvres pour guitare classique. Le droit de citation en matière de musique vous permet de communiquer des extraits audio ainsi que des extraits de partition.
Avatar de l’utilisateur
Greensleeve
Messages : 770
Inscription : mer. 30 juin 2004, 21:36
Localisation : VAR

Guardame las vacas : quelle tonalité

Message par Greensleeve » lun. 25 février 2008, 18:48

J'étudie en ce moment la pièce de Narvaez Guardame las vacas. et je suis intriguée pour définir sa tonalité : en effet le thème démarre en do majeur (me semble-t-il) et se termine en la mineur. (me semble-t-il encore :? )
Mon impression sur le thème va plutot pour du majeur...Mais...
Bref j'aimerais en savoir plus. Si un spécialiste passait par là.... :chaud: ça m'arrangerait bien. :mrgreen:
guitare Casimiro Gonzalez

ivan

Re: Guardame las vacas : quelle tonalité

Message par ivan » lun. 25 février 2008, 18:55

Ca commence en Do majeur puis à la 4ème mesure Narvaez nous suggère que bientôt, à la mesure 8 on finira en La m.
Jean-François a fait un cours sur cette pièce, il me semble bien.

Edit: Je n'ai pas retrouvé le cours...

Avatar de l’utilisateur
Prélude
Messages : 2424
Inscription : lun. 31 octobre 2005, 14:31

Re: Guardame las vacas : quelle tonalité

Message par Prélude » lun. 25 février 2008, 21:23

Loin d'être une experte en la matière, je te conseille de jeter un oeil à une théorie musicale comme le Dannhauser:
- tonalité
- tonalité relative
- tons voisins
En fait la mineur est la tonalité relative de do majeur, la différence est un sol #...

Quand on dit que tel morceau est en do majeur, en fait au cours du morceau on a changé pleins de fois de tonalités.
Si on dit que c'est une sonate en do majeur par exemple, il y a certainement eu des passages en la mineur, sol majeur,
ré mineur...
Guitare Prélude Maurice Dupont 2002
"La musique commence là où s'arrête le pouvoir des mots". Wagner

Avatar de l’utilisateur
Greensleeve
Messages : 770
Inscription : mer. 30 juin 2004, 21:36
Localisation : VAR

Re: Guardame las vacas : quelle tonalité

Message par Greensleeve » mar. 26 février 2008, 09:45

Prélude a écrit :je te conseille de jeter un oeil à une théorie musicale comme le Dannhauser:
.
Merci Prelude de t'intéresser à ma question. En fait je posais cette question car ce qui m'interpelle ce n'est pas vraiment de connaitre la tonalité du morceau, mais je suis étonnée par ce que j'entends qui sonne très "Majeur" et une autre impression un peu déstabilisante parfois.
En fait j'ai effectué des recherches et ma question doit être un peu stupide. Naervaez = époque Renaissance = la musique tonale n'existe pas encore :? .
On est donc probablement en mode de do . J'en déduis que ça doit changer quelque chose. Je ne comprends pas vraiment quoi. C'était là le noeud de ma question. :cry:
Prélude a écrit : Quand on dit que tel morceau est en do majeur, en fait au cours du morceau on a changé pleins de fois de tonalités. .
Oui tu as raison. Mais je pensais que la musique était "rigide" alors, avec des règles bien respectées et ces fin de phrases répétées en la mineur me surprennent.
Voila. Merci encore.
Je vais continuer à travailler plutôt que perdre mon temps à réflechir !
guitare Casimiro Gonzalez

Thierry Tisserand

Re: Guardame las vacas : quelle tonalité

Message par Thierry Tisserand » mar. 26 février 2008, 10:10

Greensleeve a écrit :
Prélude a écrit :je te conseille de jeter un oeil à une théorie musicale comme le Dannhauser:
.
Merci Prelude de t'intéresser à ma question. En fait je posais cette question car ce qui m'interpelle ce n'est pas vraiment de connaitre la tonalité du morceau, mais je suis étonnée par ce que j'entends qui sonne très "Majeur" et une autre impression un peu déstabilisante parfois.
En fait j'ai effectué des recherches et ma question doit être un peu stupide. Naervaez = époque Renaissance = la musique tonale n'existe pas encore :? .
On est donc probablement en mode de do . J'en déduis que ça doit changer quelque chose. Je ne comprends pas vraiment quoi. C'était là le noeud de ma question. :cry:
Prélude a écrit : Quand on dit que tel morceau est en do majeur, en fait au cours du morceau on a changé pleins de fois de tonalités. .
Oui tu as raison. Mais je pensais que la musique était "rigide" alors, avec des règles bien respectées et ces fin de phrases répétées en la mineur me surprennent.
Voila. Merci encore.
Je vais continuer à travailler plutôt que perdre mon temps à réflechir !
Nous sommes maintenant très familiarisé, intuitivement, avec la notion de tonalité, mais cette notion n'est pas apparue tout de suite dans l'histoire de la musique.
Et effectivement, quand on joue ou écoute certaines musiques trés anciennes, il s'y passe parfois des enchainements de notes surprenantes pour nos oreilles.
(De la même façon, un musicien contemporain de Mozart aurait sans doute des vapeurs à écouter du Jazz)
Cela n'a pas à voir avec une quelconque "rigidité", ce sont des tournures ou des façons de faire qui ont évolués avec le temps...

Matthieu

Re: Guardame las vacas : quelle tonalité

Message par Matthieu » mar. 26 février 2008, 10:58

Greensleeve a écrit :Je vais continuer à travailler plutôt que perdre mon temps à réflechir !
Je ne pense pas que l'analyse harmonique d'une pièce soit une perte de temps. Elle aide à mieux comprendre les intentions du compositeur et d'en adapter l'interprétation. La recherche des modulations permet nottamment de retrouver les changements de tonalité qui sont souvent l'occasion de changements de couleur. Je ne suis pas un expert en la matière, mais je m'efforce de progresser en tentant d'analyser chaque morceau que je travaille. Et ça ne me paraît pas inutile.

Avatar de l’utilisateur
Dom95
Messages : 972
Inscription : lun. 15 janvier 2007, 13:05
Localisation : VO

Re: Guardame las vacas : quelle tonalité

Message par Dom95 » mar. 26 février 2008, 14:36

Je ne crois pas que cette pièce soit d'une tonalité comme on la définit maintenant. Je l'ai appris en deux tonalités : en doM (fin en la m) et en ré dans une transcription de Yépès (début en barré 5ème case); dans cette dernière, on dirait qu'on commence en ré m puis la fin serait aussi en ré (mineur?) en passant par un la M, mais je ne sais plus où j'ai mis la transcr de Yépes. Qui connaît cette transcription de Yépès, avec plus de variations (deux pièces sont jointes)?
Dominique

ivan

Re: Guardame las vacas : quelle tonalité

Message par ivan » mar. 26 février 2008, 15:07

Oui, je la connais. On commence en Fa pour finir en Ré mineur.
Je pense que Yepes l'a transcrite en Fa pour y rajouter une suite en Ré mineur (tonalité relative mineure) pour rester dans le ton.
Cette suite n'en est pas une normalement mais une pièce à part entière (je crois). En tout cas c'est très beau en Fa mais plus difficile à jouer à mon avis à cause du barré 5ème case à tenir au début pour l'accord de Fa.

Avatar de l’utilisateur
Greensleeve
Messages : 770
Inscription : mer. 30 juin 2004, 21:36
Localisation : VAR

Re: Guardame las vacas : quelle tonalité

Message par Greensleeve » mar. 26 février 2008, 19:03

Thierry Tisserand a écrit : Nous sommes maintenant très familiarisé, intuitivement, avec la notion de tonalité, mais cette notion n'est pas apparue tout de suite dans l'histoire de la musique.
Et effectivement, quand on joue ou écoute certaines musiques trés anciennes, il s'y passe parfois des enchainements de notes surprenantes pour nos oreilles.
(De la même façon, un musicien contemporain de Mozart aurait sans doute des vapeurs à écouter du Jazz)
Cela n'a pas à voir avec une quelconque "rigidité", ce sont des tournures ou des façons de faire qui ont évolués avec le temps...
OUi je comprends parfaitement la notion de confort engendré par ce que l'on a coutume d'entendre. Ce que j'aurais aimé déceler dans ce morceau et mieux comprendre c'est justement ce qui est différent par rapport à la musique tonale et qui crée pour moi cette surprise. Je pense qu'il faut que je recherche à la source les différences entre gamme de do et mode de do. Mais pfeuh ! c'est vraiment compliqué pour moi :chaud: seule face à mon Danhauser :evil:
Matthieu a écrit : Je ne pense pas que l'analyse harmonique d'une pièce soit une perte de temps. Elle aide à mieux comprendre les intentions du compositeur et d'en adapter l'interprétation.
Bien sur je suis d'accord avec toi :D Mais je crois lire dans les pensées de mon entourage quand je parle de perte de temps !!! :mrgreen:
guitare Casimiro Gonzalez

Avatar de l’utilisateur
PLouis
Messages : 306
Inscription : dim. 25 février 2007, 17:46
Localisation : Paris / Sarthe

Re: Guardame las vacas : quelle tonalité

Message par PLouis » mer. 27 février 2008, 00:51

Je suis nul en théorie de la musique, mais je trouve que ce qui "sonne moderne" chez Narvaez, et parfois chez Mudara aussi, c'est que la tonalité est un peu baladeuse (à mes oreilles). L'effet s'apparente à des dissonnances (à mes oreilles en tout cas).

Mais c'est une pièce très agréable à jouer, je te souhaite beaucoup de plaisir. :bye:
guitare Paulino Berbabe M10 2008
guitare Regis Sala Amboine 2012

Avatar de l’utilisateur
Greensleeve
Messages : 770
Inscription : mer. 30 juin 2004, 21:36
Localisation : VAR

Re: Guardame las vacas : quelle tonalité

Message par Greensleeve » mer. 27 février 2008, 08:39

PLouis a écrit :Jce qui "sonne moderne" chez Narvaez, et parfois chez Mudara aussi, c'est que la tonalité est un peu baladeuse (à mes oreilles). :
Oui c'est exactement cela.
PLouis a écrit : Mais c'est une pièce très agréable à jouer,:
j'y travaille depuis deux semaines et je vais de découverte en découverte, de plaisir en bonheur :D
J'espère parvenir à ne rien massacrer !
guitare Casimiro Gonzalez

Avatar de l’utilisateur
PLouis
Messages : 306
Inscription : dim. 25 février 2007, 17:46
Localisation : Paris / Sarthe

Re: Guardame las vacas : quelle tonalité

Message par PLouis » mer. 27 février 2008, 21:44

Donc on attend ton interprétation en MP3 (il y a déjà celle de Mangore, et la mienne).
:bye:
guitare Paulino Berbabe M10 2008
guitare Regis Sala Amboine 2012

Avatar de l’utilisateur
Greensleeve
Messages : 770
Inscription : mer. 30 juin 2004, 21:36
Localisation : VAR

Re: Guardame las vacas : quelle tonalité

Message par Greensleeve » jeu. 28 février 2008, 00:51

PLouis a écrit :Donc on attend ton interprétation en MP3 (il y a déjà celle de Mangore, et la mienne).
:bye:
:shock: Ah ! mais j'ai cherché ! je n'ai pas trouvé ! sur le forum français ? j'y retourne ! pour l'interprétation ça prendra du temps je crois !
guitare Casimiro Gonzalez

Mangore

Re: Guardame las vacas : quelle tonalité

Message par Mangore » jeu. 28 février 2008, 02:19

Le plus important serait d'identifier les thèmes et passages qui se retrouvent d'une variations à l'autre et tenter de comprendre chaque variations (differencias) proposés. Exemple la mesure 4 qui se retrouve dans la seconde variation à la mesure 12. Mesure 3 (Do, si ,do en noires )et mesure 11(do, si, do en croches) notez les similarités. Mesure 1 (mi, do) et mesure 9 première differencia (Mi, do les 2 premières notes).

Je crois que plus de détails doivent êtres expliqués dans la section cours en ligne. :)

Avatar de l’utilisateur
Greensleeve
Messages : 770
Inscription : mer. 30 juin 2004, 21:36
Localisation : VAR

Re: Guardame las vacas : quelle tonalité

Message par Greensleeve » jeu. 28 février 2008, 08:46

Merci Mangore, je vais m'accrocher à comprendre ce que tu expliques.
Mangore a écrit : Je crois que plus de détails doivent êtres expliqués dans la section cours en ligne. :)
Mais justement ce cours-là : impossible de retrouver. Quel dommage :(
guitare Casimiro Gonzalez

Revenir vers « Les oeuvres pour guitare classique »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : CommonCrawl [Bot] et 5 invités