Balletto Weiss ou Ponce ?

Doigtés, analyse, tempo, styles et histoire des oeuvres pour guitare classique. Le droit de citation en matière de musique vous permet de communiquer des extraits audio ainsi que des extraits de partition.
Avatar de l’utilisateur
Elisabeth Calvet
Compositrice
Messages : 5492
Inscription : dim. 18 février 2007, 20:50
Localisation : Tarn

Re: Balletto Weiss ou Ponce ?

Message par Elisabeth Calvet » mar. 09 septembre 2008, 21:12

Merci pour ces informations, Marc! :bye:
- Je ne sais pas.
- Tu es sûr de ne pas savoir ce que ça veut dire, moderato cantabile ? reprit la dame
L'enfant, immobile, les yeux baissés, fut seul à se souvenir que le soir venait d'éclater. Il en frémit.
(Marguerite Duras)

Avatar de l’utilisateur
wchyme
Messages : 1838
Inscription : sam. 22 octobre 2005, 18:57
Localisation : San Diego, CA - USA

Re: Balletto Weiss ou Ponce ?

Message par wchyme » mar. 10 octobre 2017, 09:17

Comme je travaille en ce moment le Balletto, je me suis mis a fureter pour écouter des interpretations diverses... et surprise, il n'y en a pas tant que ca. Je suis tombe sur ce "vieux" fil de discussion et sur la reference de la these de Kevin Manderville (que l'on trouve ici maintenant: http://www.laguitarra-blog.com/wp-conte ... -minor.pdf)
Cette these est très agréable a lire et extrêmement bien documentée sur la relation Segovia/Ponce pendant plus de 20 ans. On y trouve effectivement l'histoire du Balletto qui a été écrite par Ponce en 1931 avec le Prelude. Sorte d'ajout a la Suite en La - dite de Weiss, mais en fait composée par Ponce aussi.
De nos jours, on peut se demander pourquoi un tel micmac: pourquoi finalement la suite, le balletto, prelude n'ont pas été directement publies sous le nom de Ponce? Manderville donne deux explications: la premiere est que Segovia voulait "boucher" des trous dans le repertoire de la guitare et couvrir la période baroque tout en donnant un maximum de lettres de noblesse a ces musiques. Du coup, Weiss était le compositeur "probable" parfait car le recensement de ses pieces était assez pauvre a l'époque (Attribuer a Bach était hors de question). Ensuite sans doute parce que Ponce était encore a l'époque un compositeur peu reconnu (Manderville site ces critiques de la presse de l'époque qui étaient vraiment negatives - ce qui aurait pousse Ponce a venir étudier a Paris la composition, et du coup travailler encore plus avec Segovia qui lui meme s'y était installe en fuyant les agitations en Espagne).

Bref, un document a lire et une analyse de la Suite en La très interessante avec. Seul bémol... c'est en anglais.

Revenir à « Les oeuvres pour guitare classique »