Mudarra, Alonso - Fantasia X

Doigtés, analyse, tempo, styles et histoire des oeuvres pour guitare classique. Le droit de citation en matière de musique vous permet de communiquer des extraits audio ainsi que des extraits de partition.
jbambaggi
Messages : 473
Inscription : jeu. 08 octobre 2015, 11:00
Localisation : Agen

Mudarra, Alonso - Fantasia X

Message par jbambaggi » ven. 24 février 2017, 15:25

je suis en train de travailler cette pièce (j'ai déjà posté quelque chose ici, mais qui ne me satisfait pas et je compte y revenir). Dmitry a posté son enregistrement ici et je me pose quelques questions. À partir de la partition de Jean-François (recueil D07), je m'étais efforcé d'étouffer toutes les notes qui, me semblait-il, devaient l'être pour ne les laisser résonner qu'à la durée indiquée. Ce n'est pas du tout ce que fait Dmitry qui laisse résonner, avec un effet plutôt heureux. En réécoutant bien, c'est aussi le cas dans les interprétations proposées, entre autres, par Isabelle et Valéry Sauvage sur ce site.

Bref étouffer à la durée écrite ou laisser résonner au-delà ?

Avatar de l’utilisateur
Marieh
Messages : 3770
Inscription : dim. 22 mars 2009, 22:01

Re: Mudarra, Alonso - Fantasia X

Message par Marieh » ven. 24 février 2017, 15:51

Personnellement, je ne m'embêterais pas trop avec les éteintes.
D'autant moins que la partition originale donne très peu d'indications. :)
a.jpg
Jean-François fait durer le La# trois temps alors que l'on pourrait aussi bien piquer la note comme le suggère peut-être l'accent circonflexe. :?:
Une affaire de goût, sûrement.
Vous ne pouvez pas consulter les fichiers insérés à ce message.

Avatar de l’utilisateur
Roger Traversac
Messages : 447
Inscription : dim. 09 novembre 2008, 15:36

Re: Mudarra, Alonso - Fantasia X

Message par Roger Traversac » sam. 25 février 2017, 00:48

Je n'ai pas la prétention de bien jouer la pièce mais je l'ai quand même étudiée avec des professeurs, des méthodes diverses. J'ai de nombreux enregistrements etc ... Je laisse sonner. Ce n'est pas une simple boîte à musique ... La difficulté principale se trouve (surtout à la vihuela ou bien au luth) dans l'extrème difficulté à tenir des sons à la fin alors qu'à la guitare classique, vu la tension de cordes supérieure, les sons tiennent. Cette pièce est d'un très haut niveau de dixième année sur un cursus complet de douze pour un luthiste (avec le Ballo detto il Conte Orlando et son saltarello, Czarna Krowa, Conde Claros de Narvaez, Lachrimae Pavan de Dowland, John kiss me now etc ...). Bref, bravo pour le haut niveau technique, bon courage et j'ai hâte de l'entendre. Ce sera bel et bon ! (sans être marri/allusion, jeu de mots d'après la chanson très difficile à interpréter " Il est bel et bon " ... commère mon mari ").

jbambaggi
Messages : 473
Inscription : jeu. 08 octobre 2015, 11:00
Localisation : Agen

Re: Mudarra, Alonso - Fantasia X

Message par jbambaggi » sam. 25 février 2017, 01:15

Merci Marieh, merci Roger pour ces avis. Comme indiqué plus haut, j'en ai déjà posté une version qui ne me satisfait pas. Elle n'est pas au luth ni à la vihuela, mais à la guitare. Un jour peut-être... mais il faudrait qu'il vienne vite vu mon âge !
Je vais donc remettre en chantier cette pièce, à la guitare, en laissant résonner ce qui le peut.

jbambaggi
Messages : 473
Inscription : jeu. 08 octobre 2015, 11:00
Localisation : Agen

Re: Mudarra, Alonso - Fantasia X

Message par jbambaggi » mar. 28 février 2017, 00:49

Quasiment toutes les interprétations que j'ai pu entendre sur YT laissent résonner. Excepté, il faut le noter, Laura Klemke qui étouffe les notes exactement comme indiqué sur la partition de Jean-François.
Quant au tempo... il y a de tout. Plus rapide que Russel... John Williams. Certes, ils ont la dextérité requise, mais cela me paraît tout de même trop rapide.

Revenir vers « Les oeuvres pour guitare classique »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : CommonCrawl [Bot] et 1 invité