Décès de Roland Dyens

C'est le lieu exclusif du forum où discuter de la pluie et du beau temps et de tout ce qui ne concerne pas directement la guitare classique.
Règles du forum
C'est le lieu exclusif du forum où discuter de la pluie et du beau temps et de tout ce qui ne concerne pas directement la guitare classique.
Avatar de l’utilisateur
Isabelle Frizac
Modératrice
Messages : 15724
Inscription : sam. 18 février 2012, 23:55
Localisation : Val d' Oise

Re: Décès de Roland Dyens

Message par Isabelle Frizac » ven. 04 novembre 2016, 18:49

Merci Pierre pour ce témoignage émouvant.

J' ai regretté de ne pas pouvoir y aller .

:(
Que trépasse si je faiblis !
Gardez espoir .
Guitare Bastien Burlot numéro1 Spéciale anniversaire(2014)
Pappalardo à cordier(1982) et quelques autres ...

Avatar de l’utilisateur
Elisabeth Calvet
Compositrice
Messages : 5461
Inscription : dim. 18 février 2007, 20:50
Localisation : Tarn

Re: Décès de Roland Dyens

Message par Elisabeth Calvet » ven. 04 novembre 2016, 20:41

Schneider a écrit :Je reviens de sa cérémonie d'adieu. Il pleuvait.
Les mots de ses proches étaient bouleversants.
Il est vraiment parti.
Quel triste après-midi.
Ben moi non plus, je n'ai pas pu y aller, mais comme j'y ai pensé...
Merci, Pierre !

Avatar de l’utilisateur
Dom95
Messages : 977
Inscription : lun. 15 janvier 2007, 13:05
Localisation : VO

Re: Décès de Roland Dyens

Message par Dom95 » ven. 04 novembre 2016, 22:16

Triste journée.
Je viens d'enregistrer la Lettre à Soi-même, la plus triste, mais peut-être la plus belle.
https://youtu.be/XEIyvYo5P1Q

valère
Messages : 961
Inscription : lun. 17 novembre 2008, 22:01

Re: Décès de Roland Dyens

Message par valère » ven. 04 novembre 2016, 22:52

Schneider a écrit :Je reviens de sa cérémonie d'adieu. Il pleuvait.
Les mots de ses proches étaient bouleversants.
Il est vraiment parti.
Quel triste après-midi.
"Il pleure dans mon coeur
Comme il pleut sur la ville..."

Oui, beaucoup d'amis, beaucoup de gris, une vraie grosse tristesse qui s'accordait avec la pluie froide et en même temps une vraie grosse chaleur dans tous ces cœurs bouleversés réunis par un grand vide.

Et puis, au milieu de cette humanité auréolée de parapluies à la Sempé - que nous assumions avec simplicité...

... une fée a illuminé le cercle des ombres contrites... un miracle blond de sept ans... toutes les plus belles mélodies de Roland faites Ange.

Elle tenait un ballon rouge orné de cœurs qu'elle a lâché, le regard droit sur la stupide boite de chêne restée insensible a tant de noblesse et de grâce. Les cœurs se sont élevés lentement à la suite de cette grosse larme rouge qui est allée s'accrocher dans l'arbre qui désormais surplomberait la dernière demeure du maître et ami. Même au moment de jeter quelques pétales de rose pour réchauffer l'effroi de la tombe, l'enfant ne pleurait pas. C'est à l'arbre en vigie au-dessus du lit de marbre de son père qu'elle venait de confier son âme si précocement brisée.

V.

Mickael Begot
Messages : 1078
Inscription : sam. 20 décembre 2014, 19:55
Localisation : Brest

Re: Décès de Roland Dyens

Message par Mickael Begot » sam. 05 novembre 2016, 01:35

je me rappelle l'avoir vu à a salle Cortot il y a un bout de temps déjà, j'étais avec un ami au balcon et au beau milieu du concert alors qu'il jouait "el choclo", il y a un type qui se pointe devant moi et s'accroupit pour le regarder , il n'y avait plus de place pour s'assoir. je me rappelle qu'il y avait le reflet de la lumière d'un néon qui venait cogner juste sur son visage si bien que cela renvoyait ses expressions comme amplifiées, un peu comme "rêve de femmes" de Bergman ou l'on voit le visage de Suzanne dans le train qui file dans la nuit et où toutes les émotions qui défilent nous sont perceptible quand elle pense à celui qu'elle aime, et je me disais tout en l'observant que ce type était littéralement fasciné, immobile, absorbé par Roland Dyens qui envoyait la musique comme un feu d'artifice, on aurait dit qu'il avait vu une soucoupe volante débarquer devant lui. Et puis brusquement comme s'il s'était senti observé, il s'est retourné et ma regardé, je voyais dans la pénombre ses yeux briller, c'était odair Assad, il était seul sans son frère....je ne sais pas ce qu'il était venu faire juste devant moi mais il était là. Voilà, j'ai ce souvenir là bien incrusté, d'un génie de la guitare en contemplation devant un autre génie.
Merci pour cette anecdote , c'est passionnant .
" Euh " ( Ionesco )

Mickael Begot
Messages : 1078
Inscription : sam. 20 décembre 2014, 19:55
Localisation : Brest

Re: Décès de Roland Dyens

Message par Mickael Begot » sam. 05 novembre 2016, 01:43

Même au moment de jeter quelques pétales de rose pour réchauffer l'effroi de la tombe, l'enfant ne pleurait pas. C'est à l'arbre en vigie au-dessus du lit de marbre de son père qu'elle venait de confier son âme si précocement brisée.
entre la mort et l'enfant , laquelle est le plus étonnée des deux ... ( je pense à cette chanson de Claude Nougaro pour sa fille Cécile , que Roland Dyens a merveilleusement transcrite , et me permets cette paraphrase )
" Euh " ( Ionesco )

vihuela
Messages : 364
Inscription : jeu. 08 mai 2008, 18:51
Localisation : BOURGOGNE

Re: Décès de Roland Dyens

Message par vihuela » sam. 05 novembre 2016, 13:03

Je suis bouleversée par ce départ si rapide. Roland restera parmi nous, bien présent à travers nos pensées,et à travers sa musique qui ne nous quittera plus. Je l'avais revu en stage cet été, et avais été profondément émue par son concert. Il atteignait la quintessence de l’art,dans toute la subtilité de son interprétation, de sa culture et de sa grande ouverture. La formation qu'il nous a donné restera à jamais, perpétuée dans chacune de nos notes,et dans nos mémoires de guitaristes.

Avatar de l’utilisateur
Mallorca
Messages : 2680
Inscription : dim. 06 mai 2007, 13:08
Localisation : 95

Re: Décès de Roland Dyens

Message par Mallorca » mar. 08 novembre 2016, 15:23

merci pour ce beau texte que tu nous as écrit Valère
bien sûr nos pensées vont à sa famille
Guitare Antoine Pappalardo 1975 c n°13
Guitare romantique Rigondeau 1850 env.
Guitare Silent Yamaha 2008

Rachid Merabet
Modérateur
Messages : 9970
Inscription : mar. 26 octobre 2010, 14:53
Localisation : Champagne-Ardenne

Re: Décès de Roland Dyens

Message par Rachid Merabet » mar. 08 novembre 2016, 16:08

J' ai été très ému par l' histoire magnifique de jeansibelius , très touchant :merci:
Alhambra 4 P 2007
Laplane studio I 2008
ZOOM H2n

Pierre Henri
Messages : 93
Inscription : mar. 04 novembre 2014, 18:43

Re: Décès de Roland Dyens

Message par Pierre Henri » mar. 08 novembre 2016, 17:44

Je n'arrive pas à croire cette nouvelle.
Roland DYENS était un interprète et un compositeur tellement doué et attachant.
Ma guitare va porter un bandeau noir en signe de deuil.

jamjoe
Messages : 54
Inscription : sam. 10 août 2013, 18:38

Re: Décès de Roland Dyens

Message par jamjoe » jeu. 10 novembre 2016, 00:26

Je suis abasourdi par cette nouvelle.

Je n'avais jamais rencontré M. Dyens, et pourtant, j'avais l'impression qu'il était mon ami ....

Avatar de l’utilisateur
Francois
Messages : 102
Inscription : sam. 01 août 2009, 22:33
Localisation : 31

Re: Décès de Roland Dyens

Message par Francois » ven. 11 novembre 2016, 13:44

J'apprends la nouvelle avec retard.
Pour moi, Roland Dyens, c'est la porte qui s'est ouverte sur un univers: quand j'avais 16 ans, il y a donc plus de 35 ans, on m'a offert une cassette de guitare puisque en bon ado je "gratouillais"; C'était les préludes de Villa Lobos, ainsi que des compositions personnelles. Sur la jaquette, au lieu d'un vieux monsieur en queue de pie, un presque jeune homme dans un grand pull très doux. La cassette est maintenant presque inaudible tellement je l'ai écoutée. C'était la première fois qu'une guitare seule me nouait les tripes, me serrait le coeur. Depuis ces 5 préludes restent mes plus belles pièces.
J'ai eu l'occasion 20 ans plus tard de rencontrer Roland Dyens lors d'une master-class à Toulouse, en simple spectateur. Journée en sa compagnie et concert le soir, et là encore des horizons nouveaux, inédits, fascinants qui se sont ouverts pour moi et me portent toujours quand je joue.
Voilà. Cet homme a changé ma vie et ce que je lui dois restera inestimable.

Philthai
Messages : 101
Inscription : ven. 21 octobre 2016, 12:35
Localisation : Bangkok

Re: Décès de Roland Dyens

Message par Philthai » ven. 11 novembre 2016, 16:18

Je viens d'écouter son interprétation du tango en skai. Une interprétation magistrale. Sa disparition nous rend tous orphelins. C'est un immense artiste qui nous a quittés.
Guitare Kohno Sakurai épicéa R Concert 2014
Guitare Asturias Kodaira cèdre ast-30

Melung
Messages : 10
Inscription : mar. 15 novembre 2016, 12:44

Re: Décès de Roland Dyens

Message par Melung » mar. 15 novembre 2016, 12:54

Un grand guitariste, un grand homme. Une simplicité et une humilité dans tant de talent et de bonté. Certains auront la chance de l'entendre continuer de jouer là-haut.

Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Salaün
Messages : 1060
Inscription : ven. 08 décembre 2006, 19:08
Localisation : Redon

Re: Décès de Roland Dyens

Message par Jean-Pierre Salaün » ven. 18 novembre 2016, 13:06

J'ai appris son décès de mon lit d'hôpital. Je crois bien que mes pulsations cardiaques sont montées d'un coup en apprenant la nouvelle. J'ai beaucoup de difficulté à accepter son départ et je ne dois pas être le seul. 61 ans, c'est trop tôt pour partir, il avait encore tellement de belles musiques à nous apporter. Adieu l'artiste et le grand monsieur que vous étiez. Nous ne vous oublierons jamais.
https://www.youtube.com/user/jpsalaun

Guitare Antonio Marin 2010, cordes Savarez Cantiga creation
Guitare Masaru Kohno 1980, cordes Savarez Cantiga creation
Guitare Alhambra 10P 2004, cordes Savarez Cantiga creation

Revenir vers « Café de la grand-place »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : CommonCrawl [Bot], Doumé, Exabot [Bot] et 3 invités