Comment protéger une oeuvre

C'est le lieu exclusif du forum où discuter de la pluie et du beau temps et de tout ce qui ne concerne pas directement la guitare classique.
Règles du forum
C'est le lieu exclusif du forum où discuter de la pluie et du beau temps et de tout ce qui ne concerne pas directement la guitare classique.
Avatar de l’utilisateur
Aitua
Messages : 431
Inscription : jeu. 14 août 2014, 03:38
Localisation : Reims

Comment protéger une oeuvre

Message par Aitua » dim. 30 octobre 2016, 12:28

Hello !
Je me suis posé la question de comment protéger une oeuvre, ou quel serait la meilleure option.

En effet, je suis fervante du courrier La Poste recommandé avec accusé de réception. J'effectue beaucoup cet envoi. J'ai toutefois entendu dire que ce type de preuve ne marche qu'en France (y compris si on passait par l'INPI).

Plus tard j'ai appris qu'il y avait des sites spécialisés dans le "dépot de copyright" : vous uploadez une oeuvre sur le site, et celui-ci vous délivrera une signature électronique avec la date de dépot. Comme l'organisation mondiale de la propriété intellectuelle en parle, j'aurais l'impression que la validité hors France serait plus envisageable... Mais ce n'est pas l'OMPI elle-même, et ces sites restent des sociétés privées donc ça va dépendre beaucoup de leur politique, ainsi que leur état de santé. Donc je ne vois pas non plus comme une source sure.

Puis reste évidemment la publication en ligne de l'oeuvre. La date de publication devrait faire foi (genre YouTube, Soundcloud...). Mais ici c'est pareil, en plus que ce soit des sociétés privées, elles sont également soumises au DCMA, ce qui les incitent à générer des Robots qui vont supprimer des oeuvres publiés pour cause d'atteinte aux droits d'auteur (et non sans erreur malheureusement...).

J'en suis finalement arrivé à la conclusion qu'utiliser une seule option n'est pas forcément envisageable. En ce qui me concerne je cumule la lettre et la publication en ligne.
Et je vous pose la question : certains ici ont-ils déjà testé les sites de dépôt de copyright ? ou connaissent-ils d'autres méthodes de protection ?
(J'ai fait un résumé ici, mais j'ai écrit un article plus détaillé sur mon blog)
La finalité peut être parfaite, mais la perfection n'existe pas. Trouve ta finalité imparfaite.

Avatar de l’utilisateur
milsabords
Messages : 8127
Inscription : dim. 17 octobre 2010, 20:07
Localisation : Gaganov

Re: Comment protéger une oeuvre

Message par milsabords » dim. 30 octobre 2016, 15:46

si vous connaissez quelqu'un qui est déjà à la sacem vous pouvez passer par lui ,c'est que m'avait proposé philippe , mais il faut avour confiance .
l'avantage c'est vous n'êtes pas obligé d'avoir 5 oeuvres à déposer , vous pouvez lui faire passer les choses une à une jusqu' à qu'il y en ait assez et ensuite vous ouvrez un compte sacem .

quoi qu'il en soit si l'arrangement de départ permet un déopt effectif , l'inscription à votre nom ensuite ovus coutera de l'argent .

les sites de dépot de copyrignht sont valables , philippe me l'avait confirmé , mais ça coute 18 euros par oeuvre pour une protection en france , voire à l'international , à vérifier donc . je ne me souviens plus comment ça s'appelle d'ailleurs .


mais bon .... si l'insdutrie ne s'est pas interessée à vos oeuvres jsuques là , il est peu probable que qui que ce soit vous les prenne , les gens dans l'ensemble ne s'interessent pas aux oeuvres des autres . peut être que votre démarche est peine perdue .


voyez si c'est réellement necessaire .
- milsabords ; bourreau des coeurs d'artichauts.
- milsabords ; scénariste à ses heures perdues.
- pci
- P4 ( toutes institutions confondues )
- inventeur du pétadou
- D0 -3
- Meuh !

milsabords est aussi compositeur .

buvez Cacolac

Avatar de l’utilisateur
Elisabeth Calvet
Compositrice
Messages : 5440
Inscription : dim. 18 février 2007, 20:50
Localisation : Tarn

Re: Comment protéger une oeuvre

Message par Elisabeth Calvet » dim. 30 octobre 2016, 16:35

milsabords a écrit :

mais bon .... si l'insdutrie ne s'est pas interessée à vos oeuvres jsuques là , il est peu probable que qui que ce soit vous les prenne , les gens dans l'ensemble ne s'interessent pas aux oeuvres des autres . peut être que votre démarche est peine perdue .
Là, non, je ne suis pas d'accord.
Et puis Aitua ne vise peut-être pas l'industrie, juste la protection de ses pièces.
La sacem, c'est quand même le plus simple et efficace, et ça n'est pas si compliqué...
Sinon, quand j'ai un truc à protéger qui n'est pas de la musique, ou qui est de la musique que je n'ai pas le droit de déclarer à la sacem (soumise aux droits d'auteur et où je n'ai pas pu obtenir l'autorisation), ben j'utilise le recommandé.
C'est connu (dans le domaine des jeux vidéo ou du théâtre, par exemple) que c'est le moyen le plus simple et le plus efficace.
Je ne crois pas à la mise en ligne, on peut changer la date.
Après ça, pour les autres pays, je ne sais pas...

Avatar de l’utilisateur
Aitua
Messages : 431
Inscription : jeu. 14 août 2014, 03:38
Localisation : Reims

Re: Comment protéger une oeuvre

Message par Aitua » dim. 30 octobre 2016, 19:43

milsabords a écrit :mais bon .... si l'insdutrie ne s'est pas interessée à vos oeuvres jsuques là , il est peu probable que qui que ce soit vous les prenne , les gens dans l'ensemble ne s'interessent pas aux oeuvres des autres . peut être que votre démarche est peine perdue .


voyez si c'est réellement necessaire .
Je vais expliquer pourquoi d'après moi protéger ses oeuvres est nécessaire :
En ce qui me concerne, je joue et montre mes compositions (achevées ou presque) devant mes amis, collègues, professeurs. Ces derniers me demandent également parfois une copie de mes partitions. Je joue même mes œuvres en audition dans les conservatoires… Bref, je fais vivre mes musiques.

Donc soit je fais confiance à l’ensemble des personnes ayant eu connaissance de mes œuvres, soit je prends les devants. C’est pourquoi je tente de faire ce qu’il faut pour avoir une preuve datée : pour me protéger.
En effet, si jamais un méchant plagieur (ou une personne qui a eu la même idée par pur hasard) m'attaque en justice, j'ai besoin de matériel pour me défendre.

C’est cette utilité que je vois : protéger une œuvre c’est garantir à minima que je conserve ma liberté sur celle-ci, et ce quel que soit la licence que j'utilise.


Voilà, si l'industrie ne n'est pas intéressé à moi... c'est peut-être parce qu'elle ne sait pas que j'existe ? :lol:
Concernant la SACEM, je ne sais pas à quel point c'est compliqué à y adhérer. En ce qui me concerne, je ne suis pas vraiment intéressé à l'heure actuelle car j'aimerais bien déposer au moins tous les arrangements que je fais en licence libre. Or si j'adhère je ne pourrais plus le faire.
Donc voilà... :roll:
La finalité peut être parfaite, mais la perfection n'existe pas. Trouve ta finalité imparfaite.

Avatar de l’utilisateur
milsabords
Messages : 8127
Inscription : dim. 17 octobre 2010, 20:07
Localisation : Gaganov

Re: Comment protéger une oeuvre

Message par milsabords » lun. 31 octobre 2016, 08:33

utilisez alors le service en ligne de dépôt d'oeuvres . c'est suffisant . mais c'est payant .
- milsabords ; bourreau des coeurs d'artichauts.
- milsabords ; scénariste à ses heures perdues.
- pci
- P4 ( toutes institutions confondues )
- inventeur du pétadou
- D0 -3
- Meuh !

milsabords est aussi compositeur .

buvez Cacolac

Avatar de l’utilisateur
milsabords
Messages : 8127
Inscription : dim. 17 octobre 2010, 20:07
Localisation : Gaganov

Re: Comment protéger une oeuvre

Message par milsabords » lun. 31 octobre 2016, 08:39

mais il faut comprendre que l'intérêt porté sur votre personne ne se fera qu'avec des relation ou un passage dans un média aux côtés de quelqu'un de reconnu et connu . là ; ça les interessera . tout ça c'est du business .

un exemple , aucune édition ne semble interessée à publier "les roses noires" - entre autre - composition de bibi ici écrivant .

ce n'est pas le manque d'intérêt pourtant qu'elle peut comporter ( niveau de jeu élevé et phrasé impeccable , si je puis me permettre ) , mais il faudrait qu'une filomena moretti ou une sharon izbin ou une tartampionne sylvie guitarounette du sérail la joue ou s'y interesse pour que subitement on me proposa de toutes parts ( ou presque ) une rapide publication , car la vente serait assurée .

si vous avez des amis "hauts placés" , faites jouer vos relations . quelqu'un dans un groupe de presse , ou ailleurs ... etc ...
- milsabords ; bourreau des coeurs d'artichauts.
- milsabords ; scénariste à ses heures perdues.
- pci
- P4 ( toutes institutions confondues )
- inventeur du pétadou
- D0 -3
- Meuh !

milsabords est aussi compositeur .

buvez Cacolac

Avatar de l’utilisateur
Aitua
Messages : 431
Inscription : jeu. 14 août 2014, 03:38
Localisation : Reims

Re: Comment protéger une oeuvre

Message par Aitua » lun. 31 octobre 2016, 12:20

Je ne suis pas sur de voir le rapport entre la protection d'oeuvre et les médias.
Je ne protège pas mes oeuvres pour intéresser les médias (ça n'a aucun sens..).
Je protège mes oeuvres pour me protéger de n'importe qui (ça peut être le média comme ça peut être une personne lambda que personne ne connait).

Bon... je suis peut-être la seule à être "parano" sur ce forum, et que personne d'autre à part Elisabeth et moi protège les oeuvres ? :?
La finalité peut être parfaite, mais la perfection n'existe pas. Trouve ta finalité imparfaite.

Avatar de l’utilisateur
milsabords
Messages : 8127
Inscription : dim. 17 octobre 2010, 20:07
Localisation : Gaganov

Re: Comment protéger une oeuvre

Message par milsabords » lun. 31 octobre 2016, 18:26

non , il y en a d'autres .
- milsabords ; bourreau des coeurs d'artichauts.
- milsabords ; scénariste à ses heures perdues.
- pci
- P4 ( toutes institutions confondues )
- inventeur du pétadou
- D0 -3
- Meuh !

milsabords est aussi compositeur .

buvez Cacolac

jostrat
Messages : 19
Inscription : jeu. 06 octobre 2016, 10:46
Localisation : Eaubonne 95

Re: Comment protéger une oeuvre

Message par jostrat » mar. 01 novembre 2016, 20:49

Vous pouvez passer par la SACD, fondée par Beaumarchais en 1777.
On peut déposer par exemple un CD de ses oeuvres, pour une durée de cinq ans, me semble-t il, renouvelable et sans adhésion aucune.

Avatar de l’utilisateur
milsabords
Messages : 8127
Inscription : dim. 17 octobre 2010, 20:07
Localisation : Gaganov

Re: Comment protéger une oeuvre

Message par milsabords » mer. 02 novembre 2016, 02:55

jostrat a écrit :Vous pouvez passer par la SACD, fondée par Beaumarchais en 1777.
On peut déposer par exemple un CD de ses oeuvres, pour une durée de cinq ans, me semble-t il, renouvelable et sans adhésion aucune.

he bien .. si vous êtes sur de votre information , en voila une bonne nouvelle
- milsabords ; bourreau des coeurs d'artichauts.
- milsabords ; scénariste à ses heures perdues.
- pci
- P4 ( toutes institutions confondues )
- inventeur du pétadou
- D0 -3
- Meuh !

milsabords est aussi compositeur .

buvez Cacolac

jostrat
Messages : 19
Inscription : jeu. 06 octobre 2016, 10:46
Localisation : Eaubonne 95

Re: Comment protéger une oeuvre

Message par jostrat » mer. 02 novembre 2016, 08:47

J'ai utilisé cette formule à diverses reprises depuis plus de vingt ans. :okok:

Avatar de l’utilisateur
milsabords
Messages : 8127
Inscription : dim. 17 octobre 2010, 20:07
Localisation : Gaganov

Re: Comment protéger une oeuvre

Message par milsabords » mer. 02 novembre 2016, 09:12

chaperlipopette !! il faut faire savoir ça à tout le monde alors .
- milsabords ; bourreau des coeurs d'artichauts.
- milsabords ; scénariste à ses heures perdues.
- pci
- P4 ( toutes institutions confondues )
- inventeur du pétadou
- D0 -3
- Meuh !

milsabords est aussi compositeur .

buvez Cacolac

jostrat
Messages : 19
Inscription : jeu. 06 octobre 2016, 10:46
Localisation : Eaubonne 95

Re: Comment protéger une oeuvre

Message par jostrat » mer. 02 novembre 2016, 10:48

Attention, c'est payant quand même. De l'ordre d'une quarantaine d'euros. Ce procédé ne permet pas de gérer des droits mais constitue une preuve datée.

Avatar de l’utilisateur
Aitua
Messages : 431
Inscription : jeu. 14 août 2014, 03:38
Localisation : Reims

Re: Comment protéger une oeuvre

Message par Aitua » jeu. 03 novembre 2016, 12:06

La SACD propose 46€ pour le dépôt d'une oeuvre ce qui me paraît un peu élevée. Il y a aussi le SNAC (syndicat pour auteurs) qui effectue le même procédé pour 25€.
Et le dernier organisme que je connais est l'INPI : 15€. l'avantage de ce dernier est que celui-ci accepte tout en terme de contenu, que ce soit une oeuvre ou invention... Par contre seul le papier est autorisé.

Pour le CD, il faut savoir que ça reste fragile, donc pas sur que ça puisse servir le jour du litige... Même le snac l'avertit.
Mais des fois y a pas le choix.

Par contre toutes ces protections ne sont valables qu'en France... Mais c'est déjà ça vous me diriez.
La finalité peut être parfaite, mais la perfection n'existe pas. Trouve ta finalité imparfaite.

Revenir vers « Café de la grand-place »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Balrogue, CommonCrawl [Bot], Isabelle Frizac et 2 invités