Ongle ou pulpe

Entretenir et réparer ses ongles, les ongles artificiels.
Avatar de l’utilisateur
milsabords
Messages : 8120
Inscription : dim. 17 octobre 2010, 20:07
Localisation : Gaganov

Re: Ongle ou pulpe

Message par milsabords » mer. 13 avril 2016, 03:26

j'ai rectifié un peu et me suis expliqué sur l'exemple cité .

et ici une parenthese .


dans certains morceaux de guitare "contemporains" il y a aussi des techniques de frappés , dont la plupart du temps l'emploi abusif ne restitue qu'un son sans grand intérêt - claquement de la paume sur les éclisses par exemple - .
(pauvres éclisses ! on ne les avait pas prévenues ) :lol:

l'outrance devient outrageuse .

là aussi , il faut de l'oreille , un peu quand même , et de la perspicacité .

c'est la question de départ qui est sujette au caution .
- milsabords ; bourreau des coeurs d'artichauts.
- milsabords ; scénariste à ses heures perdues.
- pci
- P4 ( toutes institutions confondues )
- inventeur du pétadou
- D0 -3
- Meuh !

milsabords est aussi compositeur .

buvez Cacolac

mortimer
Messages : 48
Inscription : mer. 04 novembre 2015, 15:19

Re: Ongle ou pulpe

Message par mortimer » mer. 13 avril 2016, 10:07

ouh là là !! l'ongle est une partie de l'anatomie bien sensible! Il vaut mieux éviter d'y toucher sinon de l'évoquer.

Avatar de l’utilisateur
Isabelle Frizac
Modératrice
Messages : 15358
Inscription : sam. 18 février 2012, 23:55
Localisation : Val d' Oise

Re: Ongle ou pulpe

Message par Isabelle Frizac » mer. 13 avril 2016, 10:26

mortimer a écrit :ouh là là !! l'ongle est une partie de l'anatomie bien sensible! Il vaut mieux éviter d'y toucher sinon de l'évoquer.

ça me donne mal aux cheveux ! :mrgreen:

vous devez souffrir le martyr quand vous vous coupez les ongles ! :chaud:


Et quand vous passez un coup de lime sur l' ongle, ça doit vous faire atrocement mal , non ? :cry:
Que trépasse si je faiblis !
Gardez espoir .
Guitare Bastien Burlot numéro1 Spéciale anniversaire(2014)
Pappalardo à cordier(1982) et quelques autres ...

guillermole
Messages : 430
Inscription : jeu. 24 novembre 2011, 12:29

Re: Ongle ou pulpe

Message par guillermole » mer. 13 avril 2016, 11:00

Le flamenco il est évident qu'on peut pas le jouer sans ongles ...
Le classique je sais pas , mais ça doit sonner très faiblement sans ,'jimagine .

Alors pour ceux qui jouent sans ongles , je suppose que vous jouez non pas avec la pulpe mais avec une corne caleuse qui a du se former non ?

Avatar de l’utilisateur
Isabelle Frizac
Modératrice
Messages : 15358
Inscription : sam. 18 février 2012, 23:55
Localisation : Val d' Oise

Re: Ongle ou pulpe

Message par Isabelle Frizac » mer. 13 avril 2016, 11:21

La pulpe au bout du doigt est endurcie, oui, mais sans cal , sauf pour le pouce ( en ce qui me concerne, et je mets de la crème pour l' assouplir).

En fait, j' attaque avec la pulpe, et l' ongle ( coupé au ras de la pulpe), sert de renfort . C' est Ramon Cueto qui m' a expliqué ceci quand j' étais jeune.
mais pour le pouce, c' est vraiment avec la pulpe que j' attaque. Pour que ça sonne bien, il faut mettre un peu plus d' énergie, c' est sûr, et idem pour les autres doigts.
Energie et précision dans l' attaque sont primordiales si on veut avoir un joli son, et je pense que c' est plus facile en jouant avec les ongles ; ça m' arrive de les laisser un peu pousser 2 ou 3 semaines pour essayer, mais ils ne résistent pas à l' usage, malgré tous les produits essayés .
Donc , je fais avec ce que j' ai pour jouer. Et sans vouloir me vanter, beaucoup de gens, guitaristes ou non, trouvent que j' ai un beau son et beaucoup d' expressivité.
Le fait de jouer sans ongle me permet aussi de jouer du luth, guitare baroque et autres instruments anciens. Pour les ongulés, c' est quasi mission impossible.
Donc, chacun ses ongles à la longueur qu' on veut , et l' essentiel est de faire de la belle musique et surtout de la partager avec les autres .

:bye:
Que trépasse si je faiblis !
Gardez espoir .
Guitare Bastien Burlot numéro1 Spéciale anniversaire(2014)
Pappalardo à cordier(1982) et quelques autres ...

M'Bo
Messages : 1181
Inscription : sam. 09 janvier 2016, 16:44
Localisation : Maisons-Alfort

Re: Ongle ou pulpe

Message par M'Bo » mer. 13 avril 2016, 11:31

guillermole a écrit :Le flamenco il est évident qu'on peut pas le jouer sans ongles ...
Le classique je sais pas , mais ça doit sonner très faiblement sans ,'jimagine .

Alors pour ceux qui jouent sans ongles , je suppose que vous jouez non pas avec la pulpe mais avec une corne caleuse qui a du se former non ?

Ça ne sonne faiblement (ou plutôt ça sonne de manière creuse) que lorsqu'on débute et qu'on ne sait pas attaquer la corde sans ongles.

Et non pas de corne sinon les composantes harmoniques du son sont trop élevées et ça sonne trop métallique : vous pouvez faire l'expérience en retournant votre guitare et en jouant quelques notes de la main gauche toute calleuse (si vous jouez de la guitare en droitier) :)

M'Bo
Messages : 1181
Inscription : sam. 09 janvier 2016, 16:44
Localisation : Maisons-Alfort

Re: Ongle ou pulpe

Message par M'Bo » mer. 13 avril 2016, 12:53

Tout à fait d'accord Isabelle !! Belle conclusion :okok:

Je rajouterai juste que le jeu avec ongles n'est beau que si les ongles sont entretenus minutieusement et ceci après une longue recherche dans la forme de la coupe pour chaque doigt car sinon bonjour les dégâts : stridence, bruit d'attaque , timbre moins homogène du grave à l'aigu, ...et j'en passe: les exemples ne manquent pas sur la toile ou YouTube et pour le coup c'est un supplice pour les oreilles!! :(

Avatar de l’utilisateur
jiemef
Messages : 792
Inscription : jeu. 14 février 2013, 16:56
Localisation : Lyon

Re: Ongle ou pulpe

Message par jiemef » mer. 13 avril 2016, 12:59

La discussion est intéressante...
Du coup, je suis allé regarder ma main droite dans le blanc de l'oeil :mrgreen:

J'ai l'impression que je tape sur la corde plutôt que je la pince :shock:
Un peu la différence d'attaque entre le plectre du clavecin et le marteau du piano ...

avantage immédiat: tous les problèmes liés à l'ongle disparus. :okok:
inconvenients: guitare folk: terminé. :pascontent: Flamenco et son coté percussif:
On oublie, à moins de le réinventer (ça ne sera pas par moi) :chaud:

Le pouce ça reste pour moi un mystère à part.Je garde en réserve mon onglet en plastique
(je peux le casser, j'en ai plusieurs) :mrgreen:
Isabelle Frizac a écrit :En fait, j' attaque avec la pulpe, et l' ongle ( coupé au ras de la pulpe), sert de renfort
ça semble être le solution idéale.J'espère y arriver.Et c'est vrai que là, on a la preuve par l'exemple.
M'Bo a écrit :Et non pas de corne sinon les composantes harmoniques du son sont trop élevées et ça sonne trop métallique : vous pouvez faire l'expérience en retournant votre guitare et en jouant quelques notes de la main gauche toute calleuse (si vous jouez de la guitare en droitier)
ça serait possible de développer, sans trop de complications? :bye:
le rapport entre la rigidité de l'attaquant, et l'amplitude de réactions de l'attaqué?
Aucun sous entendu masain!Le simple désir de s’instruire! :mrgreen:

M'Bo
Messages : 1181
Inscription : sam. 09 janvier 2016, 16:44
Localisation : Maisons-Alfort

Re: Ongle ou pulpe

Message par M'Bo » mer. 13 avril 2016, 13:34

jiemef a écrit :...
J'ai l'impression que je tape sur la corde plutôt que je la pince :shock:
Un peu la différence d'attaque entre le plectre du clavecin et le marteau du piano ...
Oui c'est tout à fait ça !! le son sans ongles se fait davantage piano tandis qu'avec c'est davantage clavecin. Ce n'est pas moi qui le dit mais Emilio Pujol dans 'Le dilemme du son à la guitare'...
jiemef a écrit :
M'Bo a écrit :Et non pas de corne sinon les composantes harmoniques du son sont trop élevées et ça sonne trop métallique : vous pouvez faire l'expérience en retournant votre guitare et en jouant quelques notes de la main gauche toute calleuse (si vous jouez de la guitare en droitier)
ça serait possible de développer, sans trop de complications? :bye:
le rapport entre la rigidité de l'attaquant, et l'amplitude de réactions de l'attaqué?
Aucun sous entendu masain!Le simple désir de s’instruire! :mrgreen:
Je vais tenter une explication d'une longue phrase :chaud: : Disons que plus l'attaquant est dur et petit et plus les modes de vibration de l'attaqué (les longueurs d'ondes vibratoire de la corde) seront nombreux avec certains modes produisant des harmoniques élevées donc aigus qui vont colorer le son de manière cristalline (dans le meilleur des cas) ou métallique (dans un cas moins favorable) !

En espérant avoir éclairci mon propos :bye:

Avatar de l’utilisateur
Elisabeth Calvet
Compositrice
Messages : 5440
Inscription : dim. 18 février 2007, 20:50
Localisation : Tarn

Re: Ongle ou pulpe

Message par Elisabeth Calvet » mer. 13 avril 2016, 14:05

Je fais comme toi, Isabelle, j'ai des ongles qui ne touchent pas les cordes, mais qui renforcent la pulpe, parce que le blanc de mes ongles se situe très bas sur le doigt, et si je les coupe courts, c'est trop mou.
(Mais je ne les coupe pas, je les lime, quand même, pour avoir juste la bonne longueur).
Et pour le pouce, je me sers du cal qui se forme, en plus, ça n'est pas le même angle d'attaque qu'avec l'ongle, ça permet d'attaquer plus sur le côté du doigt.

Avatar de l’utilisateur
Marieh
Messages : 3860
Inscription : dim. 22 mars 2009, 22:01

Re: Ongle ou pulpe

Message par Marieh » mer. 13 avril 2016, 14:55

Une discussion qui ne date pas d'hier. :wink:

C’est la guerre!

D’un côté les carullistes recommandent l’utilisation des ongles pour jouer de la guitare de l’autre, les molinistes (adeptes des théories du guitariste Molino) défendent le jeu sans ongle, où seule la pulpe attaque la corde. l’illustration où l’on voit des musiciens s’affronter à coup de guitare est ainsi titrée : « discussion entre carulistes et molinistes ». Sereine discussion, n’est-ce-pas?

(Stéphanie Foret)

Image

Avatar de l’utilisateur
milsabords
Messages : 8120
Inscription : dim. 17 octobre 2010, 20:07
Localisation : Gaganov

Re: Ongle ou pulpe

Message par milsabords » mer. 13 avril 2016, 15:35

une image parlante . c'est partout pareil finalement .
- milsabords ; bourreau des coeurs d'artichauts.
- milsabords ; scénariste à ses heures perdues.
- pci
- P4 ( toutes institutions confondues )
- inventeur du pétadou
- D0 -3
- Meuh !

milsabords est aussi compositeur .

buvez Cacolac

Mélanie
Messages : 97
Inscription : mar. 29 décembre 2015, 23:39
Localisation : Orléans

Re: Ongle ou pulpe

Message par Mélanie » mer. 13 avril 2016, 16:04

Marieh a écrit :Une discussion qui ne date pas d'hier. :wink:

C’est la guerre!

D’un côté les carullistes recommandent l’utilisation des ongles pour jouer de la guitare de l’autre, les molinistes (adeptes des théories du guitariste Molino) défendent le jeu sans ongle, où seule la pulpe attaque la corde. l’illustration où l’on voit des musiciens s’affronter à coup de guitare est ainsi titrée : « discussion entre carulistes et molinistes ». Sereine discussion, n’est-ce-pas?

(Stéphanie Foret)
Que de guitares fracassées .... tout ça pour quoi? Ne peut on chacun jouer avec ou sans ongles mais avec le même plaisir de la guitare. Pourquoi vouloir défendre SA façon de faire bec et ongles (pardon :lol: ) comme si l'avenir de la guitare en dépendait.
J'aime beaucoup la conclusion d'Isabelle un peu plus haut
"Donc, chacun ses ongles à la longueur qu' on veut , et l' essentiel est de faire de la belle musique et surtout de la partager avec les autres".
Pour ma part ce serait plutôt "l'essentiel est d'essayer de faire de la belle musique", avec ou sans ongles, si on ne travaille pas on n'arrive à rien (d'ailleurs j'y retourne :mrgreen: ).
6 ans de cours en école de musique
2 ans d'ensemble de guitare au conservatoire d'Orléans
20 ans de pause... retour en cours et nouvelle guitare: Kremona Tangra

Avatar de l’utilisateur
Elisabeth Calvet
Compositrice
Messages : 5440
Inscription : dim. 18 février 2007, 20:50
Localisation : Tarn

Re: Ongle ou pulpe

Message par Elisabeth Calvet » mer. 13 avril 2016, 16:17

Ah oui, je joue du luth, pas du tout de guitare.
Si c'était pour la guitare, je jouerais certainement avec des ongles...

martingouin

Re: Ongle ou pulpe

Message par martingouin » mer. 13 avril 2016, 16:20

Isabelle Frizac a écrit :La pulpe au bout du doigt est endurcie, oui, mais sans cal , sauf pour le pouce ( en ce qui me concerne, et je mets de la crème pour l' assouplir).

En fait, j' attaque avec la pulpe, et l' ongle ( coupé au ras de la pulpe), sert de renfort . C' est Ramon Cueto qui m' a expliqué ceci quand j' étais jeune.
mais pour le pouce, c' est vraiment avec la pulpe que j' attaque. Pour que ça sonne bien, il faut mettre un peu plus d' énergie, c' est sûr, et idem pour les autres doigts.
Energie et précision dans l' attaque sont primordiales si on veut avoir un joli son, et je pense que c' est plus facile en jouant avec les ongles ; ça m' arrive de les laisser un peu pousser 2 ou 3 semaines pour essayer, mais ils ne résistent pas à l' usage, malgré tous les produits essayés .
Donc , je fais avec ce que j' ai pour jouer. Et sans vouloir me vanter, beaucoup de gens, guitaristes ou non, trouvent que j' ai un beau son et beaucoup d' expressivité.
Le fait de jouer sans ongle me permet aussi de jouer du luth, guitare baroque et autres instruments anciens. Pour les ongulés, c' est quasi mission impossible.
Donc, chacun ses ongles à la longueur qu' on veut , et l' essentiel est de faire de la belle musique et surtout de la partager avec les autres . :bye:

Tu n'as pas tort du tout et tu as meme raison !.. comme je joue de la guitare basse, je le fais avec un plectre a cause de mes ongles longs :( mais je suivrai le conseil de les couper.. car , pour la basse ( guitare ) je prefere jouer au doigt , meme chose pour la guitare a corde acier folk ou country, avec les ongles longs, c'est la misere totale, j'échappe mon plectre.. donc, depuis j'ai les ongle coupés. Ca fait bizarre car je les avais long depuis que je viens ici. ca fait changement mettons ;)...Pour moi, le sujet des ongles longs ou courts, bin c'est réglé. :)

Revenir vers « Ongles des guitaristes classiques »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : CommonCrawl [Bot] et 1 invité