Ongle de l'annulaire

Entretenir et réparer ses ongles, les ongles artificiels.
jehan

Ongle de l'annulaire

Messagepar jehan » sam. 22 décembre 2012, 21:46

depuis quelque temps j'utilise un durcisseur, pour tous les ongles de la main
droite ; et poutant l'ongle de l'annulaire se brise sur les extrémités : alors
on m'a conseillé de limer les bords gauche et droite de l'ongle pour
que l'ongle ne soit plus exposé. et j'applique le durcisseur en quantité.
cette tentative de solution semble faire ses preuves. mais est-il vrai
qu'il faut limer légèrement l'ongle chaque jour comme prévention d'un
éventuel choque ?

Marc Pilon

Re: Ongle de l'annulaire

Messagepar Marc Pilon » sam. 22 décembre 2012, 22:22

La cause de l'ongle brisé est peut-être précisément le durcisseur.

La plupart des durcisseurs contiennent du formaldéhyde, qui assèche l'ongle : d'où le durcissement. Toutefois l'ongle sec devient plus friable et enclin à se briser.

L'ongle gagne a être flexible. Le durcissement ne veut pas dire forcément qu'il est plus résistant ou moins sujet à l'usure.

Pour ma part, je mets quotidiennement un peu d'huile d'olive sur mes ongles, ce qui les rends plus flexibles et les nourrit quelque peu.

Pour ce qui est du limage, je crois en effet qu'il est bien de limer régulièrement les ongles avec une lime en ver ou recouverte de poussière de diamant, suivi d'un ponçage avec du papier très très fin. les ongles lisses ont moins de chance de s'accrocher et de se déchirer ou de se fendiller.

Enfin, ce qui précède résulte de mon expérience personnelle. D'autres personnes auront d'autres points de vue.

Bonne chance,

Marc

frankie

Re: Ongle de l'annulaire

Messagepar frankie » sam. 22 décembre 2012, 22:57

Les durcisseurs contiennent des substances chimiques et en abuser peut conduire à des allergies.
Limer les ongles un peu trop court permet de leur redonner de la solidité, je le fais assez régulièrement.
Les rendre plus durs, c'est aussi s'exposer à ce qu'ils deviennent plus cassants.
Surveiller que les ongles n'aient pas d'aspérités (en particulier sur les côtés) et agir le plus vite possible sont des précautions utiles. Les limer très régulièrement est indispensable.
Chacun a ses caractéristiques morpho/physiologiques, et certains ont des ongles qui se régénèrent plus vite que d'autres. J'ai toujours évité les faux ongles, mais certains les utilisent.
De multiples pratiques existent et vous avez raison de vous renseigner.
Bonne continuation !


Revenir vers « Ongles des guitaristes classiques »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : CommonCrawl [Bot] et 0 invité