vitesse de pousse d'un ongle de main et ses conséquences

Entretenir et réparer ses ongles, les ongles artificiels.
mortimer
Messages : 43
Inscription : mer. 04 novembre 2015, 15:19

vitesse de pousse d'un ongle de main et ses conséquences

Messagepar mortimer » dim. 10 janvier 2016, 11:54

Bonjour à tous!
Voilà une notion fondamentale dont on parle peu: la VITESSE DE POUSSE DE L' ONGLE est en moyenne 1 mm par semaine, ce qui permet en 2 semaines dans la plupart des cas de récupérer son ongle pour continuer à jouer comme avant qu'il ait été blessé. Ceci nous permet aussi d'accepter de confectionner un faux ongle avec un kit par exemple; cette réparation soigneusement faite, l'ongle bien limé pour retrouver sa finesse et son dessin, sauve la mise du guitariste qui tolérera sans probléme cette prothèse. Scott Tennant explique bien la façon de taller l'ongle et le pourquoi du comment, en particulier le rôle de la pulpe et la dynamique du doigt sur la corde.

Avatar de l’utilisateur
Milou
Messages : 642
Inscription : ven. 21 octobre 2005, 21:57
Localisation : Doubs

Re: vitesse de pousse d'un ongle de main et ses conséquences

Messagepar Milou » dim. 10 janvier 2016, 11:57

Bonjour
Tous les skieurs constatent que leurs ongles poussent plus vite quand ils mettent les gants : la chaleur.
C'est une piste ... de ski !

mortimer
Messages : 43
Inscription : mer. 04 novembre 2015, 15:19

Re: vitesse de pousse d'un ongle de main et ses conséquences

Messagepar mortimer » dim. 10 janvier 2016, 20:48

Merci pour ton avis "la moitié du loup" mais je voulais simplement insister sur le mystère du METABOLISME , seul responsable de la croissance des tissus donc de l'ongle... des humains comme des animaux d'ailleurs!! C'est dommage mais il n'y a plus de neige!

Avatar de l’utilisateur
Marieh
Messages : 3642
Inscription : dim. 22 mars 2009, 22:01

Re: vitesse de pousse d'un ongle de main et ses conséquences

Messagepar Marieh » dim. 10 janvier 2016, 22:15

Milou a écrit :Tous les skieurs constatent que leurs ongles poussent plus vite quand ils mettent les gants
Peut-être, mais pour jouer de la guitare, c'est pas pratique. 8)

Avatar de l’utilisateur
Clément Pic
Compositeur
Messages : 1852
Inscription : dim. 22 juillet 2007, 19:33
Localisation : Lille

Re: vitesse de pousse d'un ongle de main et ses conséquences

Messagepar Clément Pic » lun. 11 janvier 2016, 12:15

J'ai constaté que quand je fais du sport d'endurance (je fais de l'ultra distance) mes ongles (cheveux et barbe aussi) poussent plus vite. Au point de les tailler à ras au départ d'un 1000km.
In cobbles I trust.
In bescherelle I must trust.

Avatar de l’utilisateur
celime
Messages : 2087
Inscription : ven. 26 janvier 2007, 21:11
Localisation : Charleroi (Belgique)

Re: vitesse de pousse d'un ongle de main et ses conséquences

Messagepar celime » lun. 11 janvier 2016, 22:17

J'ai remarqué que la planche à voile et l'aviron favorisent beaucoup la pousse de l'ongle.

Avatar de l’utilisateur
Soufiane Bouyahi
Elève des cours en ligne
Messages : 60
Inscription : dim. 11 septembre 2016, 16:59
Localisation : Seine Saint Denis (93)

Re: vitesse de pousse d'un ongle de main et ses conséquences

Messagepar Soufiane Bouyahi » mer. 28 septembre 2016, 08:54

Bonjour,

A force de polir mes ongles avec du papier à poncer de 600 j'ai fini par trop les raccourcir.
Je n'ai toujours pas trouvé la bonne longueur et la forme de l'ongle qui me convient le mieux.

Je cherche et je tâtonne car je touche bien les cordes mais soit la corde se bloque et d'un coup la note sort de manière nasillarde ou alors ça glisse trop et on ne l'entend pas et on dérape sur la suivante, ou les deux cas de figure quand on joue une pièce, selon l'ongle qui pose problème. Donc interprétation saccadée, et l'enfer pour s'enregistrer car il y a toujours une note qui gâche tout.

Comme disait Coluche "la bonne longueur pour les jambes c'est quand les pieds touchent bien par terre" et moi je suis contrarié ...

De toute façon je vais changer mes cordes savarez rouges par des alliances cantiga savarez high tension, attendre un peu la pousse des ongles, et essayer de travailler plus spécifiquement l'attaque des cordes et un jour peut-être une Paulino Bernabé depuis que j'ai entendu un son sortir de cette guitare.

Mais ceci est une autre histoire.
Cordialement
Soufiane Bouyahi
Élève en D01- Numérique H4n
CG 192C (2016) & Bernabé M10 (199x)
Cordes Savarez Alliance Cantiga High Tension

Avatar de l’utilisateur
Clément Pic
Compositeur
Messages : 1852
Inscription : dim. 22 juillet 2007, 19:33
Localisation : Lille

Re: vitesse de pousse d'un ongle de main et ses conséquences

Messagepar Clément Pic » mer. 28 septembre 2016, 09:17

celime a écrit :J'ai remarqué que la planche à voile et l'aviron favorisent beaucoup la pousse de l'ongle.


Ce n'était pas une plaisanterie de ma part.

La kératine compose nos poils et nos ongles, comme chez tous les primates. La pilosité est un outil pour réguler la température du corps. Lors d'un effort, la température augmente. Quand cet effort est long (c'est le cas dans mon sport: je fais de l'ultra-distance) le métabolisme du corps est modifié. Pour s'adapter à l'augmentation de la température, il accélère la pousse des poils et par conséquent des ongles puisque c'est le même système de production.
L'image la plus connu, c'est la "barbe de trois jours" à la fin d'un effort long.
In cobbles I trust.
In bescherelle I must trust.

Daniel Renard
Professeur
Messages : 642
Inscription : jeu. 19 janvier 2006, 00:00
Localisation : deux-sèvres

Re: vitesse de pousse d'un ongle de main et ses conséquences

Messagepar Daniel Renard » jeu. 29 septembre 2016, 09:53

Avec ma femme, j'arrondis toujours les "ongles" heu.... les angles

guillermole
Messages : 429
Inscription : jeu. 24 novembre 2011, 12:29

Re: vitesse de pousse d'un ongle de main et ses conséquences

Messagepar guillermole » jeu. 29 septembre 2016, 13:11

Au départ d'un 1000 Km :shock: ?????

C'est quelle course ?

Avatar de l’utilisateur
wchyme
Messages : 1665
Inscription : sam. 22 octobre 2005, 18:57
Localisation : San Diego, CA - USA

Re: vitesse de pousse d'un ongle de main et ses conséquences

Messagepar wchyme » jeu. 29 septembre 2016, 17:49

guillermole a écrit :Au départ d'un 1000 Km :shock: ?????

C'est quelle course ?


Les 1000km du Pic :-)

En fait quand on fait n'importe quel sport, cela déclenche le mécanisme que décrit Clément... même le ski et la planche à voile :-) je ne garantie pas pour la pétanque encore que le métrage est tjs très chaud...

Avatar de l’utilisateur
Clément Pic
Compositeur
Messages : 1852
Inscription : dim. 22 juillet 2007, 19:33
Localisation : Lille

Re: vitesse de pousse d'un ongle de main et ses conséquences

Messagepar Clément Pic » ven. 30 septembre 2016, 08:46

/H.S
guillermole a écrit :Au départ d'un 1000 Km :shock: ?????

C'est quelle course ?

J'ai encore beaucoup à améliorer pour m'aligner en course.
Je suis encore en phase de préparation pour ma première course de 1200km: Strasbourg Montpellier via la Suisse et le mont Ventoux en une seule étape (Juin 2017 normalement). Pour le moment j'ai fais des BRM, Paris-Brest-Paris, (c'est du cyclo tourisme-sportif), Bordeaux-Paris, les 24h du Mans et les 7 Majeurs (l'enchainement en 24 ou 48h des cols de l'Izoard, Agnel, Sampeyre, Fauniera, Lombarde, cime de la Bonette et col de Vars). Je rêve vaguement de la TCR (Belgique Istanbul) mais me faire courser par des meutes de chiens en Albanie, je le sens pas trop trop...

/H.S
Dernière édition par Clément Pic le ven. 30 septembre 2016, 08:46, édité 1 fois.
In cobbles I trust.
In bescherelle I must trust.

Emmanuel Cavalier
Messages : 1143
Inscription : lun. 10 octobre 2011, 23:56
Localisation : Millau Aveyron

Re: vitesse de pousse d'un ongle de main et ses conséquences

Messagepar Emmanuel Cavalier » ven. 30 septembre 2016, 10:01

Je joue avec les ongles relativement courts;au niveau de la pulpe du doigt.Comme préconisé dans les premières pages de "p u m p i n g n y l o n".
Pour une bonne repousse permettant de limer à la forme voulue,il faut compter environ deux semaines si l'ongle a été coupé "à ras"

guillermole
Messages : 429
Inscription : jeu. 24 novembre 2011, 12:29

Re: vitesse de pousse d'un ongle de main et ses conséquences

Messagepar guillermole » ven. 30 septembre 2016, 21:29

Clément Pic a écrit :/H.S
guillermole a écrit :Au départ d'un 1000 Km :shock: ?????

C'est quelle course ?

J'ai encore beaucoup à améliorer pour m'aligner en course.
Je suis encore en phase de préparation pour ma première course de 1200km: Strasbourg Montpellier via la Suisse et le mont Ventoux en une seule étape (Juin 2017 normalement). Pour le moment j'ai fais des BRM, Paris-Brest-Paris, (c'est du cyclo tourisme-sportif), Bordeaux-Paris, les 24h du Mans et les 7 Majeurs (l'enchainement en 24 ou 48h des cols de l'Izoard, Agnel, Sampeyre, Fauniera, Lombarde, cime de la Bonette et col de Vars). Je rêve vaguement de la TCR (Belgique Istanbul) mais me faire courser par des meutes de chiens en Albanie, je le sens pas trop trop...

/H.S


Ah c'est du vélo . Je pensais de la course à pied ..

Avatar de l’utilisateur
Soufiane Bouyahi
Elève des cours en ligne
Messages : 60
Inscription : dim. 11 septembre 2016, 16:59
Localisation : Seine Saint Denis (93)

Re: vitesse de pousse d'un ongle de main et ses conséquences

Messagepar Soufiane Bouyahi » sam. 01 octobre 2016, 09:09

Soufiane Bouyahi a écrit :Bonjour,

A force de polir mes ongles avec du papier à poncer de 600 j'ai fini par trop les raccourcir.
Je n'ai toujours pas trouvé la bonne longueur et la forme de l'ongle qui me convient le mieux.

Je cherche et je tâtonne car je touche bien les cordes mais soit la corde se bloque et d'un coup la note sort de manière nasillarde ou alors ça glisse trop et on ne l'entend pas et on dérape sur la suivante, ou les deux cas de figure quand on joue une pièce, selon l'ongle qui pose problème. Donc interprétation saccadée, et l'enfer pour s'enregistrer car il y a toujours une note qui gâche tout.

Comme disait Coluche "la bonne longueur pour les jambes c'est quand les pieds touchent bien par terre" et moi je suis contrarié ...

De toute façon je vais changer mes cordes savarez rouges par des alliances cantiga savarez high tension, attendre un peu la pousse des ongles, et essayer de travailler plus spécifiquement l'attaque des cordes et un jour peut-être une Paulino Bernabé depuis que j'ai entendu un son sortir de cette guitare.

Mais ceci est une autre histoire.


Je confirme et ce en attendant la repousse de mes ongles donc avoir la bonne longueur, les nouvelles cordes mises en place : alliances cantiga savarez high tension procurent un meilleur touché et produisent un son un peu plus limpide surtout sur les aigus sur ma guitare CG 192C, je suis content.

Mais si je peux un jour acheter une Paulino Bernabé voir une petite Ramiez 1A ...,
enfin je ne connais que ces guitares pour les avoir vu et entendu les autres je n'ai pas d'avis car je ne connais pas.

A part celle de mon professeur dans les années 70 qui lui avait une Frederich et il m'avait même laissé jouer dessus le temps d'un cours, j'en ai un souvenir magnifique.
Cordialement
Soufiane Bouyahi
Élève en D01- Numérique H4n
CG 192C (2016) & Bernabé M10 (199x)
Cordes Savarez Alliance Cantiga High Tension


Revenir vers « Ongles des guitaristes classiques »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : CommonCrawl [Bot] et 0 invité