trac et patatrac

Quelle méthode ? Pour enfant, pour adulte ?
xenon740

trac et patatrac

Message par xenon740 » dim. 10 août 2014, 10:54

bonjour a tous
je me souviens lors d auditions de fin d année d etre pris a chaque fois d un trac épouvantable les mains qui tremblent ,les trous de mémoire, et j en passe,sensation ressentie également lorsque je dois jouer devant des personnes de mon entourage. Comment faites vous pour maîtriser ce trac, la musique est un moment de partage et jouer dans son coin tout seul n est pas le but recherché. Existe t il une méthode pour être plus a l aise ? merci pour vos retours d'expérience
Patrick

Avatar de l’utilisateur
Bernard Corneloup
Modérateur en chef
Messages : 8914
Inscription : lun. 31 août 2009, 16:41
Localisation : Lyon

Re: trac et patatrac

Message par Bernard Corneloup » dim. 10 août 2014, 12:14

Bonjour Patrick,
Le sujet a déjà été abordé ici. Tu devrais pouvoir retrouver des échanges nombreux et intéressants en te servant de l'outil de recherche. Il y a des choses à savoir qui aident à surmonter (ou contourner) ce problème.
L'homme qui n'a pas de musique en lui et qui n'est pas ému par le concert des sons harmonieux est propre aux trahisons, aux stratagèmes et aux rapines (William Shakespeare, Le marchand de Venise) | élève du cours en ligne D07

Gratouyeur

Re: trac et patatrac

Message par Gratouyeur » dim. 10 août 2014, 13:14

Pour ma part, j'ai trouvé le truc pour le trac :

Tu picoles 4 ou 5 verres de blanc (ou rosé ou rouge, ça marche aussi) et après tu dis que tu ne peux pas jouer parce-que tu commences à être bourré. Résultat garanti ! :)

Avatar de l’utilisateur
Bernard Corneloup
Modérateur en chef
Messages : 8914
Inscription : lun. 31 août 2009, 16:41
Localisation : Lyon

Re: trac et patatrac

Message par Bernard Corneloup » dim. 10 août 2014, 14:47

Il y aurait déjà ici, ici et ici.
L'homme qui n'a pas de musique en lui et qui n'est pas ému par le concert des sons harmonieux est propre aux trahisons, aux stratagèmes et aux rapines (William Shakespeare, Le marchand de Venise) | élève du cours en ligne D07

Avatar de l’utilisateur
milsabords
Messages : 8107
Inscription : dim. 17 octobre 2010, 20:07
Localisation : Gaganov

Re: trac et patatrac

Message par milsabords » dim. 10 août 2014, 23:28

accepter sa trouille . completement .
accepter le plantage . accepter qu'on ne va pas mourir tout de suite .
toute lutte ne fait que renforcer le trac .
- milsabords ; bourreau des coeurs d'artichauts.
- milsabords ; scénariste à ses heures perdues.
- pci
- P4 ( toutes institutions confondues )
- inventeur du pétadou
- D0 -3
- Meuh !

milsabords est aussi compositeur .

buvez Cacolac

Dontbecruel
Messages : 58
Inscription : sam. 10 novembre 2012, 04:52

Re: trac et patatrac

Message par Dontbecruel » ven. 12 juin 2015, 16:14

Bonjour,

j'ai passé un exam il y a qq semaines, c'était le trac complet malgré toute ma science (en cherchant un peu dans les anciennes discussions ici, j'avais fait toute une théorie sur "se filmer" régulièrement pour ne pas s'inquiéter de son image lors de l'audition etc.). Le trac se manifestait par les mains complètement gelées. La solution que j'ai trouvée était de me laver les deux mains à l'eau hyper-chaude pendant 5mn. Mais dès l'entrée de la salle, c'était l'horreur complète ! Je ne voyais plus que des ombres menaçants à partir de 2m et comme il y avait pas mal de monde, c'était carrément flippant.
Je me suis pas dégonflé et ai pu aller jusqu'au bout du morceau en l'allégeant volontairement car je ne faisais pas les reprises.
En discutant avec les jurys à la fin, ce fut la douche froide : ma prestation était plate, scolaire, tu joues pas ta vie qd mm, t'as oublié le public, tu n'as aucun plaisir à jouer...et là ! j'étais en colère, par rapport au jury d'abord, intérieurement je les maudissais. Puis qq heures plus tard, j'ai fini par m'avouer qu'ils avaient totalement raison et que s'il n'y avait rien à en tirer chez moi ils m'auraient pas dit les choses aussi clairement.
Et ce fût le déclic !
Le problème était bien en moi. J'ai l'impression que ça va mieux depuis car je me fais enfin plaisir à écouter et à corriger et à DOSER moi-même le son qui sort de ma guitare et je joue sans stress devant les autres maintenant, avec un léger appréhension tout de même mais dès les premières notes c'est plutôt délicieux :-)
J'entends enfin ce que je joue ;-)

J'espère que ça va rester comme ça mais finalement on apprend toujours...

Revenir vers « Pédagogie et méthodes pour guitare classique »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : CommonCrawl [Bot] et 1 invité