Différences de doigtés d'une transcription à l'autre

Quelle méthode ? Pour enfant, pour adulte ?
Framboise

Différences de doigtés d'une transcription à l'autre

Message par Framboise » ven. 27 mars 2015, 08:56

Bonjour.

En travaillant la valse en sol major de Dionisio Aguado (Leccion 6a de "Nuovo Metodo de guitarra Op.6", qui se situe page 48 du module D01 des cours Delcamp), je me suis rendue compte que je connaissais déjà ce morceau pour l'avoir déjà tenté sans succès lors de l'utilisation des "Carnets du guitariste vol.1" d'Yvon Rivoal... j'avais peiné sur sa version car il propose des doigtés très difficiles à placer pour la débutante que j'étais (et que je suis toujours d'ailleurs).
Et là en déroulant le module D01, je tombe à nouveau sur cette valse, et là ô miracle, le morceau coule tout seul, les doigtés se posent facilement (et non non je ne fayote pas auprès de JF Delcamp :) ).

Explication après observation attentive des deux versions:
Mesure 2, le si et le ré sont joués en 3ème position dans le D01 (avec les doigts 1 et 2 donc), alors que dans le Rivoal, on reste en position 1 et on doit jouer le si et le ré respectivement avec les doigts 4 et 3 :chaud: !!
J'avoue ne pas comprendre, avec le recul, pourquoi Mr Rivoal propose un doigté si peu confortable pour un tout débutant dans sa méthode.
D'ailleurs il n'est pas le seul puisque dans la méthode d'Alfonso, c'est la même chose ... ?
Encore une fois le choix de doigté du D01 me paraît bien meilleur, en tout cas je suis parvenue à jouer ce morceau sans souffrance, c'est plus simple pour moi à ce stade, de déplacer la main sur le manche pour jouer ces notes :okok: .

D'où ma question sur les différences de doigtés d'une transcription à l'autre:
Là déjà pour un morceau simple à mon niveau, je me rends compte de l'importance vitale des doigtés et de la différence colossale que cela peut faire pour le travail technique sur un morceau.
Je n'ai pas encore le niveau pour jouer Bach mais c'est mon objectif (à très long terme :chaud: ) et je constate que pour sa musique il existe une kyrielle de transcriptions différentes, par exemple pour ses suites pour violoncelle...

Comment évaluer la qualité d'une transcription par rapport à une autre, quand il y en a un large éventail ?. Comment trier le bon grain de l'ivraie ?Existe-t-il un site où sont évaluées les transcriptions par les musiciens (ça serait le top du top) ?

Et si vous aimez et jouez Bach, quelles sont vos transcriptions préférées, que vous recommanderiez (je me les noterai au chaud pour plus tard :wink: ) ?

Merci :casque:

Avatar de l’utilisateur
Elisabeth Calvet
Compositrice
Messages : 5427
Inscription : dim. 18 février 2007, 20:50
Localisation : Tarn

Re: Différences de doigtés d'une transcription à l'autre

Message par Elisabeth Calvet » ven. 27 mars 2015, 09:34

Bonjour Framboise,
en fait, quand tu as le niveau pour jouer Bach, tu as aussi le niveau pour choisir tes propres doigtés...
C'est vrai qu'il y a des transcriptions meilleures que d'autres, mais pour les doigtés, l'idéal serait des partitions pas doigtées du tout...
Cela fait longtemps que pour la guitare, quand j'ai des transcriptions, j'enlève tous les doigtés avant de commencer à travailler la pièce, les partitions sont plus propres, ça évite les ratures partout...
Par contre, pour une oeuvre originale écrite pour la guitare, je les laisse.
Et dans le cas de pièces anciennes écrites pour la guitare, le mieux est de travailler sur l'original, quand c'est possible.

Mathieu de Person

Re: Différences de doigtés d'une transcription à l'autre

Message par Mathieu de Person » ven. 27 mars 2015, 10:03

Bonjour,

Je reviens sur la valse en question. Aguado dans sa méthode doigte sa pièce avec les doigts 3 et 4, ce qui est parfaitement en cohérence avec sa technique. La valse arrive à la 7e leçon de sa méthode, à la suite d'exercices spécifiques.

Ce doigté est très facile à utiliser en plaçant la main gauche en supination (tournant la paume vers le ciel) maximale. Et à vrai dire il est excellent pour un débutant qui est obligé de placer convenablement sa main pour jouer ce passage. C'est ce que voulait Aguado. A noter aussi que dans son doigté de main droite il utilise p et i, car cette pièce intervient tôt dans la progression.

C'est la limite du travail sans (bon) professeur, tout ne peut pas être expliqué facilement par la partition. Comme le dit Elisabeth, dans le cas de transcriptions il est toujours bon de faire un travail assez approfondi sur les sources.

A ce titre la méthode d'Aguado est très intéressante, et montre des choses parfois surprenantes (par exemple redoublement fréquent de l'index à la main droite au début de la progression). Aguado était vraiment un pédagogue qui avait énormément réfléchi à la didactique de la guitare.

Avatar de l’utilisateur
Elisabeth Calvet
Compositrice
Messages : 5427
Inscription : dim. 18 février 2007, 20:50
Localisation : Tarn

Re: Différences de doigtés d'une transcription à l'autre

Message par Elisabeth Calvet » ven. 27 mars 2015, 10:53

Bonjour Mathieu,
Je me souviens avoir appris quand j'ai commencé la guitare seule avec une vieille méthode, qu'il fallait utiliser le pouce sur les trois cordes graves, l'index sur la troisième, le majeur sur la deuxième, et l'annulaire sur la première...
Je ne sais pas du tout si c'était marginal ou si cela a été couramment pratiqué à une époque...
Au luth baroque, on utilise assez fréquemment le même doigt sur des notes consécutives, souvent, il n'y a pas trop moyen de faire autrement...

Avatar de l’utilisateur
Gilbert Pépin
Messages : 934
Inscription : lun. 11 novembre 2013, 09:37
Localisation : Saint Marcel - 27950

Re: Différences de doigtés d'une transcription à l'autre

Message par Gilbert Pépin » ven. 27 mars 2015, 19:01

Mathieu de Person a écrit :Ce doigté est très facile à utiliser en plaçant la main gauche en supination (tournant la paume vers le ciel) maximale. Et à vrai dire il est excellent pour un débutant qui est obligé de placer convenablement sa main pour jouer ce passage. C'est ce que voulait Aguado.
Je trouve également que ce doigté avec les doigts 3 et 4 est le plus adapté pour vraiment bien progresser dans la position de la main ; je suis surpris qu'alors que dans beaucoup de morceau du D01 on utilise le doigt 4 pour jouer des "si" sur la corde 3 au lieu de les faire à vide sur la corde 2, ce qui prépare bien la position de la main, on adopte pour ce morceau un doigté avec 1 et 2, qui n'oblige pas à garder la main dans la bonne position. Personnellement j'ai adopté le doigté avec les doigts 3 et 4 pour tous les morceaux ou l'on trouve ces notes si-ré, y compris les exercices 6, 7 et 8 page 55 du D01. Si l'on prend l'habitude dès le début de le faire ainsi, cela sera ensuite plus aisé d'attaquer par exemple les gammes en tierce en partant du do 5ème corde, le "re-fa" sur les cordes 5 et 4 étant vraiment difficile si la main n'est pas bien en supination.
Je pense donc qu'il faut essayer le plus tôt possible d'adopter ce doigté.
Gilbert
Guitare Paulino Bernabé, modèle Antonio Lopez n°1

Framboise

Re: Différences de doigtés d'une transcription à l'autre

Message par Framboise » dim. 29 mars 2015, 11:48

Merci à tous pour vos éclaircissements et précisions :) . Il est vrai qu'apprenant seule pour le moment, ce n'est pas évident de comprendre ces subtilités d'apprentissage :chaud: . Et puis j'ai tendance à me poser des questions un peu prématurées pour mon niveau actuel.

Je vais mettre à profit tout cela. Merci pour vos lumières :okok:

nicolas rasp
Messages : 63
Inscription : sam. 19 juillet 2014, 20:38

Re: Différences de doigtés d'une transcription à l'autre

Message par nicolas rasp » dim. 29 mars 2015, 16:51

Bonjour,

j ai rencontré le même genre de problème avec le celebre Andante de Carulli...
le plus facile est de faire glisser les doigts 1 et 2 du do-la au re-si...
mais pour bien bosser je suis d accord sur la nécessité d utiliser les doigts 3 et 4 pour re-si... Ce sera plus long mais plus bénéfique dans le sens où c est une position très fréquentes dans les morceaux que nous apprenons débutants. ..l :ouioui:

Jean Bruno Dautaner
Messages : 791
Inscription : mer. 14 décembre 2005, 00:54
Localisation : paris

Re: Différences de doigtés d'une transcription à l'autre

Message par Jean Bruno Dautaner » mer. 01 avril 2015, 13:19

Je dirai qu'il y a deux cas de figures pour le choix des doigtés. Quand on doigte pour des élèves le choix se fait en général de façon à leur rendre l' éxécution plus facile ou dans certains cas plus de façons à leur faire travailler tel ou tel problème technique .
A un niveau plus élevé le choix se fait surtout pour des raison musicales . Une phrase qui sonne mieux sur ne corde que sur une autre, un rendu sonore qui est plus dans l' esprit de la pièce. On se rend compte par rapports aux éditions que souvent on n' est pas d ' accords avec les choix de la personne qui a fait l' édition . On fait les notres alors , et personnellement je préfère aussi les partitions qui n'en ont pas ou peu der façon a ne pas être encombré et chargé sur le papier de doigtés que je n' utilise pas;
Jean Bruno Dautaner. Professeur et concertiste.

Revenir vers « Pédagogie et méthodes pour guitare classique »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : CommonCrawl [Bot] et 1 invité