travail technique

Quelle méthode ? Pour enfant, pour adulte ?
Avatar de l’utilisateur
FrançoiseEsposito
Messages : 1613
Inscription : jeu. 06 mars 2008, 12:27
Localisation : Marne la Vallée 77

Re: travail technique

Messagepar FrançoiseEsposito » mer. 27 mai 2015, 12:53

j'ai lu avec beaucoup d'intérêt les messages postés

de mon côté je travaille régulièrement la technique en développant ma propre méthode :

- j'entoure dans la pièce que je travaille le passage qui pose problème

- j'isole la partie technique et j'invente mon propre exercice en relation avec la difficulté

- je décompose le mouvement en plusieurs petites parties à travailler séparément que je rassemblerai plus tard

- je répète en boucle, sur tout le manche, ou bien sur toutes les cordes, de très lentement à de plus en plus vite

- je termine par l'intégration dans ma pièce du passage normalement résolu

Elfin
Messages : 40
Inscription : jeu. 01 mai 2014, 23:34
Localisation : Marseille

Re: travail technique

Messagepar Elfin » mer. 27 mai 2015, 13:01

Bonjour

Pour ma part, comme le suggère Mathieu de Person, je pense que tout dépend de l'élève guitariste et de ses disponibilités. Je me situe plutôt dans la catégorie amatrice éclairée (enfin il reste pas mal de zones d'ombre !) et je suis des cours tout en ayant comme nombreux d'entre nous une vie professionnelle et familiale bien chargée. L'aspect technique étant bien sûr primordial, le choix de belles études comme celles de Villa Lobos ou de F. Sor entre autres me semble tout à fait convenir, en ce sens qu'elles sont motivantes à apprendre et laissent une large place à l'interprétation et donc au plaisir de jouer ..

Avatar de l’utilisateur
Jean-Michel Bongiraud
Elève des cours en ligne
Messages : 150
Inscription : mar. 21 juillet 2015, 15:36
Localisation : jura

tremolo

Messagepar Jean-Michel Bongiraud » mer. 22 juillet 2015, 14:23

bonjour,
après repris la guitare depuis quelques mois, et retrouvé un certain niveau, je me suis mis à apprendre à jouer le tremolo.
technique difficile, et je voudrais savoir combien de temps par jour faut-il y consacrer et combien de mois ou d'années pour acquérir une vitesse correcte ? je suis actuellement entre 80 et 100 à la double ! ce qui n'est pas beaucoup encore après 3 mois !!
merci pour vos conseils et vos réponses.
jean-michel

bobbio84
Messages : 50
Inscription : dim. 19 janvier 2014, 23:09

Re: travail technique

Messagepar bobbio84 » mer. 19 août 2015, 20:26

Je viens tout juste de créer un poste sur le temps qui manque dans nos horaires sois parce que tu as des enfants (moi, j'en ai trois), une carrière qui prends beaucoup de ton temps, ou même les deux. Cela est la raison pourquoi je ne fait pas de travail technique. Quand je pratique il faut que mon temps soit utilisé pour un but sprécifique.

Mais, je veux poser une question: c'est quoi le but de faire du travail technique? Est-ce qu'il va jamais avoir une occasion pareille dans un morceau de vraie musique ou tu joues ces notes exactement comme ils sont dans ta gamme? Je pense que si tu prends ton temps avec le morceau de musique que tu joues tu pourrais utiliser ton temps mieux. Gaspilles pas ton temps sur quelque chose que tu ne vas jamais utiliser.
Alhambra 3C (cordes nylon)
Yamaha SLG200N (nylon-électrique)
Washburn D42SCE (cordes acier)
Fender Piha'eu (ukulele)

Pascal Lepage
Messages : 640
Inscription : sam. 20 octobre 2012, 18:16
Localisation : Bordeaux (33) et Angoulême (16)

Re: travail technique

Messagepar Pascal Lepage » mer. 19 août 2015, 20:44

Je doute que le temps utilisé au travail technique soit "perdu", au contraire... Ça maintient les doigts dans une dynamique de progression permanente si cela est fait régulièrement et les doigts s'en souviennent après quelques jours "sans" guitare ...

Le défi c'est justement de mettre un peu de musique dans les exercices techniques et si on aime pas les exercices purs, on peut toujours mette son nez dans les études de Sor/Brouwer...etc. Et je doute que quiconque ose dire que ces études soient du temps perdu, et pourtant c'est de la technique ... ;)

Le but n'es pas de travailler une gamme ou un exercice dans le but de rencontrer exactement le même trait dans un morceau je pense mais avant tout d'aborder le maximum de formules existantes et possibles pour un guitariste afin que ces doigts soient prêts à rencontrer le maximum de difficultés dans un morceau ...
Guitare Penaud 2011 redcedar
Admira Princesa
Silent guitar
" Lorsque je récite un poème, ce n'est pas pour être applaudi mais pour sentir des corps d'hommes et de femmes, je dis des corps, trembler et virer à l'unisson du mien" A. Artaud

Pascal Lepage
Messages : 640
Inscription : sam. 20 octobre 2012, 18:16
Localisation : Bordeaux (33) et Angoulême (16)

Re: travail technique

Messagepar Pascal Lepage » mer. 19 août 2015, 20:53

Après, en cas de manque de temps ca se justifie c'est sûr mais même a raisons d'une heure par semaine, ca peut peut être valoir le coup de s'y mettre ... C'est une sorte de boîte à outils qu'on remplit petit à petit ...
Guitare Penaud 2011 redcedar
Admira Princesa
Silent guitar
" Lorsque je récite un poème, ce n'est pas pour être applaudi mais pour sentir des corps d'hommes et de femmes, je dis des corps, trembler et virer à l'unisson du mien" A. Artaud

bobbio84
Messages : 50
Inscription : dim. 19 janvier 2014, 23:09

Re: travail technique

Messagepar bobbio84 » mer. 19 août 2015, 23:59

Pascal Lepage a écrit :Le défi c'est justement de mettre un peu de musique dans les exercices techniques et si on aime pas les exercices purs, on peut toujours mette son nez dans les études de Sor/Brouwer...etc. Et je doute que quiconque ose dire que ces études soient du temps perdu, et pourtant c'est de la technique ... ;)


Oui, je suis d'accord avec vous. Les études de Sor/Brouwer (ou n'importe autre compositeur qui garde ton intérêt) sont utile pour des exercices ET la musique.
Alhambra 3C (cordes nylon)
Yamaha SLG200N (nylon-électrique)
Washburn D42SCE (cordes acier)
Fender Piha'eu (ukulele)

Avatar de l’utilisateur
Sylvain Gaubert
Professeur
Messages : 25
Inscription : dim. 14 février 2016, 19:24
Localisation : Bordeaux

Re: travail technique

Messagepar Sylvain Gaubert » dim. 21 février 2016, 19:18

elode30 a écrit :...
J'ai remarquer que dans les autres instruments (cordes frottées, vents) le travail technique prend une place importante dans le cours, avec un échauffement, le travail d'une étude technique et enfin le répertoire.
N'ayant jamais connu ça en tant qu'élève guitariste et ayant quelques lacunes techniques, je m'interroge sur le fait qu'en guitare nous n'ayons pas cette "rigueur". J'en ai discuter avec d'autres guitaristes et c'est vrai que ce travail technique ne semble pas ancré dans la culture de notre instrument.
Ne voulant pas faire de mon cas une généralité, j'aimerai savoir si les profs présents sur le forum, ou les élèves, travail un aspect technique à chaque cours, ponctuellement ou jamais?..

elodie


TOUJOURS !!! Et depuis le début !
Ca me fais penser à un article que j'ai rédigé récemment à ce sujet: Article

En tout cas même avec des enfants de 7ans, mes premiers cours portent sur la posture instrumentale, placement des mains et la technique main droite et main gauche...

La technique n'est pas un gros mot et je suis assez content du résultat avec les enfants: Vidéos d'élèves


Bertrand Gormand a écrit :Bonjour à tous,

voici l'avis d'un prof. (En CRR)
Quelques idées jetées à la volée :
Il n'y a que les guitaristes "classiques" qui ne travaillent pas leur technique ! allez voir les jazz men et flamenquistes et vous verrez que la technique est au coeur de leur travail (attention, je me place du côté de ceux qui ont une approche "professionnelle" du travail- ce qui n'exclu donc en rien les amateurs éclairés)
c'est un leurre de considérer que le travail technique peut se faire avec une sonate de Sor ou je ne sais quoi d'autre ; il faut absolument consacrer un temps conséquent à la technique pure - c'est à dire débarrassée de tout enjeu musical. C'est pourquoi je pense qu'il faut - dans ce domaine aussi - éviter les études d'Aguado et consort et se consacrer au travail des gammes (et pour ça pas besoin de Segovia) et des arpèges (et pour ça pas forcément besoin de Villa Lobos).
Petit truc : j'ai eu l'immense chance de faire un stage de 15 jours avec Leo Brouwer ; il nous disait toujours : commencer toujours par vous échauffer en faisant des arpèges puis des gammes - jamais l'inverse ! (pour l'anecdote, il nous disait que lorsqu'il n'avait pas le temps de s'échauffer la main droite avant un concert, il faisait simplement un doigté de tremolo sur la jambe de son pantalon jusqu'à ce qu'elle remonte !!!!)
effectivement, si l'on observe attentivement la technique des gammes et plus particulièrement véloces, elle est très proche de la technique de l'arpège (i-m-i-m...)...
D'autre part, sur une leçon de 30mn, il n'est pas scandaleux ni anti pédagogique de faire 20mn de technique et 10mn de répertoire - quelques fois, car l'élève, très souvent, s'aperçoit à moyen terme qu'il a gagné du temps sur son morceau en étant efficace sur un travail technique.....pur !

Enfin, beaucoup de guitaristes (droitiers !) négligent leur main droite en étant persuadés que c'est la main gauche qui est à surveiller de très près...alors que très souvent ils devraient travailler la main qui produit le son !!!!!
et pour cela, éviter de passer trop de temps sur l'auriculaire qui - si l'on excepte les rasgueado - ne jouera que trois notes en 50 ans !.....

Ce n'était que l'avis d'un prof.........qui travaille 70% de son temps de la technique pure ! mais qui joue aussi régulièrement en concert et qui peut dire que ça fonctionne et rassure !!!!!!!!

Comme disait Lafontaine : "sans cesse sur le métier, remettez votre ouvrage" !

En revanche, je ne fais pas partie de ceux qui pense que c'était mieux avant.....

P.S : étymologie de "technique" : "ART" !!!!!! (tout un programme ;-))

Bertrand.


Complètement d'accord !!!
Je dirai même que:

Tout exercice pur doit être réalisé avec une pulsation précise (métronome) et une sonorité optimale.
Tout exercice technique doit avoir un but avec une conduite pédagogique et des objectifs précis à cours, moyen et long terme !
Et tout exercice technique doit être relayé par des pièces qui les utilise pour leur donner systématiquement une réalité musicale.

Amen :cafe:


Avant le travail des gammes et avant le travail des arpèges je propose un travail technique main droite qui vise d'abord à utiliser le jeu du pouce alterné avec des jeux de paires de doigts groupés, particulièrement ma (groupé).
Lorsqu'on a un pouce et un annulaire qui fonctionne bien avec un bon positionnement on a une base de départ correct pour la suite.
Ensuite, c'est seulement après avoir vu une multitudes de combinaisons de doigts groupés que je commence à faire détacher progressivement le jeu main droite pour aboutir à un jeu en arpège.
Le tout en valorisant sans cesse le jeu de l'annulaire !!!
Pour la main gauche c'est la même chose: paires de doigts groupés, donc jeu en tièrces, pour arriver progressivement à des enchainements d'accords correctes.
Le tout en valorisant sans cesse le jeu du 4ème doigt !!!

Je considère que la 1ère étape à viser pour un guitariste débutant c'est la capacité à enchainer des blocs d'accords complet à gauche qui sont arpégés à droite.

:chitarrista:


A partir de là on peut commencer à complexifier le jeu, notamment avec des gammes, puis alterner gammes/arpèges, jeu buté/pincé etc...
Le trémolo n'arrive qu'en dernière position dans mon enseignement car pour commencer à l'aborder correctement il faut d'abord pouvoir maîtriser parfaitement toutes les autres combinaisons techniques à la main droite avec une coordination parfaite de la main gauche. Je situe l'abordage du trémolo en milieu de cycle II.
Je considère qu'à la fin du cycle III un guitariste doit être capable de maîtriser tout les modes de jeu à la guitare et que son répertoire doit mettre ça en valeur en plus d'une pluralité de styles et d'époques différentes, une maîtrise de la sonorité de l'instrument et une interprétation aboutis avec une notion de répertoire et d'habitude de concert en solo et en musique d'ensemble.

En cycle spécialisé on ne devrai quasiment plus avoir à parler de technique mais uniquement d'interprétation et de culture musicale, visant à la production de concert et la préparation à l'enseignement.

En cycle de perfectionnement, je considère que le but est de se produire en concert, faire rayonner le conservatoire dont on dépend et être en relation permanente avec d'autres instrumentistes non guitaristes, préparer des concours, promouvoir son activité artistique, médias, presse, faire rayonner la guitare dans sa région et éventuellement préparer l'entrée dans un CNSM.


http://cours-guitare-bordeaux.com/
"Votre véritable instrument c'est votre corps" LB

Pascal Lepage
Messages : 640
Inscription : sam. 20 octobre 2012, 18:16
Localisation : Bordeaux (33) et Angoulême (16)

Re: travail technique

Messagepar Pascal Lepage » dim. 21 février 2016, 19:39

C'est vrai ... Avec O.Chassain on ne parle plus de technique ... Mais pour en arriver là, il faut commencer dès le début ou alors être très talentueux ...
Apres, il me semble que la technique ne doit pas se tenir en absolu, il faut relativiser ... Ce n'est pas grave de faire une erreur ou d'avoir du mal à jouer un morceau, c'est normal (?) ... La "technicité" toujours plus poussée à son paroxysme peut miner le moral : on voit les grands concertistes jouer très bien, à la perfection et on s'énerver car on ne fait pas pareil, on en conclue qu'on est bon à rien et on n'évolue plus.
J'ai écouté des concerts de guitaristes faisant des erreurs techniques, ça ne les empêchait pas d'être très convaincant musicalement, me semble ...
Mais l'idéal, c'est vrai, c'est d'avoir une technique à meme de nous permettre de retranscrire toutes nos idées musicales, c'est plus confortable, idéalement ...

Pascal Lepage.
Guitare Penaud 2011 redcedar
Admira Princesa
Silent guitar
" Lorsque je récite un poème, ce n'est pas pour être applaudi mais pour sentir des corps d'hommes et de femmes, je dis des corps, trembler et virer à l'unisson du mien" A. Artaud

Avatar de l’utilisateur
Sylvain Gaubert
Professeur
Messages : 25
Inscription : dim. 14 février 2016, 19:24
Localisation : Bordeaux

Re: travail technique

Messagepar Sylvain Gaubert » dim. 21 février 2016, 20:43

Pascal Lepage a écrit :C'est vrai ... Avec O.Chassain on ne parle plus de technique ... Mais pour en arriver là, il faut commencer dès le début ou alors être très talentueux ...
Apres, il me semble que la technique ne doit pas se tenir en absolu, il faut relativiser ... Ce n'est pas grave de faire une erreur ou d'avoir du mal à jouer un morceau, c'est normal (?) ... La "technicité" toujours plus poussée à son paroxysme peut miner le moral : on voit les grands concertistes jouer très bien, à la perfection et on s'énerver car on ne fait pas pareil, on en conclue qu'on est bon à rien et on n'évolue plus.
J'ai écouté des concerts de guitaristes faisant des erreurs techniques, ça ne les empêchait pas d'être très convaincant musicalement, me semble ...
Mais l'idéal, c'est vrai, c'est d'avoir une technique à meme de nous permettre de retranscrire toutes nos idées musicales, c'est plus confortable, idéalement ...

Pascal Lepage.

Oui biensur en fait le travail technique est indispensable pour tout instrument et la guitare ne fait pas exception.
Mais évidemment il faut aborder ce travail technique en fonction de ses possibilités du moment et surtout de ses besoins avec des objectifs réalisables à court terme aboutissant à des résultats satisfaisant permettant de mieux jouer les pièces qu'on aborde sur le moment, tout en s'inscrivant dans une démarche à long terme.

En fait moi ça ne m'a jamais découragé de travailler ma technique parce que ce que je visai était à chaque fois modestement à ma porté et je sentais que grâce à ce travail technique je faisais des progrès qui me permettaint d'ouvrir mon répertoire de façon constante à des œuvres que je n'aurai pas pu aborder sans ce travail technique.
Le perçois la technique comme un moyen efficace de pouvoir s'exprimer sans entrave.
C'est un travail physique qui permet à terme de fusionner avec l'instrument et de véritablement pouvoir transmettre une émotion dans la musique.
Sans cette recherche sonore, rythmique et technique ça n'est pas véritablement possible, c'est toujours approximatif et cette barrière physique rend le plaisir approximatif lui aussi, du coup c'est pas vraiment le pied total !

Sur des pièces simple, à tout niveau et à tout âge, un débutant peut vraiment prendre son pied quand il joue de la musique, à condition que l’œuvre et la technicité qu'elle demande soit à sa porté et qu'une bonne préparation ai été réalisé en amont.

Mais cette évaluation et la constitution d'un programme technique adapté avec des objectifs à court, moyen et long terme, ça c'est le travail pédagogique d'un professionnel. Un guitariste débutant aura vraiment du mal à définir ça tout seul.
Il faut vraiment beaucoup d'expérience pour pouvoir devenir son propre guide dans son évolution et encore... si on fait des stages et qu'on participe à des masterclass, c'est pas pour des prunes :roll:

Donc en clair... guitaristes de tout bord... prenez des cours !!!
Et allez vers des profs qui vous font bosser ! Nom de zeus ! :chaud:
Fuyez ceux qui vous disent ce que vous aviez envie d'entendre, vous valorise, vous flatte ... :guitare:
Fuyez aussi ceux qui ne pointe chez vous que ce qui ne va pas ... :titanic:
Et allez vers un enseignement équilibré entre ces deux extrêmes car pour progresser il faut tout autant pointer ce qui fonctionne que ce qui reste à améliorer !!!
Tout simplement parce que ce qui fonctionne doit devenir une référence vers laquelle il faut tendre et vous montre le chemin que vous être en train de suivre et ce qui ne fonctionne pas ou difficilement vous éclaire et vous donne des pistes sur la direction à prendre... :bye:

http://cours-guitare-bordeaux.com/
"Votre véritable instrument c'est votre corps" LB

Avatar de l’utilisateur
Maëva
Messages : 46
Inscription : jeu. 19 novembre 2015, 21:54
Localisation : Paris

Re: travail technique

Messagepar Maëva » mar. 23 février 2016, 00:40

Bonjour Elodie,

En ce qui me concerne, je suis débutante à la guitare et étudie en école de musique sur Paris depuis quelques mois. Petite précision, je ne suis pas débutante en musique ayant fait 10 ans de piano en conservatoire étant un peu plus jeune.

Je ne connaissais rien à la guitare, ni la géographie de mon manche, ni les positions de mains, du corps et de la guitare, mais je n’ai pas de soucis avec le déchiffrage et le rythme, j’ai donc une certaine aisance la dessus qui me permet d’apprendre et de comprendre assez bien et rapidement.

Voilà comment se passent mes cours :
Je commence par travailler, comme le dit Vihuela, un peu de technique en travaillant sur toutes mes cordes à partir de la case 5 par exemple, avec différentes formules , en pincé ou buté, avec une recherche de la qualité du son, de l’équilibre, de la projection. Je travaille mes positions de mains, normale et transversale pour la main gauche, avec du pull-off et hammer-on avec chaque doigt. Je travaille les démanchés également du début jusqu’a la fin du manche et inversement, etc.

Puis, je passe à l’application de tout cela à travers, entre autres, les études de Carcassi et Leo Brouwer. Pour l’instant on concentre le travail sur ça, pas de répertoire qui demande une interprétation musicale poussée car il faut bien maîtriser les bases techniques pour pouvoir se focaliser sur son interprétation plus tard :)

On discute également de l’origine des oeuvres et leur histoire, et mon prof me donne également de la musique à écouter, bien enregistrée, car il faut bien dire que la plupart du temps on a tendance à aller regarder des vidéos You Tube et ce n’est pas le top ;)

Je travaille les études au métronome, la justesse d’un tempo bien régulier est trèèès importante. Et paaas trop vite surtout ! Et bien sûr je répète beaucoup de fois les passages délicats.

Petit à petit mon prof va me donner d’autres œuvres afin de travailler aussi la musicalité, mais chaque chose en son temps.

Et puis j’ai également en plus de mon cours hebdomadaire solo un cours d’ensemble pour me familiariser avec le fait d’écouter les autres et de développer mon oreille :)

Voilà !
Guitare J. Castelluccia Luthier | Série E – E3

Epicea
Messages : 67
Inscription : mer. 24 février 2016, 12:59

Re: travail technique/tremolo

Messagepar Epicea » ven. 26 février 2016, 18:07

Jean-Michel Bongiraud a écrit :bonjour,
après repris la guitare depuis quelques mois, et retrouvé un certain niveau, je me suis mis à apprendre à jouer le tremolo.
technique difficile, et je voudrais savoir combien de temps par jour faut-il y consacrer et combien de mois ou d'années pour acquérir une vitesse correcte ? je suis actuellement entre 80 et 100 à la double ! ce qui n'est pas beaucoup encore après 3 mois !!
merci pour vos conseils et vos réponses.
jean-michel


Le tremolo est effectivement une technique difficile. Je cite Sylvain Gaubert dont l'intervention est placée un peu plus bas "Le trémolo n'arrive qu'en dernière position dans mon enseignement car pour commencer à l'aborder correctement il faut d'abord pouvoir maîtriser parfaitement toutes les autres combinaisons techniques à la main droite avec une coordination parfaite de la main gauche. Je situe l'abordage du trémolo en milieu de cycle II."

Suivant votre détermination, assiduité et méthode, il vous faudra peut être compter en années pour arriver à un bon résultat. Je ne dis pas vitesse car c'est il me semble le paramètre à considérer en dernier. La régularité de l'intervalle entre chaque note, la clarté et la puissance de la ligne de basse et du chant priment.
Quelques conseils si vous ne les utilisez pas déjà.
Ne pas travailler que le tremolo : arpèges et gammes sont également très importants dans la progression.
Ne pas travailler que pami, travailler également pima, pmai et pmia pour augmenter la régularité entre les notes.
Travailler sur les 2ème et 3ème corde plutôt que sur la 1ère pour obtenir la bonne trajectoire des doigts sans accrocher les cordes adjacentes.
Ayez le poignet absolument stable. Si vous ne les connaissez pas et comprenez l'anglais, je vous conseille de visionner les masterclass Tremolo1 et Tremolo2 de Pepe Romero sur You tube.
Ayez des ongles parfaits. Pour s'en convaincre il suffit de commencer à jouer le tremolo avec des ongles non entretenus depuis seulement un jour, puis polis. Si vous ne la connaissez pas, considérez également la méthode de taille et polissage des ongles de Thomas Viloteau sur You Tube.

Et surtout, ne vous découragez pas. C'est très dur !
Nicolas Boileau "Hâtez-vous lentement, et sans perdre courage, Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage,
Polissez-le sans cesse, et le repolissez, Ajoutez quelquefois, et souvent effacez."

Avatar de l’utilisateur
Jean-Michel Bongiraud
Elève des cours en ligne
Messages : 150
Inscription : mar. 21 juillet 2015, 15:36
Localisation : jura

Re: travail technique

Messagepar Jean-Michel Bongiraud » dim. 28 février 2016, 15:45

bonjour,
merci beaucoup pour votre réponse ! c'est très clair et effectivement ce n'est pas une technique facile à appréhender !
cette année je me suis inscrit en D05 et cela m'a permis de me rendre des mes lacunes et par-delà de comprendre que le tremolo était encore prématuré dans mon apprentissage d'autant que suite à une maladie, je me croyais perdu pour la guitare ! il y a un an, j'étais incapable de jouer un arpège, mais c'est bien revenu !
donc j'espère continuer encore ces sixième et septième années ici et après on verra !
merci à vous
bien cordialement
jean-michel

Rachid Merabet
Modérateur
Messages : 9658
Inscription : mar. 26 octobre 2010, 14:53
Localisation : Champagne-Ardenne

Re: travail technique

Messagepar Rachid Merabet » dim. 28 février 2016, 16:33

Jean-Michel Bongiraud a écrit :suite à une maladie, je me croyais perdu pour la guitare ! il y a un an, j'étais incapable de jouer un arpège, mais c'est bien revenu !

Pour t' avoir écouté sur les cours Jean Michel, je te confirme que c' est bien revenu. Vas à ton rythme et surtout, fais toi plaisir. :bye:
Alhambra 4 P 2007
Laplane studio I 2008
ZOOM H2n

Avatar de l’utilisateur
Jean-Michel Bongiraud
Elève des cours en ligne
Messages : 150
Inscription : mar. 21 juillet 2015, 15:36
Localisation : jura

Re: travail technique

Messagepar Jean-Michel Bongiraud » dim. 28 février 2016, 18:11

oui merci Rachid !
et toi quel cours suis-tu ?
je regrette de ne pas avoir découvert ce site plus tôt, car c'est vraiment bien fait !
Mr Delcamp a effectué un fabuleux travail !!!
bon dimanche
jean-michel


Revenir vers « Pédagogie et méthodes pour guitare classique »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : CommonCrawl [Bot] et 5 invités