Organisation du travail d'étude

Quelle méthode ? Pour enfant, pour adulte ?
tchitchater
Messages : 76
Inscription : jeu. 22 octobre 2015, 14:11

Organisation du travail d'étude

Message par tchitchater » sam. 15 juillet 2017, 14:00

Bonjour

Voici une question qui me turlupine, et pour laquelle, malgré quelques discussions avec ma professeur de guitare, je ne suis toujours pas en mesure d'apporter une réponse.

Je travaille (en dehors des exercices d'échauffement bien sûr) une vingtaine d'études: Sor, Giuilani, Carcassi, Tárrega...

Donc une rotation s'impose, ce qui peut faire +20 jours entre deux études du même morceau.

J'ai la nette impression de me dissiper et que ce n'est pas efficace.

Question: Choisir quelques études et se concentrer dessus; ou continuer comme ça?

Merci de vos réponses

@+

francette
Messages : 24
Inscription : dim. 09 juillet 2017, 10:59

Re: Organisation du travail d'étude

Message par francette » sam. 15 juillet 2017, 14:21

Bonjour,
Il m'est arrivé d'avoir aussi plusieurs pièces à travailler.. j'ai fait comme toi mais ça n'avance pas.
Il faut du temps pour assimiler, pour travailler.
J'en ai pris cinq. Les autres seront pour plus tard..Quand j'en sais une, j'en prends une autre, sans laisser tomber celle fraîchement sue. Évidemment il faut du temps devant soi, ne pas être pressé et puis certaines pièces sont plus difficiles que d'autres... peut-être les apprendre par cœur si c'est possible pour mieux les interpréter.. mais c'est encore une autre histoire... Je ne sais pas si je t'ai aidé, mais c'est mon humble avis.. A bientôt. :bye:

lucguitare51
Messages : 110
Inscription : mer. 06 janvier 2016, 20:52
Localisation : Montpellier

Re: Organisation du travail d'étude

Message par lucguitare51 » sam. 15 juillet 2017, 15:47

Bonjour, depuis le début ( 2 ans déjà ) mon professeur ne me fait travailler que ou presque des morceaux en mi mineur et ce qui en découle c'est que quand je recherche des morceaux à déchiffrer par moi même, je choisis des morceaux en mi mineur, les morceaux pour guitare en mi mineur étant très agréables à jouer et à écouter. Je vais lentement mais surement car mon professeur me demande de connaître les morceaux par cœur pour me concentrer uniquement sur la position des doigts et l'expression du jeu. Je n'ai pas du tout l'impression de me disperser et de plus un des exercices d'échauffement est justement la gamme de mi mineur harmonique.
Guitare Pappalardo S2 de 2015

Avatar de l’utilisateur
wchyme
Messages : 1791
Inscription : sam. 22 octobre 2005, 18:57
Localisation : San Diego, CA - USA

Re: Organisation du travail d'étude

Message par wchyme » sam. 15 juillet 2017, 16:04

Ca depend :-)
Ca depend de combien de temps on a pour une session... C'est bien de s'échauffer sur des etudes simples mais aussi de travailler des gammes ou exercices spécifiques.
Ensuite, c'est bien de travailler des passages. Juste des passages du morceau en cours, évidemment les passages qui coincent (soit technique, soit mémorisation). Et s'arrêter la faute de temps.
Si plus de temps, il n'y a pas de mal a reprendre son repertoire, un ancien morceau ou plusieurs...

Rester dans la meme tonalité est un peu special... c'est bien aussi de sentir d'autres tonalités...

M'Bo
Messages : 1381
Inscription : sam. 09 janvier 2016, 16:44
Localisation : Maisons-Alfort

Re: Organisation du travail d'étude

Message par M'Bo » sam. 15 juillet 2017, 16:54

le point clé est de savoir varier et faire évoluer son programme d'étude au bon moment pour ne pas avoir l'impression de s'acharner et donc de se décourager :) il est bon aussi de partager son travail entre les études / exercices purs et les morceaux que l'on travaille pour garder dans son répertoire.

Pour le premier point, je note sur un bout de papier chaque dimanche de manière assez précise ce que je vais jouer tous les jours de la semaine, et ainsi chaque semaine je remplace tel ou tel exercice soit parce que la technique est maîtrisée, soit parce que la technique n'est pas maîtrisée mais cela fait trop longtemps que je le joue (en général après 5 semaines environ), :chaud:

et pour le deuxième point je me réserve le dimanche (et le samedi parfois) pour travailler et rafraîchir les morceaux que j'ai gardé dans mon répertoire : là je n'ai que la partition sous les yeux que je lis (ou que j'essaie de lire à vue :chaud: ) en jouant une fois sans trop regarder le manche, du début à la fin. Je répète plusieurs fois les passages qui accrochent et ensuite j'essaie de jouer en m'obligeant à fermer les yeux pour n'écouter que ma musicalité et la travailler. Même les morceaux appris par cœur gagnent à être relu de temps en temps avec la partition car des notes oubliées dans un accord voire des fausses notes se glissent insidieusement lorsque qu'on joue trop longtemps un morceau de tête.

Enfin je pense que le temps passé à travailler des gammes ou exercices peut évoluer en fonction de son niveau, par exemple si on est en D01, on fait 90% d'exercices, en D02 80%, en D03 70%…et ainsi de suite…donc vive le D10 pour n'avoir qu'à jouer pour le plaisir !! :casque: :wink:

:bye:

jcrojas
Messages : 77
Inscription : ven. 30 mai 2014, 17:24

Re: Organisation du travail d'étude

Message par jcrojas » lun. 17 juillet 2017, 22:21

D'accord avec le post précédent, auquel j'ajouterais aussi travailler, pour un morceau donné, le doigté
Parfois, une petite réflexion là dessus peut débloquer rapidement la situation
Et à chaque fois on se dit, comment je n'ai pas pensé avant
Attention par contre, un changement de doigté peut aussi avoir un impact sur le timbre final
JC

M'Bo
Messages : 1381
Inscription : sam. 09 janvier 2016, 16:44
Localisation : Maisons-Alfort

Re: Organisation du travail d'étude

Message par M'Bo » lun. 17 juillet 2017, 23:18

jcrojas a écrit :
lun. 17 juillet 2017, 22:21
…Parfois, une petite réflexion là dessus peut débloquer rapidement la situation
oui, comme Emilio Pujol l'a érigé comme précepte dans sa méthode, 'correction est synonyme de facilité'. Ceci est tellement vrai mais il faut penser à l'appliquer chaque fois que cela est nécessaire :wink:... être attentif à sa posture, à la position de ses mains (et les corriger sans cesse jusqu'à ce que cela devienne une seconde nature), être à la recherche finalement de l'effort juste nécessaire,…et la réflexion sur un doigté en fait partie.

Si on arrive à être attentif à tout cela, la progression se fait plus douce et plus efficace :)

:bye:

Avatar de l’utilisateur
Jazz cancan
Messages : 273
Inscription : dim. 16 juillet 2017, 16:14

Re: Organisation du travail d'étude

Message par Jazz cancan » mar. 18 juillet 2017, 01:17

Personnellement je pense qu"il ne faut pas trop travailler une pièce, le répertoire est immense... Et si on est emmené à la travailler régulièrement l'appréhendée sous différents angles, l'angle de la main gauche, de la droite, du chant, de l'harmonie, du travail studieux et aussi de l'amusement... Ce n'est que mon humble avis...

On peu apprendre beaucoup en regardant l'instrument ou juste la partition :cafe: ... Un guitariste pourra trouver son compte dans une pièce contemporaine en frappant des artichauts sur une guitare :war: et le lendemain faire travailler des gammes à ses élèves :sage: ...

... Je me rappel d'une femme aux cours de guitare d'un copain (je ne jouais pas encore), elle voulait seulement apprendre des berceuses pour son enfant à naître, c'était une lointaine époque au centre de laquelle la guitare était populaire :chitarrista: ...
Si tu ne peux pas te battre dans le monde avec tes poings,
tu finiras par écraserer tes larmes avec tes poings
"Dicton"

M'Bo
Messages : 1381
Inscription : sam. 09 janvier 2016, 16:44
Localisation : Maisons-Alfort

Re: Organisation du travail d'étude

Message par M'Bo » mar. 18 juillet 2017, 23:36

Jazz cancan a écrit :
mar. 18 juillet 2017, 01:17
Personnellement je pense qu"il ne faut pas trop travailler une pièce, le répertoire est immense...
:okok: en effet il ne faut pas s'acharner car c'est contre-productif mais il ne faut pas survoler non plus car sinon on fait du surplace :( Le bon compromis est à chercher en fonction de ses propres capacités d'endurance mentale. Certains pourront passer 10 semaines sur une pièce et d'autres au bout de 1 à 2 semaines seront lassés et c'est là qu'il faut savoir s'arrêter....pour reprendre quelques temps plus tard :wink: grâce à une bonne organisation temporelle dans sa pratique de la guitare. :)

:bye:

tchitchater
Messages : 76
Inscription : jeu. 22 octobre 2015, 14:11

Re: Organisation du travail d'étude

Message par tchitchater » mer. 19 juillet 2017, 13:45

Bonjour

Merci de vos avis.

J'en tiens compte dans ma remise en question de ma façon de travailler.

Je ne manquerai pas de vous faire part du résultat

@+

Avatar de l’utilisateur
Elisabeth Calvet
Compositrice
Messages : 5480
Inscription : dim. 18 février 2007, 20:50
Localisation : Tarn

Re: Organisation du travail d'étude

Message par Elisabeth Calvet » mer. 19 juillet 2017, 14:35

Bah, moi, je travaille une bonne trentaine de pièces, sur deux instruments.
Celles qui sont supposées acquises demandent encore du peaufinement, ça, je le sais bien.
Avant, je commençais toujours par les mêmes, mais forcément, je ne pouvais pas toutes les voir dans la journée.
Donc, certains domaines étaient négligés.
Maintenant, je reprends tous les jours là où j'en étais la veille, c'est beaucoup mieux, comme ça, si j'en ai envie, je peux rester des heures sur la même, sans essayer d'aller vite pour pouvoir faire le reste. :okok:
Y'a pas d'heure pour les braves, mais y'en a pas non plus pour les cons, hein... (Maria Bodin)

jfu7309
Messages : 118
Inscription : lun. 07 novembre 2011, 10:54

Re: Organisation du travail d'étude

Message par jfu7309 » mer. 19 juillet 2017, 18:58

Etant un lecteur médiocre mon prof me demande de travailler la lecture et donc de ne pas rabacher les morceaux, mais d'en découvrir d'autres dans toute l'etendue du manche et des gammes, des rythmes... ce qui fait que je ne progresse que très lentement dans l'acquisition d'un nouveau morceau mais qui va piano va sano .... et tant que je ne lasse pas, finalement ça me va bien. Et comme c'est les vacances je me fais aussi plaisir avec les qq morceaux que je maîtrise.
jouer mal de la guitare, je le fais bien, c'est dans mes cordes.

jcrojas
Messages : 77
Inscription : ven. 30 mai 2014, 17:24

Re: Organisation du travail d'étude

Message par jcrojas » mer. 19 juillet 2017, 21:34

Elisabeth Calvet a écrit :
mer. 19 juillet 2017, 14:35
Bah, moi, je travaille une bonne trentaine de pièces, sur deux instruments.
Celles qui sont supposées acquises demandent encore du peaufinement, ça, je le sais bien.
Au delà du peaufinement, à chaque fois que l'on joue un morceau, il s'agit d'une expérience différente
La musique est un art vivant, et cela lui donne aussi un coté magique
On pourra jouer 100 fois le même morceau, on aura à chaque fois une expérience différente
JC

Avatar de l’utilisateur
Jazz cancan
Messages : 273
Inscription : dim. 16 juillet 2017, 16:14

Re: Organisation du travail d'étude

Message par Jazz cancan » mer. 19 juillet 2017, 23:06

Il faut aussi trouver sa place dans le petit monde des artistes, pour ma part par exemple je ne suis pas très bon musicien mais j'ai un petit don pour l'écriture, cela me rendait un peu triste quand j'étais plus jeune, je m'acharnais sur des pièces que je prenais mille fois plus de plaisir à écouter...
Si tu ne peux pas te battre dans le monde avec tes poings,
tu finiras par écraserer tes larmes avec tes poings
"Dicton"

Revenir vers « Pédagogie et méthodes pour guitare classique »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : CommonCrawl [Bot] et 1 invité