Regarder sa main gauche, ou pas?

Quelle méthode ? Pour enfant, pour adulte ?
Stephanie Leconte

Message par Stephanie Leconte » lun. 17 avril 2006, 19:22

ecridom a écrit :Ce n'est pas une enquête, Stéphanie, mais c'est une vraie question pour moi: je cherche depuis un an environ à jouer plus librement, en faisant "moins attention" à des tas de choses en même temps.

Quelquefois, je me dis que si je n'avais jamais regardé ma main, et utilisé uniquement mes sensations gestuelles (la proprioception, comme tu le dis) et mes oreilles, j'aurais avancé sinon plus vite, du moins plus sûrement.

D.
Ah voilà, c'est ce que je voulais savoir (je suis un peu curieuse...)
Je pense qu'en apprenant à jouer sans regarder la main on conforte son jeu, car on fait travailler une mémoire supplémentaire (proprioceptive) qui s'ajoute à la mémoire visuelle, mais aussi à la mémoire auditive et celle du nom des notes.
J'aime travailler sans regardr mon manche : je me sens moins bridée dans l'expression musicale et plus détendue.
Peut-être que si l'on a des difficultés à le faire c'est parce que nous apprenons les pièces en regardant le manche ; il nous est donc difficile de ne pas les restituer dans les mêmes conditions.
As-tu essayer d'apprendre un petit morceau en t'interdisant de regarder ta main gauche, et en t'aidant uniquement de l'oreille et de la désormais fameuse proprioception?

ecridom

Message par ecridom » lun. 17 avril 2006, 19:40

De déchiffrer, oui, souvent. D'apprendre jusqu'au bout, non.

Je m'en vas essayer! Et tant pis pouor les fausses notes...



D.

florina

Message par florina » mar. 18 avril 2006, 13:12

Dupas Alain a écrit :Florina,
C'était tout de même très bien, le concert de Filomena, tout le monde peut se tromper et les personnes qui m'accompagnaient n'ont rien remarqué puisqu'aucune ne joue de notre instrument favori. Elles ont eu plaisir à l'entendre, et cette femme est très gracieuse. :wink:
Bon, ça va alors, parce que cette histoire de sourire commercial, ça faisait un peu peur... :?

jch

Message par jch » mar. 18 avril 2006, 13:38

ecridom a écrit :De déchiffrer, oui, souvent. D'apprendre jusqu'au bout, non.

Je m'en vas essayer! Et tant pis pouor les fausses notes...



D.
Essaye de faire ça comme un exercice, avec des morceaux faciles à déchiffrer, ça existe!

Jean-Christophe Morin

Message par Jean-Christophe Morin » mar. 18 avril 2006, 17:56

Bonsoir ! :D

Il y a une concertiste remarquable qui s' appelle Iona Gandrabur est qui est... AVEUGLE. :shock:

Je l' ai écoutée en concert à St Paul 3 Chateaux (26) il y a 5/6 ans, et il y a de quoi rester pantois... :oops:

Et également il y a 2 ans à l' E.N.M de Cholet, un guitariste aveugle élève de mon prof a réussi son D.E.M haut la main.

De quoi méditer sur l' activité intérieure et notre Soi.... :D

A+

Avatar de l’utilisateur
Triplette
Messages : 239
Inscription : mar. 10 mai 2005, 22:47
Localisation : LA ROCHELLE

Message par Triplette » mar. 18 avril 2006, 18:22

mes chers professeurs conseillent d'apprendre un morceau par coeur phrase par phrase. en principe on ne regarde son manche que lorsqu'il y a une difficulté. Ensuite il faut avoir une vision globale de la partition et du morceau et savoir directement se reporter au bon endroit : je crois que c'est une question d'entrainement mais que l'effort est payant. cela suppose de visionner le morceau, le chanter phrase par phrase, ou ne chanter que la mélodie : avec la voix puis la guitare. quand je connais bien un morceau par coeur, j'essaie de le jouer en fermant les yeux, idem pour les gammes par exemple. cela permet d'acquérir des automatismes aussi. enfin je ne le fais pas toujours bien sûr mais ce serait dans l'idéal à faire.
je ferais mieux d'aller travailler mes gammes !

jch

Message par jch » mar. 18 avril 2006, 18:41

TRIPLETTE a écrit :(...) Je ferais mieux d'aller travailler mes gammes.
... et les yeux fermés, s'il te plait!!! :lol:

Catcho

Message par Catcho » mar. 18 avril 2006, 19:02

Je reprends l'étude de la guitare après un arrêt très très long et je ne regarde toujours pas mon manche, j'ai sans doute du apprendre comme cela peut-être...
Mais je ne sais pas si c'est un avantage car quand je dois regarder le manche je suis complêtement déstabilisée comme si ce que je voyais ne correspondait pas à ce que je ressentais et puis avec ce système, je regarde la partition et donc je ne connais rien par coeur.
Et en fait, je me posais la question inverse.....

Stephanie Leconte

Message par Stephanie Leconte » mar. 18 avril 2006, 22:10

Catcho a écrit :Je reprends l'étude de la guitare après un arrêt très très long et je ne regarde toujours pas mon manche, j'ai sans doute du apprendre comme cela peut-être...
Mais je ne sais pas si c'est un avantage car quand je dois regarder le manche je suis complêtement déstabilisée comme si ce que je voyais ne correspondait pas à ce que je ressentais et puis avec ce système, je regarde la partition et donc je ne connais rien par coeur.
Et en fait, je me posais la question inverse.....
C'est interessant ça cacho, car j'ai l'impression qu'on se pose effectivement moins la question dans ce sens là.

Peut-être en fait ne faut-il pas s'empêcher de regarder la main gauche (ou de regarder la partition) mais chercher, en plus de cettte aptitude, à développer celles vers lesquelles nous ne nous portons pas facilement : jouer sans regarder le manche pour ecridom et pour toi, au contraire, construire des repères visuels sur ton manche.

Ceux qui sont aveugles n'ont pas le choix, mais nous avons cette richesse : une multiplicité de formes de mémoires possibles.

ecridom

Message par ecridom » mar. 18 avril 2006, 22:31

Catcho a écrit : comme si ce que je voyais ne correspondait pas à ce que je ressentais (...)
C'est exactement mon impression - la vue et le toucher ne me racontent pas la même chose. J'ai l'impression que pour moi, le geste est un peu plus ample (ça me donne une demi case de décalage).

Je me demande, en y réfléchissant, si cela n'a pas à voir avec ma myopie prononcée?

Il faudrait travailler pour que les deux perceptions se superposent tout à fait, donc jouer surtout sur l'aller et retour entre les deux pratiques?

D.

Tiguidou

Message par Tiguidou » mar. 18 avril 2006, 23:48

D'après moi, l'idéal est de regarder le plus possible la main gauche. En guitare classique, on dois te concentrer sur la main gauche pour bien placer les doigts comme il faut sur le manche. En regardant le manche, tu trouves à préparer d'avance tes déplacement au fur et à mesure que tu joue dans ta pièce. Regarder le manche te permet d'éviter de faire des erreures stupides comme se retrouver une frette trop haute par exemple.

Il est même mieux de regarder le manche de la guitare même si on possède à fond la pièce qu'on interprète.

Stephanie Leconte

Message par Stephanie Leconte » mer. 19 avril 2006, 18:51

ecridom a écrit :
Catcho a écrit : comme si ce que je voyais ne correspondait pas à ce que je ressentais (...)
C'est exactement mon impression - la vue et le toucher ne me racontent pas la même chose. J'ai l'impression que pour moi, le geste est un peu plus ample (ça me donne une demi case de décalage).

Je me demande, en y réfléchissant, si cela n'a pas à voir avec ma myopie prononcée?

Il faudrait travailler pour que les deux perceptions se superposent tout à fait, donc jouer surtout sur l'aller et retour entre les deux pratiques?

D.
Je suis très myope aussi, mais je n'ai pas le même genre de problèmes. Quoique... Je réussi quand même mieux les doigtés délicats si je regarde mon manche. Mais je continue à penser que c'est du à une sous-utilisation du toucher (enfin proprioception est plus exact, mais j'ose à peine chipoter sur des questions de vocab.)

Si tu tiens vraiment à développer ça, alors tu peux toujours essayer de jouer par coeur, les yeux bandés, et en acceptant de te "planter 36 fois avant de réussir!

Et puis il y a peut-être une autre compétence en jeu là dedans : la capacité à visualiser (dans la tête) le mouvement des doigts dans l'espace. On n'a pas tous les mêmes capacités de visualisation, mais ça s'apprend, alors bon courage.

ecridom

Message par ecridom » mer. 19 avril 2006, 19:27

Merci pour les encouragement, Stéphanie.
Je suis pourvue d'une obstination sans limite en ce qui concerne la musique, et je ne risque pas pour l'instant de me décourager, mais ce genre de discussion me donne des idées pour travailler.

Alors, merci à tous.

D.

Avatar de l’utilisateur
sylvie
Messages : 2068
Inscription : lun. 27 juin 2005, 06:07
Localisation : lyon

Message par sylvie » mer. 19 avril 2006, 20:17

Comme j'adore parler de moi ...j'y vais ...
Nan, mais dans tous ces témoignages j'ai l'impression de pas me retrouver ...(si , chez Catcho un peu, mais je ne suis pas perdue si je regarde mon manche. ..)

Alors, je pense ne pas avoir de mémoire.. pour moi apprendre un morceau par coeur , c'est rarissime. Je me sert systématiquement des partitions .... le rapport avec le topic ?
C'est simple je ne regarde pas ma main gauche .... (sauf au déchiffrage et encore... )

Est mieux que de ne pas avoir besoin de ses partitions :?: :roll: ....
sylvie

Catcho

Message par Catcho » ven. 21 avril 2006, 19:26

ecridom a écrit :
Il faudrait travailler pour que les deux perceptions se superposent tout à fait, donc jouer surtout sur l'aller et retour entre les deux pratiques?

D.
oui je pense que c'est une bonne solution. En tout cas je vais essayer

Revenir vers « Pédagogie et méthodes pour guitare classique »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : CommonCrawl [Bot] et 0 invité