Regarder sa main gauche, ou pas?

Quelle méthode ? Pour enfant, pour adulte ?
Dupas Alain

Message par Dupas Alain » ven. 21 avril 2006, 21:26

Quand vous tapez un message sur votre clavier, regardez vous vos mains, ou plutôt l'écran ?

Avatar de l’utilisateur
Prélude
Messages : 2424
Inscription : lun. 31 octobre 2005, 14:31

Message par Prélude » dim. 23 avril 2006, 14:23

J'ai déjà entendu lors de cours "ne regarde pas ton manche"... je me suis demandée pourquoi :!:
Voilà mon hypothèse, j'aimerais bien avoir votre avis: peut-être que lorsqu'on ne regarde pas sa main gauche (ni la droite d'ailleurs), on se concentre plus sur le son obtenu, on n'est pas obstiné par la technique, le i qui va en IV sur 1 puis, etc
:?: :roll: :?:
Guitare Prélude Maurice Dupont 2002
"La musique commence là où s'arrête le pouvoir des mots". Wagner

Stephanie Leconte

Message par Stephanie Leconte » lun. 24 avril 2006, 14:50

Quand je demande à un élève de ne pas regarder ses mains, c'est souvent pour que la musique puisse enfin se faire entendre.

Car si à chaque note on regarde la main gauche puis la droite, puis encore la gauche (au cas où elle aurait bougé...) puis la partition (pour savoir où on en est) alors ça n'avance pas.

Certains élèves agissent comme s'il fallait éviter à tout prix la fausse note, en verrifiant x fois mains et partition. Cela n'a aucun sens, car de musique il n'y a point ainsi. (et bien souvent des fausses notes surgissent quand même)

Il arrive donc un moment où il faut bien apprendre à jouer sans regarder systématiquement ses mains.

Jean-Christophe Morin

Message par Jean-Christophe Morin » lun. 24 avril 2006, 17:43

stephanie a écrit :Quand je demande à un élève de ne pas regarder ses mains, c'est souvent pour que la musique puisse enfin se faire entendre.

Car si à chaque note on regarde la main gauche puis la droite, puis encore la gauche (au cas où elle aurait bougé...) puis la partition (pour savoir où on en est) alors ça n'avance pas.

Certains élèves agissent comme s'il fallait éviter à tout prix la fausse note, en verrifiant x fois mains et partition. Cela n'a aucun sens, car de musique il n'y a point ainsi. (et bien souvent des fausses notes surgissent quand même)

Il arrive donc un moment où il faut bien apprendre à jouer sans regarder systématiquement ses mains.
J suis d' accord, merci Stéphanie! :merci:

garuda05

Message par garuda05 » mar. 25 avril 2006, 01:12

Moi je suis d'accord avec jcm49 et stéphanie...
Mais pour jouer sans regarder, je ne joue pas le morceau en me disant : " Bon là, je ne regarde plus mes mains..." Ca vient tout seul une fois que j'ai déchiffré le morceau, certaines positions de doigts ont déjà été rencontrées auparavant, donc les doigts vont se placer (presque) tout seuls... Je ne dit pas que c'est parfait, il y a pas mal de fausses notes au début, mais ça se fait presque naturellement, sans trop y réfléchir... Et petit à petit le morceau passe sans un regard aux mains...

Stephanie Leconte

Message par Stephanie Leconte » mar. 25 avril 2006, 10:58

Mais oui Garuda, très bien! Les fausses notes font partie de l'apprentissage. N'ayons plus peur d'en faire.

Jean-Christophe Morin

Message par Jean-Christophe Morin » mar. 25 avril 2006, 11:26

J' essaie pour ma part " d' intérioriser" les mouvements de la main gauche le plus possible, en jetant un regard de temps à autre sur le manche lors des passages en démanchés. :wink:

Ma pratique quotidienne de méditation m' aide beaucoup en celà.... :wink:

J' aprends les morceaux solo par coeur, et au résultat final, c' est la Musique qui gagne le plus, car je travaille ainsi les passages les plus récalcitrants en phrases.

Quand je connaîtrai d' avantage l' informatique, j' enverrai quelques MP 3
sur le Forum, c' est promis ! :D
A+

alain boyer

Message par alain boyer » mar. 25 avril 2006, 16:08

Le plus souvent, je regarde la partition, mais quand je peux le faire, je regarde ma main gauche.
Dans le mème ordre d'idée, je n'ai aucune honte à avoir peint au blanc à effacer un point en face de la 7ème case de ma guitare...

nicolash

Message par nicolash » mar. 25 avril 2006, 17:07

Je donne aussi mon avis tant qu'on y est :P

Le concertiste qui peut se détacher de son manche est forcement avantagé! Le public ne juge pas que la musique, mais aussi ce qui va avec, si le guitariste est recroquevillé et fixe son manche...

Bon sinon du point de vue de la méthode, la vision est un bon outil pour se corriger au niveau du placement des doigts, mais si on raisonne sur des démanchés très durs et rapides, on se rend compte que le temps de voir son erreur, de l'analyser, de produire musculaire ... est bien plus long que les 4 double qui doivent être jouées!

Donc pour ma part, j'apprends le morceau très lentement avec le maximum de mémoire des mouvements sur mon manche, et quand je connais mon morceau par coeur je travail un peu (je n'ai pas le courage de le faire tout le temps) le morceau sans regarder. A ce moment la, et même lorsque je ne joue pas, dans la journée, je revois mes doigts en train de jouer. Je ne sais pas si c'est la bonne solution mais j'ai remarqué que les passages que je n'arrivais pas à imaginer dans ma tête à la vitesse réelle étaient les passages que je devais retravailler. ca demande du travail, mais je l'ai appliqué très tôt, donc pour moi c'est naturel.

Pour les démanchés je travail de facon très mecanique, et doucement. le maitre mot :)

@ bientôt!!

Nicolas

Jean-Christophe Morin

Message par Jean-Christophe Morin » mar. 25 avril 2006, 19:41

Donc pour ma part, j'apprends le morceau très lentement avec le maximum de mémoire des mouvements sur mon manche, et quand je connais mon morceau par coeur je travail un peu (je n'ai pas le courage de le faire tout le temps) le morceau sans regarder. A ce moment la, et même lorsque je ne joue pas, dans la journée, je revois mes doigts en train de jouer. Je ne sais pas si c'est la bonne solution mais j'ai remarqué que les passages que je n'arrivais pas à imaginer dans ma tête à la vitesse réelle étaient les passages que je devais retravailler. ca demande du travail, mais je l'ai appliqué très tôt, donc pour moi c'est naturel.

Pour les démanchés je travail de facon très mecanique, et doucement. le maitre mot


J' adhère complètement à ce mode de travail. :D
Bon courage !!

nicolash

Message par nicolash » mar. 25 avril 2006, 19:53

Je dois tout à ma prof ... merveilleuse :)

Nicolas Tarbouriech

moi aussi!

Message par Nicolas Tarbouriech » jeu. 27 avril 2006, 14:49

C'est aussi exactement ce que mon prof m'a dit!

Une fois qu'on connait son morceau, normalement les doigts viennent se poser par automatisme aux bons endroits, sauf pour les transitions un peu compliquées où on a peut-être besoin de jeter un coup d'oeil.

En tout cas, en ce qui me concerne, quand je déchiffre un morceau, je m'efforce de ne pas le regarder, et je tombe de moins en moins faux avec le temps. Et pour jouer vite, de toute façon, si tu regardes, tu es foutu! La réflexion va beaucoup moins vite que les réflexes! (pas mal celle-là, je la ressortirai! :wink: )

De plus, d'un point de vue ergonomique, passer son temps la tête tournée vers le manche, c'est pas génial pour le milieu de la colonne vu qu'on modifie l'inclinaison des épaules, ni pour les cervicales, vu qu'en plus, on a la tête penchée sur le côté...


Je pense qu'il faut vraiment essayer de visualiser ses mouvements, et après on se concentre beaucoup plus sur le rendu sonore que sur la façon de poser son doigt.

Au passage une petite anecdote perso : je me suis aperçu qu'en faisant cet exercie, quand je me perd sur mon manche, je plaque machinalement mon index sur une case (un peu comme barré, mais sans appuyer) et s'il est allé chercher trop loin au pas assez il s'ajuste et quand je reprend, les autres se positionnent correctement. Tout ça prend en fait une 1/2 seconde, mais c'est "marrant" parce que ça fait un peu comme si j'avais un automatisme d'aveugle!

Voilà pour la p'tite histoire...

En espérant avoir aidé!

Bonne journée!

nicolash

Message par nicolash » jeu. 27 avril 2006, 17:45

Tiens je ne suis pas le seul avec cette technique 8)
Par contre je regarde mon manche quand j'apprends pour avoir une mémoire visuelle que je travail toute la journée.

Simpa le coup de l'index. Ca t'arrive en audition aussi?

@ +

Nicolas Tarbouriech

holaaaa!

Message par Nicolas Tarbouriech » jeu. 27 avril 2006, 17:50

Je n'en suis pas encore à passer des auditions!

Quand je dis que je fais de la guitare classique, ce n'est pas en école, mais avec un prof, l'école sera peut-être pour l'an prochain, on verra.

Mais le coup de l'index sinon, une fois que je connais le morceau, je ne me perd plus, c'est le temps de l'apprentissage...j'ai la main qui bégaye!

:D

kamehameha

regarder sa main gauche, ou pas ?

Message par kamehameha » jeu. 04 mai 2006, 12:06

Il est difficile de regarder à la fois sa main gauche et la partition.
Si l'on essaie de faire les deux à la fois, on risque de "zapper" des indications de la partition. Je préconise donc de se concentrer sur la partition et d'utiliser la "proprioception" comme signalé plus haut pour guider ses doigts. Ceci sans être trop rigide, si l'on n'est pas sûr d'un déplacement , il vaut mieux jeter un coup d'oeil avant.

J'habitue mes élèves dès le début à regarder la partition et non pas leur manche, leurs repères sont sensitifs (par rapport à la sensation qu'ils ont du bout de leur doigt, et de la réponse musculaire des doigts et de la main). S'il apprennent au tout début à enchaîner sol-la-sol-la... sans regarder, le reste suit.
Bien sûr lorsque surgit une difficulté, il est bon de regarder ce qui se passe pour analyser le problème. De même si l'on travaille un passage difficile, il peut être de bon de vérifier avec les yeux en jouant au rallenti que les doigts font leur travail de façon optimale, que le geste est juste, avant de l'automatiser et de pouvoir se passer du regard.

Lorsque je joue par coeur, j'ai tendance à regarder mes doigts parce que ça m'aide à me concentrer, surtout s'il y a du monde devant, c'est mieux que de regarder par terre !
Mais si l'on est capable de jouer sans regarder ses doigts, que l'on a construit ses "repères proprioceptifs", le regard est un plus, un luxe, le jeu n'en est pas dépendant.
Dernière édition par kamehameha le lun. 03 juillet 2006, 11:52, édité 1 fois.

Revenir vers « Pédagogie et méthodes pour guitare classique »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : CommonCrawl [Bot] et 0 invité