L'épicéa plus universel que le cèdre ?

Guitares classiques, guitare baroque, guitare renaissance, luths, vihuela, théorbes ...

Les messages des forums : "Luthiers", "Conseils pour l'achat d'une guitare", "Les Luthiers en Guitare Classique de France", "Vente de guitare classique" et "Vente accessoires" sont soumis à la modération préalable, ce qui veut dire que rien ne passe sans l'accord des modérateurs.

Sont dispensés de cette modération préalable les membres des groupes "luthiers", "luthiers amateurs" ainsi que les membres du groupe "amateurs de lutherie".

.
Règles du forum
Le forum de la guitare classique est consacré exclusivement aux guitares classiques, guitare baroque, guitare renaissance, luths, vihuela, théorbes ... Les messages concernant un instrument type guitare électro acoustique, guitare manouche ou encore guitare amplifiée sont supprimés.
Le forum ne peut pas jouer le rôle "d'expert à distance", tout message demandant l’estimation d’une guitare est verrouillé ou supprimé du forum. Pour l'estimation d’un instrument de musique, voyez auprès d'un luthier ou d'un magasin de musique.

Les messages des forums : "Luthiers", "Conseils pour l'achat d'une guitare", "Les Luthiers en Guitare Classique de France", "Vente de guitare classique" et "Vente accessoires" sont soumis à la modération préalable, ce qui veut dire que rien ne passe sans l'accord des modérateurs. Les membres des groupes "luthiers" et "luthiers amateurs" sont dispensés de cette modération préalable.
Martinuz

Re: L'épicéa plus universel que le cèdre ?

Message par Martinuz » jeu. 17 janvier 2008, 23:55

Lobito94 a écrit : je serais reparti avec une John Price épicea sublime
Comme je n'avais entendu ce nom, j'ai cherché un peu dans google.
Cette J. Price, c'était une lattice ou une "normale" ?

Avatar de l’utilisateur
Lobito94
Messages : 887
Inscription : lun. 16 avril 2007, 22:08
Localisation : Choisy le Roi ( 94 )

Re: L'épicéa plus universel que le cèdre ?

Message par Lobito94 » ven. 18 janvier 2008, 00:03

Je ne sais pas ce qu'est une lattrice mais j'ai retrouvé 2 photos et cela devait en être une. C'est cette guitare que j'ai essayée !!
Vous ne pouvez pas consulter les fichiers insérés à ce message.
Daniel Lesueur concert rio épicea 1987

Martinuz

Re: L'épicéa plus universel que le cèdre ?

Message par Martinuz » ven. 18 janvier 2008, 00:12

oui, lobito, c'est bien lattice, la seconde photo le prouve.
("lattice" signifie treillis)

Jean Bruno Dautaner
Messages : 792
Inscription : mer. 14 décembre 2005, 00:54
Localisation : paris

Re: L'épicéa plus universel que le cèdre ?

Message par Jean Bruno Dautaner » ven. 18 janvier 2008, 00:14

En fait je ne pense pas qu'il soit possible de dire que l 'un vaut mieux que l ' autre .
La solution : avoir les deux . C 'est ce que je fais depuis une quinzaine d 'année . J 'ai ma Fleta depuis 1986 ( l'ancienne de Roberto Aussel ) que j 'adore et que j 'ai beaucoup joué en concert un peu partout. Et depuis 1992 a coté une D o n a d e y epicea très dynamique .
En fait suivant le programme que je dois jouer et le lieu, la question de la guitare que je Vais prendre ne se pose pas tellement tant elles sont différentes et du coup cela devient presque une évidence de prendre l'une ou l' autre. Depuis que les cordes carbones sont devenues courantes, j 'accentue encore la différence entre les deux en montant des nylons sur la Fleta (Hannabach pure gold en général ) et des carbones sur la D o n a d e y (Hannabach Goldin ) .Leurs personnalités sont ainsi très nettement affirmées et c 'est plutot plaisant de pouvoir passer de l 'une à l 'autre .
J 'attend de voir maintenant comment le partage se fera quand ma prochaine D o n a d e y arrivera car la dernière génération de ce luthier arrive à rapprocher les qualités des deux . (ce qui explique que j 'ai passé une nouvelle commande ).
Voila , plutot que de choisir j 'ai préféré avoir les deux . ( je sais c 'est pas très raisonnable )
Jean Bruno Dautaner. Professeur et concertiste.

bestof

Re: L'épicéa plus universel que le cèdre ?

Message par bestof » ven. 18 janvier 2008, 09:33

Voici un sujet intéressant qui peut porter à polémique.
Il est clair que le cèdre est un bois flatteur, il reste néanmoins un bois de substitution utilisé par de grands luthiers espagnols à une période où l’épicéa était difficile à trouver et médiatiser par de grands guitaristes comme Segovia par exemple.
L’avantage du cèdre, c’est qu’il donne beaucoup au niveau acoustique dès le départ, par contre il ne permet pas à l’instrument de se bonifier dans le temps de manière substantielle comme l’épicéa. C’est donc un bois très flatteur, qui confère un timbre chaleureux, malheureusement souvent prédominant dans les basses et octroyant dans la plupart des cas des aigues un peu ternes. Du coup, la musicalité sur ce type d’instrument est souvent moins intéressante que sur ceux disposant de table en épicéa. La chanterelle se retrouvant souvent un peu en arrière plan par rapport aux basses.
De plus, le cèdre génère un phénomène de superposition de fréquence au niveau des harmoniques, qui ne favorise pas la clarté polyphonique. Le son est un peu plus confus, ce qui peut permettre par contre au guitariste de masquer certaines imperfections de jeu ;o), contrairement à l’épicéa qui est lui redoutable de précision et qui nécessite un jeu précis et propre.
Il faut également se méfier des guitares écoutés via des enregistrements (CD ou autres), car les outils technologiques et informatiques actuels permettent de corriger certaines carences que l’on ne peut constater uniquement que lorsque le guitariste joue en live devant vous ;o) Certains ingénieurs du son sont de véritables magiciens, ils peuvent vous transformer une vulgaire guitare d’étude en majestueuse guitare de concert, chaque note pouvant être retravaillée au niveau tenue de son, matière etc…

Bref, voici mon avis humble qui correspond en fait, ce qui ne me donne donc aucun mérite, aux réponses et donc à des propos recueillis auprès de mon luthier de prédilection JB Castelluccia (spécialiste dans le traitement de l’épicéa), au sujet de cette question récurrente liée au choix du bois de table pour une guitare. Et non, je n’ai pas la science infuse ;o)
Ce dernier me disait qu’il était plus facile pour un luthier d’obtenir un résultat acoustique flatteur avec le cèdre qu’avec l’épicéa qui nécessite un travail particulier et complexe et par conséquent des années de recherches.
Bref, pour une oreille profane et par rapport à une guitare neuve, le cèdre va sembler au départ plus flatteur et va plus facilement flatter l’égo du guitariste, ce qui est un atout commercial. Les fabricants industriels espagnols l’ont bien compris.
On peut également se poser la question de savoir pourquoi les luthiers du quatuor (violon, violoncelle, etc…) n’utilisent pas le cèdre pour les tables de leurs instruments alors qu’il est plus tendre que l’épicéa et par conséquent plus facile à travailler à la gouge ;o)
Existe-t-il beaucoup de violons avec tables en cèdre ? A ma connaissance aucun !

Avatar de l’utilisateur
Mallorca
Messages : 2682
Inscription : dim. 06 mai 2007, 13:08
Localisation : 95

Re: L'épicéa plus universel que le cèdre ?

Message par Mallorca » ven. 18 janvier 2008, 14:30

L'idéal comme on l'a dit plus haut serait d'avoir les deux guitares: une en cèdre, une en épicéa.
Pour la longévité, je peux dire que ma Pappalardo en cèdre de 32 ans a très bien vielli, puisque je n'ai qu'elle et qu'elle me satisfait.
C'est vrai que j'aimerais acheter une guitare en épicéa, non pas pour la remplacer mais pour découvrir d'autres sonorités et les adapter chacune à un répertoire. Mais ce n'est encore qu'une envie, pour le moment pas réalisable...
Guitare Antoine Pappalardo 1975 c n°13
Guitare romantique Rigondeau 1850 env.
Guitare Silent Yamaha 2008

pascal van der wielen

Re: L'épicéa plus universel que le cèdre ?

Message par pascal van der wielen » lun. 21 janvier 2008, 10:49

Après des années de réflexion et de pratique des deux (Ramirez en cèdre de 65 et 66, Almansa en cèdre, Baarslag 2004 en épicéa, j.-L. Joie en épicéa) , sans hésiter : épicéa surtout si tu préfère le répertoire baroque polyphonique et le contemproain percussif (brouwer, Koshkin, Carlevaro, etc)

Pascal

jorpheus

Re: L'épicéa plus universel que le cèdre ?

Message par jorpheus » lun. 21 janvier 2008, 19:12

Moi, je viens d'acheter une Picado avec table en épicéa, c'est vraiment très beau, mais je préfère toujours la Laplane Studio I (table en cédro).

scherzando

Re: L'épicéa plus universel que le cèdre ?

Message par scherzando » lun. 21 janvier 2008, 21:39

Lobito94 a écrit :Je ne sais pas ce qu'est une lattrice mais j'ai retrouvé 2 photos et cela devait en être une. C'est cette guitare que j'ai essayée !!
LATTICE et pas lattrice (heureusement j'ai craint le pire avec ton doigt qui a fourché ...)

Benoît Ducène
Messages : 1744
Inscription : ven. 04 février 2005, 19:37

Re: L'épicéa plus universel que le cèdre ?

Message par Benoît Ducène » mar. 22 janvier 2008, 22:36

Bonsoir,

En termes de son, je crois que l'on nne peut tout au plus nparler que de tendances. L'épicéa serait plutôt plus apte à rendre le répertoire polyphonique et offrirait une plus large palette que le cèdre.

Mais il existe différents types d'épicéas et de cèdres, plus oumoins rigides, lourds, etc. Autrant de facture qui ont une grande incidence sur le son. En outre, la façon de travailler et d'utiliser le matériau peut changer grandement les caractéristiques finales de l'instrument.

J'ai déjà essayé une Bernabé sécoya, une Santiago Marín et plusieurs Joie en cèdre parfaitement aptes à rendre (aisément) polyphonies et couleurs. Et aussi des guitares en épicéa qui ne l'étaient pas.

Pour ce qui est de l'universalité de l'un plus que l'autre, cela dépend probablement aussi du prix final de l'instrument. L'épicéa serait un peu plus cher. Les guitares de bas de gamme auraient dès lors plutôt des tables en cèdre...
Mais la mode serait actuellement au retour du cèdre chez les jeunes concertistes, pros ou futurs pros... C'était l'inverse il y a dix ans environ. Est-ce que cela se vérifie partout ou seulement en France/Belgique? Les modes varient certainement d'une région à l'autre.

Honnêtement, il y a généralement tellement de disparités d'une guitare à l'autre, y compris chez un même fabricant ou luthier, qu'attribuer des qualités d'emblée à des instruments en fonction du bois utilisé pour la table me paraît peu judicieux. Généraliser, c'est balayer les nuances.

En outre, avec de l'expérience, il est possible de tirer quasiment la même palette sonore (et donc aussi la même polyphonie) d'un bon instrument en cèdre que d'un bon instrument en épicéa. Il suffit que l'interprèste joue lui-même plus ou moins clair, en jouant sur l'angle de l'attaque et/ou l'endroit de l'attaque sur la corde (plus ou moins près du chevalet).
Ma préférence : les deux, comme ça on découvre rapidement, sans chercher, d'autres couleurs (quitte à obtenir ensuite ces mêmes couleurs sur l'autre instrument).

Hackett

Re: L'épicéa plus universel que le cèdre ?

Message par Hackett » sam. 26 janvier 2008, 22:58

Bonsoir :bye: ,

Ah ! Cèdre ou Epicea ? Etre ou ne pas être :lol: ? Les 2 me séduisent !! Mais j'ai choisi l'épicéa. Je le trouve plus romantique :strizzalocchio: !

Hackett :bye:

Avatar de l’utilisateur
Lobito94
Messages : 887
Inscription : lun. 16 avril 2007, 22:08
Localisation : Choisy le Roi ( 94 )

Re: L'épicéa plus universel que le cèdre ?

Message par Lobito94 » mer. 30 janvier 2008, 14:32

Je crois qu'il serait très interressant d'avoir, sur ce sujet, l'avis autorisé de professionnels comme Judicael Perroy ( entre autre ) qui passe de temps en temps sur le forum ...
Daniel Lesueur concert rio épicea 1987

Hackett

Re: L'épicéa plus universel que le cèdre ?

Message par Hackett » mer. 30 janvier 2008, 14:48

Lobito94 a écrit :Je crois qu'il serait très interressant d'avoir, sur ce sujet, l'avis autorisé de professionnels comme Judicael Perroy ( entre autre ) qui passe de temps en temps sur le forum ...
Salut Lobito :) ,

Si tu veux mon humble avis. Arrête de te poser trop de questions (cèdre ou épicéa) ! Il n'y a pas de réponse à ta question. Tu auras cependant quasiment autant d'avis que de guitaristes. C'est intéressant bien sûr l'avis des autres. Mais à la fin. C'est toi qui joue ! Enfin tout ça tu le sais déjà :) . Je débite des lapalissades là :lol: !

Et surtout ne pas se laisser influencer et ne pas adopter les standards pour être dans le rang.

Sinon tu nous refais un p'tit Bach bientôt ? :D

Hackett,

Jacques Goupil

Re: L'épicéa plus universel que le cèdre ?

Message par Jacques Goupil » mer. 30 janvier 2008, 20:44

On trouve dans ces commentaires des avis très tranchés et d'autres beaucoup plus mesurés.
Le fait est que si l'épicéa l'emportait très nettement sur le cèdre il serait logique que tous
les concertistes ou presque délaissent le cèdre. On en est loin, et je n'ai pas le souvenir d'en
avoir vu changer de guitare au milieu du concert en fonction de la période musicale interprétée.
Il faut aussi tenir compte du fait que ceux qui défendent l'un ou l'autre cherchent peut-être parfois ainsi
à s'auto-rassurer d'avoir fait le bon choix, s'il ne leur avait pas paru évident au moment de l'achat.
En outre, le choix est loin d'être purement rationnel; il faut un peu suivre son "coup de coeur", même
s'il semble admis que toutes choses égales par ailleurs une épicéa s'améliorera plus qu'une cèdre avec
le temps.

Avatar de l’utilisateur
Lobito94
Messages : 887
Inscription : lun. 16 avril 2007, 22:08
Localisation : Choisy le Roi ( 94 )

Re: L'épicéa plus universel que le cèdre ?

Message par Lobito94 » mer. 30 janvier 2008, 23:06

Hackett a écrit :
Lobito94 a écrit :Je crois qu'il serait très interressant d'avoir, sur ce sujet, l'avis autorisé de professionnels comme Judicael Perroy ( entre autre ) qui passe de temps en temps sur le forum ...
Salut Lobito :) ,

Si tu veux mon humble avis. Arrête de te poser trop de questions (cèdre ou épicéa) ! Il n'y a pas de réponse à ta question. Tu auras cependant quasiment autant d'avis que de guitaristes. C'est intéressant bien sûr l'avis des autres. Mais à la fin. C'est toi qui joue ! Enfin tout ça tu le sais déjà :) . Je débite des lapalissades là :lol: !

Et surtout ne pas se laisser influencer et ne pas adopter les standards pour être dans le rang.

Sinon tu nous refais un p'tit Bach bientôt ? :D

Hackett,
Tu as diablement raison Hackett: au final ,seul, le guitariste choisira selon ses propres critères l'instrument qui le fait rêver et c'est avec celui-ci qu'il pourra s'exprimer pleinement.

Si j'ai tenu à lancer ce sujet sans fin, c'est que l'on m'a maintes fois demandé mon avis sur cette question et que moi-même j'ai des sensations en faveur de l'épicea. Ma dernière expérience avec la Papallardo cèdre ne m'a pas du tout aidé, bien au contraire.
Malgré que l'on puisse être influencé par la guitare de son choix, j'ai eu beaucoup de plaisir à jouer de superbes guitares en cèdre comme la Laplane concert de Steph que j'aurais bien raportée dans mes bagages après les rencontres de Delcamp ou une Lesueur cèdre essayée recemment ... et bien d'autres encore ....

Je travaille le prélude de la suite pour luth BWV 997 en la mineur de Bach .... alors sait-on jamais pour le mp3 :arrow: ... ou alors .... pour les prochaînes rencontres ... ( ça me laisse un peu de temps que mon métier me laisse difficilement ... ) :chaud:
Dernière édition par Lobito94 le mer. 30 janvier 2008, 23:44, édité 1 fois.
Daniel Lesueur concert rio épicea 1987

Revenir vers « Luthiers »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : CommonCrawl [Bot], Lou Casserot, Mélanie, Schneider et 7 invités